Accueil > Culture >

Le « musée » de Cheikh Rabah en photos

صور من متحف الشيخ رابح
lundi 12 octobre 2015, écrit par : Boutebna N.

Cheikh Rabah, de son vrai nom Rabah Zedadka, est un passionné de l’histoire, âgé de 73 ans. Il est le fondateur d’une collection personnelle qui retrace l’histoire de notre région, de l’antiquité à l’époque contemporaine.

De nombreux objets rares sont présentés dans un petit local à la cité SNTR de Sétif comme le voyons sur les photos ci-dessous.

On y trouve des pièces de monnaie datant de l’époque romaine, des armes de l’époque coloniale française des années 1830, des photos et documents inédits de nombreux révolutionnaires du pays, des exemplaires des journaux anciens des années 1930 et 1940 comme le Petit Sétifien, le Progrès de Sétif, l’Eveil de Sétif, ... etc.

Cheikh Rabah ouvre son cœur et son « musée » que vous pouvez visiter. Il a besoin également de vos encouragements et surtout des articles à lui confier dont vous n en faites pas usage et qui pourraient étoffer la collection bien riche déjà. Vous pouvez le joindre au numéro : +213 7 79 15 34 45


Partager cet article :
29 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°250428 :
Cet homme a été méprisé par la direction de la culture. voila setif.info lui a rendu justice. Il faut aussi noter que c’est grand philatéliste, dommage que les photos n’ont pas montré sa collection de timbres. Bravo à 3ami Rabah Bravo à Mr Boutebna
Wahab :
Une belle initiative, bien plus, l’oeuvre d’une vie ; je lui souhaite de continuer avec toute l’aide possible, et la participation de beaucoup de monde. Encore bravo.
labo25 :
mais c’est fabuleux ce que je viens de voir , ce vieux visage serein est une encyclopédie ambulante mais vraiment il est doté d ’un musé individuel ,personnel sincèrement j en reviens pas je m incline devant ce visage à traits expressifs je vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvous embrassssssssssssssssssssse tresssssssssssssss fort cher GRAND j ’en ss vraiment très fier de VOUS .
Commentaire n°250433 :
Voila un vrai cheihk passionnant et passionné. Rabí yahafdou w ytawal fi 3omro.
Commentaire n°250436 :
Petite question D’où tient-il tout ça ?
Commentaire n°250438 :
Ça sappelle un collectionneur.
kadtab :
que dire si ce n’est que c’est franchement regrétable que les autorité n’est pas eu le simple bon-sens de l’aider à mettre en valeur ce trésor...
merouche charaf éddine :
salam oualikoum - c’est super se mr cheikh rabah zedadka devrait étre aider par la maire et wilaya de sétif pour quil soit installer au centre ville de sétif pour que le plus grand nombres de pesonne puisse visiter son musée et les étranger de passage c’est une parti du patrimoine de sétif et de l’algérie c’est super et les personnes a sétif et sa régions qui en des objets d’époque lui ramener pour quil étofe sa colléctions et chaque objets a une histoire et une date et les personne a qui appartenais c’est objets . pour que personne n’oublie et les jeunes générations connaise l’histoire de leur pays
M.F.TOUMI :
Musée........Mille mercis pour le site de sétifinfo pour avoir déterré ce musée afin de permettre au grand public à Sétif et ailleurs de savoir qu’il n’y a pas uniquement que des prédateurs qui pillent les richesses du pays. Il y a d’autres désintéressés qui n’oeuvrent qu’à mettre en valeur l’histoire de l’Algérie en mettant la main à leurs propres poches. J’espère que l’auteur du commentaire (d’où tient-il tout ça) a eu réponse claire et nette. Encore une fois, tous mes remerciements à Setifinfo. M.F.TOUMI
salah :
J’ai eu le plaisir de visiter le musée de cheikh Rabah Zedadka en 2013. Il s’intéresse à tout ce qui est antique. Pour répondre à celui qui s’est posé la question d’où est-ce qu’il détient tout ça ? Et bien il les achète de chez leurs propriétaires. C’était mon plaisir d’avoir enrichi son album photo , par la remise de quelques photos , de glorieux chouhadas et combattants ALN.
Magnifique :
Magnifique tout simplement.
Commentaire n°250481 :
rabi yahafdek papa
jeha :
A part les pièces romaines ? .... le reste n’est que brocante .
goutel djamel :
Ami nouari rabi yahafdou, j’avais l’honneur de travaillé avec lui comme manœvre
goutel djamel :
Ami nouari rabi yahafdou, j’avais l’honneur de travaillé avec lui comme manœvre
LE REALISTE :
Voilà une bonne initiative de la part d’un cheikh collectionneur, c’est vraiment merveilleux de voir ces images qui comporte un trésor de nos traditions ,de nos cultures,de nos enseitres,de nos coutumes,de nos originaux, de nos identités,. C’est joli de garder quelques objets de l’Antiquité,des anciens trucs de la vie d’un algérien,surtout pendant le colonialisme. Une autre fois un appel aux autorités pour aider Ami RABAH,avant qu’il sera trop tard. Bravo Ami RABAH et bonne chance. وفقك الله عمي رابح والهمك الصحة والعافية انشاء الله
tid :
La direction de la culture n’a rien à gratte avec cet grand artiste,.......combien à dépense le commissaire du festival samaa soufi ? Lors de la dernière édition et combien on été payé les artistes ,donner au un bilan par voix de presse si vous n’avais rien à reprocher.
tahtoh :
Le photographe de Seifinfo a mal encadré le frontispice ( la photo du début) du Cheikh Rabah , l’auteur aurai du prendre plusieurs photos de ce Monsieur, amicalement............ quand même c’est un petit Musée, à encourager bien sûr.
selimsf :
@Jeha vous arrive t il de vous relire ?, Ce monsieur ne vend pas, comment voulez vous le catégoriser dans les brocanteurs ? l’antiquité vient souvent de la brocante moi je l’appellerai chineur.
salah :
cette collectionne doit étre mise en place dans un musee dit musee de ami RABAH normalement les vraies sitifiennes lui offre un prix noble de ce travail .rabi yahfdou
labo25 :
je vous ramènerai des trucs modestes, vieux même chers pour moi mais pas plus cher que vous en reconnaissance de votre grandeur d ’esprit dans un sens bien déterminé , j aurais aimé voir un petit portrait jeune de vous au sein de votre votre expo, j en ss vraiment curieux .
man :
C’est bien. Merci à lui. Il détient en dépôt plusieurs pans de notre Histoire.
Oued Dibourda :
Un grand Bravo a ce patriarche de la mémoire .Voila une personne qui dans le silence, l’ humilité et la passion fait oeuvre d’un grand amour pour un pays dont les repères partent en miettes. Nous sommes ici devant une mission résultante de la passion d’un Homme pour l ’histoire a échelle humaine .Sous entendu , sans interférences bureaucratiques asphyxiantes . Les instituons culturelles médiocres qui ont géré ce pays et qui gére encore ce qui reste ont étaient un échec. Pire, un crime culturelle . Je vous souhaites de continuer votre travail avec la même passion, Monsieur . Veillez sur votre moisson et surtout soyez vigilant aux chants des sirènes , aux sons des cloches.
Patriot :
C’est un vrai tresor de memoire pour les generations presentes et futures... Merci Mr Rabah pour ce noble travail !
camembert :
J’ai eu l’honneur de visiter son musée et de discuter avec lui.C’est une humble personne qui ne demande rien .Il est plein de générosité et de culture.Un coup de main des autorités ne peu que lui faire du bien et le faire sortir de l’ anonymat.
الكاتب/ عبد الرحمن سرحان سطيف :
ليس بإنسان ولا عاقل من لا يجمع التاريخ في بيته ومن وعى أشياء من قبله أضاف أعمارا إلى عمره زرت متحفه الجميل الغني مرارا وهو لي جار ونشكره ونشجعه فتعرفت على وسائل بدائية صنعها الأولون وكانت ممهدة وطريقا للوسائل الحديثة التي نستعملها الآن في حياتنا اليومية.
الكاتب/ عبد الرحمن سرحان سطيف :
إن هذا الرجل الشيخ رابح النواري زدادقة المتحفي الطيب والإبتسامة دوما في محياه الذي فتح بيته ولا يزال على مصراعيه للزوار، وكم استقبل متحفه من زوار من داخل الوطن وخارجه الذي انفرد - ولا أراني مبالغا إذا قلت - بهواية قلّ ما تجدونها في ولاية سطيف
الكاتب/ عبد الرحمن سرحان سطيف :
إن الصور التي تشاهدون يا زوار موقع سطيف الأخبار المرسلة إلى كل الديار لجديرة بالفخار ومن أرسلها نشكره ونقدر فيه اهتمامه بالمتاحف ذاكرة الشعوب فله منّا الشكر والأمن والإزدهار، فمن زاره يحس بانبهار وسيرى ما صنع الأولون من ابتكار الذي يظهر لنا من الثمار تركته القرون بفخار لقليل من كثير .
Benou :
C ETAIT UN GRAND MONSIEUR ! AU MOINS IL NE PERDAIT PAS SON TEMPS§§§

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus