Accueil > Culture >

Représentation en Tamazigh de la pièce théatrale « Tivi »

dimanche 1er mars 2015, écrit par : Boutebna N.

La pièce « Tivi », du Théâtre régional de Tizi Ouzou, sera produite en langue Tamazigh ce mardi 3 mars 2015 à 16h à la maison de la culture Houari Boumediene de Sétif.

Résumé :

ne brise de méditerranée souffle sur la scène, et voilà qu’on remonte le temps jusqu’aux lieux mythiques où nos lointains ancêtres, aux prises avec la nature, personnifiaient la pluie et le beau temps ; la fraîcheur d’une fontaine de montagne où « Anzar », dieu de la pluie, s’éprit follement d’une magnifique jeune fille. Insouciante, elle croyait pouvoir rebuter un dieu, jusqu’au jour où la vengeance des éléments fit s’abattre sur le peuple une sécheresse dévastatrice qui ne prit fin qu’avec le sacrifice de l’effrontée. Tifi, personnage féminin entre le mythe et la réalité, assiste à ces événements dans toute leur rigueur et, aussi, leur exaltation. A ce titre, elle obtient d’Anzar la vie éternelle en échange de perpétuer à travers les temps le récit de tout ce dont elle vient d’être le témoin. Le pacte est bien scellé, mais la traversée de siècles tumultueux de guerre et de feu réduit Tifi au dénuement, puis à l’oubli, dissolue à jamais dans une grotte perdue au milieu de nulle part. Une question se pose : qu’advient-il de ceux qui malmènent leur mémoire ? Le jour où le sacrifice d’un homme de bonne volonté la ramène au jour comme l’unique baume capable de soulager le peuple fourbu et disloqué, elle se retrouve rejetée comme on n’ose prendre dans les yeux une trop forte gerbe de soleil après la tempête. S’ensuit une nouvelle dissolution de la femme-témoin dans sa grotte immémoriale, une nouvelle colère désespérée des éléments. Quel sacrifice aujourd’hui pour mettre fin à la sécheresse ?


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
aïssa :
Encore merci et bravo Monsieur Boutebna N. pour ce bel article : de la culture, un peu de mythe, mais aussi de l’histoire, qui permet de ne pas oublier qu’une grande partie des algériens est berbère. Et que c’est une excellente idée une pièce de théâtre en Tamazigh ! Oui à l’ouverture d’esprit, oui à la Culture, oui à l’intelligence, oui à la Tolérance.... pour aller toujours vers plus de Démocratie et de Liberté ........
hassane benazzouz :
bonjour,pour commencer toute l’algerie est berber ,c ;est le moment pour que les setifiens respirent un petit peu avec la culture de leur ancetres amazigh ,parceque laba a setif ils sont presque noyer dans l’ignorance islamiste baathiste du moyen age.c’est le moment d’ouvrir ses eux . hassane benazzouz . salut !!!!
Kamana :
Magnifique commentaire, je vous Salue Monsieur Aissa. Vous avez tout dit.
Commentaire n°237116 :
Science fiction pour ainsi dire ! Khorafat ! quoi !
aghilas-kosseila :
azul fellawen, n’tsarem que ces initiatives louables,en or se repetent pour revaloriser notre patrimoine culturel et civilisation.dommage on a raté cette belle aventure dans notre passé.faute de communication.reste l’internet au compte goute .si on n’avait pas de connection on ne peut avoir accés a notre fenetre d’oxygene. ...tanmirt pour tout le monde. avant nos ancentres faisaient les processions pour avoir anzar (pluie),nos femmes il n’ya pas longtemps faisaient le gué pour remplir les bidons d’eau,aujourd’hui certainement les hommes,egalement les femmes attendaient des nuits durant un izanzaren (signal) d’internet... esperant que nos responsables concernés ameliorent un peu ces imperfections,ces agrements, ces coupures intermittentes ! tanmirt ar (...)
Commentaire n°237136 :
1er mars ; peux tu nous expliquer un peu le sens de ton commentaire stp ?
Commentaire n°237146 :
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Societe_Google_Integrer_la_langue_Tamazight_sur_Google_Translate/?copy
kamel :
signez et partager https://secure.avaaz.org/fr/petition/Societe_Google_Integrer_la_langue_Tamazight_sur_Google_Translate/?copy
aghilas-kosseila :
azul fellawen, @ 02 mars ,et kamel, cette petition est signée, essayez de faire un article sur la journée des langues maternelles comme l’avait brillament fait par madame khaoula ibrahim petite fille de bachir ibrahimi ,native de tlemcen et d’une mere tlemcenienne et les autres...ou des associations de la defense de cette langue leguée par nos parents...a setif.mon association titim etait mort-né.les membres ne venaient pas. et puis une autre association chapeautée par notre education pour promouvoir l’amazigh. domage ce n’est pas du serieux....des embuches ,des batons,notre président parachuté d’alger de chelhoum elaid voulaient faire trois langues le kabyle,le chaoui,le mozabite.etant s.g de cette institution j’ai refusé ces bloccages...puis l’association de tizi-abed (aures) m’ont propsés l’adhesion..j’ai ete sur les lieux c’est une association fantome. on recevait les magazines du lieu tizi-abed (aures) qui n’existe j’ai senti les pieges et les vinaigres... resté s.g. de l’université (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus