Accueil > Culture >

L’historien Benjamin Stora animera une conférence le 06 avril à Sétif

samedi 23 mars 2013, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

L’Association des Anciens Elèves des Lycées Malika Gaid et Mohamed Kerouani de Sétif, a le plaisir de vous annoncer qu’elle organise une conférence au niveau de la Maison de la Culture de la ville de Sétif le samedi 06 avril 2013.

Elle sera animée par Mr. Benjamin Stora, Professeur des Universités de Paris Historien de renommée internationale, sur le thème :

Réflexions sur l’Ecriture de l’Histoire de l’Algérie Indépendante

Les grandes lignes du programme sont les suivantes :

Le public y est cordialement invité.

Par la même occasion, le célèbre écrivain de Sétif, Mr El yazid Dib, organisera à cet effet une vente-dédicace de son nouveau livre intitulé « GALOU GOULNA ». Ce titre atypique et intraduisible a toutefois une résonance bien de chez nous, rassemble en son sein toutes les chroniques laconiques publiées dans la rubrique journalière « raina raikom » du Quotidien d’Oran.


Partager cet article :
57 commentaire(s) publié(s)
kaddour :
BONNE INITIATIVE ESPERONS QU’ELLE SERA GRATUITE ET L’ENSEMBLE DU PUBLIC SERA CORDIALEMENT INVITE REPONDEZ MOI
Sahbek :
Voila une très bonne nouvelle qui nous réchauffe le coeur , un historien de cette trompe ça ne court pas les rues sans toute fois oublier les Sarri et autres historiens de chez nous , Ecrire notre histoire ce n’est pas demain la veuille avec les pseudo moudjahidine qui n’ont du djihad révolutionnaire que leurs attestations de trois témoins ces moudjahidine qui vous racontent des histoires a dormir dans l’eau et même pas debout , alors comment peut on écrire une histoire sans les témoignages de BOUDIAF , AIT AHMED , FERHAT ABBAS, MEHRI , MEHSAS et les autres LIONS de notre honorable et majestueuse REVOLUTION allah yarham echouhada
Salem :
Merci à l’association de nous permettre d’approcher cet Algerien, ce grand Historien. J’attends avec impatience ce jour, j’espere etre libre.
Commentaire n°177358 :
Bonne initiative d’avoir pensé a Stora. Mais pourquoi on n’a jamais osé inviter son maître et son professeur HARBI ? parce qu’il dérange le régime ???
Staïfi Ordinaire :
Ce n’est que maintenant que cette Association (Kérouani-Gaid) sort de sa léthargie et se réveille enfin ! Ce n’est que maintenant qu’elle se rappelle SON DEVOIR DE MÉMOIRE ! Heureusement qu’Il n’est jamais trop tard pour bien faire ! Bienvenu à Benjamin Stora l’enfant de Constantine l’authentique Algérien qui n’a pas oublié ses racines ! Bienvenue à notre HISTOIRE oubliée et à ses VAILLANTS MARTYRS ! TAHIA EL DJAZAIR !
BENHADDOU SIDI BELABBES :
domage qu’on ne peut y participer à cette conference,le 6 avril c’est la veille de la rentrèe des classes ! profitez en citoyens de SETIF,sait on jamais à la derniere minute je peut y venir inchallah !
c_slimane@yahoo.es :
Bonjour, C’est malheureux que cette association, à l’origine amicale, nous impose tous ces protocoles qui font passer ces conférences pour des réunions de conseils d’administration ou à des rencontres entre parvenus. D’ailleurs en parlant de parvenus il n’y a qu’à voir ces assemblées (ces bals des vampires dirai-je pour les définir plus exactement) où le gratin de nos soit-disant anciens camarades de lycées viennent baisser ce qui reste de leur froque, celui qu’il ont baissé devant Boumédienne, ensuite Chadli, et j’en passe. Bien à vous Slimane
BENHADDOU SIDI BELABBES :
domage j’aurais bien y etre parmi vous,c’est la veille des rentrèes des classes et c’est loin pour un jour ! sait on jamais peut etre la voie serait libre inchallah ! profitez en les lyceens et gens de setif ! cordialement
allaoua 1999 :
le 23-03-2013, Une géniale initiative, ésperant que les portes soient ouvertes aux publics intélectiels, bon courrage.
observateur :
Mr Benjamin Stora est un grand historien spécialiste de l’Algérie. Bienvenue à Sétif, Monsieur Stora !
mustapha :
Vivant à l’étranger, comment Mrs Foudi je peux procurer l’enregistrement de Mrs Stora cette historien d’une grande pointure pour cette conférence. J’espère quelle sera très bénéfique et enrichissante, ainsi bien animé MERCI .
Commentaire n°177434 :
L’histoire de l’Algérie, doit être écrite par des algériens, car ; lorsqu’on écrit l’histoire, on y laisse son empreinte personnelle, qu’on le veuille pou pas, ça a toujours été comme ça. Il n’ya pas, et il n’y a jamais eu une écriture parfaitement objective de l’histoire. Allons voir, monsieur Benyamin stora, et écoutons ce qu’il aura a dire sur l’histoire de notre cher pays.
Commentaire n°177449 :
Que de complexes , de platitude et de paillassonnades pour un cousin de Lévy.....
noussa :
la bienvenue monsieur ! un bon historien à ne pas rater , se sera instructif c est certain .
Commentaire n°177477 :
Si Monsieur STORA pouvait ns aider à récupérer les archives de la guerre de libération nationale et notemment celles des Dops de Sétif, du camp de concentration de Gasr ettaïr, nous saurons beaucoup de choses sur ceux qui ont fait la révolution comme le préfere ALLAH (SW) c-à-d avec leur corps et leurs biens, et les calculateurs qui se permettent de l’ouvrir aujourd’hui pour dénigrer SIAD’HOUMS.
Commentaire n°177495 :
@24 mars 2013, 06:02 Vous écrivez bien et il semble que vous avez un potential pour étudier, alors pourquoi ne pas faire des recherches. Les arabes et les juifs sont des cousins et des enfants d’Abraham, c’est déja connu et on a en plus « Juifs et Arabes sont vraiment les enfants d’Abraham et ils ont tous préservé leurs racines génétiques depuis plus de 4 000 ans. » Le chromosome Y de 1 371 hommes issus de 29 populations différentes a été étudié. Ce chromosome passe quasiment inchangé d’une génération de mâles à l’autre. Les analyses ont montré que la différence entre les populations juives et arabes est extrêmement petite, bien plus petite qu’entre les populations noires du Nord de l’Afrique et celles du Sud de ce continent. Il est de plus confirmé que Juifs et Arabes possèdent les gènes d’un ancêtre commun antérieur à la religion juive. http://www.nytimes.com/2000/05/09/science/y-chromosome-bears-witness-to-story-of-the-jewish-diaspora.html Vous devez aussi faire une difference entre le Judaisme et le Sionisme. (...)
Commentaire n°177499 :
Morceaux choisis à méditer avant de se prosterner devant STORA .B Voici quelques propos tenus par M STORA glanés ici et là et qui méritent d’être médités avant d’aller l’écouter religieusement. Bonne lecture TOUS DANS LE MËME SAC : le harki, le moudjahid c’est kif kif « On est toujours dans la guerre des mémoires, où chaque camp dit : Ma souffrance est supérieure à la vôtre, mes morts sont plus nombreux. Cinquante ans après la fin de la guerre, il serait temps d’en finir avec cette logique mémorielle communautaire. Je souhaiterais que la France et l’Algérie respectent toutes les victimes : Algériens, harkis, immigrés, pieds-noirs, appelés. Ne serait-ce que par considération pour les morts. il faut bien avoir à l’esprit qu’en quelques mois un siècle et demi de présence française s’effondre. L’Algérie n’est pas une colonie comme les autres. Il y a une pénétration de la culture française, des habitudes, des comportements qui vont laisser des traces. La France s’en remettra parce que c’est une grande nation (...)
Commentaire n°177509 :
Stora est devenu une vedette en Algérie grâce aux médias français qu’ils l’ont intronisé comme l’historien de la colonisation en Algérie. Qui peut nous citer le nom d’un historien algérien ??? Le travail du professeur Harbi est une référence pour tous les historiens médiatiques, mais le vieux Harbi a de la difficulté a rentrer et circuler librement dans son pays.
taklit de bougaa :
tout a fait daccord aves mr slimane concernant ladite association quant a mr stora cet emminent historien specialiste de lalgerie quoique que ne en algerie mais reste francais car il na jamais chercher a etre algerien ce qui est son droit mais le plus important dans le traitement des faits historiques ce sont .lhonnetete lobjectivite et la neutralite.mes hommages a nos deux grands historiens mrs mahfoud keddache allah yarehmou et harbi qui vit en exil.
Qu’importe :
Monsieur Benjamin Stora et Monsieur El yazid Dib ,VOUS ETES LES BIENVENUES a Setif ! Pour le reste, garder précieusement votre liberté intellectuelle et critique ,nul besoin de chaperons ou de pique assiettes. Dommage, je suis a quelques antipodes de mon pays et de ma ville natale. Encore une fois, soyez les bienvenues !
Chiminous :
Bien, très bien pour M. STORA, les sétifiens ont de la chance de pouvoir le recevoir. Dommage pour moi que je n’y sois pas. Mais quel est le lien avec cet inculte de DIB ? Pourquoi mettre un historien de renom et un écrivaillon de dernière zone qui écrit un français approximatif ?
Commentaire n°177561 :
Il n’y a que Allah qui c le passé et l’avenir et personne d’autre !!! La Kahena d’origine juive ? Ou un apel a voir les juif autrement ? chere freres Algeriens pas de confiance suivez l’islam et la suna et pas + !!!
AM :
L’association des Anciens Elèves des Lycées Malika Gaid-Mohamed Kerouani de Sétif, n’ a jamais pensé à rendre hommage au Chahid Abdelhamid Douhil ,rendre hommage aussi à tous les Chouhadas qui,ayant fréquenté ce lycée mythique et pourtant... Il était élève au lycée, il était très actif, il était l’un des initiateurs de la grève au lycée,Militant et Moudjahid de première heure pendant la guerre de libération,tombé à la fleur de l’âge au champ d’honneur les armes dans les mains,la nuit du 27-28 Mars 1961. J’espère avoir un écho de cette association !!! AM de Ain-Oulmène
2131919dztotal :
salamo alaykoume khawti allache ranna ne dawsou fel batal alaa wahad li mahouche mena , zade fi el djazair basah marahouche min malatna o houwa mayaârafche tarikhe taâ el djazair kima djazairiyin taâ sahe ,min el djdoudes djdoudna hata el waldina , tarikhe taâna yakatbouh khawtna wala khouwatna djazairiyin .hada rayi ala el makal salamo alaykoume
KADDOUR :
LE public est invite ouc unuquement les gens de l association dulycee ?
taklit de bougaa :
vous avez raison mr am concernant nos chouhadas ayant frequente le mytique lycee kerouani dont le chahid douhil allah yarahmou.je porte a la connaissance des moudjahidines de setif et aux responsables de lassociation du lycee kerouani que le premier chahid ayant frequente le lycee kerouani cest le chahid taklit tayeb exclu du lycee albertini a lepoque suite a sa participation tres active au soulevement du 8 mai 45.arrete.torture et emprisonne pendant plusieurs moiset ce a lage de 16 ans.le chahid taklit tayeb est tombe aux champs dhonneur avec une dizaine de nos valeureux chouhadas un certain mars 58 du cote de hammam guergour.
Eraser :
@AM Merci de mettre la lumière sur ce chahid rahimahou Allah http://villagedecolbert.unblog.fr/biographie/ Salam
Eraser :
« Gloire et Éternité à Nos Vaillants Martyrs ! » http://villagedecolbert.unblog.fr/files/2012/05/IKHWANI-LA-TANSAW-ECHOUHADA.mp3 Rahimahoum Allah
Hamaloulou :
C’est un véritable délice de voir, écouter ce personnage illustre qu’est Madjid qui se prend pour Hérodote, un gars gentil, aimable, ce grand Monsieur, en apparence, car, en réalité c’est un charlatan, un venimeux, aigre, malveillant. Moi, Je ne viens pas, s’il lui ne vient pas ! Si je viens, ce n’est pas pour apprendre quelques tranches d’histoire, j’en connais beaucoup de coins et de recoins, même les zones d’hombres, mais celles de Merdaci qui peut s’en vanter de connaitre ne serait-ce qu’un bout ?. Je viens alors dans l’espoir d’en déceler quelques unes, Désolé Benjamen.
L’Emigré :
@ 24 mars 2013, 14:37 qui ne met pas de pseudo. Je n’enlève pas un seul terme à tout ce que vous avez mis et qui, d’après vous, viendrait de M. Stora. Que l’Algérie soit une mosaïque de peuples hétéroclites, rien de plus vrai. Quel lien y aurait-il entre un targui de Ain Guezzam et un kabyle d’Azzefoun ? Il y a près de 3000 kms c’est à dire la distance Paris-Moscou. Quelles coutumes unissant un habitant de Tlemcen à celui de Souk Ahras ? Pas le même idiome, pas la même cuisine, pas le même tempérament.... Quant aux souffrances des gens du FLN, des harkis, des pieds-noirs, cela vous choque-t-il ? Croyez vous que ce soit différent de perdre sa vie ou ses biens pour l’un ou pour les autres ? Je ne parle pas des motivations mais des souffrances... L’Algérie ne s’est-elle pas abstenue, seule au monde, lorsque le monde entier voulait la chute du sansguinaire Kaddafi, amateur de jeunes vierges et de cigares ? N’a-t-elle pas reçu sa famille alors que cette dernière a commis tant de crimes ? Je ne comprends pas (...)
guetlato/amar :
il est plus Algériens , que beaucoup, lui au moins connait l’histoire de son pays, ce qui n’est pas le cas de beaucoup de oisifs, qui ne pensent qu’à l’éstomac, cet éstomac, qui coute chér à l’économie Algérienne.
Lémigrée :
réponse au soi disant émigré... CE qui unit les algériens du sud et du nord ; de l’est et de l’ouest ,votre haine pour nous vous aveugle !! c’est L’ALGERIE notre bien aimée ALGERIE ! La souffrance est certes la même pour tout être humain ; mais elle est injuste pour celui qui doit la subir pour défendre son droit à son espace spolié, volé... Quant à la position de l’Algérie sur la Libye, personnellement j’en suis fière...hier on voulait nous civiliser aujourd’hui on veut nous ’imposer’ des démocrates...- même avec des bombes sur femmes et enfants et ça, ce n’est pas sanguinaire, non ! c’est des dommages collatéraux à l’insu de leur plein gré- Quant à Kaddafi étiez-vous avec lui ? la propagande vous devez savoir ce que c’est... vous semblez en faire bon usage. Allez la vérité est ailleurs (...)
Qu ’importe :
L’histoire un chouilla ce répète . La notre est contemporaine immédiate in situ in vivo .Une fois dis , l’histoire devrait elle être intacte impactée (?) raison est donner au pouvoir de ceux qui la possède de voire ou la cacher sans trouver d’issues... .Elle est a écrire .C’est long .Un jour elle sera sur nos tables d’écoliers , d’antan , d’avant d’aujourd’hui . Je garde ma mémoire au cas ou ...in situ in vivo , même celle d’avant . moi qui suis loin , bienvenue a tous dans cette( ma ) ville révolté massacré martyrisé et qui est aujourd’hui la plaque tournante de la renonciation de sa propre histoire.Voire le bâtit , le toit du pauvre, ou qu’elle est la clé ? Pardis, je l’es toujoursconnue ,l histoire , celle de mon peuple . ps / scousi pour l ’horto
Commentaire n°177814 :
Pourquoi il est algérien Stora ?..Je crois qu’il est de nationalité française. Certe, né en Algérie (d’une famille juive de Constantine).Et s’est spécialisé dans l’histoire de l’Afrique du nord en général, et de celle de l’Algérie, en particulier : A chacun son rôle pour servir la cause juive ( je suppose). L’histoire de mon pays, je ne la prend pas de la bouche d’un.... Français. Oubliez ça !!! Dites qu’il est de renomme mondiale, bla bla bla...lorsqu’il est sujet de l’histoire d’une nation, il faut toujours être très attentif, de quelle bouche prendre cette histoire, car , nulle histoire est absolument, ni parfaitement objective.
Hamdi :
Pour ceux qui se désolent de la présence de Merdaci, vous avez raison, mais Merdaci c’est ça, c’est l’ombre qui suit Stora, il veut être comme lui, il se prend pour l’historien de tout, de l’Algérie, de Constantine, de la musique, de la cuisine, de même que de la vie personnelle des gens importants, il est dans toutes les sauces..., et franchement j’espère que le 06 il se la fermera et laissera Stora intervenir tout seul, c’est un intellectuel plus honnête scientifiquement, il ne prétend nullement détenir tous les savoirs comme Sieur Merdaci.
l’autre 8 mai 45 :
Au pays des aveugles le borgne est roi et au pays des borgnes.... Osons le dire, il en va de cet historien comme celui d’un mannequin, Super star et la piétaille de la figuration. C’est un top model dont les quotidiens et magazines plébiscitent. Mais sait on réellement l’histoire de l’historien ? On l’appelle dans le milieu des Historiens : MR Cinquante Kilos. Pourquoi ? Parce qu’on l’a pratiquement jamais vu aux archives d’Aix. Et pour anecdote s’est que Mr Stora a acheter 50kg d’archives d’un des gardiens des lieux d’Aix en Provence. Quelles Archives ? Seulement celles de la police. Vous connaissez bien les rapports de police, et comment on les fait selon sa sauce. C’est pour cette raison qu’on le nomme Mr 50kg. Donc grand Historien je doute encore.
Algerie :
Très bonne initiative, je viendrai d’Alger pour assister à la conférence, de l’enfant de Constantine.
Commentaire n°177886 :
il faut reconnaitre aux français le mérite suivant ILS ECRIVENT des milliers de livres ont été écris sur la guerre d’algérie en france,il s’en écrit et il s’en écrira encore beaucoup. et de notre coté ? presque rien l’algerie a formé très peu d’historiens et les acteurs de la guerre de libération ont très peu écrit alors que dans 20 ans il n’y aura plus un seul témoin
Commentaire n°177888 :
suite en france des historiens,des politiques,des militaires,des barbouzes,des oas,des porteurs de valises,des appelés,des pacifistes,des tortionnaires,des generaux,des sergents,des civils.....ont écrit et témoigne et nous ? RIEN ou presque rien ni ben bella,ni les 22,ni boumedienne,ni bouteflika,ni colonels de l’aln,ni politiciens,ni soldats,ni opposants. beaucoup se sont éteints sans rien laisser,sans témoigner alors,trop faile de s’en prendre aux français ;ils ont leurs versions des faits et c’est normal ;maintenant si nous ne produisons pas nos versions des faits,il ne faut s’en prendre qu’à nous memes
Commentaire n°177906 :
il est déjà passé à sétif, trés récemment ,si je ne m’abuse..pourquoi il ne va pas à constantine, sa terre natale, ou alors il y va incognito.. vous êtes nombreux à lui témoigner votre admiration, à lui reconnaître ses mérites d’illustre historien, de spécialiste -auto- proclamé, à mon sens - de l’algerie contemporaine, allah ibarek, vous serez probablement nombreux à répondre à l’invitation de l’association organisatrice de la conférence-débat de m.stora, moi, je voudrai bien lui poser certaines questions, si qqn peut le faire pour moi.. 1-concernant le décret crémieux 1870 :qui a accordé la citoyenneté française à plus de 30.000 juifs d’algérie, ainsi qu’à tous les étrangers originaires d’europe- avec tous les privilèges liés à cette élévation- les musulmans eux ( algériens ) sont restés au statut d’indigènes..est- ce que ces mesures (des plus importantes sous la 3e rép ) ont affecté les rapports entre les musulmans et juifs d’algérie ( qui vivaient en relative bonne intelligence avant). comment l’abrogation de ce (...)
imène messaoudi :
@ 26 mars 2013, 00h 42, entièrement d’accord..je suis trés réticente quand à la probité intellectuelle de m. stora, d’abord il ya ses origines juives, français, .. c en tant que juif, que j’ai participé à cette aventure politique écrivait le sioniste invétéré bhl, et parrain du printemeps du chaos, en parlant de la destruction de la libye..et cette propension qu’a m.stora à intervenir dés qu’on évoque l’algérie ( médias, plateaux tele) il en fait sa spécialité son domaine de prédilection intelectuelle, son affaire quoi !..dangerous.. certains de ses propos, sur notre pays, prêtent à équivoque, on ne sait ce qu’il en faut en penser..des ex : une population hétérogène qui se compose de sahariens, mozabites..qui ne marchent pas forcément du même pas.. ils ( les dirigeants algériens, déjà taxés de myopie ) ne comprennent pas les aspirations aux changements de la jeunesse arabe ET EN PARTICULIER la jeunesse berbere, nombreuse, éduquée et à l’affût des bruits du monde.. si qqn pouvait lui rappeler : que (...)
HANNIBAL :
Je n’ai rien contre M. Stora, mais L’Association des Anciens Elèves des Lycées Malika Gaid et Mohamed Kerouani de Sétif devrait, pour illustrer la guerre de libération, commencer d’abord par honorer les Chouhada des deux lycées, notamment un grand chahid qui a été mis aux oubliettes, à savoir Abdelhamid Douhil, ancien élève de Kerouani. Seule une petite rue de Sétif porte son nom, et encore erroné. Je vous invite à lire la biographie de ce chahid, enfant de Sétif, qui est mort à la fleur de l’âge, les armes à la main la nuit du 28 mars 1961 devant la mosquée de la gare djamaa langar, rue Haffid Mohamed. Cette biographie se trouve sur ce site : http://villagedecolbert.unblog.fr/biographie/ LISEZ BIEN CETTE BIOGRAPHIE, vous saurez pourquoi, il faudra rendre un grand hommage à ce chahid et pas à Benjamin (...)
Karim Chaïbi :
Bonjour Merci Hannibal, les photos de cette famille Douhil sont très touchantes, et cette histoire ne doit pas être oubliée. Concernant Benjamin Stora, tout chercheur, professeur ou auteur peut faire l’objet de critiques mais je pense vraiment que ce spécialiste est vraiment un historien de l’Algérie coloniale qui a pu synthétiser au mieux dans ses livres les questions de la colonisation et de la guerre d’Algérie. Sa présence à Sétif, qui fut un berceau du nationalisme algérien est somme toute logique, lui qui a entre autres travaillé sur Ferhat Abbas. Au delà de la période 1945-1962, il ne faut oublier non plus qu’il a écrit sur les évènements des années 1990, au moment où beaucoup étaient restés silencieux (Algérie, formation d’une nation, suivi de Impressions dans l’est algérien, Éditions Atlantica, 1998). Car c’est également un sociologue et politologue. Quant à ses origines, elles ne devraient pas être ciblées irrespectueusement. Au contraire, il a écrit sur la minorité juive d’Algérie, en présentant sa (...)
AM :
L’histoire de la guerre de la libération de notre pays reste un sujet sensible et passionnel qui a divisé beaucoup d’historiens dont la connaissance sur le sujet n’est pas toujours bien éclairée. L’association des anciens du lycée Malika Gaid-Mohamed Kerouani vient d’inviter Benjamin Stora à l’effet de donner une conférence sur « Réflexions sur l’Ecriture de l’Histoire de l’Algérie Indépendante » c’est bien, mais remémorer les siens qui ne sont plus de ce monde c’est encore mieux. Abdelhamid Douhil,ce grand héros,faisait partie de ces martyrs oubliés,qui s’est battu jusqu’à la mort les armes dans les mains dans la nuit 27 &28 Mars 1961. Qu’a fait cette association pour ces martyrs-lycéens !!! Les responsables de cette association honorent à chaque occasion des cadres,des anciens ministres et des ex PDG ayant étudié dans ce lycée mythique et ne font rien pour remémorer la vie des Martyrs du Lycée Albertini alors que le DEVOIR DE MÉMOIRE est la priorité de cette association : Elle doit d’abord honorer les (...)
imène messaoudi :
suite à mon commentaire du 26 mars 2013, 16:21 je voudrai ajouter une dernière question si vous permettez : que pense m.stora, du mak ? mouvement pour l’autonomie de la kabylie, mouvement qui a vu le jour à paris, son fondateur et président du gpk ( gouvernement provisoire kabyle) ferhat mehenni est même allé en israel, pour une visite de qq jours...
taklit de bougaa :
a mr am de ain oulmene.je vois que meme les morts vous derangent.kateb yacine merite plus qu un lycee qui porte son nom.il a ete arrete avec ses camarades .taklit tayeb .benzine abdelhamid et quelques camarades et les archives existes mr am et ces jeunes avaient entre 16 et 17 ans lors ses evenements de mai 45 et demandaient lindependance contrairement aux oulemas dont bachir el lbrahimi et ferhat abbes qui demandaient a lepoque lassimilation.lhistoire est implacable mr am elle finit toujours par se savoir.
Hacène DOUHIL :
Au nom de la famille DOUHIL Chérif A l’occasion du 52 ème anniversaire de la mort du Chahid Héros de la Révolution Abdelhamid DOUHIL Rahimahou Allah wa rahima Echouhada el Abtal Très sensible aux nombreux témoignages de sympathie postés sur le site de Sétif Info et ailleurs Je tiens à remercier au nom de la famille DOUHIL Chérif toutes les personnes qui ont rendu et qui continuent de rendre hommage au Chahid Héros de la révolution algérienne Abdelhamid DOUHIL Rahima Allahou El Ebtall Pour rappel Abdelhamid DOUHIL est né à Sétif le 31 Juillet 1941 Tombé au champs d’honneur les armes à la main à Sétif le 28 Mars 1961 Ancien élève du Lycée Mohamed Kérouani ex Eugène Albertini -Sétif- Sa biographie se trouve sur ce site : http://villagedecolbert.unblog.fr/biographie/ Merci de votre sympathie ! El Mejdou wal Khouloud Li Chouhadaïna El abtall wal Abrar ! Gloire et éternité à nos vaillants et purs martyrs ! Tahia El Djazaïr ! Vive l’Algérie (...)
AM :
A Taklit de Bougaâ Réponse à ton commentaire du 28 mars 2013, 07:38, Je suis désolé, tu es à coté de la plaque,je vois que tu as mal compris du tout mon texte. Mon texte est clair,net et précis, il est toujours là. Il prouve que le contraire ce que tu avances... J’espère que les intervenants de ce forum te feront comprendre !!!! AM de Ain-Oulmène
taklit de bougaa :
a am .mes excuses si jai mal interprete votre texte car jai la rage au coeur que ce lycee nest a ce jour pa encore baptise au nom de kateb yacine.on peut etre daccord avec ses idees de ou ne pas letre mais on ne peut nier son amour fou pour lalgerie et sa phrase celebre.je dis aux francais en fransais que je ne suis pas francais.donc encore une fois mes excuses car on est sur les memes longueurs dondes concernant tentretien de la memoire de nos chouhadas mais moi je nattends rien de ces responsables et associations mais cest a nous descensants de ces valeureux de le faire.gloire a nos martyres.
AM :
A Taklit de Bougaâ ,Réponse à ton commentaire du 29 mars 2013, 08:23 Pas de problèmes cher ami,l’essentiel il faut discuter,jamais il faut se précipiter pour juger quelqu’un avant de le connaitre d’abord. Et voilà,en discutant la lumière jaillira,il faut être tolérant et je t’apprends rien la dessus !!! Excellente journée ensoleillée sur les vallées de Bougaâ... Cette ville me fait toujours penser à K.Marx. Sans rancune & A+++ AM de Ain-Oulmène .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus