Accueil > Culture >

Clôture des premières rencontres Fouara show : Kaouene en apothéose

mardi 9 juillet 2013, écrit par : Dj.Gherib, mis en ligne par : Boutebna N.

C’est en apothéose que le rideau est baissé dans la soirée du lundi 08 juillet sur la première édition de-Fouara show" avec en prime un monologue époustouflant intitulé-Kayen ou Kayen", interprété par le grand humoriste Lamri Kaouene au théâtre municipal de Sétif.

En effet, après sept jours de concours organisé dans une ambiance bon enfant au profit des jeune talents versé dans le One Man Show, la clôture de cet évènement culturel initiées par le conseil communal de Sétif, en étroite collaboration avec la coopérative art et culture, a été particulièrement marquée par le passage de Rachid Chiah qui monte pour la première fois sur les planches du théâtre et qui fait, à l’occasion un tabac a travers un monologue plein d’humour et de mouvement. Un monologue qui lui a d’ailleurs, valu un tonnerre d’applaudissement du public.

Ce dernier s’est montré très ravi d’avoir assister à toutes les soirées de ces rencontres théâtrales qui ont permis de découvrir beaucoup de talents et en particulier à cette clôture-mouvementée" et rehaussée par la présence de Mr Fateh Kerouani P/APW et Mr Ouahrani Nasreddine P/APC de Sétif et de nombreux membres du conseil communal.
Et c’est à l’issue de la soirée finale que le jury a prononcé les noms des trois lauréats de cette manifestation culture.
Il s’agit du jeune Zorgane Amine qui arraché le premier prix après avoir présenté un thème lié au problème du voisinage, suivi de la fillette (12 ans) Loukia Nor Chems, qui s’avère une véritable révélation dans ce registre, de par ses qualités intrinsèques d’expressions faciales et corporelles, et Harbi Mohamed qui a gravi la troisième marche suite à une bonne prestation dont le sujet se rapporte à l’angoisse des jeunes.

Pour terminer, par ailleurs, en beauté ce rendez-vous qui mérite d’être pérennisé et institutionnalisé, telle que mentionnée dans les recommandations du jury, les organisateurs du festival, ont fait passer l’incontournable comédien Lamri Kaouane. Une figure très connue dans le sillage du théâtre et dont la réputation a même dépassé nos frontières.

En effet, comédien jusqu’au bout des doigts, Kaouene traite sans complexe et avec finesse les thèmes qui agitent l’Algérie et les Algériens. Celui des dilapidations des richesses du pays qui se font en toute impunité est l’idée principale de-Kayen ou Kayen", alors pourquoi, s’acharne-t-on à traquer les petits voleurs et le réprimander. S’interroge –t-il dans l’un des passages de sa pièce.

Lamri a tenu en haleine l’assistance durant plus d’une heure et demi grâce à ses compétences dans l’interprétation des différents personnages de la pièce tout en utilisant le rire comme un excellent moyen de dire des vérités crues et graves, et même de briser des tabous profondément ancrés dans notre société.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°198032 :
Bravo, sa à l’air intéressant.
Commentaire n°198053 :
Bonjour, j’ai tapé sur google entretien définition et voici ce qu’il m’a donné fait de maintenir en bon état . L’estrade est en trés mauvais état et le petit escalier aussi, et pourtant tout ce qui est autour parrait bien correct. Au lieu d’offrir 7000 000 DA aux lauréats du bac (gaspillage de l’argent public), mettez un peu d’argent pour l’entretien des structures tels que le théatre minicipal de setif. RM : je ne suis pas contre le fait d’offrir des prix aux bons élèves, mais il y a des choses à offrir autre que l’argent comme des livres ou toute autre chose qui leur ferait plaisir et leur serait utile.
Oxford- bouaroua :
Heureusement que le visage timide et souriant de cette jeune fille, nous fait un instant oublié les tronches coquins -copains des dinosaures qui posent pour une pseudo référence culturelle.
LACHTER F 19 :
نفس الوجوه دايما غاضوني هاذوك اللي واقفين و للي قاعدين على الارض و يتفرجو الله غالب الرشام دايما احميدة و في سطيف بالذات الاحميدات بزاف
Commentaire n°198108 :
le te Guevara de Chirhom .
moulou :
bravo ma fille et merci bc toufik
ROURE :
merci monsieur lamri kaouane

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus