Accueil > Culture >

Programme du 5e festival international de « Samaâ Soufi »

برنامج المهرجان الثقافي الدولي للسماع الصوفي في طبعته الخامسة
jeudi 1er octobre 2015, écrit par : Boutebna N.

La 5e édition du festival international culturel de la musique « Samaâ Soufi » se déroulera du 5 au 10 octobre 2015 à la maison de la culture Houari Boumediene de Sétif.

Cette manifestation verra la participation de plusieurs groupes venants de plusieurs wilaya du pays ainsi d’Ouzbékistan, d’Espagne, d’Emirats Arabes Unis, de Syrie, de Maroc, de Tunisie et d’Égypte.

Le « Samaâ Soufi » est un chant religieux. Il véhicule et communique à ceux qui l’écoutent des significations subtiles et une aspiration spirituelle.

Ci-après le programme :


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
zarnadji :
rabi yahdikom on parle de l austérité et on gaspille de l argent du contribuable a gauche et a droite .sidi mlih zadou lahwa wa errih .
Commentaire n°249694 :
Bon....C’est quoi ça samba soufi...C’est de la musique, ou de la prière ?..De l’art , ou de la religion ?, ou peut être de la religion artistique ?...Le seigneur nous a montre une façon unique, et simple de prier...Tout le reste n’est autre que pratiques personnelles..Moi, personnellement, je prend ça comme de la musique, ni plus ni moins...Agréable a entendre, il faut le dire.Mais pas plus que de la musique. Ne lui donnons pas un quelconque aspect religieux.
LE REALISTE :
Personnellement je n’ai aucune aidée sur ce chant soufi (spirituel), mais pas mal d’assister à ce festival . Connaître d’autres espaces de culture ,c’est un plus pour les connaissances en général. BON COURAGE A TOUS. LA BIENVENUE AUX HOTES DE SETIF.
Commentaire n°249696 :
FESTIVAL DITES-VOUS ? C’EST DU FESTI FEL FESTI... ... ...
djito :
@1octobre vous avez bien illustrer la problématique jen conviendrai cest tous sauf de la religion implicitement loin des préceptes de lislam sil y a quelquun qui va profiter cest les organisateurs et dire quon parle dausterite
aissa :
https://youtu.be/iT3rfgCxp-8 ة السماع الطريفة الفادرية البودشيسية في حفل القران الرمضاني على Chants soufis : le samaa Les séances de sama constituent une modalité particulière de l’invocation divine au sein des confréries soufies. La poésie mystique chantée a capella dans le sama associe les thèmes de l’amant et de l’aimé, de l’ivresse spirituelle, de la nostalgie de la séparation... Les chants soufis sont des chants sacrés, ils véhiculent et communiquent à ceux qui les écoutent des significations subtiles et une aspiration spirituelle qui orientent les esprits vers la source divine. Ils suscitent chez celui qui se trouve en état d’ouverture et de réceptivité spirituelle, des états de joie ou de tristesse, de contentement ou de chagrin, voire une forte sensation de chaleur ou encore une douce brûlure intérieure qui correspond à ce que les soufis nomment l’émotion extatique. Ces états intérieurs sont les effets de l’ivresse spirituelle qui se traduit par une sensation de submersion et un oubli de soi-même dont l’aboutissement est l’extinction (...)
jeha :
La cigale et la fourmi ....
Commentaire n°249729 :
Approche académique https://fr.wikipedia.org/wiki/Bid%60ah Ceci est une innovation (Bid3a) qui est sévèrement punie en Islam. J’aimerais savoir que est la corrélation entre Sétif et la secte du soufisme ? Qui paye dans ce genre de manifestations ? S’il y’aura d’autre rencontres entre salafistes ou chiites seront elles autorisés et financés pour la wilaya ou la cellules culturelles. Finalement, c’est une autre stupidité, ce genre de stupidité conduit au désordre et au chaos. Je suis un vrai sétifien et je dénonce ces stupidités et les gens qui gèrent la culture de notre ville. Il faut refuser ce sale jeu et ne plus recevoir ce festival dans nôtre vile. Pour les responsables amnésiques, cherchez dans sétif.info, le rejet de ces festivals
Commentaire n°249738 :
@aissa merci pour votre apport, vos informations et éclaircissements. par contre Les cons ça ose tout,c’est même à ça qu’on les reconnait on les reconnait et ils se reconnaitront
fako :
Le seul bénéficiaire c’est le commissaire du festi-va le Sammaa essoufi à setif ??? Organisateur de annaba ??? Moyen technique de ???? Alors que la maison de culture ne manque de rien.On mange bien à setif, Espérant que le ministre ouvre une enquête.
Commentaire n°249893 :
une bonne nouvelle
ali baba et les trois voleurs :
Finally a festival without the ungrateful and without the great thieves of tis culture and Campania
Commentaire n°254149 :
... التاريخ يبين ان الرقص الصوفي (الحضرة)هي من تقاليد اجدادنا منذ مآت السنين ...بينما مثلا كرة القدم قدمت من انجلترا في القرن الماضي فقط مايتقاضاه لاعب او مدرب يكفي لتمويل ألف فرقة ما يصرف على مقابلة واحدة يكفي لمآت الحفلات انا اشاهد الكرة واناصر الكحلة والبيضة لكن علينا احترام تراثنا وثقافتنا قبل ذلك هناك سرقة وهناك فساد حقا من طرف المسؤولين على هذه المناسبات لكن الفسادهو في كل مكان زمان كنا نشرب القهوة مع عجيسا والان مشتاقين صحا من

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus