Accueil > Culture >

Projection ce vendredi du film « NO »

mardi 24 février 2015, écrit par : Gherib Dj.

Le Ciné club de Persephone continue ses séances cinématographiques bimensuelles à la maison de la culture et programme pour ce vendredi 27/02/2015 à 15 H, un film intitulé : « NO » du réalisateur Pablo Larraín.

Synopsis :
Chili, 1988. Lorsque le dictateur chilien Augusto Pinochet, face à la pression internationale, consent à organiser un référendum sur sa présidence, les dirigeants de l’opposition persuadent un jeune et brillant publicitaire, René Saavedra, de concevoir leur campagne. Avec peu de moyens, mais des méthodes innovantes, Saavedra et son équipe construisent un plan audacieux pour libérer le pays de l’oppression, malgré la surveillance constante des hommes de Pinochet.

Récompenses :
2 prix et 19 nominations Distributeur : Wild Bunch Distribution Année de production : 2012 Date de sortie DVD : 10 juillet 2013 Langue : Espagnole.
Type de film : Long-métrage.


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
AMAR :
En Algérie y’a plein d’Augusto Pinochet, on pourra faire des milliers de films avec de vrais dictateurs mais pas des acteurs
ex douanier :
ya si gherib. renseigne toi sur qui est GAEL et ABUGAEL ! les couleurs qui sont représenter a l’affiche sont les couleurs du drapeau des CHAYATINE AL INS -par respect a setif info ,j’aime pas les nommer.
complexe decomplexe :
en Algérie, les gestionnaires de l’information, les faiseurs de l’information, encensent la production étrangères, ils sont devenus les principaux relais de la pub gratuite des valeurs de l’étranger les chaines de tv publiques et privés consacrent de nombreuses heures aux foot européens, aux faits divers dans ces pays, alors que les chaines de tv européens ignorent l’existence même de la pratique du sport en Algérie et même en Afrique, voir CAN, coupe des clubs et champions africaines
zid ya bouzid :
il y tant de sujets se rapportant à l’activité nationale chutes de rochers au tunnel d’Aokas gaz de schiste , manifestations à In-Salah (ce danger est une menace pour tout le pays) pistonnés du hadj accès au soins du citoyen algérien à plusieurs vitesses : les bénéficiaires des soins à l’étranger pris en charge par l’état et transport par avion spécial, soins dans des hôpitaux réservés à ’’l’élite ? , soins dans les cliniques privés dans les pays voisins et sur le territoire national, soins dans les hôpitaux pour une catégorie de peuple ( la ma3arifa), soins dans les salles pour les reste du peuple, et enfin pas de soins pour une catégorie d’algériens (les dours, dachrats, etc.) débat national sur les priorités en Algérie gréves à répétitions dans le secteur de l’éducation gréves spontanées dans plusieurs secteurs qualité de services assurés par l’état, le privé dans tous les domaines (alimentaire, transport, restauration, hostellerie, santé, etc.) retard des réalisations des projets (ex constantine capitale de la (...)
Commentaire n°236817 :
merci persephone !
Commentaire n°236819 :
@ex douanier C’est dejà mieux, c ’est court comme pseudo, choisit batman, superman ou islaman. le dernier serait mieux et il est composé de Islam+man Tu as un peu raison, ça devient un peu gay, l’acteur gael montre beaucoup ses fesses. On va voir le film et revenir par la suite pour des critiques s’il y’en a.
Commentaire n°236833 :
ça se passe chez nous in vivo,pourquoi aller voir ça au cinéma’....
Commentaire n°236839 :
C’est un film sur une campagne du No qui est semblable à la capagne BARAKAT. La campagne du No a fait chuté Pinochet et la dictature militaire àpres 17 ans de représsions Boutef cummule 16 ans et il restera jusqu’à 2019. Porquoi pas un 5eme mandat http://en.wikipedia.org/wiki/President_of_Chile It isn’t a ring shining on your finger It isn’t the prince of the gypsies It usn’t the sword of a musketeer It isn’t a mystery for the sorcerer I don’t like it,no I don’t want it,no I don’t like it,no I don’t want it,no,no I hate seeing him every day I don’t like his cold smile I don’t like his literature I,m depressed by his mini-culture I don’t like it,no I don’t want it,no I don’t like it,no I don’t want it,no,no His words and deeds bring nothing He’s no leader to follow His words fail to move me He simply cannot move me I don’t like it,no I don’t want it,no Don’t think that he’s indispensable Don’t think that he’s eternel Don’t fluster me with nonsense I don’t like him in any way I don’t like it,no I don’t (...)
Commentaire n°236840 :
@ex douanier Avant de dire des imbécilités, regarde d’abord le film. Tu es complètement à coté
ex douanier hrab min al hogra antaa al toghat :
@25 février tu as un sacrée problème avec les douaniers. si tu as un problème avec monsieur x ou y fais lui face et que le meilleur gagne. tes précédentes imbécilites envers moi m’ont fait rappeler le dicton. Monsieur le douanier passe,l’imbécile aboit.
Commentaire n°236888 :
Cher monsieur le douanier, vous n’êtes pas intelligent du tout et vous êtes toujours en hors-sujet. Vous interventions font du cirque quotidien. Vous devez reconnaitre que vous avez fait un jugement stupide en voyant l’arc en ciel. Rien que pour vous e**erder, trouvez ici un joli rainbow. Quel idiot Ps : Pour vôtre imbécilité, je déteste aussi la racaille de Loth.
Commentaire n°236890 :
Pour enlever toutes ambiguités de comprehension Racaille de Loth = قوم لوط
aïssa :
La culture est toujours une ouverture d’esprit, et voici ce qu’ a écrit le journaliste : Avec peu de moyens, mais des méthodes innovantes, Saavedra et son équipe construisent un plan audacieux pour libérer le pays de l’oppression, malgré la surveillance constante des hommes de Pinochet . Alors c’est la lutte pour la Libération qui vous fait peur ? Avez-vous oublié les luttes pour l’Indépendance de l’Algérie ? Ou alors c’est l’obscurantisme qui reprend le dessus, et qui nuit à la Démocratie, et à la Liberté auxquelles chaque citoyen( enne) a droit , non ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus