Accueil > Culture >

La résistance algérienne en débat à Sétif

lundi 10 décembre 2012, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

Organisé conjointement par le Département de l’Histoire et de l’archéologie de l’Université de Sétif II et le Musée National Archéologique de Sétif , la salle de conférence de ce dernier abritera le 11 et 12 décembre 2012 un colloque sous le thème de « la résistance algérienne à travers les siècles ».

Ce regroupement verra la participation de nombreux historiens et enseignants universitaires du pays.

Le public y est cordialement invité.


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
brobro :
khorti tout ça, quelqu’un osera t il dire que le fils de l’emir abdelkader est enterré dans un kiboutz en israel ? que l’émir a raté l’éducation des ses enfants ? que la lutte armée a été perdue par l’aln/fln ? j’ose meme pas parler de la résistance berbere contre qui vous savez ils vont nous dire que la kahina s’est jetée dans un puits pour la dévaloriser,qu’elle est juive, entre kahina et abdelkader on revient toujours au meme sujet, etc etc voila des questions passionnantes, je connais par coeur,les débats ronflants organisé par le système.
merouche charaf eddine :
tout et centraliser a alger c’est normale et juste a alger un éxemple réstaurant quick et bien d’otre chose pourquoi le réste de l’algérie ne peut pas en profiter il sont pas con il save quil ne voiye rien et ne profite de rien comme les gens d’alger c’est de la dictature .l’ambassadeure du canada ne ferat rien a sétif il le save a alger c’est eus qui commande c’est pas un secret pour personne en algérie et a sétif il sont pas naif
hammou :
BROBRO connait par coeur,les débats ronflants organisé par le système. Il doit être un ..........à connaître.
el-hedi :
nos martyrs sont morts pour que meurt la guerre et que vive l’algerie , a nous aujourd’hui de construire l’algerie et pour que nos enfants soit fiére de nous , comme nous le somme de nos chouhada , travaillons pour une algerie forte et independente , vive nos femmes et nos hommes et vive l’algerie !
ZIRI 19 !! :
A brobro : l’Émir ne peut prendre en main l’éducation de toute sa descendance on ne vit pas deux siècles. Et si les berbères étaient juives ou catholiques ce n’était pas de leur faute c’est la force des choses, car il n’existait avant l’islam que ces deux religions c’est pas comme les anciens arabes et qui enterraient leurs filles vivantes pour les offrir soit disant a des dieux sculptés dans la pierre .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus