Accueil > Santé >

Une femme « perd » son rein dans une clinique privée à Sétif

vendredi 10 avril 2015, écrit par : Boutebna N.

Les faits se sont déroulés récemment dans une clinique privée à Sétif lorsque une femme âgée de 38 ans est hospitalisée pour une appendicite contre une somme de 6 millions de centimes.

Quelques jours après, la patiente souffre des douleurs qui l’ont conduite vers l’hôpital de la région . Lors de sa seconde hospitalisation et à l’aide d’un examen radiologique, la femme apprend que son corps fonctionne avec un seul rein.

Les membres de la famille de la patiente se sont rendus vers la clinique en question pour se renseigner. Selon eux, le médecin de la clinique leur a fait savoir qu’une ablation rénale a été effectuée en raison d’une autre pathologie.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus