Accueil > Culture >

De nouvelles spécialités à l’annexe de l’école régionale des beaux-arts de Sétif

lundi 16 septembre 2013, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

L’annexe de Sétif de l’Ecole régionale des beaux-arts proposera de nouvelles spécialités dès la rentrée 2013-2014, a indiqué dimanche à l’APS le directeur de cette école, Abdelhafid Kadri.

Il s’agit de la peinture, de la sculpture, de la miniature, du design intérieur et de la céramique, a ajouté le même responsable, précisant que ces spécialités s’ajoutent à la calligraphie, à l’infographie et au traitement des couleurs.

Les cours seront assurés par des artistes et des professeurs de l’Ecole nationale des beaux-arts, a également déclaré M. Kadri, faisant savoir qu’un concours d’accès à l’annexe de l’Ecole régionale des beaux-arts de Sétif est programmé pour le 17 septembre prochain.

L’établissement offre, au titre de la prochaine année de formation, 100 places pédagogiques pour un cursus de quatre années à l’issue duquel les étudiants obtiennent un diplôme national des beaux-arts.

Ce diplôme permettra aux élèves sortants, selon le directeur de l’annexe, de postuler pour des postes d’enseignants d’éducation artistique, d’assistant technique dans la formation artistique ou encore d’animateur culturel.

Des ateliers destinés aux candidats libres ne répondant pas aux critères d’âge et de niveau d’instruction requis seront également ouverts, au profit de cette catégorie, a encore annoncé M. Kadri avant de rappeler que depuis 2006, date de l’ouverture de cette annexe, quatre (4) promotions sont sorties de l’annexe de l’Ecole régionale des beaux-arts de Sétif.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
Djahiliya :
Les Beaux-Arts et les internautes du site, ça fait deux (2 ) ! parlez-leur du foot et de la boulitique. C’est déjà beaucoup.
Etudiante :
Bien dit Monsieur l’Internaute, mais pour leur parler d’EL BOULITIQUE, il faut d’abord qu’ils lisent un journal, un bouquin c’est trop dit, pauvre société, la caravane est passée.
OSEZ c’est GRATOS ! :
Finalité de la formation : Animateur culturel...?! C’est quoi cette formation Mr le directeur ? Des artistes et des professeurs assurent les cours, Ok pour les profs ,mais les artistes qui sont ils ? Le diplôme n ’est rien au vues de ce qui se fait dans le domaine des arts plastique ailleurs. Une école des beaux arts a Setif avec déjà 4 promos ?!...Sans aucun rayonnement sur la cité ?! Franchement ,pour paraphraser un immense tragédien ;quelque chose sent mauvais au royaume des beaux arts .En attendant attendez la fiche de paye Mr le directeur ,pour les autres ça sera marchands de tapis. Misère de misère et mauvaise foi . ps : Adressé aux étudiants, plongé dans le net , utilisé des logiciels,même piratés,voyez ce qui se fait de part le monde dans le domaine de la création artistique,confronté vous aux autres, surtout osez (...)
Commentaire n°204822 :
Une inspiration pour les artistes voir photo
C’est GRATOS :
Merci a l ’inconnu pour ce témoignage photographique d’une oeuvre éphémère,ou comment des artistes ne se prennent pas la tète , avec ou sans diplôme ! Des journées portent ouverte avec le staff pédagogique et comme guide le directeur de l’école pourraient éclaircir nos lanternes.Je me rappel être allé visité une exposition de travaux d’élèves au sein de cette école, je vous le donne en mille,c’étaient les professeurs qui exposé en place des étudiants, parait que ça fait pro et bon boulot .Voila c’était juste pour meubler la page culturo .Me reste plus qu’a souhaiter bon vent aux étudiants et bon vent ,,,au principal,et tant qu’a faire a Madame la ministre Toumi et ces satellites. ps/ Et vous les étudiants ,les premiers concernés ,ils sont ou vos commentaires ?
Tahtoh :
Setif doit avoir son propre Centre mais pas annexée à celui de Batna !!!!!!!!!!!!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus