Accueil > Culture >

Projection du film "l’étrangère" de Feo Aladag ce vendredi

mardi 30 avril 2013, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

Le Persé-Ciné vous donne rendez vous ce vendredi 03 mai à 15H au théâtre municipal de Sétif pour découvrir-l’étrangère" de Feo Aladag, un film dur & sensible à la fois , Coté sélection musicale , on aura a apprecier-symphonistes" de Sting.

Pour protéger son fils de son mari violent, Umay, une jeune femme turque d’origine allemande, quitte Istanbul et retourne vivre dans sa famille à Berlin. Mais les membres de sa famille, prisonniers des valeurs de leur communauté, ne l’accueillent pas comme elle l’espérait. Umay est obligée de fuir à nouveau pour épargner le déshonneur aux siens.


Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
Woman :
J’ai vu ce film ... il est très dur Le bien fou que fait ce film c’est de montrer le long chemin que doit parcourir une femme pour être reconnue comme un être humain à part entière avec ses propres choix de vie........et surtout comment des parents aimants se transforment en bourreaux de leurs propres enfants simplement pour obéir à leur clan dépassé par une vie moderne où les valeurs ancestrales de la primauté donnée à la communauté deviennent obsolètes et criminelles face à aux valeurs modernes qui donnent la primauté à l’individu libre de ses choix...... Ce film n’échappe pas à quelques clichés sur la famille traditionnelle mais il peut donner libre cour pour un débat de grande envergure sur les changements qui s’opèrent dans nos sociétés qu’on le veuille ou non... A voir pour réfléchir un peu (...)
Nagib :
Réfléchir beaucoup, pourquoi pas, on en a besoin. Très bonne description Merci http://www.youtube.com/watch?v=ZpzfjCgWTbY
Ententiste :
Un film dont la projection se fait dans une salle de théâtre ! Mais où sont passées nos chères salles de cinéma d’antan ? Qu’ont fait les maires qui se sont succédé durant des décennies à Sétif ? C’est malheureux d’avoir eu des présidents d’APC ignares ! C’est honteux-même !
Djafari :
@woman, Je n’ai pas vu ce film, mais votre commentaire est suffisamment explicite pour nous inviter à réfléchir d’avantage sur la condition de la femme au sein de certaines sociétés, même si elles sont en pleine mutation. Il faut avoir le courage d’assumer et d’accompagner ces processus et tous les défis consistent à se maintenir dans un cadre d’éthique nécessaire tout en préservant les droits des femmes à être des humains à part entière. Ou alors je me trompe complètement ?
Qu’importe :
Déjà vu . Superbe musique,qui n’est pas sans rappeler le filme ; La leçon de piano...
ZAYROS :
Woman je ne comprends pas ce que vous voulez passer comme message, nos fondements ne sont pas traditionnels ils resteront pour toujours en vigueur, la femme respecte l’homme et l’homme aussi se doit d’être respectueux a l’égard de la femme ,on peux allier modernité et principes .
Commentaire n°185311 :
@women : les dificultés de la femmes a etre reconu etre humain a part entiere est tout simplement en restent femme,a partir du moment ou Mme veux mené une vie masculine,immité les femmes européenes et delaisse sa culture sa RELIGION pr (liberte de la femme) courir dehor tte la journé fornication,relation sans lendemain etc je ne cotionne pas car les exemples sont nombreux . La femmes na pas ete cree pr mené ce genre de parcourt elle a une place bien definie dans cette planet . A c risque et peril .
Woman :
Il y a dans notre société des êtres qui dès qu’on parle des problèmes que rencontrent les femmes s’érigent en en juge et en moralisateur pour venir donner des conseils... Alors en voici un - un conseil d’ami-e - : faites en sorte de mener votre PROPRE vie avec honnêteté et loyauté en respectant vos semblables hommes et femmes dans leur dignité et leur vie privée... chacun d’entre nous a le droit de vivre SA vie sans passer par votre jugement et votre assentiment - qui êtes vous pour vous le permettre ? - vous n’êtes après tout que des êtres faillibles sujets à la tentation, à la médisance, à l’erreur et à la faute comme tout le monde .. ............ @ ZAYROS ET L’autre anonyme Quant à ce film il ne s’agit pas QUE de la femme car on y voit les parents et grands-parents gâcher la vie de leurs enfants FILLES ET GARCONS - alors qu’il les aiment mais leur amour s’efface vite devant la galerie, pour le clan, pour les traditions archi dépassées : le grand-père pousse son fils à faire tuer sa fille - qui (...)
sarah :
chapeau bas à woman. Si 20 pour cent de la population vous ressemblez, les femmes vivraient dans de meilleures conditions et auraient droit au bonheur,à vivre leur vie comme bon leur semble. Mais certains parents se soucient tellement du qu’en dira t on, des voisins qu’ils sont prets à sacrifier leur progéniture (féminine bien sur) sans état d’ame ; Ah ! l’honneur ! Ce film m’a bouleversée, les innocents payent toujours, la pureté est toujours touché film dur intransigeant mais tellement vrai, la scène au mariage est bouleversante beaucoup de femmes se reconnaitront dans ses souffrances Encore merci à Woman qui s’exprime si bien. Bravo !!!!
Commentaire n°186859 :
SVP ou pourrai-je me procurer des billets pour y aller ????

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus