Accueil > Culture >

2es journees du theatre pour enfants : Neuf troupes à El Eulma

jeudi 21 mars 2013, écrit par : Dj. Gherib, mis en ligne par : Boutebna N.

Le centre culturel Djilani-Mbarek abrite la deuxième édition des journées du théâtre pour enfant, six jours durant, dès le vendredi le 22 mars.

Neuf troupes seront à l’oeuvre au centre culturel Djilani-Mbarek de la ville d’El Eulma, dans la wilaya de Sétif. Si la direction du Théâtre régional de cette ville,
située à 25 km à l’est de Sétif et à 95 km à l’ouest de Constantine, n’a voulu en aucune manière rater l’opportunité des vacances du printemps 2013, elle s’est attelée à l’organisation de la deuxième édition des Journées du théâtre pour enfants. Et ce du vendredi 22 au mercredi 30 mars. Cette importante manifestation artistique coïncide, cette fois-ci, avec le 17 mars, Journée mondiale du théâtre dont l’auteur du message de cette année est confié au dramaturge italien Dario Fo, également écrivain, metteur en scène et acteur, Prix Nobel de littérature en 1997 et Molière de l’auteur en 2000.
Natif de Sangiano en Lombardie le 24 Mars 1926, Dario Fo a écrit près de soixante dix pièces.
Les œuvres les plus connues de ce satiriste italien, nommé en 2006 docteur honoris causa de l’université de Rome La Sapienza, sont Mystère bouffe (1969) et Faut pas payer ! (1974). La directrice du Théâtre régional d’El Eulma, Mme Fouzia Ait El Hadj, est à pied d’œuvre avec ses collègues depuis déjà quelques semaines dans le but de réussir cet événement et égayer les journées de vacances des enfants de la ville eulmie et ses environs.

Nous comptons cependant d’après le programme établi et les confirmations de participation, pas moins de neuf troupes issues des quatre coins du pays et qui
sont celles de l’association culturelle El Besma de Skikda, l’association Ibtissama de Ouargla, le Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi Ouzou, l’association Adhouaa thakafia de Tiaret, l’association Ness El Masrah de Khenchla, l’association Masreh Ellil de Constantine, le Théâtre régional de Skikda, l’association Ennassim de Blida, le Théâtre régional d’Oum El Bouaghi. En revanche, nous notons avec beaucoup d’étonnement la défection des troupes théâtrales domiciliées à Sétif et El Eulma.

Elles sont pourtant assez nombreuses dans ce registre. Il faut souligner également qu’en marge des représentations théâtrales, les initiateurs de ce rendez-vous proposent une exposition devant retracer les différentes étapes ayant marqué l’histoire du théâtre national. Aussi, y aura-t-il la présentation de la toute nouvelle production théâtrale du Théâtre Régional Abdelmalek-Bouguermouh de Béjaïa, Arfia dont la générale a eu lieu récemment dans cette même ville. Cette pièce réalisée par le dramaturge Omar Fatmouche, relate les affres subis par la femme algérienne durant ladite décennie noire.
Paru aujourd’hui au JEUNE INDÉPENDANT


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
sahbek :
C’est bien d’ avoir penser à nos malheureux enfants surtout après les moments très difficile qu’ils ont du subir ces derniers jours Bravo.
fenane :
celui ki joue avec le feu se brule proverbe du mouvement theatrale setifien
semsem :
Journée mondiale du théâtre c’est le 27 mars et en plus monsieur dj.gherib vous êtes inspecteur à la maison de la culture et vous ne savez pas qu’il existe un programme au niveau de votre établissement ou alors vous êtes allergique à la maison de la culture .merci et un peut de conscience s.v.p

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus