Lundi  01 Djoumada Thani 1438  -  27 fevrier 2017
  Accueil > Evénements
Selon Sellal, l’Algérie fera partie des pays émergents à l’horizon 2019
jeudi 22 décembre 2016, écrit par : Boutebna N.

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a appelé mercredi, à l’occasion de l’inauguration de la 25e édition de la Foire de la production algérienne (FPA), les opérateurs économiques à redoubler d’efforts en vue de réaliser les objectifs du programme du nouveau modèle économique visant à promouvoir l’économie nationale au rang des pays émergents à l’horizon 2019.

Lors de sa visite l’ayant mené à plusieurs stands de la foire, le Premier ministre, a mis l’accent sur la nécessité de diversifier la production et d’intensifier les exportations notamment vers les marchés africains, en vue de contribuer à la concrétisation l’objectif du programme gouvernemental.

Cet objectif consiste, selon le Premier ministre, à « rejoindre le rang des pays émergents au cours de la 3e année du nouveau modèle économique », soit à partir de 2019.

« Notre objectif est clair : nous devons nous préparer pour investir les marchés africains qui à travers l’intensification de la production nationale tout en veillant à sa qualité et sa conformité aux standards internationaux », a précisé le Premier ministre en s’adressant aux responsables des stands réservés à l’exposition des produits industriels,électroniques et électroménagers.

Par ailleurs, le Premier ministre a mis l’accent, lors de son passage par le stand du Groupe industriel des ciment d’Algérie (GICA), sur la nécessité de réaliser l’autosuffisance en ciment au cours de l’année 2017, soulignant la necessité de lancer toutes les usines programmées en vue de produire

ce matériau de construction au cours de l’année prochaine, notamment les usines de Sétif, Biskra et d’Adrar.

Selon le Premier ministre, il est prévu d’exporter la production de la future usine d’Adrar vers l’Afrique notamment le Niger où une grande demande en ciment algérien est relevée.

Pour ce qui est de l’industrie pharmaceutique, et lors de ses entretiens avec des responsables du Groupe "Saidal", le Premier ministre a encouragé le groupe à produire d’autres types de médicaments afin qu’il puisse satisfaire les besoins du marché national et exporter le surplus de production vers les pays de l’Afrique Centrale et de l’Ouest.

A cet égard, les représentants du groupe ont annoncé le début de la production de "l’insuline" à partir de 2017.

A cet effet, le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb a fait savoir que sur les 21 médicaments exportés vers la Cote d’Ivoire, 17 ont été acceptés ce qui a permis à l’Algérie d’accroître ses parts de marché dans ce pays.

Coté transport, le Premier ministre a appelé les responsables de la compagnie aérienne "Tassili Airlines" de mettre en place un plan d’action pour ouvrir des lignes vers l’Afrique, ce qui lui permettra de devenir une compagnie régionale parallèlement à l’orientation des lignes d’Air Algérie (à destination de l’Afrique) vers d’autre grandes destinations internationales.

Le Premier ministre s’est longuement arrêté au niveau du stand du ministère de la Défense, qui participe pour la première fois avec plusieurs de ses unités de production, notamment dans le domaine de la mécanique, l’industrie aéronautique et la construction navale.

Saluant la quantité et la qualité de ses produits, M. Sellal a appelé ces unités à accompagner les producteurs nationaux dans le développement de leurs produits et l’acquisition de parts de marché tant au niveau national qu’international.

Dans ce sillage, les représentants du ministère de la Défense nationale ont indiqué que les particuliers pourront prochainement acquérir des voitures et des autobus produits par des unités relevant du ministère notamment ceux sortis de l’usine de Tiaret fruit d’un partenariat Algéro-germano-émarti.

Au volet industrie mécanique, M. Sellal a demandé aux responsables de la société "Renault Algérie" de doubler leur production et de diversifier les modèles produits au niveau de l’usine d’Oran, et ce pour satisfaire la demande nationale dans la mesure où l’on prévoit la réduction du quota d’importation des véhicules neufs au cours des prochaines années.

Les responsables de "Renault Algérie" ont indiqué que la production atteindra en 2017, 60.000 unités précisant que des nouveaux modèles sont à l’étude.

Au pavillon de l’industrie agro-alimentaire, le Premier ministre a mis l’accent sur la nécessité de respecter les normes internationales dans ce domaine, et ce au vu du caractère sensible de ces produits dans un souci de préservation dela santé du consommateur et l’accompagnement de ces produits vers l’exportation.

Le Premier ministre était accompagné lors de l’inauguration de la FPA par plusieurs membres du gouvernement notamment le ministre des Finances, Hadji Baba Ammi, le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb, le ministre du Commerce, Belaïb Bakhti ainsi que le ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, Abdesselam Chelghoum.

Placée sous le thème "Encourager l’investissement et préserver l’économie nationale", cette foire voit la participation de 420 exposants nationaux composés de 135 entreprises publiques et plus de 280 sociétés privées, sur une superficie de 16.500 m2.

APS

30 commentaire(s) publié(s)
Marhoum :

Allons ! Cherche autre chose ! h’chaw henna déjà avec ça....
On nous a déjà fait le coup des "horizons 1985" du cher "marhoum"....

Commentaire n°269891 :

"Le Premier ministre était accompagné lors de l’inauguration de la FPA par plusieurs membres du gouvernement notamment le ministre des Finances, Hadji Baba Ammi, le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb, le ministre du Commerce, Belaïb Bakhti ainsi que le ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, Abdesselam Chelghoum".
Vous avez omis de citer le ministre de l’intérieur Noureddine Bedoui qui a inventé la puce biométrique !!!!!!!!!!!!!
A voir toutes ces figures, je suis persuadé que rien ne marchera dans ce pays. Le pays n’a presque rien exporté et rien fait durant l’ère ou le pétrole a atteint les 100 dollars comment se fait il qu’il immergera en 2019. Je pense qu’il a oublié un zéro soit entre le 0 ou le 9 ( le pays immergera en 20019 ou en 20109). Ceux qui ont ruiné le pays ne peuvent jamais le mettre sur pieds. Il faut une autre mentalité. On ne peut pas avancer avec les mêmes tètes responsables de cette situation !!!!!!!!!!
Que les mascarades ; des charlatants, trafiquants, opportunistes ,......, à l’image de ceux qui nous gouvernent. Bellahmar, Zaibit, et ........reflètent le niveau de nos décideurs.

staifi fel ghorba :

Sellal veut faire de l’algerie une gande puissance et de mascara la califournie de l’algerie mort de rire !!!!!!!!!!!!
Pauvre algerie pauvre peuple quel gachi
Koowa iklimiya ha ha ha ha

hahaha :

Salam
Ha ha ha !!!

merouche charaf éddine :

salam oualikoum-le savon d’alep et les pays disparue a causse de leur dirigeant vidéo https://www.youtube.com/watch?v=1GvFfKESy-A c’est ou l’algérie sur la carte c’est l’afrique du nord c’est quoi pour des étranger comme pour les algériens sa éxiste pour combien de temps encore et pour qui l’algérie c’est pas juste alger c’est 48 wilaya et les petit village les dirigeant l’on oublier y a pas de différence il faut quil le compréne et unise le peuple et tenir leur promésse c’est imposible que l’algérie fera partie des pays émergents a l’horizon 2019 pourqoi parseque le peuple néxiste pas et les loi pas de justice trop de coruption et clientélisme et régionalisme et aucun droit et l’augmentation des prix et beaucoup de mandiant et de jeunes qui ne travaille pas avec ou son diplome et tout sécroule et les hopitaux pourrie et l’agriculture et les importation y a pas un sécteur qui se porte bien et l’informel beaucoup d’otre chose qui se passe a l’intérieure du pays il y a un risque que les algériens éclate de l’intérieure il en marre.........................il voiye les otres pays arabes se déveloper comme le maroc et eus il éxiste pas dans se monde et aucune reconnaisance a tout les niveaux parse que non aligner il vive a l’époque de houri boumediénne rien n’a changer sauf pour les riche et les généraux et députer et ministre a alger .la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=kYYs16zvXys et https://www.youtube.com/watch?v=7aUWJQBekwY

Commentaire n°269897 :

Les algériens ,qui ne sont plus français, commencent à oublier "les caisses de solidarité ainsi que les justes nationalisations" de Ben Bella ,les révolutions qui devaient résister au temps et aux hommes ainsi que l’irréversibilité de l’option socialiste de l’Etat algérien chères à Boumédienne , la gestion socialiste des entreprises,son SGT, et les PAP de Chadli , l’alternance au pouvoir de Zeroual . Je ne sais plus ce qu’avaient promis le HCE, Ali Kafi et feu Boudiaf . Tout et tous devaient nous sortir de l’indigence du colonisé qui nous frappe depuis des siècles déja . Sans grands résultats ,il faut l’avouer . Voila qu’apparait maintenant la nouvelle économie politique de Sellal pour sa majesté ,et qui doit nous propulser vers des cimes qui nous protègent des dangers . Il y a quelques jours ,un journal belge ,soutenait qu’après les évènements d’Alep viendrait le tour de l’Algérie,d’ici 2019 . Cette échéance (de 2019) intéresse tout le monde ...notre PM,son Président ,le FCE et ses clients , les candidats à l’imamat de la GM d’Alger,le FLN ,Louisa ,Moh et Said . Moi je souhaite qu’en 2019 il y ait encore à manger pour moi et mes concitoyens,que les tribunaux redistribuent avec équité le droit à l’existence pour tous les algériens ,et que mon pays ne fasse pas la "une" des JT des télés du monde entier ,comme c’est le cas pour Alep ,Mossoul ,Sanâ ,Aden , Mogadiscio !

Commentaire n°269902 :

SELLAL S’ADRESSE EN RÉALITÉ À CEUX QUI APPARTIENNENT AUX CLANS : FLN, RND, OUJDA, KABYLE, BTS...ECT.
CEUX QUI ONT DILAPIDÉ, VOLÉ L’ARGENT DES BANQUES ALGÉRIENNES
CE SONT LES CORROMPUS.


LE MAL AQUIS N’EN PROFITE JAMAIS...EL HRAM FE ETHLAM.
TOUS CEUX QUI ONT MAL AQUIS LEUR BIEN, SOCIÉTÉ, ENTREPRISE, MARCHÉ NE REUSSIRONS JAMAIS.
==================================
D’AILLEURS L’INDUSTRIE ALIMENTAIRES ALGÉRIENNE (PAR EXEMPLE) EST LA SEULE QUI EST RESTÉ RUDIMENTAIRES ....AUCUNE AVANCÉ TECHNOLOGIQUE, DES MATIERES PREMIERE INNOVANTES, DES NOUVELLES TECHNOLOGIES, ADDITIFS, AMÉLIORANTS, DES EMBALLAGES DE DERNIERES GÉNÉRATION, LE TOUT FONTIONNE AUX ANNÉES 70, À PEU PRÉT....D’AILLEURS QUEL INDUSTRIELS POSSEDE UN CENTRE R&D ?? AUCUN.


JUSTE A VOIRE TUNISIE, MAROC....ON COMPREND QUE L’ALGÉRIE EST ENTERRÉ SOUS LA CORRUPTION , PAR DES RESPONSABLES CORROMPUS ET SURTOUT PAS INTEGRE.

Choquée à setif :

l Algerie parmi les pays emergents à l horizon 2019 ha ha ha ha hahahaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

mr Sellal réveille toi rah el hellll ha haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa rak dayekh waqil ou bien on ta proposer le poste du 1er ministre de l inde ou du bresil pour 2019 hi hi hi hiiiiiiiiiiiiiii -------------------------------------------dhahekni dhahakni holm rais el faqaqir hi hi hiiiiiiiii
...ta le droit de rever bnsr tu es dans ton palais à (ALGER centre ou dans ta résidence chic ) et oui (min zriba ledriba ) si tu passes par belcourt chouia triyyeh techrob qhiwa aand edikhouti wallah ka yetnehelek enaasss wetfiq heeeeeeeeeeey hohhh atawaghith ------ha ha haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa bonjour 2019 Good morning ALGERIA
and GOOD luck

la jeunnesse perdu d Algerie :

Je me demande qui peut encore croire a leur mensonge répéter depuis des années et des années c est toujours les même refrain .
c est certain que en 2019 rien ne changera ni bougera .... ou presque juste qu ils seront encore un peu plus riche (illégalement )
bref vous avez le droit de rêver monsieur sellal c est permis .

Aïssa :

Incha Allah, mais je n’y crois pas beaucoup surtout pour 2019 ! ? ! ? Avec la crise économique, le chômage, le prix du pétrole brent en baisse, et la Loi de Finances 2017. Il faut plutôt craindre des mouvements sociaux avec le pouvoir d’achat en baisse ...et il y a beaucoup trop de corruption y compris chez les très hauts dirigeants qui méprisent les algériens, et ne pensent qu’à détourner l’argent de l’Algérie, pour eux-mêmes, leurs familles, et leurs proches : malheureusement.Salam.

logique :

On ne peut pas progresser avec une équipe qui durant tous ces mandats a échoué. La Preuve est là : toute cette équipe est presque composée d’ex walis qui ont échoué et n’ont pas pu assurer l’émergence, qui à mon avis, se construit et débute à l’échelle locale. La base de l’émergence n’existe pas et le jeux est biaisé. Il ne faut rien attendre. A l’exception d’un wali ingrat, sans citer son nom qui essaie de devenir un homme à succès. mais sans valeur et qui a beaucoup appris de sétif, pourra dans son coin rattraper un peu de retard sans beaucoup d’effets sur les autres secteurs, s’il pensera et jugera par lui même car le progrès moral de la société dépend exclusivement de son indépendance. Le manque coordination est quasi inexistante entre l’équipe gouvernementale ce qui rendra le progrès pervers. De plus les visions géostratégiques ont beaucoup évolué et nous sommes en déphasage comparativement à ces évolutions. Le gouvernement est entraine de perdre l’équilibre comme une bicyclette qui ne se maintienne pas sans pédaler.
Conclusion : l’émergence en 2019 est un rêve irréalisable avec cette équipe qui tourne au rond et n’arrive pas à sortir du gouffre car les problèmes créés par le gouvernement ne peuvent être résolus en réfléchissant de la même manière qu’il ont été créés.

karima de bel air :

ce qu il faudrait c’est que l’Algerie
"émerge" de la corruption et la gabgie
lorsque Sellal, Ghoul, Bouchouareb
Khelil , Saadani ,le clan dOujda, et bien d’autres, seront en prison
ce jour là on pourra croire qu’il y 1 Dieu et 1 Justice dans ce pays -
patience ,la cocotte minute chauffe doucement mais surement .......

mohamed :

Bismileh
J’ai pas de clavier en arabe si non j’aurai écrit en arabe
Quand je lis vos commentaires vraiment vous êtes des ingrat vive l’Algérie qui vous a donné tout brabi l’Algérie emergera et sera parmi les pays émergent inshallah
Vous tous qui critiquer vous avez fait quelques choses ?
Ya pas que les dirigents qu’ils faut critiquer vous aussi....
L’Algérie est le paradis vive l’Algérie et vive le peuple algerien
Vive sellal vive tout le monde
Voici une vidéo
https://youtu.be/tq7 vojmvzo

Je pardonne a personne devant allah sbh si on m’insulte

Aïssa :

Très bien pour : " @logique" : bravo et merci. Salam.

Aïssa :

Le premier Ministre sait parfaitement que ce qu’il dit est complètement faux. Son discours mensonger : c’est pour préparer les futures élections, éviter que la pression sociale monte, et surtout pour essayer de faire "avaler" le Budget 2017 " placé sous le signe de l’austérité " ! ! !
Mais la tromperie en nous prenant en plus nous les algérien(enne)s pour des idiot(e)s ne durera qu’un temps, et prendra fin Incha Allah ! ! ! ! ! Salam.

med :

L’Algérie, L’Espagne, la Corée du sud avaient le même PIB dans les années 70
Aujourd’hui
• Coree du sud est 11 emme avec 1450 milliards
• Espagne est 12 emme avec 1265 milliards
2019 c’est après demain donc en deux jours on va devenir une puissance parmi , les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) l’Indonésie, le Mexique et la Turquie !!!!!!!!!!!
Bien très BIEN

Commentaire n°269953 :

Faouka Koul Taalig

@ Mohamed :

" Je pardonne a personne devant allah sbh si on m’insulte "
Chkoune yasebek ? ouallah ?
Y’a pas de raison ya khouia.
Rabi yahdina

@mohamed :

tu fais partie de cette nomenclatura d apres tes propos

indigene :

Etant donné que le marché africain est une partie de l’espace,qui forme le marché international, donc soutenir l’idée que les produits algériens peuvent être placés et trouver ainsi acheteur dans l’espace du marché africain , c’est la même formulation, qui nous entrainera à affirmer, qu’ils peuvent trouver aussi acquéreur, sur le marché européen, asiatique ou américain, dans ces circonstances précises, c’est bête de pousser ses entrepreneurs à se tourné vers un marché à 2500 km, au lieu de les pousser tout près ; vers le marché européen, au moins ils réaliseront des économies sur le cout du transport ; et sur la rotation du capital.
et encore l’Afrique, elle a besoin des capitaux de chakib Khalil et non pas les produits de sellal.

Commentaire n°269998 :

@mohamed
Tu traites les gens d’ingrats, tu les a insulté et tu ne pardonnera à personne de t’insulter.
C’est qoui cette mentalité (3akliya)

Commentaire n°270000 :

Je peux émerger s’il me donne la main de sa fille Rym qui possède un logement luxueux sur le Boulevard des Champs Elyses ... LAlgerie émergera !!!!!

mohamed :

Ingrat c’est pas une insulte c’est pour moi wahed mayehmech rabi
Roh a l’étranger chouf tout est payé...
Chez nous hamdoulah ecole batel, université batel makla batel ragda batel mahma ken machekels
Hopital batel les centres de sante batel et par tout wach thawssou plus, il faut être optimiste tfaalou khir ijikoum khir travailler votre pays il se developpera
Chkoun khamej les rues les cité les plages etc chkoun houkouma ? Alors c’est nous
Si toi tu fais chwi l’autre il fait chwi khlass denia rahi mieux qu’à Genève
La majorité mazelou yadeflou fel ard, roh chouf les cimetière zebela hachakoum les canette de bière etc...
Tout le monde est coupable en algerie y compris moi tous responsable, mais on peut changer éduquer nos enfants a faire bien et suivre le chemin dallah et de son prophete.

med :

Que veut il exportée nous n’avons pas d’industrie mise a part : le gazouze, est la semoule.
(Est encore la matière première et les ingrédients sont importée.)
Les soit disant industriels analphabète qui n’arrivent même pas a formuler une phrase correct je vous jure qu’ils ne font pas de différence entre un Nom masculin et un Nom féminin (en français ou en arabe)
Comment voulez vous qu’ils prospectent de nouveaux marché.

staifi fel ghorba :

rien que de voir ces sales gueules sa donne envie de gerber

Kouider El Bombardi :

@ med.

Il n’y a pas que le gazouze et la semoule. Nous avons aussi la ’rouina’ que nous mettrons dans des sachets et que nous exporterons dans le monde entier.
هكذا يتعرفوا علينا لجناس.

med :

A indigène :
On ne pourra exporter nul part pour la bonne est simple raison que pour pouvoir exporter il faut maîtriser la chaîne de production de A a Z.
Appros, production, logistique (transport),qualité , commercialisation, amortissement.
Pour les appros toutes les matières premières sont importer avec des devises on ne maîtrise pas les coûts de revient puisqu’ils dépendent des coûts d’achat + autres frais de la matière premières.
même ci on fait semblant de fabriqué ici le prit de revient coûtes plus chers donc on n’est pas compétitif
Pour le marché africain c’est la chasse gardée des groupes français et européen
Exporter vers l’Europe il ne faut même pas y penser
il nous reste que la ROUINA en sachets ou en vracs !!!!!! la personne ne pourras nous concurrencer

Commentaire n°270160 :

ils ont tellement immergé le pays que forcement !

Alii :

S’il n’y a pas de concurrence il n’y aura pas d’émergence.

hilali 3amir :

in chaa lah pourkoi pas ,je suis pas de ceux qui ont que la grande gueule pour chier sur des personnes qui travaillent comme ils peuvent pour le bien etre de l’algerie car je jure par alah que ces mm personnes si ils auront la responsabilité et le pouvoir ils fairont pire car tout le monde ici nefsi nefsi alors svp laisser les gents travailler et si dans quelques années l’algerie ne tombe pas sous la coupe du FMI . ALORS croyez moi nos dirigeants ont gagné le paris de preserver
l’honneur des algeriens et la sécurité du pays inchalah ,que dieu aide tout algerien quelque soit son poste qui travaille honetement pour mon pays et que dieu fasse échoué tout plan satanique et massonite a faire basculer mon chère beau pays dans le kao ,je sais que beaucoup reste a améliorer mais c mille fois mieux qu’avant
rabi yahdina lil khair amin

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles