Accueil > Evénements >

Dénomination des futures stations du tramway de Sétif

mercredi 24 août 2016, écrit par : Boutebna N.

Les noms des vingt-six stations du futur tramway de Sétif viennent d’être dévoilés par la commission adhoc de la wilaya.
Cependant, ces appellations ne suivent pas les règles internationales permettant de simplifier l’usage du réseau de transport. D’abord, dans la majorité des cas , les noms attribués ne reflètent pas les lieux concernés par les stations à l’image celle de la gare ferroviaire qui porte le nom de Djebal Boutableb ! De plus, beaucoup de noms ne sont pas simples à retenir. Enfin, il est souhaitable d’attribuer des noms d’écrivains de Sétif comme Kateb Yacine et Rabah Belamri et/ou ceux des anciens sportifs comme Abdelhamid Kermali à la place de quelques noms de chouhada.

Lieux : Dénominations :
1- Pole Universitaire (El-Bez) Chahid Abid BERCHI
2- Pole Sanitaire (El-Bez) Chahid Abdelaziz BENCHEKRIBOU
3- Cité Universitaire (El-Bez) Chahida Fatima DJABALLAH
4- Lycée Sportif (El-Bez) Chahid Laid OUSSISSA
5- Chouf Lekdad 01 Djebel Babors
6- Chouf Lekdad 02 Djebel Laanini
7- Tombeau de Scipion Tombeau de Scipion
8- Université Ferhat ABBAS 01 Ferhat ABBAS
9- Université Ferhat ABBAS 02 Ferhat ABBAS
10- Carrefour Maabouda Chahid Said BOUKHRISSA
11- Gare Routière 08 Mai 1945
12- Route Ledjenane Chouhadas Frères DJEMILI (Boudjemaa, Mostefa, Khelifa)
13- Cité des 05 fusillés Les 05 fusillés
14- Ain-El-Fouara Chahid Bouzid SAAL
15- Siège de la Wilaya Chahid Mostefa BENBOULAID
16- Gare ferroviaire Djebel BOUTALEB
17 -Cité Abdellah BELLIL Chahid Abdellah BELLIL
18- Cité Abdellah BERRARMA Chahid Abdellah BERRARMA
19- Ain-Tebinet Mohamed BOUDIAF
20- Institut National de la formation professionnelle Belkacem KRIM
21- Cité des tours Rabah BITAT
22- Cité Bouaroua Mourad DIDOUCHE
23- Cité Ouled Braham Larbi BEN M’HIDI
24- Cité BERRARMA Bataille Helia (Bousselam)
25- Cité 300 Logements Bataille Guedil (Ouled-Tebbane)
26- Terminus Manifestations 11 Décembre 1960

Partager cet article :
70 commentaire(s) publié(s)
Logique :
Pourquoi le gaspillage de temps et d’argent ? Ik fallait juste utiliser les lieux comme noms de stations.
Woman :
Encore et toujours les mêmes noms : ceux desrentiers de l’histoire de l’indépendance juste pour justifier une fois encore les rentiers actuels, mais pas de noms pour la culture - la vraie- comme vous le dites Rabah Belamri, Kateb Yacine, de grands sportifs et bien d’autres sétifiens de naissance ou d’adoption Pas de nom pour l’avenir... toujours le passé revu et corrigé.... Le plus simple cela aurait été de garder les noms des quartiers par où passe le tramway ceux que les habitants connaissent bien et emploient chaque jour... mais non toujours les mêmes rengaines, aucune originalité aucune recherche, le nivellement perpétuel, le mimétisme absurde ...à l’image de notre Algérie bureaucrate sans génie !
hanoucha chaabane :
Kermali ? Vous plaisantez ? Qu’est ce que ça change par rapport au nom d’un chahid ? Dans le monde entier l’attribution du nom d’une station de metro /tramway ne présente aucun mystere. Le nom correspond automatiquement au nom de la rue la plus proche. Même dans ce cas, business oblige, les gérants des lignes de metro/trameay (commune etc..) vendent pour un temps déterminé le nom de la station à un ® brand. Ainsi dans certains villes d’europe pour 1 million € par an, n’importe qui peut troquer sa marque ® avec un nom de l’arrêt : Coca cola, Vodaphone, Adidas et ce malgré la protestation des usagers mais c’est l’unique moyen pour assurer la manutention de la ligne. Dans le cas de Sétif il suffirait de garder la premiere liste des lieux des arrêts. Le probleme c’est la langue. Comment dit-on Les Tours en arabe ? Scipio l’africano ? 1- Université II 2- Pole Sanitaire 3- Cité Universitaire 4- Lycée Sportif 5- Chouf Lekdad 01 6- Chouf Lekdad 02 7- Scipion 8- Ferhat ABBAS 01 9- Ferhat ABBAS 02 (...)
simple d’ésprit :
Le travail de nomination étant pratiquement achevé les plupart des plaques de stations sont en commande, logiquement c’est au conseil municipal que tout se décide , après avoir reçus des propositions concernant la dénomination d’une ou des stations : un choix non réfléchie ,fait, sont concertations à vouloir tout changer on brise la mémoire d’une ville comme ville martyrs, je veux expliquer à mes enfants pourquoi le quartier, on l’appel beau-marché, chemineau, Gambetta,ruisseau d’or, bel air : une ville ou un pays sans mémoire et Mort. bien sur qu’il nous faut des noms bien de chez nous, mais dans nouveaux quartier,Arrondissement..!( ont patauge un pas à l’avant et dix derrières ) Les citoyens peuvent avoir leur mots à dire dans les choix du nom,-ouvrir une pétition est aujourd’hui l’un des moyens se faire entendre, un pouvoir qui, est néanmoins susceptible de Recours (...)
BBA34 :
Salam alicoum ! Je ne vois pas pourquoi autant de polémique autour des noms des stations de Tram. Déjà qu’ils mettent des noms au rues déjà ça sera bien ! Par contre sur l’image d’illustration, je ne vois pas de sacs poubelles bleu, des trottoirs en carrelage cassé, des détritus partout, des embouteillages, des voitures garées n’importe où, des hittistes, des vendeurs à la sauvettes, des pack d’eau exposés au soleil, du ghabar etc... Il faut viré l’architecte sur le champ car il ne parle surement pas de la ville de Sétif !!!
Commentaire n°267757 :
Je n’ai rien contre les chouhadas et les gens célèbres culturels, sportifs et politiques. Mais il est vraiment idiot d’adopter ces nominations qui ne seront pas utiliséees par les passagers. Il fallait adopter les nominations géographiques qui sont naturelles et connues par tous le monde (300,willaya,ain fouara, stade,bez, setif 2,etc.. ) Didouche mourad, Larbi ben m’hidi sont deux noms célèbrement connus dans la ville d’Alger,mais pas à Sétif.
Abdelhamid Mezaâche :
Je pense que le titre de cet article ne devrait pas être comme ça !!!! Nomination des stations ??? c’est bizarre ça ??? Le mieux serait : Baptisation ou attribution d’appellation des futures stations du tramway de Sétif non ??? AM de Ain Oulmène
Commentaire n°267759 :
Station ’’el haffafa’’ hhhhhhh
BENCHOULA benchoula :
BONJOUR .....et djbel SEKRINE alors ?? ET MALIKA GAID et chikh EL AIFA et LAMTARWECH et et et et priorité au chouhadas*** el abrar aux moujahidines** courageux et aux oulama*el afadhil ---- Je suis pour garder et honorer certains HOMMES et FEMMES DE SCIENCES et d SAVOIR meme s ils sont français ou etrangers , musulmans ou pas (mafihech aib ni pechée ) ILS ONT sauvés nos grands parents des maladies grace à leur genie et leur devouement !!! Ils ont sauvés DES MILLIONS et des millions de toutes les races et les religions , certains sont sources de lumieres , de tranquillité et confort pour nous TOUS (macha ALLAH aalihom) comme Pasteur , Pierree et Marie Curie , les freres Lumieres, André Ampere , IBN SINA (Averous) etc etc ************ Les arrets universitaires meritent les noms du CHAHID*(sratege) BOUSSOUF et el aalama el Fadhil el Wertilani mais bon des fois je n arrive pas à comprendre certaines choses mais je vais PAS me TAIRE .........SETIF ..SETIF ...SETIF :une ville (...)
Kamel :
Messieurs les responsables : arrêtez votre démagogie et laisser les chouhadas reposer en paix. Nos glorieux martyrs sont morts héroiquement pour libérer le pays du joug colonial. Leur récompense est auprès d’Allah. Ils ne vous ont rien demandé en retour à part de reprendre le flambeau et bâtir ce pays. Ca fait plus d’un demi siècle que vous vous servez d’eux pour conforter vos statuts et vos privilèges : allez y servez vous plutôt que de servir. Si vous ne craignez pas Allah ayez au moins un peu de pudeur et de pitié pour nos martyrs. En ce qui concerne le nom des stations faites comme partout dans le monde : le nom de la sation doit avant tout indiquer aux usagers le lieux géographique. N’importe quel citoyen lambda aurait fait mieux que vous.
momo :
Il est temps un bonne fois pour toute d’arrêtė de nous prendre pour des cons et de faire n’importe quoi depuis 62. N’importe quel gosse si on l’aurait mis à la place des personnes de cette soit disant commission aurait choisi instinctivement le nom des stations en fonction de la localisation géographique, mais nos idiots ont choisis plutôt de drôle de nom comme des nom de montagne en plein centre ville, ça prouve qu’ils ont aucun sens de civisme et aucune notion d’urbanisme....
sid ali :
On voudrait bien que l’exécutif de sétif wilaya ou apc nous explique la nature et la durée des travaux actuels dans notre ville. Toute la ville est en chantier (axes routiers, Parc d’attraction. ....) Ça devient déprimant avec le temps
staifi maaboul de lain :
jai honte a votre place monsieur boutebna il y a 1 mois vous disiez la fleur ira au rond point des tours 1er fausse information et maintenant la photo du rond point de la wilaya qui nest pas celui de la wilalya drole de journaliste revenant aux arrets ils aurais fallu donner des noms qui connaissent les gens les martyrs laisser les dormir en paix rhabi arhamoume
zitouni :
nommer qui vous voulez les stations de ce futur tramway,les Sétifiens ne vous suivront pas,ils inventerons eux même les noms qui conviendront logiquement .Ils diront toujours....Esa3a...Chadli,lazhar soufi...el jarda,el marchi.......sntv.....plus pratique
Widad :
Ne vous cassez pas trop la tête, ces noms ne seront jamais retenus. On a rebaptisé des cités, des quartiers et des rues à l’indépendance, mais ces noms n’ont jamais été utilisés par les habitants. À Alger, les gens disent toujours rue d’Isly, rue Michelet, Salambier, Ruisseau, Golfe, Télémly, Jardin d’Essai, Beaulieu, Gué de Constantine, le Ravin de la femme sauvage, etc. Chasse le naturel, il revient au galop. https://www.youtube.com/watch?v=q2grQdgyObU
M.F.TOUMI :
Non Monsieur BOUTEBNA la commission n’a pas dévoilé la liste et ne le fera jamais. Ce document a été obtenu par des gens qui veulent briser l’opacité entourant tous les travaux du futur tramway (Durée etc...), pour la mettre à la disposition des citoyens à travers le site électronique de la ville de Sétif, sans cela cette liste couvera des mois voire des années dans les tiroirs des administrations bureaucratiques sans que personne ne soit informé. Nous remercions ceux qui ont pu percer ce secret de polichinelle. Quant à s’en prendre aux chouhadas ne sert à rien car sans eux notre pays serait encore sous les bottes des militaires français et autres mercenaires. Sans haine ni rancune. M.F.TOUMI
merouche charaf :
salam oualikoum-pouroi pas des noms de chouada comme merouche kadour
bougaa :
Les seuls martyres que je reconnais, sont les habitants qui doivent supporter l’incompétence notoire d’une administration ne sachant quoi faire de son temps et ce grâce aux subsides des citoyens. Tout le monde a le droit au respect et pas seulement ceux qui sont morts pour garantir notre liberté. Les parasites du système s’accrochant comme des poux à une tête, doivent comprendre que les francais colons, qui soit disant précedent juste un autre organe de notre anatomie, ne seront pas remplacés par une soit disante élite bien pensante prétendue algérienne. il est nécessaire de faire table rase d’une partie de notre passé et regarder vers l’avenir. Quant à moi, une station ne sera jamais rien d’autre qu’une station et ne me fera certainement pas plonger vers le passé glorieux de ceux qui se sont battus et qui ont versé leur sang pour nous offrir un meilleur (...)
kg :
Et allez !! le rond point traversé par un tram !
Algérien :
@ Woman et les autres Une nation qui oublie son passé n’a pas d’avenir. Ainsi disait Winston Churchill. Qu’en dites-vous ? Bien sûr que nos hommes des sciences, des lettres, des arts et des sports, méritent leur place dans notre mémoire collective. Quoi dire alors de ceux, qui ont eu l’honneur de briser nos chaines, en sacrifiant leurs propres vies ?
cosinus :
En toute logique il manque le nom de Ait Ahmed car il fait bien parti des six qui ont déclenché la révolution. Dommage ! malheureusement y a toujours des calculs minables de personnes à faible QI.
bougaa :
Quelle honte j’éprouve devant des propos incitant à laisser des noms donnés par nos anciens colonisateurs. Qui a déjà vu une avenue, une place, une rue, porter le nom d’un de nos martyrs en france notamment ???? Comment laisser de telles traces de ce passé dans notre langage ? Comment ne pas éprouver bien plus que de la haine, envers une partie de ces anciens colons ou de leurs soutiens ? Alors que nos frères et soeurs vivant en france paient chaque jour leur appartenance à notre nation ? Nous serions bien inspirer de faire comprendre aux français vivant chez nous qu’ils n’ont pas plus de valeur que les algériens vivant sur leur territoire d’origine. Quand un raciste comme valls qui en outre n’est pas français, autorise qu’on puisse lever la main sur un de nos compatriotes en légitimant les discours racistes et xénophobes, nous pensons qu’il n’y a pas de honte à nommer nos rues etc. en empruntant des noms venant de nos anciens tortionnaires. Il n’existe aucune infrastructure publique en france (...)
Erratum :
A Mr AM de ain oulmene , on dit baptême et non baptisation , et la maquette est trompeuse
hanoucha chaabane :
C’est quoi ces délires sur les chouhadas, le colonialisme, les sétifiens...Certains commentateurs semblent avoir fumé de la chemma et du coup perdu toute lucidité au moment d’écrire. <\p Rue d’Oran ( Cannes) Rue de Constantine ( Paris) Rue d’Alger ( Frejus) Square Setif ( Rennes) existent toujours et j’ai cité celles que j’ai vues personnellement et photographiées.
hanoucha chaabane :
Square de Sétif à Rennes
simple d’ésprit :
La liste est langue de ceux qui bravé les interdits, les barrières invisible des communautés l’exemple : Henri Maillot rejoint le maquis Maurice laban rejoint le maquis l’aspirant Félon Maillot et laban abattus par l’armée française. Maurice Thorez l’algérie nation en formation mon seigneur Duval ,l’abbé Bérenger qui fut même ambassadeur de gouvernement Provisoire de la Révolution Algériennes en Amérique du sud . sans oublier l’immense Frantz Fanon, la liste est langue.....ont pourrait peut être leur rendre Hommages au niveau de SETIF une station de tramways.. ? pour la plupart de notre jeunesse n’aie connu la guerre d’indépendance . Nous n’avons aucune allégeances envers la France. le Passer appartient à L’histoire. un peuple sans mémoire est un peuple sans Avenir (...)
MAMI :
Y A PAS UN ARRET QUI S’APPELLE GAZOUZA ?
ZAMBARABIA :
eNCOR UNE FOIS IL Y A LE NOM OFFICIEL ET LE NOM DE TOUS LES JOURS ... MOI JE DESCENDS A L ARRET AIN FOUARA ! ET VOUS ?
kraibaa :
ils ont donné des noms à toutes les cités mais les gens utilisents toujours les appelations numeriques (1000Logts,600,300,750....etc) cela prouve qu’ entre le peuple et ses dirigents il y a un fossé qu’il faut d’abord combler pour à la fin venir baptiser et rebaptiser et donner des noms de chouhadas pour justifier un nationalisme nauseabond.
aziz :
Vous avez oublié la ligne des harkis ou des célèbre généraux vivants et décédés, les grands terroristes ou .,,,,,,
Scipion :
A Alger il y’a une station de tramway qui s’appelle Kahwet Echergui car les gens la connaissent comme telle
Commentaire n°267802 :
Je lance un défi à tous les cracheurs de venin, sur nos glorieux chouhadas, de me citer le nom du moudjahid qui était responsable politico-militaire, de la région à laquelle appartenait la ville de Sétif, au moment de l’indépendance. Ne vous cassez pas la tête, vous ne le saurez jamais. Pour la simple raison, que lui et beaucoup de ses frères moudjahidin n’ont pas trahi le serment fait, à leurs frères chouhadas et peuple.. Il n’a pas cherché le prestige d’une vie éphémère, car comme ses frères chouhadas, il avait préféré être de ceux que le créateur en dit : Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Dieu. Certains d’entre eux ont atteint leur fin, et d’autres attendent encore ; et ils n’ont varié aucunement.
Bouteflika :
Moi je recommande de nommer les arrets de metro avec tous les noms des voleurs de notre grand pays. Le terminus sera Bouteflika et le premier arret sera Boumédiane. Il y aussi les arret said, sellal, et Ali baba !! Je conseille au sétifien de ne pas payer le prix du tramway por faire comme les voleurs
hanoucha chaabane :
La voix des arabes !
Commentaire n°267817 :
A tous ceux qui , peut être, se posent des questions , sur ce que c’est que la bataille de Guedil, ci-dessous en est un aperçu. Vous me direz après si elle mérite ou non une plaque à Sétif. La bataille du djebel Guedil, ou le premier affrontement de l’ALN contre les forces de l’OTAN. Du 9-7-1959 au 18-7-1959 Avaient participé, dans cette bataille, pas moins de 400 moudjahids divisés entre : La katiba* 2 de la wilaya I, zone I, région III sous le commandement du chahid Ahmed Allaoui. La katiba 2 de la wilaya I, zone I ,région IV sous le commandement du chahid Ali Hamla. Deux katiba de la wilaya III sous le commandement du chahid Amirouchene. Cette bataille était le premier affrontement en Algérie, des moudjahidin ALN contre les forces de l’OTAN, sous le commandement du général Challe, installées à Ouled Hannache. Depuis 6h du matin de cette journée du 9 juillet 1959 que les moudjahidin et soldats de l’OTAN étaient en plein affrontement meurtrier. L’artillerie et l’aviation avaient (...)
Abou Tef :
Moi je les nommerais Boutef1, Boutef2, Boutef3....Boutef26.
Choquée à setif :
<<<<<<<<<<<<<<p TEKDHEB TEKDHEB TEKDHEB .........ARRETEZ de mentir vous nous DEGOUTEZ ++++++++SALUT SALAMalikom (sauf les haineux, les racistes et les monteurs ) NON non pas de salem vous ne meritez pas ça !!! tu es un GRAND MONTEUR !!!! dire que l ex GRAND MONSIEUR nationaliste ( le VRAI) : le FAMEUX persident ALGERIEN ( EL HOWARI BOUMEDIENNE est voleur ?? !! tu as volé avec lui alors ??honte à toi de dire ça ...tu peux le qualifier de dictat etc ...(sauf esserqa rak takhdheb takdheb takdheb .....Le METTRE DANS le MEME SAC que tes (potes ) les GRANDS voleurs AU MONDE (qui nous font HONTE ) LA MAFIA el jiaanine !!! ashab echkara taa lahram LEHRAYMIYA EL MOUKRACHINE . ben la !!! je peux dire que tu es un GRAND MONTEUR desolé7 ( finalement vous meritez d etre presider par la mafia italienne (salet’ha wissalet’ha rabi aalikom PAS pour RIEN ) !! OUI je suis d accord pour donner les noms de BOUMEDIENNE et Ait AHMED au (...)
BENCHOULA :
@Bougaa NOUS sommes d ’une region (NATIONALISTE) ....HAMDOULEH TROP fiere de notre region (19) de notre JAZAIR***(ALGERIE* )FIERE ounouss et kamssa ou tassine (95) MAETYRS et nos MOUJAHIDINES (sans eux vous connaissez la suite.....ih chacun a une idée -----J’ ai bien précisé dans mon commentaire que je suis D acc pour qu on donne des noms de certaines personalités scientifiques MONDIALEMENT CONNUES françaises ou pas musulmanes ou autres ( ahl al iilm wal maarifa macha ALLAH ) je trouve qu’ elles meritent PLUS que ça :( PASTEUR , PIERRE ET MARIE ,CURIE , ANDRE AMPERE , IBNOU SINA IBN KHALDOUN , FAROUQ el BEZ etc etc etc ..... Je n ’ai JAMAIS parlé d français qui ont massacrés notre peuple ne me faites pas dire ce que je n ’oserais JAMAIS dire MR (bougaa) khaf moulek ( moi je pardonne DES FOIS mais PAS ( aux harkis à l armée française..etc etc et je n oubli7 PAS JAMAIS JAMAIS (...)
Pile ou Face :
Être Harki ou Moudjahid est juste un coup de chance. Si la France avait pu mater la révolution, tous les Moudjahid de l’époque seraient aujourd’hui traités de terroristes à l’instar du GIA. Les Arabes ont réussi à soumettre les peuples amazighs d’Afrique du Nord, ce qui a fait de tous les résistants, tels que Koceilah et Dahiay (Kahina) et leurs braves soldats, des traitres et des mécréants aux yeux de leurs propres descendants. Se ranger du bon côté n’est pas chose facile, car l’histoire peut vous jouer un mauvais tour. Pour rappel, durant la guerre d’Algérie il y avait plus d’Algériens harkis que d’Algériens moudjahid.
staifi maaboul de lain :
a BOUTEFLIKA tabarak alah ou fike cest les meilleurs nom de station que ta trouver moi je vote pour ton idee autre chose les medias europeen parle damnisty pour le jeune qui on mis en prison pour insulte a lislam mais notre journaliste ne dit pat un mot dieu na pas besoin davocat
Algérien :
@ Pile ou Face Merci pour le rappel. C’est ce qui explique pourquoi l’Algérie n’a pas pu trouver son chemin, après plus d’un demi- siècle d’indépendance. Pour quelques 30,000 moudjahids, il y avait aux environs de 200,000 supplétifs à l’armée française. Cependant il ne faut pas comparer les incomparables. A aucun moment un supplétif de l’armée française ne peut égaler un moudjahid. L’un est un soumis à l’esclavagisme, l’autre il a bravé son épée, contre l’esclavagiste, et vaille que vaille. Pour ce qui est des arabes musulmans, Koceilah et Kahina c’est toute une autre histoire. Les uns avaient un message à transmettre, les autres ne l’ont pas accepté au début… N’empêche, Tarik Ibn Ziyad , un amazigh de pur sang, avait inauguré l’Andalousie, pour une civilisation qui a fait parler (...)
skaia :
je pense qu’abou tef a raison , il a résumé toute la detresse, le populisme et l’indigence des bureaucrates dde l’administration. si il y a effectivement des hommes et des femmes qui illustent sétif c’est ferhat abbas ,le dr saadane,maiza et epiphani et également des femmes comme malika gaid et Meriem bouatoura .quant à se referer constament aux chouhadas laissez les en paix et des noms et des lieux sont aux mieux portés par les anciens noms des quariers de setif tel que cheminot, cité levy, Beaumarchais , birgay, tangea , bel air, la pinede,ain fouara quoi de plu beau que ce noms rajouté aux célébrités locales cités plus haut.et setif retrouvera ces lustres d’antant.
bougaa :
@Benchoula Je regrette, mais quel que soit le scientifique ou autre n’appartenant pas à notre nation ou à notre religion l’Islam, n’a pas lieu de figurer sur une plaque. Notre histoire est assez riche pour y puiser des noms, même si je trouve absurde que ces noms ne représentent pas seulement un lieu dit. Sur le fond, quand sont cités Pasteur ou Ampere, j’y vois deux personnages français, certes des scientifiques ingénieux, mais français. Quant au pardon, rien de rien, nous avons subi un génocide dans lequel des dizaines de membres de ma famille ont payé de leur vie pour défendre notre terre. Mr Benchoula, je ne vous accuse pas de quoi que ce soit et je ne me le permettrais pas, mais je suis heurté quand je pense qu’un lieu porte un nom issu de la culture française. Il est urgent que cette relation morale avec nos anciens colons soit définitivement effacée, la culture arabe est bien plus riche que celle des européens et reprendre ou citer cette dernière est un crime envers notre (...)
Commentaire n°267852 :
Si ma théorie de la relativité est prouvée, l’Allemagne me revendiquera comme Allemand et la France déclarera que je suis un citoyen du monde. Mais, si ma théorie est fausse, le France dira que je suis un Allemand et l’Allemagne déclarera que je suis un Juif. Albert Einstein Assez d’hypocrisie. Il faut cesser d’invoquer les chouhadas dans vos démagogies et vos hypocrisies. Les dénominations adoptées sont inappropriées. La commission s’est figée et fixée principalement sur des chouhadas et des batailles en mettant à coté la raison et le bon sens. Ce n’est que des arrêts, il fallait utiliser les dénominations induites par les localisations. La liste donnée à gauche est plus appropriée que celle de droite. La dénomination des arrêts par des noms de chouhadas ou des scientifiques est vraiment médiocre. @Bougaa Maurice Audin (place à Alger) et Frantz Fanon (rue de la mosquée Atik) sont bien des français. Si vous avez fait de l’université, vous devez savoir que l’institut Pasteur d’Alger a conservé son nom (...)
Commentaire n°267853 :
J’ai oublié d’ajouter l’Institut Marie Curie de l’Hopital Mustapha Bacha
Commentaire n°267856 :
je vois que 90 % DES COMMENTATEURS SONT DES HARKIS FILS DE HARKIS QUI aimeraient voir leurs noms sur des plaques
Commentaire n°267857 :
BOUTALEB guerre et conscience. Est le titre d’un livre écrit par Messaoud Maadad, docteur en histoires et de surcroit moudjahid de la région 3, zone 1, wilaya 1, pendant la glorieuse guerre de l’indépendance. La ville de Sétif faisait partie de cette région. Il a essayé dans ce livre d’apporter à la jeunesse, qui n’a pas connu, un peu de ce qu’elle est en devoir de connaître : Ce qui lui a donné une dignité. Dommage qu’on est arrivé au point où une partie de cette jeunesse pense , qu’il était question de : Pile ou Face.
Commentaire n°267869 :
@ Bougaa Est que pensez-vous de nos relations morales avec nos anciens colons arabes, plus précisément les hordes omeyyades avec à leur tête Okba ibn Nafaa et Moussa ibn Nussair ? Ah ! J’ai oublié, quelqu’un a déjà mentionné plus haut que les Arabes avaient un « message » ! Pourtant les Romains et les Français aussi avaient leur « message » : civiliser les barbares d’Afrique du nord ! Peut-on conclure qu’il y a des conquêtes halal et des conquêtes haram, des massacres halal et des massacres haram, des viols halal et des viols haram, des razzias halal et des razzias haram etc.? Ah, j’ai oublié ! Les invasions arabes ne sont pas conquêtes, elles sont Foutouhate ! Et le message arabe est divin ! Maintenant je me pose la question suivante : pourquoi Dieu n’avait-il pas tout simplement envoyé son « message » directement à un autochtone amazigh et il aurait ainsi évité le génocide de tout un peuple qu’il a créé lui-même ? Il aurait pu faire la même chose pour tous les autres peuples, tels que les égyptiens, (...)
Algérien :
@ 297869 Encore quelqu’un qui compare les incomparables, au fait c’est peut être la même personne, mais passons ! Serais-tu de ceux qui regrettent le colonialisme français ? Quelles étaient les conditions de vie de 96 % de la population autochtone algérienne, après 132 ans de la civilisation française, propagée par Bugeaud, Cavaignac et consorts. Pour rappel, en 1962, 94 % de la population algérienne était analphabète. N’est-ce pas là le crime le plus crapuleux de l’histoire algérienne. Comment oses-tu comparer cela, à ceux qui ont fait du mot lire, un slogan à répandre, dans le monde ? Ce n’est ni l’Iran, ni l’Indonésie, ni la Malaisie et beaucoup d’autres qui vont dire le contraire. Serais-tu aveugle, au point de manquer la vision d’une civilisation qui a jailli dans le ténébreux occident, pourtant c’est bien un amazigh, de pur sang, qui a bien reçu le message et qu’il a eu l’honneur de lui faire traverser la méditerranée. Tarik Ibn Ziyad est son nom.. Quant à tes (...)
hanoucha chaabane :
Vous ne pouvez même pas vous vanter de IBN ROCHD puisque il a été accusé d’hérésie ( Mourtad) à la fin de sa vie et il n’a pas eu de postérité immédiate dans le monde musulman, ignoré pendant des siècles.<\p Ouzid bezyada, Maurice Audin était aussi un mathématicien reconnu et Frantz Fanon un psychiatre de renom. En outre, qui connait la FAC centrale connait surement la rue Trolard ( et le self !).<\p « C’est au Professeur Trolard que l’on doit la création des laboratoires de bactériologie et de parasitologie d’Alger. Il fut également cofondateur avec Henri Soulié de l’Institut Pasteur d’Algérie en 1894. À ce titre le peintre Gaudissard réalisa en 1906 deux plaques sculptées en bronze du docteur qui seront exposées à la foire d’Alger de 1910. Humaniste, médecin, enseignant, mais aussi écologiste et nationaliste, Trolard a combattu les épidémies, l’injustice, la bureaucratie, la déforestation…. Une rue du centre-ville d’Alger (rue du docteur Trolard) et un village de l’Ouarsenis (Taza-Trolard ) (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus