Accueil > Culture >

Café littéraire : Hamouda raconte " Moi M’sieu… !"

jeudi 6 mars 2014, écrit par : Dj. Gherib, mis en ligne par : Boutebna N.

Le café littéraire de la maison de la culture Houari Boumediene organise une conférence animée par l’écrivain Mr Mansour Hamouda sur l’un de ses ouvrages intitulé-Moi M’sieu… !" Un texte autobiographique quelque peu romancé qui relate l’itinéraire de l’auteur au service de l’enseignement et de l’éducation nationale, étalé sur une quarantaine d’années.
La rencontre est prévue ce samedi 08 mars 2014 à 10H00 dans la salle de conférence de la maison de la culture.

CV de Mr Hamouda Mansour

Né le 15 juillet 1933 à Ain Azel (wilaya de Sétif). Père de cinq enfants.
- Bac en philosophie – CAIP-DEN-
- Inspecteur de l’éducation et de la formation.
- Directeur de l’éducation dans plusieurs wilayas.
- Directeur des personnels au ministère de l’éducation nationale de 1990 à 1994.

Auteur de plusieurs ouvrages :
- La dernière chaumière.
- Moi M’sieu.
- Fragment de Sétif.

En instance de publication :
- Incohérences
- Une dette honorée.
- La Hargua déraison et raisons


Partager cet article :
19 commentaire(s) publié(s)
2014 :
Le titre de l’ouvrage : « Moi M’sieu », sonne à merveille avec l’indigène, sous-homme. Notre condition a changé grâce à nos martyrs qui se sont sacrifiés pour nous, et pour qu’on ne soit pas obligés de dire M’sieu . Tournons-nous plutôt vers l’avenir.
Commentaire n°216911 :
Le public est convie ???????
Khaled :
Titre de l’ouvrage à connotation très péjorative. Je suis un enfant de l’indépendance, et c’est de l’histoire ancienne. Créez votre avenir, mes chers compatriotes. Arrêtez de regarder en arrière, vous aurez le torticolis.
sapeur pas pompier :
ça va s’effondrer !
khier :
Salam alikoum, Monsieur l’inspecteur , Je constate que vous avez eu un bon parcours professionnel , mais une question mérite d’être posée : comment voyez-vous la dérive de l’école algérienne ? avez-vous fait son bilan ? cordialement
USMS :
Un grand MONSIEUR issue d’une grande famille honorable de l’ALGERIE profonde que nous aimons car authentique. Permettez-loi cette sortie pour vous dire tout le mal qui gangrène notre football. Au temps où Si HAMOUDA était un fervent dirigeant et supporter de l’USMS, cette équipe jouait parmi les grands alors qu’aujourd’hui........... Ceci pour dire que chacun a sa place et notre pays se portera comme un charme.
Commentaire n°216933 :
merci Mr Hamouda Mansour ,dommage je ne pourrai pas y etre et découvrir un écrivain mais je ne manquerai pas d’acheter vos livre à mon prochain passage en Algérie. merci au café littéraire pour ces initiatives et pour tous efforts afin de faire vivre la culture à Sétif merci à sétif info de nous tenir informés ps : remarquez la classe de Mr Hamouda Mansour un modèle de haut fonctionnaire de l4algérie post indépendance,tous ces commis de l’état qui ont assuré dans l’anonymat ,remarquez le visage serein,les joues bien rasées,la moustache et les cheveux bien taillés, le costume ,la cravate......c’était un autre époque(je parle de l’Algérie post indépendance ,avis aux superpatriotes) quand je vois les fonctionnaires en 2014 (complètement clochardisés,mal habillés ,pas rasés,pas coiffés) et quand je vois la clochardisation de notre pays,habitants,villes,environnement,travail mal fait (...)
k667tron :
Heureusement que des gens comme monsieur Hamouda vivent encore .Notre jeunesse doit suivre l’exemple de ce monsieur dans sa modestie et son parcours.
afrcaine et laique :
Pourquoi avoir écrit harga avec un U (hargua) ? Cette voyelle est superflue.
Commentaire n°216966 :
@Khier comment voyez-vous la dérive de l’école algérienne ? avez-vous fait son bilan ? cordialement Il la voit ?!?! mais c’est l’un des artisans ,de second ordre certes , mais quand même ,de cette dérive.....
Commentaire n°216979 :
m’sieu, contraction de monsieur est un terme de civilité, je me souviens que au cours de mon parcours scolaire, nous appelions nos maîtres et professeurs ou profs : m’sieu et les profs d’arabe étaient appelé sidi. le terme cheikh n’existait pas encore. l’expression moi m’sieu était utilisée pour répondre à une question ou pour passer au tableau. maintenant si certains voient une connotation péjorative à ces termes de civilité et respect , je pense plutôt à la mauvaise éducation et une tendance à l’ à platventrisme , servilité et bassesse qu’ils ont dans les gênes. il y en a qui se sentent rabaissés en disant monsieur à quelqu’un ? il n’y a que le méprisable qui est méprisé
Commentaire n°216987 :
afhem ya lfahem dacord avec 13h30
parisien :
Ah ! Cette belle époque. Merci à d’jamel Ghrib pour ces doux moments qu’il fait offrir a une société vraiment en manque
PIANA :
merci ya si mansour vous etes digne representant de la capitale des hautes plainesdu setifois
Woman :
Aujourd’hui 8 MARS : RIEN pour les femmes ? Ni pour la culture ni pour autre chose ? Pas même le DESSIN d’une rose pour vos mères, épouses, soeurs, filles, amies, collègues (si vous avez des collègues femmes à S.I. ce dont je commence à douter...) Vous avez peur de quoi S.I. ? (de quoi et non pas de qui ...) peur que les myso, phallo et autres ennemis du genre féminin se déchaînent une nouvelle fois ? BONNE FÊTE à toutes les femmes, les petites, les grandes, les gosses, les maigres, les jolies, les moins jolies, celles qui travaillent et celles qui sont à la maison, les douces, les moins douces et surtout surtout aux COMBATTIVES qui ne baissent pas les bras dans ce pays de machos qui font les lois et les appliquent comme ça les arrange, costume qu’ils se taillent sur mesure dont les femmes savent si bien démonter les coutures pour mettre à nu leur suffisance et leur prétention elles qui les connaissent si bien ! J’ai lu quelque part un jour, qu’un HOMME - un égyptien il me semble - a dit (...)
a.boussahel theatre de setif :
لقد كنت متواجد اثناء القاء الاستاد المحاضرة وكان رائعا في سرد د كرياته في التعليم وتعرفنا كيف كان المعتم والتعليم مقدسا ربي يطوللك في عمرك
Commentaire n°217053 :
Vous avez voulu déclarer la guerre, c’est tant pis pour vous
imène messaoudi :
si Woman n’existait pas ...il faudrait l’inventer ! Merci woman..bonne fête à vous, à toutes les sétifiennes, à toutes les algériennes n’en déplaise aux phallo, aux myso, aux machos de tous bords.. ( loool ) amitiés.
Woman :
Merci Imène Voyez -vous , chaque fois que je participe sur ce site et quelque soit le sujet, une chose saute au yeux : NOUS NE SAVONS pas DISCUTER DANS LE CALME en échangeant des arguments contradictoires équilibrés et sereins mais nous versons tout de suite dans l’insulte, les coups bas, les accusations les plus dégradantes pour l’interlocuteur - trice comme si ces insultes allaient nous donner raison contre toute rationalité et réalité des faits.. sommes-nous tous des ouled el harra avec tout ce que cela signifie de péjoratif ? Vous donnez une réponse et vous vous rendez compte que celui ou celle qui vous invective n’a MÊME PAS LU VOTRE COMMENTAIRE mais réagit - d’une manière primaire et grossière - à votre pseudo...il suffit d’en changer et tout change... Qu’on ne vienne pas dire ce que c’est notre caractère Quelle horreur si c’était vrai ! NON ça vient de notre MANQUE d’éducation qui n’enseigne pas le respect de l’autre fut-il le contradicteur, ça vient de la façon dont nous sommes (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus