Accueil > Santé >

L’Université Sétif 1 organise la deuxième journée internationale de chirurgie générale

mercredi 20 avril 2016, écrit par : Boutebna N.

L’Université Ferhat Abbas Sétif 1 organise le 7 mai 2016 la deuxième journée internationale de chirurgie générale à l’auditorium Nait Belkacem sous la présidence du Professeur Kamel Bouchenak.

Plus de 300 chirurgiens de plusieurs pays sont attendus à Sétif pour des échanges concernant l’actualité scientifique et les techniques de la chirurgie viscérale, digestive et oncologique.

Le programme sera consacré à la prise en charge du cancer du rectum avec des séances de formation chirurgicale continue.

L’ensemble des organisateurs de cette journée ont tout mis en œuvre pour que cette journée réponde aux attentes des chirurgiens.

Pour en savoir plus, veuillez contacter les organisateurs par :
Tél/fax : 036721051.
Email : 2jicgs@gmail.com


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
fayss :
faite un grand hopital et après on verra
fayss :
au fait cet journée international ils ont vue nos hopitaux dans le monde
Aïssa :
BRAVO, formidable, excellent !
karima de bel air :
les chirurgiens etrangers doivent etre morts de rire : .. l’Algerie organise ces rencontres au moment ou Abdel 1er va se faire soigner en Suisse sans oublier la Mosquee de la Honte qui va couter l’équivalent de plusieurs hopitaux !
Commentaire n°263001 :
Pourqoui organiser des journées quand un malade pour une simple vésicule est orienté vers les cliniques privées car le RDV au CHU il faut attendre 2ans. Sans oublier l’hygiène qui laisse à désirer. Il ne faut plus se leurrer car nos responsables se soignent à l’étranger car il y plus de compétences et plus de moyens. Donc il faut améliorer les conditions d’accueil, de prise en charge des malades ensuite parlez de journées scientifiques. Merci cher bouchenak pour cette pseudo-journée car vous savez que normalement il vous faut plus de moyens pour exercer convenablement votre noble tache.
hamlaoui :
Bonne continuation j’ai assisté en tant qu’auditeur à votre congrès du 2 et 3 mai 2015 j’ai assisté à votre au congrès internationales de chirurgie générale de sétif ; les 2 et 3 Mai 2015 à l’université Ferhat Abbes 1, Je tiens à vous remercier et vous à apporter toute ma reconnaissance et à exprimer mes vivement remerciements à vous Professeur et à l’équipe chargée de l’organisation des 2 journées internationales de chirurgie de Sétif
Aïssa :
Bravo à tous les chirurgiens digestifs, qui participent à ces journées de formation : ils vont faire des progrès, en échangent sur leurs pratiques, et leurs techniques en chirurgie digestive, et dans la lutte contre le cancer. Bon courage, bon travail !
chaoui ain azal :
bonne initiative mais dans peu de temps il ne restera plus de toubibs en algerie car tout le monde se sera tires pour raison x ou y
Commentaire n°263063 :
Bravo Bouchenak, tu es le meilleur
smati :
Bonjour J’ai l’impression que vous avez un gros problème avec les médecins ,je vous signale que c’est pas les médecins qui construisent les hôpitaux mais c’est l’état ,c’est pas les médecins qui assurent les moyens mais c’est l’état . Si vous avez pas le matériel pour travailler vous pouvez rien faire . Tous le monde critique les médecins ils sont pour rien . Si vous avez du matériel pour opérer 10 patients par jours vous pouvez pas opérer plus . Et en plus le salaire misérable qu’on avec une seul journée de travail au privé vous faite le salaire d’un mois à l’hôpital voir plus c’est normal que personne ne veux rester dans cette hôpital voir même dans cette Algerie
kate :
Une journée de formation est bénéfique pour les étudiants .c’ à eux d’ en profiter. Bonne continuation pr Bouchenak. La santé en Algérie va se promouvoir grâce à ces initiatives et ces efforts. Soyons unis.
Commentaire n°263526 :
Salam alikoum, Je voudrai attirer l’attention des autorités sanitaires sur le scandale des femmes enceintes et qui se font opérer à l’accouchement par césarienne au niveau de certaines cliniques privées sur orientations de quelques relais au niveau du CHU , au motif que le geste sera difficile à l’hôpital et que l’enfant est difficile à extraire et un tas d’histoires du genre . Résultat de ces mauvais conseils , on aura fragiliser nos femmes ayant pratiquer la césarienne pour ne plus enfanter ou alors à long terme . Les tarifs pratiqués au niveau des cliniques privées sont de : 60.000,00 DA pour une césarienne et 12000,00 DA pour un accouchement par voie basse (normal). Les tarifs peuvent peut -être expliquer la mauvaise orientation des femmes enceintes n’est-ce-pas ? Attention ! notre taux d’accroissement de la population peut en pâtir . Ou alors s’agit-il d’un espacement des naissances planifié (...)
Nadia.B :
Bonjour chers (es) compatriotes, Soyons fiers et reconnaissants pour le travail accompli par nos compatriotes qui essaient, malgré les écueils et obstacles, de hisser l’Algérie vers le haut en organisant des séminaires ou autres tant au niveau national qu’international. Je rends donc hommage à tous nos créateurs, chercheurs, médecins, ingénieurs et autres... qui œuvrent pour faire avancer et changer les mentalités avec souvent des difficultés insurmontables et face à un système sclérosé. Mes respects à celles et ceux qui essaient de dépasser ce système rigide qui n’a aucune considération ni pour le peuple ni pour la matière grise. Malheureusement, un nombre conséquent de nos têtesdécouragés ont choisi l’exil. Hommage et respect au professeur BOUCHENAK qui a choisi de rester dans son pays et notamment dans le secteur public malgré le manque de reconnaissance et de moyens. Son dynamisme, son dévouement et la qualité de son travail restent pour mois une référence pour toute une génération. Encourageons (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus