Accueil > Evénements >

FLN : Saadani démissionne du poste de SG, Djamel Ould Abbes lui succède

dimanche 23 octobre 2016, écrit par : Boutebna N.

M. Amar Saadani a démissionné, samedi à Alger, du poste de secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), pour être remplacé par Djamel Ould Abbes, plébiscité par les membres du Comité central réuni en session ordinaire.

M. Saadani, élu SG du FLN fin août 2013, a insisté, dans une brève allocution prononcée à l’occasion, sur sa démission, malgré le refus des membres du CC du parti, en affirmant que cette-décision intervenait dans +l’intérêt du parti et du pays+".

Il a ajouté que son absence durant trois mois de la scène politique nationale était due à des-raisons de santé".

Pour sa succession, c’est l’ancien ministre et actuel vice président du Conseil de la nation, Djamel Ould Abbes, qui a été plébiscité nouveau secrétaire

général par les membres du Comité central, conformément aux tatuts du parti.

Dans une courte déclaration à la presse, M. Ould Abbes a rendu hommage à M. Saadani qui a accompli, a-t-il dit,-comme il se doit" sa mission à la tête du parti, citant plus particulièrement les-acquis" réalisés par le FLN sous sa direction.

Membre du bureau politique et chargé de l’information au sein du parti, Hocine Khaldoune a souligné que le nouveu SG du parti-jouit" de toutes les prérogatives pour gérer le parti.

"Le Comité central a plébiscité Ould Abbes comme secrétaire général du FLN, ce qui lui confère toutes les prérogatives et il n’est pas SG par intérim", a précisé M. Khaldoune.

Il a souligné, dans ce sens, qu’il-n’y avait pas une situation de vacance pour le poste du SG-, ajoutant que-la candidature de M. Ould Abbes pour ce poste a été plébiscité par tous les membres du Comité central du parti".

M. Khaldoune a ajouté aussi que-la démission de M. Saadani est due à des soucis de santé et qu’il (Saadani) n’avait subi aucune pression", relevant que le FLN-était un parti des bases militantes et pas celui des personnes".

Il a indiqué que M. Ould Abbes va exercer ses missions et ses prérogatives jusqu’à la tenue du 11 congrès, précisant que-la tenue d’une session extraordianire du Comité central n’était pas à l’ordre du jour à l’heure actuelle".

La réunion du comité central s’est déroulée en présence de 494 de ses membres, l’absence de cinq et l’enregistrement de six procurations.

Les travaux de la session ordinaire du comité central ont été achevés par l’adoption de la déclaration de la politique générale du parti.

Cette déclaration porte notamment sur-le maintien du soutien des décisions du président Bouteflika particulièrement celles relevant de l’économie nationale visant à faire face à la chute des prix du pétrole.

Le Comité central qui a appelé, dans sa déclaration, à valoriser les efforts consentis par M. Saadani à la tête du parti,-réaffirme son soutien pour le droit du peuple sahraoui à son autodétermination selon la charte de l’ONU".

Le Comité central du FLN, qui a réitéré son soutien à la cause palestiniene, appelle à-privilégier le dialogue politique dans les pays arabes, comme la Libye et le Yémen, qui traversent des situations difficiles".


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus