Accueil > Santé >

Visite d’une délégation étrangère au Centre Anti-Cancer de Sétif

jeudi 26 février 2015, écrit par : Boutebna N.

Une délégation composée de représentants de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a effectué ce mardi une visite au Centre Anti-Cancer de Sétif.

Selon la responsable de la cellule de communication, Ryma Boussouar, cette délégation est venue s’enquérir des soins anti-cancer, menée dans le cadre du programme national de lutte contre cette maladie.

Les experts étrangers ont également visité Dar Essabr, une structure mitoyenne du CAC chargée de la prise en charge des malades et de leurs parents lorsqu’ils ne résident pas à Sétif.

Ils ont également visité les différents services du centre hospitalo-universitaire (CHU) Saâdna-Abdenour où ils ont pris connaissance du registre du cancer, un outil (le premier à avoir été créé en Algérie) de surveillance et de recherche d’intérêt local et national destiné à orienter et à suivre les mesures de santé publique dans ce domaine.

Selon la même source, la délégation de l’OMS et de l’AIEA a constaté, au CAC de Sétif, que cette structure de soins spécialisés a traité, entre juillet et décembre 2014, soit durant un laps de temps très court, pas moins de 7.373 patients.


Partager cet article :
32 commentaire(s) publié(s)
Pato Gass :
Ils ont l’air très sérieux ! Ne sont-ils pas venus enquêter sur le nucléaire en Algérie étant donné qu’il se dit que le pays est dôté de l’arme nucléaire.
Commentaire n°236908 :
Je dirais que c’est beaucoup plus une inspection qu’une visite de coutoisie. il ne manquait que les chimistes. Je n’aime pas ces representants de l’AIEA pour voir des accélérateurs.commerciaux. Regardez leurs têtes méprisantes et ils prennent aussi des notes.
Commentaire n°236919 :
Est ce que le CAC possède une salle de conférence ou un cafeteria. C’est inspection inopinée, ils n’ont même le temps de prévoir des chaises. Cela vous apprendra à inviter des étrangers entre autres l’ambassadrice des USA.
علي موت واقف :
يرحم والديكم يا السلطات اخدموا الطريق اللي تدي لهذا المركز و مستشفى الام و الطفل ، تجهض المرأة قبل الوصول .
Commentaire n°236929 :
Ils ont l’air étonnés de l’ignorance des responsables algériens.Ils vous prennent pour des nuls.
Djamel :
. Des regards inquisiteurs, accusateurs. A la limite, haineux. Souveraineté nationale, vous dîtes ? .
ex douanier hrab min al hogra antaa wlad franca et wlad lihoud :
souvenez - vous de hans blix ou plutôt bliss. par l’occassion je prie ALLAH sobhano yachfi marda al mouslimine wa yoafihim . amine
rima :
Arreter de parler de stastiques .parler plutot de la qualite de service et des soins je pense que c le plus important.et faites une analyse sincere et objective par exemple.des malades qui se soignent ds un froid glacial .des interventions pr avoir des rdvs ...ect.
Djafari :
Cette visite ressemble à un interrogatoire en règle qui fait plutôt penser, de sinistre mémoire, aux tortures musclées de la sacro-sainte colonisation, sans l’épouvantable gégène et l’eau savonneuse. Quant au centre anti cancer, permettez moi de pleurer de rire. C’est comme si on donnait un cachet d’aspirine à quelqu’un à qui on vient de couper une jambe. Le secteur de la Santé a toujours été le parent pauvre de l’Algérie et tant pis pour les malades du cancer condamnés à mort par le gouvernement avant d’être condamnés par Dieu. La caste dirigeante a contourné cette vérité en allant se soigner à l’étranger avec l’argent du peuple.
Commentaire n°236943 :
Ils sont venus voir comment on fait pour être les premiers sur la liste des pays en ce qui concerne le cancer......
صاحب حمام setif :
لاتنخدعو آنهم يريدون صحة للجزائرين ؟؟؟ آنهم يريدون تخريب صحة الجزائرين بسمومهم...آحذروهم هم العدو؟
Commentaire n°236971 :
Dr Faris Alhajri : Prévention et soins vertus de l’eau chaude. L’eau chaude est un remède simple et efficace, naturel et qui possède le grand avantage d’être peu coûteux.
Commentaire n°236972 :
La face cache Il est possible que le cancer est devenu inquiétant dans la région de Sétif. L’OMS et AIEA s’intéressent à cette singularité et les causes du cancer. Avec plus de 1000 patients par mois qui se font irradiés, c’est vraiment inquiétant. Avec plus de 7000 entrées, ils doivent dégager les facteurs communs.
Commentaire n°236974 :
Le vrai Cancer c’est le régime actuel, une métastase politique, un pays qui souffre , malade, dirrigé par des vautours qui ne cessent de sucer le sang du peuple, une Mafia-Cancéreuse qui se moque de 35 millions d’algeriens qui ne font qu’observer et subir le mal qui les ronge ! Moh-Malade .
AEIA = organisation anti musulmane et anti arabe :
pourquoi ces messieurs ne vont -ils pas à Gaza pour enquêter sur les armes et munissions au phosphores utilisés par israél contre les civiles palestiniens, afin d’évaluer le nombre de cancéreux victimes des agressions répétitives en Palestine ils ont peur d’israél, ou bien ils sont des agents d’israél ? nous ne voulons pas de cette organisation terroriste qui agit avec des intensité, et des directions différents selon la tête de l’incriminé , pour un même fait,
AEIA = organisation anti musulmane et anti arabe :
pourquoi ces messieurs ne vont -ils pas à Gaza pour enquêter sur les armes et munissions au phosphores utilisés par israél contre les civiles palestiniens, afin d’évaluer le nombre de cancéreux victimes des agressions répétitives en Palestine ils ont peur d’israél, ou bien ils sont des agents d’israél ? nous ne voulons pas de cette organisation terroriste qui agit avec des intensité, et des directions différents selon la tête de l’incriminé , pour un même fait,
témoignage :
Privilège Si certains comptent les frais, d’autres comptent les kilomètres. C’est le cas de Samira*, 60 ans. « A la fin de mon traitement, j’aurais parcouru plus de 2500 km », souligne-t-elle. Pour se soigner d’un cancer du sein, Samira, résidant à Alger- Centre, doit se rendre tous les matins à la clinique privée de Blida. « A l’hôpital, c’est la débandade. On m’a appelée début novembre (soit deux mois après mon intervention) pour faire le traçage pour la radiothérapie. Le jour J, la machine est tombée en panne, et on m’a fixé un rendez-vous une semaine plus tard. Finalement, c’est jusqu’à fin février (soit plus de trois mois après mon intervention) qu’on m’a appelée pour commencer les soins. Bien évidemment, je ne les ai pas attendus et je me suis vite orientée vers le privé sinon je serais morte », raconte-elle. « C’est grave que dans un pays comme l’Algérie l’accès aux soins de la radiothérapie relève du miracle. Seuls les hauts placés ont ce privilège », se désole-t-elle. Cette dernière propose : « Au lieu (...)
transparence ou opacité :
ces inspecteurs ont-ils quitté le pays est-ce que , la responsable de la cellule de communication, Ryma Boussouar, dera destinataire d’une copie du rapport ? dans le cas de l’affirmatif, Est ce la responsable de la cellule de communication, Ryma Boussouar, informara sétif info qui nous informara à son tour ? transparence ou opacité, l’avenir nous le dira ?
transparence ou opacité :
ces inspecteurs ont-ils quitté le pays est-ce que , la responsable de la cellule de communication, Ryma Boussouar, dera destinataire d’une copie du rapport ? dans le cas de l’affirmatif, Est ce la responsable de la cellule de communication, Ryma Boussouar, informara sétif info qui nous informara à son tour ? transparence ou opacité, l’avenir nous le dira ?
Commentaire n°237194 :
la transparence oblige de museler et mettre en quarantaine les trois mousquetaires. C’est déjà assez bien. Un portrait d’art vaut mieux que celui de thakhamtou. Ici la brosse s’arrête.
Commentaire n°237195 :
Avec cette calculatrice à bon marché, les malheureux patients ne sont que des éléments d’addition.
NO LIMIT :
Le CAC de Sétif est un long mouroir froid et inhumain .
loulou setif :
desolee sur cette photo ce n est pas le cac de setif mais le chu saadna abdenour et le pr bahar est le chirurgien du chu et non le pr dib oncologue du cac alors ne melanger pas les carottes et les navets et pour repondre a monsieur no limit le cac de setif depuis son ouverture le 28 octobre 2013 a enregistre 0000000000000000000000 deces alors ahachmou chwiya
aghilas-kosseila :
azul fellawen, les accelerateurs nucleaires installés recement a setif devraient etre paufinés , la mise point des machines ,controlés parceque les sources sont dangereuses,une fuite ,une erreur est payante. un gray de plus peut etre fatal. c’est normal que cette haute technologie sa maintenance,son fonctionnement serait confiée a des specialistes d’accreditation et des certificats de conformité.... ce qui n’empeche pas que docteur allouche radiotherapeute et medecine nucleaire,professeur saib chirurgien des cancers .idem pour les oncolgues ,les radiologues ainsi que les equipes font un travail tétanesque pour juguler ce fleau qui ronge...le cancer pour l’indiguer il faut une strategie de guerre c’est a dire mobiliser toutes les ressources et toutes les competences du pays dans tous les domaines...affaire de tout le monde ! tanmirt ar (...)
aïssa :
C’est curieux le nombre de commentaires négatifs, est-ce une maladie algérienne ? Les échanges sont toujours facteurs de progrès, et parfois de soutien technologique, voire financier ...
MEUR SOULEF :
suite à un infarctus une biologiste de garde et de GROSSE pointure cad brave et excellente fut abandonnée par un l’ambulancier de garde pour qu’ils puissent l évacuer en cardiologie GRACE A SON PROFESSEUR DR DJABI QUI COURAiT DANS TOUTES LES DIRECTIONS POUR TROUVER UN MOYEN DE L’EVACUER , CELA A DURE 1H16MN HEUREUSEMENT ELLE A ETE REANIMEE EN GYNECOLOGIE . cette employée a succombé au moment ou elle servait un patient et même elle a agonisait entre ses mains , on appris par la suite que monsieur le dg en personne a pris l’affaire en main , je me pose la question si y’avait ce grand professeur DJABI FARIDA davec sa grandeur dans tout les domaines on aurait sacrifié chahrazed. GLOIRE AU MEDECIN COMME VOUS , PERSONNEL MEDICAL.
FERDOWSSE :
BRAVO AU PROFESSEUR QUI A CHANGER LA COULEUR DE SA BLOUSE POUR AVOIR SAUVER UNE VIE
Commentaire n°238381 :
Il faut regarder du côté du barrage de AIN-ZADA, des fruits et légumes arrosés avec les eaux usées et des normes non respectées des engrais et pesticides.
Commentaire n°238579 :
Alph Nadher de Sétif Tout d’abord sachez que cet hopital ou centre anti cancer(cac) de Sétif jusqu’a preuve du contraire et jusqu’a l’heure actuel est un hopital du jour ou les patients passent juste la journée dans cet établissement le temps de subir une chimiothérapie, apparement la radiothérapie n’a pas encore démarrer pour des raisons inconnues, pour la photo oui éffectivement il s’agit du Pr Behar chirurgien viscérale. Le choix porté par cette délégation sur Sétif à ma connaissance est clair vu le nombre de nouveau cas de cancer dans cette ville surtout le cancer du cavum, rectum, poumons etc... est trés inquiétant. Revenant aux choses sérieuse la présence de représentants de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) probablement sont venus s’encquérir sur la nouvelle station nucléaire en voie de réalisation juste à l’entrée principale du CHU de Sétif ( vue par satélite google earth) cette espèce de temple de Salomon réaliser sans aucune autorisation des services concernés, par ce géni ( fou ) (...)
NOVA :
@alpha nadher,détrompez vous ce DG est l un des meilleurs DGs qu on eu a-bien au contraire il beaucoup même fait, type modeste ,honnête , perméable aux employes, alors je te conseille de réfléchir et d’essayer de l observer avec ton propre binoculaire, wallahi qu il est rentable et régulièrement présent sur les lieux CHAHADA LI ELLEH ,
Commentaire n°238903 :
Alph Nadher de Sétif pour NOVA Oui un des meilleurs DG que vous avez c’est vous qui le dites et je respecte votre opinion, probablement vous faites parti du personnel du CHU, est ce que vous avez ressenti la pénurie des clichés de radio que j’ai cité, la supréssion des chaises dans la salle d’attente des urgences d’ailleurs ce qui va à l’encontre de la feuille de route établie par M.. Boudiaf ministre de la santé. Ce DG quand il est venu au CHU de Sétif pratiquement tout les bilans biologiques se font, deux mois aprés ni TP ni Formule sanguine (FNS) ne se font... Vous dites un type perméable de quelle perméabilité vous parlez pour l’audiences accordées aux employés ? ça aussi c’est les instructions de la tutelle en plus ça sert à rien d’écouter les gents et ne rien faire, c’est ce qu’on appel la politique ntaa si el met’heni rouh takhdem dork n’chouf sans parler de sa générosité pour les carte d’accés des vehicules à l’intérieur de l’hopital et d’autres gratificatiions (postes de travail) distribuées (...)
NOVA :
bonsoir ALPHA NADHAL, non je ne forge pas dans cet établissement, je t’ai bien écouté mais d’après certaines informations solides , disent le contraire mais toujours est il que vos remarques pour moi directives ,ne seront pas archivées. merci pour cet effort et force de dire ce que l ’on pense.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus