Accueil > Santé >

Célébration de la journée mondiale de la sage femme

dimanche 26 mai 2013, écrit par : Azzouz Gherib, mis en ligne par : Boutebna N.

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la sage femme, l’association « Malaikatou Errahmane » organise en collaboration avec l’établissement public de la santé de proximité de Sétif (EPSP) une journée de formation animée par plusieurs professeurs.

Ce rendez-vous aura lieu le 27 mai 2013 à partir 8h30 à la maison de la culture Houari Boumediene de Sétif.

La sage femme contribue à réduire le nombre de décès chez les mères et les nouveau-nés lors de l’accouchement. Elle doit être en mesure d’apporter les soins et les conseils à la femme enceinte, en travail et après l’accouchement sous sa responsabilité.


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
momo :
pauvre de nous ....toute femmes qui accouche en Algérie ..passe forcement par une secarienne 7 sur 10 . mémé que elle dois accoucher normalement . c est 1 massacre .tous ça pour facturer 7 millions de dinars c est vraiment des ordures ceux qui le mérite bien sure. ...la formation n’ est pas bien assure en Algérie a bien en- tendeur
el hadj :
Je rends un grand hommage à la sage femme madame Bellout à qui je demande à Dieu de lui donner santé bonheur et prospérité pour sa gentillesse et pour tous les efforts qu’elle donne à ses malades.
Commentaire n°189918 :
Chez nous sages femmes !? Depuis Mme Sidi Moussa il n’y en a plus !
SAMAH EL EULMA :
JE REND UN GRAND HOMMAGE A NOS SAGE FEMMES MME DJELLAS NADJET MME BELOUINET AMEL ET MLLE KETTEF ZINEB ET PAR LA MEME OCCASION JE VOUS SOUHAITE UNE TRES BONNE CONTINUATION ET UN GRAND SUCCES DANS VOTRE DOMAINE
Commentaire n°190006 :
Je souhaites a toutes les sages femmes bonnes sante surtout, prosperite et tout les encouragements du monde merci pour ce que vous accomplissez commes actes sauveteurs des mamans et de leurs petits ibade ErramaneBARAKA ELLAH FIKOUM.jahid
le moche :
Moi je rends plutôt hommage à toutes nos anciennes accoucheuses traditionnelles qui n’existent plus de notre temps. Que Dieu ait pitié de leurs âmes. Ce sont elles les SAGES !!!
abdelghani :
de quelle sage femme parle t on ? de celles qui font passer nos pauvres femmes par la cesarienne ou celles qui nous poussent a allez chez le privé sauf si tu es pistonné
Omar :
La césarienne n’est pas du ressort de la sage femme. C’est un acte chirurgicale qui a ses indications, dans les accouchement à risque. La césarienne est devenu un acte bien maitrisé c’est pour cela qu’il est devenu plus fréquent. Pour ceux qui accusent les cliniques de favoriser la césarienne, c’est faux ! Une césarienne est moins rentable, cela demande plus de soins pour un lit occupé pour au moins 4 jours. Le même lit pour 4 jours peut servir pour 4 accouchements naturels, le cumul est plus rentable... Il ne faut pas oublier aussi la demande des futures mamans, pas comme nos mères, courageuses qui n’avaient pas peur de la douleur. La fainéantise gagne du terrain, la facilité du bébé fermeture éclaire est devenu une mode. Ceci dit, bravo à nos sage femmes, qui accompagnent de manière humaine les future (...)
Tahtoh :
Comme a dit le Moche , moi aussi je rend un grand hommage à nos anciennes Qablatt et surtout à Âamti Kheïra En Naïlia de Langar qui a rendu beaucoup de service à nos mères , les années 50 et 60 de notre ère, que Dieu l’accorde en son vaste Paradis et aussi à celles qui suivent le chemin : La Sagesse. Je dirai à nos Sage Femme de prendre au sérieux cette tache, et aider leurs sœurs qui viennent pour accoucher, en leur accordant confort et bon accueil ...Irhamou Bâadhakoum..
fifi de1000logts :
la sage femme cheres lecteurs c est les anges de la terre vas y voir les sage femme de la polyclinique hachmi et rend moi l tes commontaires.
Commentaire n°194166 :
Remerciements à Mme Houri sage femme et chef d’unité de la consultation de gynecologie pour tous ses efforts, une femme si aimable et si competente merite un poste superieur que celui d’une chef d’unité. Remerciements aussi à Mme Daachi, ex-Directrice de tout ce qu’elle a accompli à L’HME et de tout ce qu’elle a apporté. MERCI MESDAMES.
Commentaire n°194810 :
Bien sur ! Souhaitons une bonne fête à ces bonnes femmes dont 99% (mes excuses au minuscule 1% restant de sages femmes dignes de ce nom) qui frappent leur patientes, les insultent, passent leur temps à trainer dans les couloirs et ignorent les bases les plus élémentaires du métier ! Je n’ai heureusement pas accouché à Sétif mais j’ai entendu des dizaines de récits de proches et tous s’accordent sur le fait que la maternité tient plus de la boucherie que du médical. Je ne leur souhaiterai pas une bonne fête, je leur dirai plutôt : rabi yahdkoum, un jour viendra ou il faudra passer à la caisse, et rabi sobhanou fait payer très cher !!!!
Redha :
Eh bein moi, je dis grand malheur aux sages fammes algériennes à quelques exceptions prés, de leurs comportements vis à vis des parturientes, leurs mépris, leurs non respects aux femmes qui accouchent, et la façon avec léquelles elles les traitent, ce sont des vraies racailles, aucun professionnelisme, et elles méritent pas une journée de célebration, mais une poursuite judiciaire dans les pays qui se respectent.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus