Accueil > Culture >

La dixième édition du festival Arabe de Djemila s’ouvre ce jeudi

mercredi 13 août 2014, écrit par : Zoghbi F, El Moudjahid

C’est une fois encore sous le signe de la solidarité de l’Algérie avec les peuples arabes agressés par l’ennemi israélien sur leur terre, dans leur chair et leur dignité, comme c’est le cas actuellement en Palestine, plus précisément à Ghaza, l’héroïque, où succombent chaque jour depuis plus de deux mois déjà, des milliers d’innocents dont le seul tort est de revendiquer le droit à la vie et à la souveraineté, que s’ouvrira demain la dixième édition du festival arabe de Djemila.

Un festival qui sera une fois encore marqué par l’attachement du peuple algérien aux causes justes et partant, faire état de son indignation et consacrer un vaste espace de ces retrouvailles à l’expression de sa solidarité agissante à l’endroit du peuple palestinien et à tous les martyrs de Ghaza l’héroïque.

Autant de traditions que ce festival arabe avait déjà adoptées, il y a quelques années, par une adhésion profonde manifestée par le peuple algérien à la ville de Baâlbeck qui croulait alors sous les bombes du même ennemi, et qui était alors venu installer ses planches dans la wilaya de Sétif , au cœur de cette terre de la résistance, à Cuicul dans sa dimension historique profonde, consolidée par la présence d’hommes et de femmes venus de nombreux pays arabes et dont les voix et les plumes auront déchiré plusieurs nuits durant le ciel obscur de ces tristes agressions d’Israël.

Une fois encore, toutes ces voix seront présentes à Djemila pour s’élever contre le mal, soutenir haut et fort la position du Président Abdelaziz Bouteflika sous le haut patronage duquel est placée cette dixième édition du festival arabe de Djemila. Des hommes et des femmes qui viendront ainsi faire état de leurs marques de solidarité arabe qui s’élèvera depuis Djemila l’Algérienne et portera le message d’un peuple agressé dans sa chair, luttant et sacrifiant les meilleurs de ses enfants pour le recouvrement d’une terre spoliée par l’occupant.

« Djemila 10 est alors appelé à se hisser à la hauteur du défi qui s’impose » dira en substance le directeur général de l’ONCI, M. Lakhdar Benturki, à la veille de ces retrouvailles, qui sont d’autant plus symboliques qu’elles portent la marque d’un festival arabe, se déroulant de surcroit dans la wilaya de Sétif, terre de résistance et du sacrifice profond pour la liberté. »

« Comme lors du festival de Timgad donc, cette dixième édition du festival de Djemila, qui ne sera plus seulement algérienne mais portera la voix du Monde arabe, est alors appelée à relever ce même défi qu’elle avait porté en accueillant Baâlbek et tout à la fois porter la griffe de toutes ces femmes, ces hommes de culture, artistes, représentants de médias arabes et autres invités de marque qui seront là pour appuyer cet élan de solidarité que nous devons retrouver à tous les niveaux, dans une complémentarité qui doit impliquer toutes les parties sans exception, de la base au sommet, et traduire une fois encore les grandes vertus de l’Algérie. »

C’est pour cela qu’un programme d’envergure à été mis en place pour conférer à cette dixième édition la juste place qu’elle mérite dans cette dimension de solidarité concrète avec le peuple palestinien, sachant que toutes les recettes de ce festival seront versées à la ville de Ghaza et donc, plus qu’une voix, chaque dinar récolté contribuera sans nul doute à soulager toutes ces familles, ces enfants, ces orphelins sans gîte de toutes les souffrances qu’ils endurent .

« Toutes les stars de la chanson arabe seront à Djemila ! L’ONCI à mis tous ses moyens et ses potentialités pour contribuer à relever le défi qui s’impose à tous les niveaux de ce festival et nous sommes dores et déjà convaincus que le répondant des responsables locaux et celui du large public qui a toujours porté ce festival sera d’autant plus fort pour confirmer des traditions établies mais aussi et au-delà de toute autre considération mettre en exergue l’image de marque de l’Algérie. »
A ce titre, la cérémonie d’ouverture de ce festival qui débutera jeudi et s’étalera jusqu’au 23 de ce mois sera marquée par une somptueuse prestation de l’Orchestre symphonique algérien qui, au-delà de la mosaïque qu’il mettra en œuvre à travers sa chorale, accompagnera de jeunes étoiles de « Alhan oua Chabab » et un grand artiste palestinien et Cheb Mami.

Parmi les grandes stars qui seront au festival arabe de Djemila, Lakhdar Benturki cite, entre autres, Kadhem Essaher, Assi El Halani, Nedjoua Karam et Saber Eribai, qui seront tous là pour chanter Ghaza et porteront à la face du monde le cri d’un peuple qui croule sous les bombes de l’agresseur israélien.


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
musito :
Festival Arabe, fallait le préciser, setif info qui reprend el moudjahid
Commentaire n°224756 :
derniers dans tous les domaines,mais premiers dans la musique et la danse. et quel cynisme ,soutenir les palestiniens en mangeant en chantant et en dansant. oui ça ressemble bien aux arabes , la défaite et l’humiliation dans la joie . mais israel a peur des festivals arabes et puis notre président les a menacés d’une minute de silence ,ils n’ont plus quà bien se tenir ,les voilà prévenus si vous reprenez vos bombardments ,nous ferons une minute de silence et nous doublerons les décibels du festival arabe de djemila ;gare à vous
les uns meurent les autres danse en leur honneur :
qui peut n’expliquer quelle est la contribution, l’apport, la valeur ajoutée , l’aide que peut dégager ce festival de la chanson aux palestinien en général et aux gazawis en particulier messieurs les organisateurs soyez pragmatique , dites nous , contrairement qu’est ce que vous en quoi consiste l’aide aux palestiniens qui subissent une agression sans précédant , alors que vous invitez les gens à chanter, a danser et à se soûler et se droguer les uns meurent les autres danse en leur honneur , tout en estimant qu’ils leurs viennent en aide
tis :
Ont peut aidé nos frères de Gaza ,vous verse Mr Bentorki les budget de l’état de timgad et djemila les milliard des artiste et les milliard détourne sur votre compte sans faire de la publicité gratuite.
Ahmedi 77 :
Pkoi festival Arabe et pas Djmila 2014 ? notre culture est vaste , site Romains chanteur du Liban etc ,tous gagne un bon cachet et le tout sur des dedicasse pour Ghaza ,mentalité bidon que je deteste . vive la Gasba ou bendir pas + !!! free Ghaza
aide aux israeliens, niet pour les gazawis :
aucun de ces musiciens en herbe ne versera un centimes au profit des gazawis ils (ces musiciens) iront dépensés lec sommes colossales que les responsables de la culture algérienne leur alloueront, dans les commerces qui soutiennent les israeliens oui ils vont aider l’économie israelienne
Israel tue et menace les honnêtes gens :
pendant s*qu’Israel tue et menace les honnêtes gens l’algérie vhante et dance Israel menace les journalistes Face aux attaques israéliennes de la journaliste espagnole de TVE, Yolanda Alvarez, les journalistes espagnols se rebiffent. La presse espagnole est unanime à soutenir Yolanda Alvarez, correspondante de la TVE à Jérusalem objet d’attaques virulentes de la part de l’ambassade israélienne à Madrid qui l’a accusé ouvertement de travailler pour le Hamas et de s’en faire le relais pour transmettre ses messages et ses chiffres. Le porte-parole de l’ambassade israélienne s’est livré à une attaque en règle contre la journaliste à qui il reproche les « chroniques dramatiques » avec « abus d’adjectifs » et de « mises en scènes résultant d’un casting et d’une sélection de scènes servant les intérêts du Hamas sont ni plus ni moins le produit d’une activiste » L’ambassade israélienne a poussé le bouchon si loin qu’elle suscite des réactions indignées dans les médias espagnols. La page twitter de Yolanda Alvarez est (...)
salah :
On a que les festivals festifaux pour tirer sur israel. Bouche bée, chaque année on dédie nos festivals à Ghaza. Les israéliens innovent en bougeant leurs cerveaux en technologie et les arabes innovent en bougeant leurs fesses et mâchant les paroles de musiques. Les compétences ont laissé place à la médiocrité pour répondre aux provocations sionistes par DO, RÉ , MI, FA,SOL, LA SI. C’est l’image de l’incompétence, la médiocrité et la racaille qui se sont substituées à la crème de la société marginalisée par un système manipulé par des extras, ne laissant passer que les médiocres aux postes clés et dressant des barrages aux plus compétents. Au lieu de reporté ces festifaux, on est entraine de fêter les défaites comme cela c’est passé en coupe du monde. Le monde à l’envers : on fête les défaites et on riposte par DO, RÉ , MI, FA,SOL, LA (...)
révolté par les crimes de l’Etat d’Israël, un Juste rend sa médaille :
révolté par les crimes de l’Etat d’Israël, un Juste rend sa médaille n citoyen néerlandais de 91 ans, décoré de la médaille des Justes par l’Etat d’Israël pour avoir sauvé de la mort un enfant juif pendant la deuxième guerre mondiale, a renvoyé sa décoration, pour protester contre les massacres de l’armée israélienne à Gaza. Henk Zanoli, tout comme sa mère aujourd’hui décédée, avait eu un comportement particulièrement courageux sous l’occupation allemande des Pays-Bas, où la chasse aux juifs persécutés battait son plein. Lui-même, adolescent à l’époque, ainsi que sa mère, savaient en effet qu’ils prenaient un risque considérable en cachant l’enfant juif Elhanan Pinto, alors âgé de 11 ans, qui grâce à eux échappa aux rafles et survécut jusqu’à la libération du pays en 1945.
Commentaire n°224858 :
pourkoi pas pour les ghardaouis , especes d’élitrés , depuis l’independance vous nous gonflés avec palestine quand ont vois cette decision d’ou est venue des simples élitrés benbella , boumediéne , et aujourdhui accélerrer par kiassa d’el hammam de oujda , le peuple vous vomis bande d’escroc et manipulateurs du peuples niaam allah oualhisbi ouakile
SAMI :
Bendir dans un site classé et aprés on soutient les morts à Gaza... Comment on dit au bled le cerveau sèche avec vous ..!!! Allah yahdina
okba :
boumedienne Allah yarhamou sid erajala

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus