Accueil > Culture >

La calligraphie Arabe : Une passion et un art chez Abdel Keninef

mercredi 26 décembre 2012, écrit par : A. Nedjar

Nom : Kheninef, Prénom : Abdelouahab. Mais qui est-il donc ? Pour beaucoup, cet-individu" est un illustre inconnu. Mais, pour les initiés et les grands artistes de la calligraphie des lettres Arabes du monde musulman, Abdel est un grand MONSIEUR, sauf qu’ici, la valeur n’a pas le même sens pour tout le monde .

Abdel est né en 1953 à Sétif où il a accompli tout son cursus primaire et secondaire avant d’intégrer en 1988 l’institut de technologie de l’enseignement pour devenir professeur de dessin et des arts plastiques.
En 1998, il séjourne au Caire pour perfectionner son art dans la calligraphie Arabe, comme il côtoie les artistes de renommée, des grands professeurs ainsi les plus grands noms de la discipline.
En 2007, il est reçu au concours d’inspecteur de l’enseignement dans sa spécialité mais il se ravisse de la charge après quelques exercices pour retrouver son poste originel afin garder les mains libres pour la poursuite de sa passion et sa transmission à ses élèves.
Abdel déclare à cet effet qu’il se concentre depuis longtemps dans ses recherches dans le domaine de la calligraphie Arabe à faire évoluer encore plus ses styles dans le « naskh », le « thoulth », le « diwani », le « rakaii » et le « farissi » en s’employant à la formation, au montage et de la composition à travers l’harmonisation des formes, des volumes et des couleurs.

Ses travaux ont épaté pour ne pas dire sublimé par le raffinement et son art qui n’ont d’égal que la passion qui l’habite depuis son jeune âge à l’école coranique où il avait aiguisé et usé plus d’un Kalan fait de roseau.

Pour connaitre et découvrir cet artiste, pas encore au faîte de son art, comme il l’avoue lui-même avec pudeur, en étant toujours à l’affût et à la recherche de la perfection, allez plutôt le découvrir à son exposition, unique en son genre qui se tient actuellement à la maison de la culture de Sétif. Vous rencontrerez ainsi un grand artiste, humble ; affable et aimable qui vous guidera dans son univers et dans un monde peu commun, inconnu pour beaucoup, fait de traits, de formes de volumes au tons multiples, noyé de couleurs chatoyantes .

Libre et libéré des carcans classiques dans cet art sublime, Abdel explose faisant l’admiration du monde artistique versé dans la matière à travers le monde entier en donnant un contenu qui allie art, tradition mais surtout modernité.

En fait, rien ne vaut plus que le déplacement, mais ,pour ceux et celles qui ne peuvent le faire, voici ci après un aperçu de cette exposition .Nous demandons à nos lecteurs de nous excuser de la qualité des prises de vues « glanées » à la hâte.


Partager cet article :
26 commentaire(s) publié(s)
hocine :
Un grand artiste dans un petit atelier trés exégue où est rangé et étalé tout ce qui a rapport avec cet art que maitrise Abdelouahab, cet homme calme gentil qui a écrit le coran avec une grande patience et des centaines de tableaux, trés souhaité pendant les occasions culturelles,religieuses et éducatives Abdelouuahab toujours présents avec son art , je lui dit bonne continuation et je souhaite que cet artiste obtiendra ce qu’il souhaite un atelier plus vaste (locale ).
Commentaire n°165975 :
Il faut qu’il soit accompagné et aidé par les services concernés.
Commentaire n°165978 :
Les meilleurs sont toujours méconnus !
kamel :
Je ne sais pas s’il a fini d’écrire le Coran qu’il m’a montré un jour ? C’était un chef d’oeuvre ! Mes félicitations !
righirabah34 :
Joli travail !
Beaumarchais :
je lui dis seulement que c fercha, pour l’encourager plus, car en Algérie ya un truc special, dés qu’on fellicite qlqun ben il se range avec les opportunistes et fini l’evolution stagnation totale, kom on dit chez nous, chi’a wa argoude rire alors monsieur l’artiste tous tes oeuvres c nuls fercha voila( clin d’oeil) pour disuasion
Taki :
Bien dit ! un GRAND MONSIEUR.
alhouceini :
C’est magnifique ! Bon courage Si Abdelouahab !
Chouihi from Canada :
salam A ce pseudo beaumarchais plutôt ’’mauvaismarchais’’ que c’est toi le plus grand ’’fercha’’. Ici en occident, les artistes comme monsieur Kheninef, on l’aide avec des salles ou ateliers, le matériel le plus moderne, les expositions dans les galeries les plus connues et avec des crédits et des fois financement du gouvernement avec un des salaires jusqu’à ce qu’il se met sur ses pieds et du côté information, il n’a qu’a contacter les médias et TV sans oublier le public qui achète et encourage les artistes. Alors chez nous, il les jaloux, le maniaques, les ratés et d’autres créatures nuisibles à toute la société et à tout progrès. Moi, je dis à ce grand Monsieur : bon courage et en avant toute.......
Rien d’étonnant :
Elle est où la création ? Ce n’est que de la reproduction, n’importe qui peut le faire !
hammou :
ya3dik essahha ya si Abdelouahab Kheninef. Je ne savais pas que vous êtes artiste mais croyez moi vous êtes estimable malgré que je ne vous connais que visuellement.
Commentaire n°166031 :
@ journaliste pourquoi écrire Abdel , et ne pas écrire le nom complet de cet artiste ABDELOUAHEB ; c’est un joli prénom, alors un peux de respect pour l’artiste et le plus important pour ALLAH, du moment où son nom et lier au nom d’un des noms de notre dieux (ASMAA ALLAH AL HOSNA)
tahar :
un brave homme très simple et humble , mais dommage en Algérie la valeur d’un vrais artiste ne ce verra qu’après sa mort alors un peu de considération il n’y pas que ballon rond en Algérie le peuple est devenu bête et discipliner des béni oui oui , alors un peu de culture
Commentaire n°166046 :
Bravo a vous Mr la calligraphie est un art domage ke les photos ne sont pas bien posté j.en aurait empruntè volontier . Slm
rachid_lyon :
Vraiment chapeau bas à cet artiste Bravo et bonne continuation
ZINZIN (allah yarahmou) :
bon courage ya wald MAHMOUD ESSARDJENE
FRK :
SI ABDELOUAHAB mérite un grand atelier pour qu’il puisse exposer ses tableaux d’art.Bon courage Mr KHENINEF mes sincères salutations.
Commentaire n°166077 :
Je n’ai jamais imaginé un jour que vous caché ce merveilleux don. Chaque jour je passe pres de chez vous, du côté de bir lahcene, vous n’etiez pour moi qu’un homme ordinaire, mais à partir d’aujourd’hui vous êtes un homme EXTRAORDINAIRE, chapeau bas Monsieur l’Artiste. Merci Mr NEDJAR
Hamoudi Montreal :
Je suis très content d’apprendre que tu ais fini l’écriture du MOUSHAF ECHARIF un projet qui te tenait à coeur el hamdou lilah car je me rappellais qu’en Aout 2011 tu avais fini les deux tiers avec EL KHET EL MAGHARIBI si je me trempe pas. Allah youberek laka fi A3malika , tu es vraiment un trésor mon frère et c’est un honneur pour setif et l’Algerie d’avoir un caligraphe de la trempe de Abdelouhab un trésor qu’il faut transmettre aux générations futures
Gavroche :
une main d’or bourika fik barak allaho fik ya mrs Keninef ,bon courage ,s’il habite à alger peut être il vont lui consacré une émission à la télevision ,mais !!!!!!!!!!!!c’est ça . un avis à moi je le considère tout seul une école d’art . vive les quartier de T
Commentaire n°166135 :
Il faut que le président de l’a.p.c de setif donne des locaux pour les artistes de notre commune Dans le parc par exemple .
krimo :
baraka allah fik wa allah izidek +++++
SABRA :
ALLAH yberek Machaaellah.IL merite ttes les félicitations...Plus encore....
اسلام عيشور :
اعما لك رائعة و انت حقا موهوب و كتابتك المصحف الشريف شرف لجميع المسلمين و اتمنى لك التوفيق
mahdi bouchilaoune :
b1 taravail mon proffiseur hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
s :
Il faut créer des quartiers des artistes avec logements et ateliers car des artistes créateurs de génie autodidactes ou professionnelles en arts graphiques et plastiques,gravures,mosaîque,art vidéo,tapisseries ,calligraphe,dessin sur soie,créateurs de vêtements ...ne manquent à sétif .Il faut absolument faire quelque chose pour eux si on veut sortir notre ville de ce désert culturelle .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus