Accueil > Santé >

Mortalité maternelle : 17 décès en 2013 à Sétif

samedi 11 janvier 2014, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

Dix-sept (17) femmes ont décédé en 2013 lors de l’accouchement dans les hôpitaux de la wilaya de Sétif, a déclaré mercredi dernier, Dr Abdelkader Boughedous, directeur de wilaya de la santé et de la population (DSP) en marge d’une rencontre débat sur la santé de la mortalité maternelle.

Organisée à l’Ecole de Formation Paramédicale de Sétif, cette rencontre a permis aux participants de soulever différents problèmes liés à la santé de la femme. De sa part, Dr Karima Derabla-Cherif a indiqué que « ce chiffre est en hausse par rapport l’année 2012 durant laquelle 13 femmes ont décédé lors de l’accouchement ». Dr Derabla-Cherif a estimé qu’« il faut déployer les moyens nécessaires, éduquer, former et rationaliser, afin que les femmes accouchent dans de meilleures conditions et en toutes sécurité ». Selon elle, les causes de ces décès sont liées en partie au manque du dépistage des maladies chroniques tels que le diabète et l’hypertension artérielle avant l’accouchement.


Partager cet article :
38 commentaire(s) publié(s)
selimsf :
Dire que l’annee 1976 taux de mortalite 0 edhrob ya Bouteflika et achetah yal fakakir 2014
merouche charaf eddine :
il dise pas la vériter c’est comme les bébé retrouver mort dans les poubelles des cliniques.
essone :
que c’est horrible de devoir mourir ainsi que dieu ai leur ame toute mes condoleances pour toutes les familles
Commentaire n°212882 :
Mais on s’en sort bien dans ce mouroir ! J’aurai juré que c’est 10 fois plus , une catacombe....
Commentaire n°212888 :
A mon avis (malgré la mort est mektouba) il faut penser à faire les accouchements par césarienne afin d’éviter tous problèmes aux femmes la plupart des décès sont dus aux complications après accouchement et n’oubliez pas que la majorité des sages femmes dans les hôpitaux manquent beaucoup d’expériences elles doivent être secondées par une ancienne sage femme aussi je dirais aux sages femmes que toute femme à leurs mains pour accouchement est une vie et un être humain elles doivent en prendre soins
Woman :
Il y a le problème de l’accouchement - les femmes nous savons ce que c’est - MAIS il y a surtout le problème du suivi de la grossesse, du dépistage des maladies cardiaques mortelles lors de l’accouchement, de l’hypertension, du régime à suivre Comme cela se fait pourtant si simplement ailleurs ; il y a la PREPARATION physique et psychologique de la future maman au lieu de la laisser aux mains de bonnes femmes qui racontent leur accouchement comme une scène de bataille et de souffrance ( c’est parfois vrai ) mais quand on est préparé, que la femme sait les transformations que subit son corps, apprend les exercices de respiration et de décontraction elle met au monde son enfant avec patience et sans peur. Pourquoi des sages-femmes diplômées ne le font-elles pas ? C’est pourtant assez facile à organiser Maintenant ce qui est du ressort médical et en particulier des cliniques d’accouchement et de la maternité, là.. il faudrait un peu de conscience professionnelle , de formation sérieuse et (...)
kimoly de PARIS :
Il serait intéressant de savoir le nombre de ces décès par secteur cliniques privés et l’hôpital mère et enfants publique...Une information qui sera déterminante pour savoir si ces décès sont le fait de négligences ou autres comme annoncés par l’article...Souvent l’hôpital publique est montré au doigt par une négligence du personnel...Un tel nombre de décès dans des pays qui respectent et savent la valeur de l’être humain déclenche un séisme des pouvoirs publics ,des associations ,des instances judiciaires,des experts et de la société civile ...Alors en Algérie le mutisme et le silence est maître de ces situations...ALLAH yarhem nos morts....
étudiante :
Moi je dirai que c’est formation des sage-femme, elle est nulle, l’arabisation quand tu nous tiens, adieu prudence. C’est le problème N°1, d’ailleurs dans tous les secteurs, j’étais récemment aux urgences, la jeune médecin n’arrivait même pas à lier un sujet, un verbe et COD, je me retrouve avec une fracture au coude mal soignée, elle est loin d’interpréter un cliché RX. C’est le déclin chers amis.
Eraser :
La grande inconnue est le nombre de naissances dans cet hospital. 13 ou 17 décés n’est pas significatif du tout si on veut evaluer le facteur de risque et le comparer. Malheuresement chaque décés de maman est pénible à supporter pour les praticiens ainsi que pour la famille de celle-ci. Cepeandant les accouchements devront être preparés à l’avance par des praticens qui devront à leurs tours faire des évalutions des risques possibles eventuellement.. Il suffit seulement d’avoir le bon sens et être raisonnable.
Commentaire n°212919 :
plus d’un décés par mois
kimoshi :
@ étudiante : Il ne faut pas cacher sa nullité derrière l’arabisation qui n’est pas la cause principale du problème ....Il y a bien des médecins dans toutes les langues du monde... Nos étudiants et par la même , nos cadres sont nuls à mon avis pour ces raisons : * Formation secondaire inadéquate , pour ainsi dire pratiquement nulle surtout en langues étrangères . * Le qarini wana sidek : plafonnement des leçons , ne pas renvoyer d’élèves , rabaissement du niveau , etc... * Système d’évaluation fantôche fait pour faire réussir les plus cancres afin d’éviter les problèmes * Copiage à outrance * Formateurs nuls puisque formés dans la même école * Tutelle incompétente ayant pour devise de s’écraser devant l’élève pour calmer les potaches , football aidant ,afin qu’ils ne causent pas de problème pour le pouvoir * Organisation pédagogique écœurante : Formation arabisée au secondaire puis qui vire en français au supérieur ,et là l’arabe n’y est pour rien, (...)
laamri :
Bonjour, Ces sympathiques doctoresses qui semble animer les débats ont beaucoup plus l’air de mourchidates que De scientifiques. Causes de décès hypertension et diabète pour jeunes femmes sont t ils des diagnostics difficiles ? Inchalah non. Les personnels soignants sont à 90% féminin a Setif ce qui complique d’avantage La prise en charge sérieuse et le suivi des femmes enceintes. C’est un avis partage par la majorité des staifis.
selim sf :
@etudiante D ;apres toi on est bon médecin si seulement on est francisant ? le problème ce n’est pas l’arabe ou autre c’est le niveau intellectuel, aux US le meilleur chirurgien est un égyptien arabisant, en Algerie le niveau scolaire a chute de 78% par rapport aux années 70, un exemple notre premier ministre ne sait ni lire ni écrire l’arabe ni l’anglais et son français ne casse pas des briques et pourtant il est sorti de l’école Nationale d’administration je l’ai meme vu écrire calmeS toi avec un S Alors pour revenir au bon vieux temps IL NE FAUT PAS VOTER POUR CE VOYOU DE BOUTEF ET SES AMIS.
djamel de chambery :
Le Dr derbla dit qu’il faut déployer des moyens alor qu’il faut avoir plus de moralités et d’humanités Elle dit aussi éduquer,former et rationaliser ?moi je dit si au moins avoir un peu de foi(al imane). Aussi dit elle afin que les femmes accouchent dans de meilleures conditions.§ moi je dit ce la dépend du budget de la santé public. En toutes sécurité ;Avec les rats qui mange les bébés son oublier les chats.
azzeddine b/ ahmed :
SALAM à toutes et à tous De plus en plus de fautes médicaleS vous me galacez le sang ou est le minimum ms et mrs les résponsabsables de la santé des gens !! ou est le sérment d hypocrAtes quant aux personnel qui se déresponsabilisent se taire est une maniére qui favaorise le crime lutter pour ne pas etre complice !! mon ex femme ( A LLAH yarhmha ) 2003 est l une de ces victimes de la serie d érreurs medicales pour éviter tous ca en deux mots l enquete et la sanction sans perte de temps !
Observateur :
Je me demande quel est le niveau réel de ces dames en hidjab ? L’une en foulard bleu et l’autre en rouge. Tant que de telles personnes sont dans les hôpitaux, adieu ! Elles n’ont aucune capacité pour prendre en charge les malades ! Pauvre de nous !
Commentaire n°213016 :
L’information à compte goutte. Dix-sept (17) femmes ont décédé en 2013 lors de l’accouchement dans les hôpitaux de la wilaya de Sétif , a déclaré le DSP. Comment voulez vous étudier le phénomène de mortalité avec une seule donnée ? Quel est l’effectif global ? Quel est l’effectif de femmes admises à la maternité et celles non retenues et orientées ? Quel est le taux de mortalité dans le secteur privé ? Quel est....? Quel est ...? Beaucoup de questions se posent pour pouvoir répondre à ce taux de mortalité et mesurer le degrés de signification !!! Quant aux conclusions superficielles du Dr Drabla : ce chiffre est en hausse par rapport l’année 2012 durant laquelle 13 femmes ont décédé lors de l’accouchement et les estimations sans fondements : il faut déployer les moyens nécessaires, éduquer, former et rationaliser, afin que les femmes accouchent dans de meilleures conditions et en toutes sécurité Prouvent que notre Dr est loin d’être à la hauteur pour analyser des chiffres issus d’un phénomène médical et (...)
labo25 :
@ selimsf ; ne t inquiètes pas ; meur le président ne se présente pas il est partent ; ta compagne électorale a mal démarrée ; oublies le mal il t ’ignore n’est pas meur ? ; y’a une chose qui déclenche mal en nous que nous avons du mal à assumer et à partager ce qu’on a applaudi autrefois vue que tout vas de travers ; l’avenir d’un peuple ne se limite pas à XouYmais plutôt QUAND LA SANTE EST MALADE ET LA JUSTICE EST COUPABLE ; C EST LA ; LA REPONSE CONCRETE A CET ARTICLE ; a titre d information un pendule en physique est défini comme un chat pris par sa queue il ne peut pas avoir une explication plus claire que cela autant appeler les choses par leur nom. mes amitiés selimsf. salem
labo25 :
@ selimsf ; ne t inquiètes pas ; meur le président ne se présente pas il est partent ; ta compagne électorale a mal démarrée ; oublies le mal il t ’ignore n’est pas meur ? ; y’a une chose qui déclenche mal en nous que nous avons du mal à assumer et à partager ce qu’on a applaudi autrefois vue que tout vas de travers ; l’avenir d’un peuple ne se limite pas à XouYmais plutôt QUAND LA SANTE EST MALADE ET LA JUSTICE EST COUPABLE ; C EST LA ; LA REPONSE CONCRETE A CET ARTICLE ; a titre d information un pendule en physique est défini comme un chat pris par sa queue il ne peut pas avoir une explication plus claire que cela autant appeler les choses par leur nom. mes amitiés selimsf. salem
Commentaire n°213041 :
Observateur pourquoi ce mepris pour les femmes... Elles sont medecins. Abrat maintenant ??
Commentaire n°213048 :
La maternite de setif donne l’envie de de gueuler rien qu’à l entrée cette ete j ai eu le malheur d y ramener ma femme pour une urgence. Pour commencer aucune place de disponible les pauvres femmes etaient entacees deux par lit. J ai due moi meme nettoyer la chambre. Aucun responsable dine de nom n est sur place. Les pauvres femmes crient de douleur aucune sage femme ni medecin sur place c été la catastrophe. Rabi yahragkoum ya les responsables ta3arfou ghir les affaires ou rachoua. Mes enfants sont nes chez el koffar. Les medecins ta3 el kofar irohou lel djana ou ntouma tethagou fi djahanama bedrahem erachoua ya kanibale.
Hamida Cité Levy :
Avec l’actuel DG du Chu , on s’attend au pire
Docteur G :
J’attire l’attention des pouvoirs publics sur le charlatant qui est à la tête du centre hospitalo universitaire
Karim infirmier :
C’est des choses qu’il faut étudier en détail. Il faut aussi situer les responsabilités, par exemple y un véritable bricoleur qui dirige le l’hôpital Saadna. Tant que ce magouilleur est là, ...
Hanifa France :
C’est normal. les études l’ont démontré. ce qui n’est pas normal par contre c’est qu’on trouve un incompétent comme directeur général du centre hospitalo de Sétif
Beaumarchais :
@etudiante vous n’etes que reflet du systéme, en occurence le mepris ! al hogra, reflexion a monter les uns sur les autres, al hogra, juste pour vous faire une image de vous comme quoi vous vous etes qlqun en hauteur, arretez svp et comme beaucoup d’algériens a prendre les gens d’en haut ! vous n’etes rien, le probléme qui est posé, c pour trouver solution pour eviter ces morts et minimiser les degats, c tout vous etes hors sujet petite ignorante qui meprise des gens sacrifié leur age sur les banc d’université a etudier . cette anarchie n’est du qu’au mecanisme de santé comme dans tous les secteurs,je me demande pourquoi change pas les mecanismes archaique et faire appel aux professionnels de santé a faire organigramme mecanisme qui assure la bonne santé a tous suivi et avec toutes les eventuelles complications avec des solution adequates c ça ce qui manque au bled, ya pas de mecanisme c anarchie, impasse,ya pas des protocoles de santé a respecter a gagner du temps pour sauver une vie ( quoique al (...)
Commentaire n°213101 :
@ selim sf Il ne faut pas melanger les choses. Ce medecin egyptien (certes arabophone, pas arabisant) qui est aux USA travaille en anglais, il a ete eduque en anglias et evoluant dans un milieu d’excellence en anglais... Ce n’est pas sa langue arabe qui a fait de lui un maitre dans son domaine Concernant les enarques, le prestige de cette ENA est perdu. Son niveau actuel est celui d’un centre de formation administratif des annees 70. Depuis, 85 la chutte libre de cette ecole est constante. La meilleure preuve les walis et les chefs de douare actuels. A faire pleurer. Des incompetients et des mediocres notoires. Meme Sellal n’y echappe pas.. on riait de la facon de s’exprimer de Chadli (un moudjahed qui n’a pas eu la chance de frequenter les grandes ecoles), son arabe est mille fois meilleure que le langage du premier ministre avec ses fakakir et (...)
Youghourta :
@Observateur Le dernier des imbéciles semble persuadé d’avoir toujours raison. Il faut arrêter de juger les personnes sur le faciès, sur le style vestimentaire ou encore sur les diplômes,vous risquez de vous tromper et de tomber sur le mauvais cheval ! Cessez donc de juger selon les apparences, et apprenez à porter des jugements conformes à ce qui est juste. Dans la vie, il faut parfois se regarder soi-même avant de juger les autres. L’habit ne fait pas le moine, malheureusement beaucoup de gens souvent ont tendance à juger sur l’apparence.
Commentaire n°213126 :
Une femme qui va à la maternité attend normalement un heureux événement,la naissance d’un enfant.Moi j’ai connu des femmes du temps où je vivais à Sétif,qui avaient peur d’aller accoucher,elles avaient peur des infirmières et sages femmes qui étaient des vraies bourreau.C’est horrible d’en arriver là.Laisser une femme hurler de douleurs,c’est d’un autre temps,alors qu’aujourd’hui on peut proposer un accouchement sous péridurale,ou au moins bien accueillir et suivre ces jeunes mamans jusqu’à leur sortie de la maternité.Tout se dégrade dans ce pays allah yastour.
ALI :
@ Observateur Pour vous la femme en mini-jupe est plus qualifiée qu’une femme en hidjab ??? Pauvre type
koukhou :
Les medecins d’aujourd’hui sont devenus hypocrites comme les avocats. Ils sont aussi appeler à faire soutirer de l’argent aux malades jusqu’au dernier souffle. J’ai vécu cette situation, arrivé au ministre, conseil de l’ordre des medecins de B.B.A. etc.... Se sont des escrocs depuis la création de structures privées ESCROCS QUALIFIES.
mourad :
les chiffres donnés sont à vérifier car ils ne sont pas crédible par ailleurs pourquoi on a pas parlé de la mortalité infantile puisque c’est liée cette dernière est une catastrophe les causes sont multiples : 1-le manque de compétence pour faire une étude fiable basée sur des données scientifiques -2- mauvaise prise en charge des nouveaux nés par ignorance due à la qualité de la formation de nos médecins et paramédicaux qui se répercute sur la qualité des soins prodigués par nos médecins 3- le suivi des femmes avant l’accouchement est classique toujour le meme refrain ya pas une amélioration dans les techniques modernes de diagnostique utilisé dans les pays développés pourtant on dépense des sommes faramineuses dans le titre formation comme c’est le cas du chu de sétif qui a dépensé 70 milliards de centime durant l’année 2013 sur la formation sans voir des résultats sur le terrain par contre on trouve des chirurgiens exercent dans des bloc opératoire non stérile en (...)
azzeddine b/ ahmed :
SALAM rappel pour certains que la vie humaine n a pas de prix et que chaque vie compte A QUOI SERT DE NOS JOURS D AVOIR UNE DIRECTION DE SANTE° DDS° ? il faut que l enquete s impose ! de reunion en reunion tjs rien c est pour quand le conseil de discipline pour sanctionner les résponsables de ces crimes Je fais appel à la haute autorité de la santé ! c est la dégradation totale de toute allure si vs continuez de défendre ces pires crimes !!
Eraser :
C’est sur que chaque vie est importante et elle n’a pas de prix. Malheureusement, 17 décès de mères ne représentent rien devant la route, le cancer, etc. Pour être plus clair, sans aucun doute je ne suis pas entrain de dire que ces décès ne peuvent pas être évités. Cependant parfois les praticiens sont mis devant des situations extrêmes, exemple des femmes qui arrivent à l’hôpital sans aucune préparation préalable à l’accouchement, ces femmes peuvent avoir des maladies cardiaques, HTA, diabètes ou autres, peuvent aussi présenter un bassin étroit alors la césarienne imprévisible devinent absolument nécessaire, etc. etc. Il faut être positif et de ne pas parler de crime et ne pas coller l’échec seulement aux praticiens et oublier le système avec son organisation et ses limites. Pour chaque décès, il faut qu’il ait une commission d’enquête indépendante et souveraine pour déterminer les responsabilités et éventuellement les causes pour des améliorations dans le futur. You can win if you want, If you (...)
Razik. Cité Les combattants :
Ya de cella quelques jours s’est tenu un conclave réunissant l’ensembles des cades de la sante Oran.M.Le Ministre qui presidé cette reunion est allé analyse les faiblesses et les lacune du secteur. Il a cité quelques exemples de mauvaise gestion : celui qui a eu la palme est le DG du CHU de Sétif qu’il a accusé de mauvaise gestion ( la presse en a fait mention)à
Ahmed :
On connait. Ils font tout pour vous pousser à aller dans les cliniques privées où ils sont aussi employés !!! Le malhonnêteté de certains médecins (de l’hôpital), surtout ceux qui exercent aussi et en parallèle dans les cliniques privées, est sans limite !
Liberté :
je suis inquiète : je connais de nombreuse personnes qui refusent de se faire soigner à l’hôpital (CHU) de Sétif à cause de sa mauvaise réputation ???? les responsables doivent se bouger pour re dynamiser le moral de la population et changer la donne les cliniques privées soignent à mon avis les riches …, et les autres ? l’Algérie est un pays socialiste ou pas ??? une jeune médecin au bled dans un centre de soin me disait qu’il y avait des carences dans la formation et que c’était beaucoup dans la pratique qu’elle se formait … en lui demandant si, elle avait des échanges avec des médecins hors du pays pour s’informer sur les avancées des uns des autres, elle me répond que NON ! qu’est ce que c’est que cette médecine qui ne s’enrichie pas des expériences des autres dans notre époque de mondialisation ???? dans tous les secteurs de la santé, il devrait y avoir en amont de la PREVENTION pour éviter le pire (le 0 mort n’existe pas) voir le rôle de l’alimentation saine et équilibrée, voir le rôle de la vie (...)
maatoug :
j ai exerce la fonction de tech sup en anesthesie rea au niveau du sce gyneco obst pdant des annees j ai ete confronte a des situations inimaginables (urgences extremes) et grace a DIEU je n ai jamais eu de perte .Il parait q on pratique actuellement plus de 20 cesariennes par mois et aucune enquete sur les causes de ces interventions n a été ordonnée .RAPPELER LES MEDECINS RUSSES POLONAIS et nous auront moins de casse

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus