Accueil > Culture >

Journées théâtrales Sétifiennes en avant-premières 2014 : Le 4e art à l’honneur

samedi 20 décembre 2014, écrit par : Gherib Dj.

Dans la perspective de valoriser les productions théâtrales nées dans la cité d’Ain Fouara, l’Assemblée Populaire Communale (APC) de Sétif présidée par Dr Nacereddine Ouahrani, en collaboration avec la maison de la Culture Houari Boumediene, a concocté, à l’occasion des vacances hivernales, un programme riche et varié qui s’étale du 23 au 26 décembre 2014, au bonheur des amoureux du 4e art.
Pas moins de quatre pièces sont au « menu » de ce rendez-vous qui suscitera sans nul doute l’intérêt du public. Il faut dire que ce dernier nous a, effectivement, habitué à venir en grand nombre dans ce genre de circonstance :

L’ouverture de cet important évènement théâtral sera marquée ce mardi 23 décembre par la représentation de la pièce « El Hamel » (l’égaré) qui un produit réalisé par la coopérative les compagnons de Nedjma sur la base d’un texte écrit par Abdellatif Bouneb et mis en scène par Salim Bensdira.

Le second spectacle qui sera présenté le mercredi 24 décembre par la coopérative Masrah Stif est, en fait, une adaptation de l’ouvre de l’écrivain et homme de théâtre Syrien Mamdouh Adouane, intitulée : « Kelb Essafir » (le chien de l’ambassadeur). Abdelmalek Boussahel qui a monté ce produit est chargé aussi de camper l’un des personnages de la pièce aux cotés de son coéquipier Hani Masmoudi.
« La Mouch-Ki-La » est, par contre, le titre choisi pour le texte écrit et mis en scène par Mezaache Toufik et dont l’interprétation des rôles est confiée à Rouiguem El Ayachi dit « Kamatchou » et Tayeb Benaidja .
La dernière pièce de ses journées qui est prévue le vendredi 26 décembre est l’ouvre de Mourad Bencheikh qui écrit et mis en scène « El Combars ». Une pièce dans laquelle sont distribués les comédiens Souhil Khallef et Krach Bilal
A noter qu’en marge des représentations théâtrales les organisateurs ont prévu une exposition photos en hommage à l’homme de lettre et dramaturge Kateb Yacine. De même le programme comporte également une conférence sur le thème inhérent au mouvement théâtral sétifien qui sera animée le jeudi 25 décembre à 14H 00 conjointement par Mr Djamel Gherib (Journaliste) et Larbi Rabdi (écrivain). Ce dernier organisera, à l’occasion, une vente dédicace de son livre de intitulé « Les intellectuels et les Artistes Sétifois ».

NB : Toutes les représentations sont programmées à 16H 00 dans la salle polyvalente de la avec la maison de la Culture.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°232128 :
Sétifois Des académiciens ya si !
Commentaire n°232129 :
On aurait aimé que cet APC s’occupe plutôt de l’état de la ville de setif qui a connu ces dernières années une dégradation jamais vu au paravent.
Commentaire n°232135 :
@Si Djamel Il faut aussi penser à réparer et rendre hommage à Boualem Nait Akli dit Boualem Rouge ( Allah yarahmou). Un grand artiste mort dans l’indifférence totale. http://tinyurl.com/Boualem-Rouge
mountassir :
le mieux c est de revoir l état catastrophique des routes , et la propreté de la ville qui est devenus un dépotoir d ordures . ki tachba3 el kerche, etgoul l errasse ghani . mr gherib publiez ca SVP. photo choufe lekdad.
cheb ninou :
Bravo à tout les organisateurs sans oublier le directeur de la maison de la culture qui a joué un très grand rôle côté programmation information et surtout organisation je vous souhaite une bonne année pleine de joie et bonne continuation.
setif19 :
Je me demande pourquoi la direction de la culture est absente et ce n’es pas la première fois ?
moustachar :
La direction de la culture est occupé pour savoir plus demander PDG rezuok .
amel l’artiste :
Très bonne initiation ,vraiment je suis contente de voir la maison de la culture avec tout ce programme varié j’ai assisté un grand spectacle de la musique classique et j’étais très impressionné par le nombres des familles. Toute mes félicitations à tout les organisateurs et au directeur et employés de la maison de la culture.
bou marché :
Je me demande pourquoi toujours les même tête.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus