Accueil > Santé >

CHU de Sétif : Les médecins refusent les bornes de pointages

mercredi 25 novembre 2015, écrit par : Boutebna N.

Des bornes numériques de pointages ont été récemment mises en service au CHU de Sétif afin de lutter contre l’absentéisme pendent les heures du travail.

Ce nouveau dispositif destiné à tout le personnel a fait l’objet d’un débat lors de l’assemblée générale des enseignants hospitalo-universitaires tenue mercredi au niveau de l’auditorium de la DAMPM du CHU de Sétif.

Ces enseignants qui sont pour la plupart des médecins et pharmaciens exerçant à la fois à l’université Sétif 1 et au CHU ont exprimé leur mécontentement à la suite de la mise de ce dispositif. Selon eux, l’usage la reconnaissance des empreintes digitales peuvent faire l’objet à des activités frauduleuses.

« C’est difficile de surveiller le travail des médecins. Imaginons qu’un chirurgien est entrain d’opérer un malade à midi. Que faut-il qu’il fasse ? Doit-il abandonner son bloc opératoire pour aller marquer ses empreintes ? » nous témoigne Dr Hamadouche, président du syndicat des enseignants hospitalo-universitaires.


Partager cet article :
133 commentaire(s) publié(s)
elhosse :
Bonjour à tous, il y a des professoins que tu ne peux pas les traiter comme un employé qui est en production ou sur un plancher de montage... ces professions doivent etre evalué sur le resultat par exemple jour 1 de la semaine : assignation à l’urgence (20 consultations) 2eme jour : assignation bloc (2 chirurgie) etc..
قفقف :
هذه حالة شاذة و الشاذ لا يقاس عليه
Commentaire n°253193 :
Il faut préciser:il s’agit de médecins universitaires
LE RATE :
IL reste que placer des colliers c est notre faute nous sommes des pd je regrette de faire médecine les enseignants du primaire sont plus puissants
Commentaire n°253198 :
Ils veulent avoir les empreintes des gents qui ont un niveau scientifique élevés dont le dernier a un Bac +12 ans d’études supérieures en science médicales ,leurs empreintes digitales peuvent faire l’objet à des activités frauduleuses ...et ??? ...
belguidoum ali :
on ne peut controler qui que ce soit sans conscience professionnelle.
nosy bé :
Des Bac+12 ,doivent donner l’exemple et veiller à ce qu’à l’hôpital ,le mal ,dont l’absentéisme ,et la maladie soient combattus ,et souvent vaincus ! Il faut faire que nos responsables se soignent en Algérie ,que nos médecins , nos administrateurs ,nos magistrats ne soient pas des salariés en cravate et blouse de couleur ,auxquels sont attachées des fonctions libres de l’obligation de faire ..ou de ne pas faire ! .A l’hôpital ,lorsque le chef n’est pas là ,il ne reste presque que les malades et leurs douleurs dans les salles !
Le grenoblois :
Moi je trouve que c est une très bonne initiative comme ça il y aurais moins de mande dans les cafés !!! Cheeeeeeeeeeeeh.....trop de liberté
Commentaire n°253205 :
Ces messieurs sont des supers citoyens qui veulent travailler à leur guise en magouillant au mieux.... Sachez qu’un médecin dont je ne citerai pas le nom qui était de garde au CHU était en réalité dans une clinique privée en train d’opérer moyennant bakchich.....payer des deux côtés quel beau filon.... A l’étranger les médecins pointent chaque heure au service non pas chaque jour....
Aoual Amzouarou :
J’approuve entièrement l’installation de ces bornes de pointage parce que si elles ont été installées c’est vraisemblablement qu’il y avait des abus de la part du personnel.
Commentaire n°253207 :
Si on arrive à une telle mesure, c’est que la situation est très grave. L’atmosphère est pourrie et gangrenée par certains bacs+12. Il faut mettre fin à ces parasites qui ont terni la crédibilité des gens honnêtes attachés à leurs services et dévoués à leurs fonctions nobles sinon c’est une clochardisation au CHU qui ne deviendra que comparable au souk Abbacha. Pour répondre à la question sarcastique du Dr Hamadouche. Pas besoin d’être un génie pour répondre qu’il est obligé de continuer le travail engagé et justifier son absence pendant le pointage raté. Cependant ce président des fraudeurs doit dénoncer ses confrères parasites de la nuisance qui porte à la profession et aux grades. S’ils sont absents du CHU pour être aux cliniques privées, avec une petite honnêteté ils doivent dégager et ne pas toucher de l’argent sale. Maintenant s’ils ne veulent pas travailler honnêtement, aucune mesure ne pourra les obliger à être corrects avec eux-mêmes. Nous avons deux choix possibles Faire des contrôles inopinés par des (...)
bouzid :
Bonjour C est dommage d en arriver là mais je pense que notre société même avec ses élites a perdu le sens du devoir et de l humanité. Aucun respect des valeurs du travail bien fait, aucune auto critique et des fois aucune humanité. Il faut absolument des règles strict et des sanctions exemples dans tous les domaines pour éveiller les consciences qui dorment et ne pense qu à l argents. espérant que les exemples viennent de haut. Faire des études pendant 12 ans ou plus n est pas un élément à utiliser pour exprimer une position de supériorité par rapport aux autres c est plutôt une responsabilité lourde qui doit être assumée avec conviction et humanité.
dr dib :
lorsque les gens motive la conscience professionnelle du medecin pourqu il assure mieux son devoir nous le traitons comme le plus grand voleur ,en plus ailleur ils utilisent le bipeur pour bien informer le medecin et le laisser assumer ses responsabilite reellement comme un adulte et un veritable intellectuel.
LE RATE :
Aller en prive y’a pas MIEU science et argent il reste au chu que des incompétents et des fous
simple d’esprit :
En quoi cela dérange ,mais bien sur il faut se signaler dés lors que nous sommes sur un site hôpital,usines ,gendarmerie ,commissariat,la prise de sont poste ( en pointe ) à la sortie en pointe, simple comme bonjour, cela dérange qui ..? les fraudeurs..!les resquilleurs...! bizarre si leur salaire n’ait pas virée sur leur compte...ils dirais quoi...!tout le Monde doit pointez à la Mairie à la wilaya ,je dit bien par-tout, comme tout les hôpitaux du Monde,Médecin,dites vous refuse allons donc...!ils faut qu’ont sache qui est Présent ou Non,pensez un peu à une enquete suite à une erreur comment les enquêteurs ,prouvent si t’elle personnes était présente ou Non.! l’hôpital ne doit pas être un Moulin ,n’oublier pas le service hygiène et salubrité . je rajoute ont ne surveille pas ,ont signale sa présence de notre prises de fonction ,une fois à l’entrée une autre fois à la sortie ses pas la Mer à boire.( suite à une grande catastrophe comment répondre de la mises à dispositions de (...)
UN ALGERIEN DE FRANCE :
le problème de l’Algérie c’est justement un manque de controle , à tous les niveaux.
Dr malade :
salem 3alaikom. je suis vraiment triste d’entendre ces nouvelles là. un medecin qui est supposé etre un exemple pour la société......alors un ouvrier on voit lui faire quoi ?. Je pense que Dr Hamadouche, président du syndicat, n’a aucune raison de refuser ce genre de Control. si chacun faisait son boulot d’une facon correct on arrivera pas a cette debondade. médecin = bac+12, ce n’est que du khorti car un voleur ou un vicieux le restera toujours, avant d’etre medecin il faut netrabaw a etre juste
LE REALISTE :
Et voilà arriver le système japonais,combien j’ai souhaité pour une fois d’être optimiste surtout la ponctualité et la sérénité dans le domaine professionnel (santé, éducation, service public, transport,). Le pointage est obligatoire pour tout ce qui travaille pour le développement de la société. D’après un statistique l’absentiesme en Algérie est de 42%.(tout le monde triche et profite pour d’autre fonction). Le proverbe dis ; Arriver avant l’heure ce n’est pas l’heure. Sortir après l’heure ce n’est pas l’heure. A BON ENTENDEUR SALUT.
Farfour :
La solution à mon sens réside dans l’activité. Dans les pays développés on parle aujourd’hui de la production des soins. Nos hôpitaux doivent moderniser leur mode de gestion en instaurant des indicateur quantitatifs et qualitatifs obligeant les équipes médicales à avoir une taux d’activité, avec un niveau de qualité satisfaisant, permettant de maintenir les médecins et les soignants de façon à produire de l’activité et non de faire acte de présence . Je défis les directeurs d’hôpitaux et chefs de services s’il disposent de l’activité ne serait-ce que d’un bloc opératoire. J’ai constaté personnellement des services avec un taux de remplissage avoisinant les 30%, dans d’autres pays ces services fermeront.
Albatros :
Dépenses unutiles !
Commentaire n°253227 :
mon dieu ou sommes-nous ? je crois rêver ! aucun des commentateurs n’a evoqué l’aspect reglementaire de l’opération ;que prévoient les textes dans de pareilles situations, il s’agit du secteur publique,le pointage devient donc une obligation et si vous ne voulez pas pointer,allez soigner la battttata à abbacha pour la vendre à 12 DA/ANNEE.yakhi 3akliya,vous croyez travailler chez vos pères et que l’hopital est votre bien privé, ouksimou billah si j’étais votre directeur,je vous imposerais ce pointage chaque heure. habbine taklou ldjedj 3alla ledjmer.
Commentaire n°253233 :
Vous allez voir cet appareil sera saboté dans quelques jours ....L’Algerien mérite pas uniquement le pointage , il mérite El Kazoula sur la tête sinon il bouge pas ! Feniane .
zoubir de sétif :
Bonjour, ils sont payés parqui ????. Celui qui les paye, a le droit et le devoir de controler. Celui qui n’est pas content, est libre d’aller où il veut.
Commentaire n°253241 :
Apparemment que tout le monde a une dent contre le médecin :on comprend c’est le complexe de l’infériorité . Nous sommes payés par l’université et on veut être contrôlé par l’université et non pas par le CHU. Mer le Pr Hamadouche est le président du syndicat ,son initiative n’est pas personnelle il parle au nom de SNECHU Algérien .
Commentaire n°253242 :
Chez nous tout est à l’envers.... Les instruits (médecins , pharmaciens , ingénieurs , imams , enseignants ....) qui normalement sont en haut de l’échelle et sont guide dans cette société...malade...sont à sa base voire au sous sol , voleurs ,escrocs ,trafiquants ,calculateur , amoraux......ce qui fait qu’on n’est pas près de sortir de l’auberge....du diable
merouche charaf :
salam oualikoum- c’est super se systéme de bornes de pointage au chu de sétif il orait du rajouter des caméra de surveillance et moderner les installation a l’intérieure de l’hopitale publique . ou en faire construire un nouveaux hopitale ultra modérne en dehor de la ville de sétif a coter de l’huniverciter d’el bez en copération avec un pays étranger comme a dubai voula la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=FNZP0-XiE5Y
Banquier - chargé d’affaires :
......Imaginons qu’un chirurgien est entrain d’opérer un malade à midi. Que faut-il qu’il fasse ? Doit-il abandonner son bloc opératoire pour aller marquer ses empreintes ? »....... Fait exceptionnel et justifiable & t’en mieux d’être au bloc opératoire avant les heures de pointage ! cela veux dire que vous étiez déjà présent avant l’opération .... donc il faut pointer ! En tant que banquier chargé des relations entreprises et la prise en charge des prospections, j’ai l’habitude de me présenter à la première heure auprès des clients sans passer par l’agence pour procéder aux pointages. Et c’est justifié par les comptes rendus de visite. Mais en général il faut pointer afin que ceux qui n’ont pas la concience professionnelle soient secoués.
Commentaire n°253272 :
les médecins à l ’hospital et le reste du personnel ont l’obligation d ’etre presents pendant leurs heures de travail...c ’est une question de vie ou de mort pour les patients ...si on en arrive au pointage , cest que le probléme est grave...mais ce doit etre la seule solution et encore,pourra t elle venir à bout de cette race qui n’a peur de personne ,meme pas du bon dieu..quest ce qui vous attend ??????
Commentaire n°253274 :
Effectivement vous ne méritez pas la lèvre, je comprends les gens qui font la dent. Je comprends aussi que vous refusez l’hôpital et vous préférez la couler douce à l’université pour 3,6,9 heures par semaine et le reste du temps dans les cliniques privées. La réglementation exige que vous devez servir dans les hôpitaux, si vous refusez cette législation du travail vous n’avez qu’à laisser vôtre place à un autre. Le monde ne s’arrêtera pas avec vous. L’université et le Chu pourront trouver un millier de gens plus compétents. Finalement cessez d’utiliser le langage des femmes de ménage, ce n’est pas nous qui ont le complexes d’infériorité mais c’est vous dans vos confinements pollués de merde que vous pensez être supérieurs. Si vous refusez le contrôle au niveau de l’hôpital et vous acceptez celui au niveau de l’université, demandez à ne pas exercer au niveau de l’hôpital, c’est aussi stipude que votre demande. Ces arrivistes sont des affamés, ils n’ont aucune valeur morale, c’est vraiment décevant d’en arriver à (...)
khali :
panique à bord, je veux une rente sans contre partie, sans travail, je veux le roi aucun citoyen, responsable n’a le droit de me faire une remarques sinon je me fâche , je quitte les lieux tout recevant mon du pour un travail que n’accompli pas c’est normal on veut me faire pointer, je refuse de poiroter ; je m’énerve allant du calme ; vous pouvez trouver une solution ; passer devant la machine qui comptabilise vos heures de présence qui ne sont pas forcement égales à vos heures de travail (nettement inférieur pour un grand nombre de praticiens et du personnel de la santé) ; vous pouvez comptabiliser les heures cumulées de présence durant la semaine prenez 3 à 4 jours de repos , cad faire 12 heures par jour selon votre convenance et récupérez le surplus la lendemain le bon musulman est celui qui fait son bilan ( bonnes et mauvaise action tous les soirs avant de dormir) le bon praticien de la santé est celui qui va chez ses patients, les écoute leur apporte le soutient psychologique et (...)
khali :
les médecins sont dans la logique ; dépasser le bornes pourquoi pas ; on ne nous fait pas confiance ; il partent se soigner en Europe , nous médecins aussi on préfère aller la bas pour les soins et restez en algérie pour gagner l’argent de poche
douibibyasmina :
Bac+12 en Algérie qui équivaut a un diplôme d’aide soignant en France. Le niveau est n’a. Oui c’est une bonne initiative de pointer pour éviter sue ceux ci aillent dans des cliniques pendant leurs heures de travail. J’ai vécu l’expérience d’être hospitalisé en Algérie et ben je n’ai pas vu un médecin pendant 10j. Tu vas tout acheté tes perfusions tes cachets. C’est plus une auberge classé moins 5 étoiles qu’un hôpital. Des souris partout des infirmières avec des blouses sales limites noires qui te prennent pour de la merde. Alors il faut un début à tout.
Commentaire n°253281 :
64 ans aprés ce qu’il est convenu d’appeler l’indépendance , voilà ou nous en sommes ! Sacré bilan ! On nous avait promis de faire des indigents (comme nous désignaient les colons à l’époque ) des hommes nouveaux ! Eh bien c’est réussi ! Nous sommes tous donneurs de leçons , y compris dans des domaines ou , notre ignorance est débordante . Cherchez l’erreur ! Ceux qui sont en charge du pays , sont comme les pasteurs ( bergers ) ; il ont vocation à conduire le troupeau vers de verts paturàges , en s’assurant de leur quiétude et leur sécurité . Ou en est - on ? De quel projet de societé , avons nous été gratifiés ? De quel apport la societé Algerienne peut-elle se prévaloir aux yeux du monde , au titre de sa contribution , au progrès de l’humanité ? Les sciences experimentales , humaines , les technologies dans toutes leurs variétés , et de façon générale , tout ce qui incarne un niveau relevé de ces domaines , nous est étranger ! peut -étre , sommes -nous cités comme modèle (...)
dania :
d’abord ceux qui sont à l’etranger n’ont aucun commentaire à faire s’ ils ont un peu d’humilité !ensuite li n’ya que ceux qui sont loin de ce noble métier qui ne peuvent mesurer ce qu’est endurer pour accéder à un grade pareil(pas un poste).un medecin n’est pas un ouvrier sur machine ,n’a pas besoin d’etre controlé ou surveillé à l’entrée. il soigne !! et les soins ne se font pas à des heures précises et à la minute !soyez honnête qui parmi les intervenants attend patiemment l’heure de sortie ? nous savons tous que quand lechat n’est pas la... alors foutez la paix aux medecinsde la médecine gratuitesous d’autres cieux vous n’êtes pas reçus à votre guise à moins que vous ne casquiez !!!
Commentaire n°253283 :
Ca ne serait pas plutot, car nos medecins n’aiment pas se melanger au reste du personnel ?....Ok, personelement, je suis pour un traitement special des medecins, ils le meritent, et cela fait partie des conditions de travail minimales a leur offrir, vue la criticite meme de leur mission, et leur rang en terme de valeur intelectuelle. Mais Je ne suis pas daccrod, lorsqu’il refusent de pointer leur presence sur les lieux de travail. L’exemple que le chirurgien a mentionne n’est pas approprie, car il n’a pas besoin d’aller pointer a midi...Il suffit de pointer son entree, (a son arrivee), et sa sortie,( a sa sortie) il n’a donc pas besoin d’interompre son intervention pour aller pointer a midi...Thats it. J’espere que nos medecins puissent donner l’exemple au reste des employes, quite a disposer un appareil de pointage destine exclusivement aux medecins, afin de respecter leur rang..Mais il se doivent de pointer. De plus, le pointage n’est pas uniquement un dispositif pour la comptabilite des (...)
kimoly :
Pointage pour les médecins, c est du délire et du n importe quoi....et c’ est valable pour tous les cadres dans tous les secteurs d activités.....cette catégorie souvent travaille plus que la charge horaire réglementée.....ces procédés imposés souvent aux cadres relèvent purement et simplement de la non reconnaissance a l égard de ces derniers et de l incompétence et de l abus des responsables qui gouvernent actuellement....une société avance par ses compétences.....
Dr malade :
@Dania, Quand tu parles des gens qui sont a l’etranger......notre opinion ne compte pas ? on est avant tout des algériens......et je peux te dire que peut être je suis plus algérien que toi......et je suis mieux informé que toi..... même si on est l’étranger on sait bien ce qui se passe dans notre pays ,ville ou village.....et moi personnellement, des réflexions comme ce que tu viens de faire sont hors normes et hors sujet. tu le dis bien qu’un medecin doit travailler a n’importe quelle heure mais il faut comprendre que nos medecins ne travaillent jamais = aucune heure. et pour les gens qui parle de complexe d’infériorité, depuis que les médecins en algerie friment avec le stéthoscope en plain centre ville ca prouve un peu ce que c’est pseudos medcins ont etudient pour frimer dans la (...)
Ancien Résident :
Pointage ou pas pointage,j’avoue que c’est une première dans ce pays,et je n’ai pas d’avis sur la question. Tout ce que je peux dire,c’est témoigner en tant qu’ancien Résident au CHU de Sétif : pour garder l’anonymat................C’était un service,doté d’un médecin-chef,bien sûr,et de quatre maîtres-assistants . Ces derniers,se la coulaient douce,et préparaient leurs sorties en libéral,en ne recevant que les connaissances et les Maarefs. Pendant ce temps-là,Didi (en l’occurrence,moi),se tapait tout le bouleau,tout en regrettant d’avoir demandé ma mutation du CHU de Constantine. Le résultat de cette situation était tellement insupportable,que dès que j’avais eu mon DEMS,je me suis exilé en France...................Et,je ne le regrette pas.
Commentaire n°253291 :
Que faut-il qu’il fasse ? Est une question pour les imbéciles ou quoi ? C’est vraiment dommage d’arriver à ce sentiment de pensées négatives. qui qui reflète le niveau réel de nos Drs Shame on you, Honte sur vous, 3ayb alik
Kamel :
Donner les bonnes conditions du travail ,assurer les médicaments et les examens complémentaires pour le malade ,ensuite parler du pointage .....
LE RATE :
AVEC 500 EURO PAR MOIS ON A LE DROIT DE TRICHER
LE RATE :
LA POINTEUSE EST UN MARCHÉ D UN GRAND RESPONSABLE C UNE AFFAIRE DE MILLIARDS DE DOLLARS ?!
asma :
bonjour je voudrais apporter quelques precisions aux personnes qui ont commenté cet article. il faut savoir qu’íl existe deux catégories de médecins qui exercent au CHU : spécialistes et géneralistes de la santé publiques dont le lieu de travail est uniquement au niveau du CHU et dépendent du ministère de la santè . les hospitalo universitaires qui dépendent d’abord du ministère de l’enseignement supérieur puis de la santé et dont le travail consiste en l’enseignement ( graduation et post graduation ) , la recherche , et les soins . ces hospitalo universitaires percoivent une indemnité et non une paye de l’hôpital , qui est nettement inférieure a celle d’un santé publique. donc si vous arrivez a nous montrer comment quelqu’ un qui enseigne à la fac plusieurs fois par semaines peut pointer á chaque fois ? et si vous arrivez à répondre à la question suivante :pourquoi à travail égal ( hospitalo universitaire et santé publique ) le salaire n est pas égal ??? avant de condamner ,comprenez (...)
Commentaire n°253311 :
Il fallait dire des le début qu’i s’agit d’un BEAU MARCHE et UNE AFFAIRE DE MILLIARDS DE DOLLARS = TAKACHOUF ?????
Hamalloula :
Pourquoi pas des bornes de pointage dans les aeroports et les avions, vous allez constater que certains hospiltalo universitaires sont toujours présents dans ces endroits....
berkam :
y a des gens pour , et des gens contre ! les gens pour sont ceux, qui comme le ministre, ont, un sentiment de dégout pour les médecins (y en a eu des preuves par son comportement). les gens contre sont ceux qui, par fièreté, par nez, par complexe de supériorité, trouvent que c’est rabaissant. moi, je dirai que l’on peut passer au controle par d’autres moyens ! des agents de controle peuvent parcourir les services (et y aura pas faute de personnel dans ce cas tellement y a du personel à rien foutre à l’hopital !) faire signer les médecins innopinément ! à toute heure ! ceux qui seront occupés (bloc ou autre) l’agent signe à leur place en témoignage du chef de bloc par exple ! mais surtout que ça tourne pas à la chasse aux chimères ! cette décision aurait pu être prise par un ministre sans publicité à la télé et avec un sentiment de haine comme il l’a montré pas mal de fois ! elle aurait pu être prise par des directeurs ! par des responsables moins important que lui le ministre ! partout y a des gens qui (...)
nosy bé :
Le métier de médecin a certes ses spécificités..mais il est un parmi tous les autres,et il doit s’inscrire dans la discipline générale du pays . Il est vraiment dommage de constater qu’en 2015 ,l’algérien continue de se poser la question de faire pointer ou non , l’employé (et quel employé) entrant sur son lieu de travail . Faute de pouvoir innover ,nous n’avons qu’à copier .Comment se comporte le médecin allemand ,chinois ou espagnol , face à son travail ? Comment est rémunéré le métier médical dans une société donnée ? Le désordre fait désordre pour tout le monde...!
Médecin HU :
Bonjour, Les médecins hospitalo-universitaires sont employés par l’université et non par le CHU. Comment voulez-vous qu’un médecin hospitalo-universitaire qui reçoit une indemnité insignifiante de la part du CHU (inférieure à la paye d’un résident) puisse être surveillé par le CHU ?
mahfoud :
Cher citoyens qui ont commente..sachez que hopital paye ses maitres assistants 27000 da lunive paye plus....alors pointage 8h30 11h hopital pour pointer apr es a la fac ca me vas..le gouvernement a fais du bon travail il vous a fait oublie le manque de moyens et vous a retourne contre medecins...les medecins honnete partiront allez les payer au prive
Commentaire n°253326 :
cette nouvelle mesure n’est qu’un moyen pour distraire le peuple, pour cacher les vrais problèmes du secteur de la santé, l’anarchie totale l’absence de gestion et la défaillance des structures sanitaires qui ne peuvent en aucun cas assurer la prise en charge d’un tel nombre de malades le manque terrible du matériel et du personnel medical et paramedical, ces bornes de pointages complètement inutiles ne feront avancer le secteur pas d’un seul pas

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus