Accueil > Culture >

Reprise des projections du ciné club Persèphone .

mercredi 19 novembre 2014, écrit par : Boutebna N.

Animé par une poignée de bénévoles et en partenariat avec la Maison de la Culture Houari Boumediène de Sétif, Le ciné-club Perséphone a le plaisir de vous annoncer la reprise de ses activités de projections cinématographiques :

La première projection de la saison aura lieu le vendredi 21 novembre dans une salle de la Maison de la Culture spécialement dédiée à cet effet

Il est prévu deux séances bi-mensuelles suivies de débats bien entendu .

Les deux premiers films proposés traiteront de la situation de Palestine occupée :

Omar vit en Cisjordanie. Habitué à déjouer les balles des soldats, il franchit quotidiennement le mur qui le sépare de Nadia, la fille de ses rêves et de ses deux amis d’enfance, Tarek et Amjad. Les trois garçons ont décidé de créer leur propre cellule de résistance et sont prêts à passer à l’action. Leur première opération tourne mal. Capturé par l’armée israélienne, Omar est conduit en prison. Relâché contre la promesse d’une trahison, Omar parviendra-t-il malgré tout à rester fidèle à ses amis, à la femme qu’il aime, à sa cause ? Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs .

The Time That Remains (5 décembre à 15h) est un film en partie autobiographique, fait de quatre épisodes marquants de la vie d’une famille, ma famille, de 1948 au temps récent.
Ce film est inspiré des carnets personnels de mon père, et commence lorsque celui-ci était un combattant résistant en 1948, et aussi des lettres de ma mère aux membres de sa famille qui furent forcés de quitter le pays.
Mêlant mes souvenirs intimes d’eux et avec eux, le film dresse le portrait de la vie quotidienne de ces palestiniens qui sont restés sur leurs terres natales et ont été étiquetés-Arabes-Israéliens", vivant comme une minorité dans leur propre pays.


Partager cet article :
4 commentaire(s) publié(s)
Zaiter :
Bonjour , A travers ce genre de film ,nous sommes condamner à vivre dans la violence et l’alimenter ? A quand la fin ? Au fait c’est quoi un Arabe -israélien ? Y a t il des députés arabes et musulmans dans le parlement de l’état d’Israil ? Merci pour la réponse et bonne journée.
Commentaire n°229995 :
Nous avons besoin d’une révolution des esprits et de savoir et de l’âme et du comportement. Peut être que ces catastrophes qui nous tombent dessus, seront le début d’un changement il faut qu’elle nous réveillent. Nous demandons à Allah Rahman el Aziz el Hakim, de protéger le sang des musulmans et faire devenir les musulmans comme ils l’étaient, qu’ils s’aiment comme des frères affectueux.amin
Commentaire n°230039 :
@20 novembre Allah ne modifie pas l’état d’un peuple tant qu’ils (les individus composant ce peuple)n’auront pas changé ce qui est en eux mêmes Donc vous pouvez toujours attendre qu’.Allah protège leur sang et les fasse devenir comme ils étaient. Comment voulez vous qu’Allah aide des paresseux,des fainéants,des ignorants,violents,ignares et ignorants,corrupteurs et corrompus,menteurs,tricheurs,voleurs,hypocrites,envieux,jaloux........ n’attendez surtout pas son Aide mais plutôt sa punition.
Commentaire n°230064 :
Avec Dieu rien n’est impossible, mais c’est sûrement impossible pour vous et n’oubliez pas que vous faites partie des paresseux, des fainéants, des ignorants, violents, ignares, des ignorants, corrupteurs et corrompus, menteurs, tricheurs, voleurs, hypocrites, envieux, jaloux et bêtes. Lorsqu’une civilisation chute à un moment donné ,à un moment donné la tête touchera le fond du puits, après cela, il y aura une nouvelle renaissance. Si l’intention est claire alors le chemin pour concrétiser l’est aussi Nous ne valons pas moins que les autres.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus