Accueil > Culture >

Premières rencontres Fouara show

dimanche 23 juin 2013, écrit par : Dj Gherib, mis en ligne par : Boutebna N.

Le théâtre municipal de la cité de Ain Fouara s’apprête a abriter les premières rencontres Fouara show, initiées par le conseil communal de Sétif, en étroite collaboration avec la coopérative art et culture.

Les animateurs de cet évènement culturel qui s’étale du 01 eu 08 juillet, tablent sur la participation d’une trentaine de jeunes comédiens âgés de moins de 30 ans et versés dans le style du One Man Show.

Le rendez-vous de Sétif est considéré cependant comme une belle opportunité pour les organisateurs de découvrir les talents en herbe dans ce registre théâtral qui ne cesse, d’ailleurs, de prendre de l’essor dans notre pays.

Durant sept jours, les jeunes artistes issus de Béjaïa, Biskra, Jijel, Constantine Oum El Bouaghi et Sétif se succéderont sur les planches du joyau théâtre municipal pour une prestation de 10 minutes chacun, et ce, au titre d’une compétition qui sera ponctuée par la remise d’intéressants prix à la clôture.

Le public aura sans doute à se délecter des différents spectacles programmés pour le concours et ceux présentés parallèlement, à l’occasion, par dix monologuistes et humoristes professionnels.

Le ton sera donné dans ce contexte par le comédien Toufik Mezaachede à travers sa-Fodja Show", avant de céder ensuite les planches aux autres artistes qui ne sont plus à présenter dans ce domaine, à l’image deTahar Safir- Arrab oualla battalna" (Biskra), Tounes Ait Ali"Dahaliz" (Alger) et Lamri Kaaouene- kayen ou kayen" (Sétif).

Il faut souligner par ailleurs que les organisateurs, qui sont à pied d’œuvre depuis plusieurs jours déjà pour garantir la réussite de cet événement inscrit dans le cadre de la célébration de la Fête de l’indépendance et de la jeunesse, informent que la liste des participants reste ouverte jusqu’au 29 juin 2013 et que les intéressés peuvent s’adresser au secrétariat du festival domicilié au théâtre municipal.


Partager cet article :
21 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°195312 :
ça fait plaisir de voir des jeunes activer dans différents domaines j’ai l’impression que ça bouge énormement en algérie,theatre ,musique,cimema etc meme le maire d’alger est en train de fairebougerles choses et le maire de sétif devrait s’en inspirer çabougedans le bon sens,c’est à dire à la base loin des pseudo festivals,année de ceci,semaine culturelle etc je réagis le premier car les corbeaux pessimistes,censeurs,les champions du hallal/haram,les jamais contents,les aigris,les tristes etc ne vont pas tarder à dégainer donc une petite note d’optimisme avant la haine
Commentaire n°195327 :
c’est bien ca, bon courage !
mimi :
Pourquoi considérer comme haineux, tout ceux qui suivent le hallal ? Vous êtes tombés bien bas, à suivre les gwer, et à rager devant ceux à qui, les portes du paradis seront inch’Allah, ouvertes. Ceux là, ne se soucient pas de ce bas-monde, et de ses occupations haramistes. Allah y ahdikoum, vous voulez faire les révolutionnaires, les avancés, mais vous êtes les derniers en matière de religion, et de la vérité. Allah y ahdikoum ya el haramistes.
Djafari - dzlibero@yahoo.fr :
La création artistique (et autres) est la petite part de l’esprit créatif réservée par le créateur à sa créature à la manière d’un épi de blé récolté, duquel on réserve une graine pour la semence. L’acte de semer est ainsi une inspiration du créateur (de la graine) à sa créature humaine, non pour l’associer, mais pour l’accompagner, par la grâce divine, dans l’acte de créer et dans le but de responsabiliser la créature (l’humain). Le grain semé contient une « mémoire » qui perpétue un cycle assigné à chaque espèce par le Créateur. Cela nous amène à la création artistique, qui puise dans l’immense « réservoir de l’inconscient collectif » des « idées », afin d’élaborer une œuvre d’art qui restituerait de manière plus ou moins fidèle un ou plusieurs éléments dynamiques de cette mémoire. La création artistique serait-elle donc un « travail de mémoire » exécuté machinalement (ou non) par l’artiste afin de faire participer l’humain au cycle de la création sous un aspect purement esthétique ? Cela n’est qu’une libre opinion (...)
benchettah :
salam a tous Bonne initiative Les jeunes de setif estimez vous heureux en attendant mieux bin sur car d autres comme vous n ont rien dans leur commune..Leurs elus n ont meme pas pense aux activites culturelles...salam Jamel
nounaa :
Salam , Je suis pressée de rentrer au bled , a setif pour voir tout les changements qu’il y a eu . Et aussi pouvoir faire le ramadan et l’Aid aupres de ma famille . Inch’allah
farah-diba :
@anonyme il y a de la place pour tout le monde - y compris les pseudos festival ...d ailleurs c’est quoi un pseudo festival ??? quand la culture avance , l’obscurantisme des barbus (avec ou sans barbe) recule. vous avez raison , les rois du a quoi ça sert hram hallal ....ne vont pas tarder a dégainer , faut dire aussi qu ils n’ont que ça a faire
Roimalik :
C’est bien, bonne chance
Commentaire n°195410 :
@mimi tres bons commentaires . Vous faites preuve d une grande sagesse,hamdoullilah .!!!
Ali mangua El Boustani :
pourquoi la façade est rose ..mariage pour tous ou quoi ??
Commentaire n°195415 :
@farah-diba par pseudo festivals,j’entends les festivals officiels qui coutent chers et qui n’existent que pour epuiser les budgets alloués au secteur de la culture la culure c’est la rencontre entre des artistes et un public et doit échapper aux circuits officiels pour mieux s’exprimer et c’est à partir d’initiatives comme celle ci,le ciné club,les conférences ,le café littéraire ect que les choses bougent et je sais que les choses bougent énormément à constantine,à oran ;à bel abbes etc j’ai parlé du maire d’alger (réouverture de salles de cinéma,café concert,ouverture des cafés,cybers tard le soir) voilà de bonnes initiatives et je pense que le maire de setif devrait faire revivre sétif centre ville par la réouverture des cinemas,du theatre ,des cafes propres etc) avec de petis budgets,on peut faire de grandes choses ps:les haram/hallal n’ont pas tardé à dégainer (3eme (...)
Commentaire n°195423 :
@mimi je suis le hallal au moins autant que vous mais je n’ai pas la prétention de dire que les portes du paradis me sont ouvertes à chacun son islam ;mon islam à moi c’est l’amour,la beauté,,la bonté,le savoir,le bien,l’ouverture,la joie.....
merouche charaf eddine :
alger et son gouvenement et une piéce se tartuf alor en parle pas de sétif et ses fou en pleine air parsque l’asile de ain abasa n’a plus de place le maire et le walye une grande mascarade a l’algérienne comme les éléctions l’égislative il onléve une pierre pour en métre une autre sa c’est du théatre en plaine air pour les conaisseur d’opéra et acteur en tout genre. c’est pour qu’on le prochain film de steven spilberg le monde perdu............. fi stif.
Commentaire n°195459 :
ONE MAN SHOW. et c est parti pour le show !ladebbafacho ! parle ,elle découvre la barbe, creation D ALLAH,alors que même la brindille se soumets à notre CREATEUR ALLAH , elle se rebelle . Tandis qu on verra le visage obscurci des railleurs .Le visage des gens pieux s illuminera .Certe, tu marches à reculons !
mezaache toufik :
programme des monologuistes soyez les biens venus au lieu ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;pour ne rien dire sans façon lol
mimi :
Les portes du paradis seront ouvertes à ceux qui portent la foi dans leurs coeurs. Je suis contente de voir que certains vont rager devant mon 3ème post, et je n’hésite pas à le crier sur tous les toits ; Allah y Ahdikoum. :)
mimi :
L’Islam n’est pas un jeu. On ne peut pas avoir son Islam comme tu dis anonyme. Soit on est muslim soit on ne l’est pas. Sur ce, Allah y ahdikoum et ragez bien ! :D
Commentaire n°195686 :
@mimi en attendant,vous ne portez pas la foi dans votre coeur mais en étendard
mimi :
Pour moi l’Islam n’est pas une couverture ou une étiquette, contrairement à D’AUTRES. ;)
fan de setif :
c’est une procédure pour un divertissement collectif la ville de setif grande ville historique doter d’un patrimoine culturel riche mais aucune considération de la part des responsables ces jeunes tallent n’ont pas eu de chance suffisante pourquoi ?choisir le théâtre municipale qui comporte 120 places alors que la maison de la culture possède une salle plus grande période de vacances il y aura du monde comme pour voir saouli je c que la salle sera a craquer toufik mezache les( setifiens )ont un large publics qui apprécie l’art et aime rire pourquoi ?les privé espérons que s’a marchera bien ....bonne chance au amateurs et bonne continuation aux prof surtout Mourad saouli je suis fan ....
fan de setif :
soyez nombreux a encourager ces jeunes talents

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus