Accueil > Culture >

Dix milliards de centimes pour la réussite du 11ème festival arabe de Djemila

mardi 11 août 2015, écrit par : Boutebna N.

Le 11e Festival de la chanson arabe de Djemila, prévu du 13 au 22 août à Sétif, verra la participation de neuf pays arabes et d’artistes algériens connus ou émergents, a indiqué mardi à l’APS l’Office national de la culture et de l’information (Onci), organisateur de l’évènement.

Cette édition qui verra au total la participation de 387 artistes a été dotée d’un budget de 100 millions de dinars algériens, soit 10 milliards de centimes, le même que pour l’édition précédente, a indiqué Samir Meftah, chargé de communication à l’ONCI lors d’une rencontre avec la presse à Alger.

"Le commissariat du Festival a demandé au ministère de la Culture une augmentation de 10 pour cent du budget cette année", a encore indiqué M. Meftah qui estime que le Festival aurait besoin de-plus de soutien(financier)" pour inviter des stars mondiales de la chanson arabe qui exigent pour certaines des cachets-mirobolants", a-t-il dit.

Le représentant de l’Onci a, par ailleurs, fait savoir que les artistes invités à cette 11e édition se produiront ensuite à Constantine.

La 10e édition du Festival de la chanson arabe de Djemila avait été placée sous le signe de la solidarité avec le peuple palestinien.


Partager cet article :
19 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°246587 :
Au frais de quelle princesse, qui paye, est ce que c’est vôtre argent de le dépenser ainsi ? Dépenser 1 milliard de centimes par jour pour des stupidités qui n’apportent rien aux sétifiens. Les sétifiens ne sont pas concernés par cette stupide tradition. Voila comment l’algérie perd ses richesses. Il fallait faire des choses utiles pour la wilaya sinon reserver cet argent pour les necesssiteux, les malades, les isolés, ect..
Commentaire n°246592 :
10 milliard, c’est beaucoup ?...C’est même infinitésimale, devant les milliards de milliards d’importation de véhicules en devise ( juste a titre d’exemple bien sur). La promotion de la culture, ça vaut plus que ça.. Surtout lorsque c’est pour noble cause comme celle de soutenir le peuple palestinien... Avec La Ghabritta qui voudrai nous faire oublier notre langue arabe.Moi je suis pour toute manifestation, qui puisse élargir les horizons de l’utilisation des langues arabe, Amazigh et anglaise, dans le quotidien des algériens, et dans l’école algérienne...Voila, tu l’aura voulu Ghabritta...
labo25 :
je crois que je vais me convertir en palestinien NGUELEB LVISTA peut être la je décrocherai plus de droits , je prendrai comme second choix sahra el gharbia , vous parlez de CONSTANTINEcapitale de la culture arabe je vous apprend que c’est le désert culturel , je dirai plutôt CONSTANTINE capitale du cirque ARABE :toute race confondue. bnw
ben ali :
il y a deja un festival en syrie pour la culture arabe -un autre au yemen et un autre encore en irak et en lybie ...il faut que l’algerie se demarque et passe a autre chose avant de se faire entrainer dans le tourbillon de la decadence en continuant a regarder du coté des enturbannés...depense 10 milliards de centimes pour un festival alors que le festival de la crise qui s’annonce va se derouler bientot dans le ventre des algeriens c’est tout simplement un non sens et denie de la realité .
Commentaire n°246610 :
Soutenir le peuple palestinien ???????? Et qui va soutenir nos freres de sang Mozabites ?
ZEHOUANI :
DIX MILLIARDS POUR UN FESTIVAL ET SURTOUT EN CES MOMENTS DE SE SERRER LA CEINTURE ET LES DIABÉTIQUES ONT DROIT A UNE BOITE DE BANDELETTES PAR TRIMESTRE C’EST INSENSÉ WIN RAYNA RAYHINE BIHADIHI EL AKLIYA
merouche charaf éddine :
salam oualikoum-il on dix milliards de centimes pour des conneries mais pour éféctuer sertaint travaux et otre projets et aider les plus démunie a sétif .les riches et avare et senblabe a des anes charger d’or qui mange de la paille
Commentaire n°246623 :
Allons ! Voyons ! les prix du pétrole chutent ! C’est l’austérité.....
Commentaire n°246625 :
C’est incroyable ce que vit cette pauvre Algérie ! D’une part, c’est la baisse des recettes pétrolières, c’est l’austérité, c’est la limitation des importations, c’est la lutte contre le gaspillage, c’est l’abandon de projets utiles ; d’autre part, on nous organise des soirées Tabla, Zorna e Chtih et SVP à coup de milliards pour désoeuvrer davantage une jeunesse en mal de repères ! Ya nass, ya responsables, craignez Dieu, on ne gaspille pas comme ça l’argent public en désoeuvrant les gens. Qu’apportent ces artistes qui demandent des cachets mirobolants comme le dit un organisateur ? Rien d’intéressant, ils chantent des histoires d’amourettes et parfois avec des danseuses/streaptiseuses et puis ces spectacles sont offerts à longueur d’années à la TV et que de chaines arabes pour cela ! Non, ce n’est pas ça la culture. On peut se cultiver autrement et plus utilement. Ces 10 milliards de Zorna pourraient combler un besoin utile, comme par exemple des mini bus de transport scolaire pour les malheureux enfants (...)
moussaoui riad :
Actualités : SÉTIF Un réseau de blanchiment de milliards de dinars neutralisé Agissant sur des informations précises, les gendarmes de la section de recherches de la ville de Sétif ont neutralisé un réseau composé de 11 personnes, dont 7 commerçants, qui s’est donné pour tâche le blanchiment de milliards de dinars. A l’issue de leur enquête, les gendarmes ont, par ailleurs, saisi une somme de 5,5 milliards de dinars (5 500 millions de centimes). Selon les enquêteurs, les délinquants comptaient transformer illégalement sur les réseaux parallèles ces milliards en devises pour les transférer vers l’étranger. Ils ont été présentés devant le magistrat de la ville de Aïn-Oulmène, qui leur a signifié les accusations de crimes de constitution d’association de malfaiteurs, de violation de la législation en matière de change et de blanchiment d’argent. Abachi (...)
look man :
100000000,00 DA bark ?c est peu.Fertata.
ZORNA :
Le président de l APC est Zrandji Saidani est un tbaldji les élus sont des vendus ,,, ?!
nosy-bé :
Pour une fois que les mégaphones sont utilisés pour diffuser de la musique ,dusse-t-elle être arabe ,moi ,j’approuve .Par contre , Festival de la chanson arabe à Djemila ,ça sonne un peu maladroit .Et pour cause ,il semble que Djemila , carrefour d’une civilisation antérieure à l’arrivée des arabes dans la région, ait été détruite par ces derniers . Ce sont les pierres qui le disent. Quel est donc le sens historique à donner à cet événement ? Faire la fête sur les décombres d’un mal que l’on refuse de nommer ,c’est triste ,ya si Benali ! Mais ,c’est quand même mieux ,qu’en Syrie , Irak, Yemen ,Libye , à Sousse et Ain -Defla ..et à tout ce qui s’y apparente.La musique ,c’est bon pour le moral et ça adoucit les moeurs ! Les petits milliards en centimes algériens ..ça pèse trop peu (...)
amira :
sa montre que du gaspillage d’argent en Algérie. c’est l’état qui détourne cette argent pour leurs propres intérêts. voles qualifiés !.
saydoun :
contradiction flagrante de ce qui se passe actuellement en notre pays où la langue arabe est laminée par le français, la musique arabe monophonique insipide et qui ne veut pas évoluer, ne peut intéresser les sétifiens en particuliers et les algériens en général. nous avons notre espace culturel qui offre un large éventail de musiques pour chacune de nos régions que personne ne peut comprendre et aimer comme nous et à mon humble avis elles devraient faire l’objet d’une meilleure attention de la part de tous mes compatriotes. Chacun des mes concitoyens verra de son point de vue une meilleure utilisation de cette somme très importante, non je n’irais pas à Djemila.
Amsevrid :
C’est incroyable toute l’Afrique du nord a vendu sa propre culture (y compris dans le lot pantalons et slip ) au profit de tous ces invités. Par exemple, nos chanteurs sont-ils connus chez eux, sommes nous invités ?
Commentaire n°246850 :
il y a des choses bien plus importante en Algérie comme par exemple les égouts les poubelles les jeux pour enfants les parcs les jardins pour les personnes agées ou les enfants les écoles les transports etc la musique oui mais pas n’importe qui et n’importe quoi ou va l’Algérie
kahina :
mouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut a zawali hisbouna allah fikoum etakachouf 3ala el miskin mais el mihrajan non concerné
mus :
PAUVRE. ALGERIE !!!!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus