Accueil > Evénements >

Elections à Sétif : La « chkara » contre une place en tête de liste

samedi 28 janvier 2017, écrit par : Boutebna N.

Les élections sont devenues à Sétif de véritables projets commerciaux, et ces rendez-vous sont très attendus par, presque, tous les responsables.

Selon certaines indiscrétions, les places tête de liste comptant pour les prochaines élections législatives auraient été monnayées à plus de 5 millions de dinars, soit 500 millions de centimes.

Difficile à gérer la chkara qui a tissé ses réseaux comme une toile d’araignée dans des partis où les premières places sur les listes électorales sont quasi assurées du succès, sans voir ou attendre les résultats du scrutin.

Cette affaire de versement d’argent a déjà été soulevée et débattue lors des dernières élections législatives. Elle est souvent associée au mot « chkara » qui signifie le sac qu’utilisent des commerçants pour le transport de leurs argents.


Partager cet article :
24 commentaire(s) publié(s)
khali :
un corrupteur est forcément un corrompu le candidat à l’élection et les grands électeurs sont tous des personnes infréquentables, capables de marcher sur le vente de leur mère pour satisfaire leurs désirs bestiaux et matériels en usant des matériaux pour contaminer la société qui en réalité présente des prédispositions à mener le pays au chaos
Rachid :
سورة المسد تَبَّتْ يَدَآ أَبِى لَهَبٍۢ وَتَبَّ مَآ أَغْنَىٰ عَنْهُ مَالُهُۥ وَمَا كَسَبَ سَيَصْلَىٰ نَارًۭا ذَاتَ لَهَبٍۢ وَٱمْرَأَتُهُۥ حَمَّالَةَ ٱلْحَطَبِ فِى جِيدِهَا حَبْلٌۭ مِّن مَّسَدٍۭ صدق الله العظيم
Commentaire n°271105 :
ÉTANT MOI MÊME ÉLU D’OBÉDIENCE RND ,OUKSIMOU BILLEHI EL ADHIM 3 FOIS ,CE QUE VOUS AVEZ AVANCÉ DANS VOTRE ARTICLE EST TOTALEMENT VRAI ET AUTHENTIQUE, JE L’AI VÉCU ET JE L’AI VU DE MES PROPRES YEUX DURANT LES ÉLECTIONS DE 2007-2012 ET 2012-2017, VOUS AVEZ OMIS DE NOTER QU’IL Y A DEUX CHKKARA : UNE AU NIVEAU LOCALE ET L’AUTRE AU NIVEAU CENTRALE DANS NOTRE WILAYA LE RND EST APPELÉ : SARL DEKHILI CES DEUX FRÈRES ONT AMASSÉ UN ARGENT FOU DÉPASSANT LES TROIS MILLIARDS (setif et les 60 communes)DURANT LE SCRUTIN DE 2012, DE LA PART DES CANDIDATS ET SURTOUT LES TETES DE LISTE AINSI QUE DE LA PART DES HOMMES D’AFFAIRES . CES DEUX FRÈRES N’ONT AUCUN SCRUPULE , ILS N’ATTENDENT QUE CET ÉVÉNEMENT POUR FAIRE LE PLEIN ET À CHAQUE ELECTION ILS OPÈRENT DE LA MÊME MANIÈRE, CE SONT EUX SANS LE DINDOU DE BOULIFENE QUI ORGANISENT TOUT, UN RICHARD TRES CONNU A SETIF A DONNÉ À LUI SEUL LA BAGATELLE SOMME DE 350 MILLIONS AUX DEUX (...)
simple d’esprit :
Le contenu n’est pas suffisamment précis pour être véritable, votre rédaction désire introduire une opinion dans un article mais qu’il n’a pas de sources sur lesquelles se fonder. Votre contenu évasif est un certains type de formulation qui tente de masquer un manque de neutralité, par manque de précision, sur l’origine des thèse avancées ; n’utilisez pas d’expressions comme selon certains ou on dit que il s’agit d’expressions qui laissent dans le flou ce dont on parle, les opinions doivent être clairs.
Commentaire n°271110 :
Si c’est vrai, c’est une vraie catastrophe pour Sétif, et les algériens.....où est la Démocratie, dans ces pratiques ? N’y a-t-il plus un seul Responsable, un seul élu, une seule Autorité nommée qui soit honnête à Sétif, et en Algérie ? ? C’est comme ça qu’un beau jour...ça va péter, il ne faudra pas s’ en étonner. Ni s’étonner que nos jeunes, ne pensent qu’avec : trafics, bakchichs , maffia et compagnie... ! Salam.
khali :
il parait que Monsieur Mourad Mazar est le président de la Fédération internationale anti-corruption sportive (FICS) et qu’il a été en visite en france est arrivé
@ simple d’ésprit :
Le contenu n’est pas suffisamment précis pour être véritable Vous portez à merveille votre pseudo. Vous voulez des preuves d’Interpol ? Alors que les faits sont non seulement avérés, mais courants.
Commentaire n°271119 :
Il est certain qu’il n’y a pas de fumée sans le feu. Les élections semblent devenir un business juteux, aussi bien pour, les responsables des partis que pour les affairistes qui visent les têtes des listes électorales. Ces derniers ne font qu’investir leur (sale) argent qui sera vite récupéré, une fois au poste. Là sont les signes flagrants d’une société qui va vers sa détérioration, pour ne pas dire vers l’explosion. Ce n’est plus un secret, les bouchkaras, après avoir amassé des fortunes colossales, sur le dos du PEUPLE, veulent des postes politiques, pour se protéger … Ce qu’ils oublient, peut être, est que le retour, de manivelle, peut se produire à tout moment. Et là, ils sauront que l’adage populaire qui dit : ma yadoum ghir el sah , est plus qu’une (...)
Commentaire n°271121 :
Ceux qui n’ont pas pu supporter ces pratiques ont déjà quitté le pays laissant places aux médiocres. Pays à la dérive Allah youstour.
Mohamed :
Pour mettre fin à ce fléau,il faut supprimer les élections ou bien considérer le travail du parlementaire des 2 chambres comme travail bénévole sans contrepartie financière. Tout doit être payé de la poche de l’élu puisque il est élu pour servir le pays.Non ?Soyons sérieux messieurs .Honte à ceux qui ne pensent qu’à se servir.Suivez l’exemple de ceux qui ont tout donné au pays ;Benboulaid n’a t il pas vendu ses biens pour servir la révolution ?Plus que ça lui et les chouhadas allah yaremhoum ont sacrifie leurs vies.
Commentaire n°271124 :
El djair koulha rahi m3amra de abou laheb et ses semblables illa ma rahima Rabbi. Les symptomes de la de dépression, hypertention arterielle ,diabete type100...mninjatte had al amhrads ?Min chkara w chwaker.Heureusement kayna harmat Rabbi. Bonne année du coq !
indigene :
Nul ne peut contester, l’idée que le peuple algérien n’a jamais eu de chance, d’élire librement ses représentants, et de tous les temps, ils lui ont été imposés par le haut. Donc, imputer, le qualificatif d’élection, à cette nomination, je crois que c’est une fuite en avant, qui mène, tout droit vers une impasse, vers des débats obsolètes, à l’instar du phénomène de l’argent (chkara) qui est sa conséquence directe, et non pas la cause de l’élection. Car toute élection libre, c’est en quelque sorte, un filtre qui contredit la donnée du chakra, et ne laisse faire surface qu’aux hommes utiles et compétents, sorte de sélection naturelle a la darwinienne. Au lieu, donc, de soulever le phénomène du chkara, soulevez nous plutôt, de la liberté et de l’honnêteté des élections.
med :
@ 271105 « ÉTANT MOI MÊME ÉLU D’OBÉDIENCIER RND ,OUKSIMOU BILLEHI EL ADHIM 3 FOIS ,CE QUE VOUS AVEZ AVANCÉ DANS VOTRE ARTICLE EST TOTALEMENT VRAI ET AUTHENTIQUE, JE L’AI VÉCU ET JE L’AI VU DE MES PROPRES YEUX DURANT LES ÉLECTIONS DE 2007-2012 ET 2012-2017, VOUS AVEZ OMIS DE NOTER QU’IL Y A DEUX CHKKARA : UNE AU NIVEAU LOCALE ET L’AUTRE AU NIVEAU CENTRALE » • Combien vous a coûté votre place au sein de votre parti pour être élu ? • pourquoi avoir attendu tout ce temps pour témoigner ? à moins que cette fois les place coûtes plus chère est que vous n’arriver plus à vous payer une place ? Pour les gent Honnête de cette ville penser a vos enfants quitté le pays
Commentaire n°271130 :
Il y a ch’kara et ch’kara ...en dinars ...en euros..., au pays ..,par l’étranger..., affaires magouilleuses....et ça du sommet à la base !
lamri chkara :
Comme dab,mr le journaliste fait dans le vague .ayez l esprit pro et si vous avez des preuves ,faites comme les vrais journalistes,qui ont empoisonne la vie d un candidat a la presidence et avec preuves a l appui(bien sur pas chez nous).vous faites comme d autres le font :la prochaine fois ,je dirais toutayez le courage de denoncer ou taisez vous a jamais !
zoubir de sétif :
Mais ou est le problème, la chkara ????? Vous la découvrez maintenant, vous êtes en retard mes frères, elle existe depuis belle lurette, et elle est de plus en plus grosse et consistante. Tout cela ne m’étonne plus y’a djemaa.
KHELIFA ALBEURRI :
Salama alaikoum, Des élections libres ? Mais cela n’a jamais existé depuis 1962 ! La révolution confisquée et le pays aussi... Ces pourritures paieront un jour ou l’autre.... Oui ....pourritures, car je ne trouve pas d’autres mots.... Tffffouuuu.... Haramtou 3lina bledna !
merouche charaf éddine :
salam oualkoum- l’algérie démocratique et populaire et le baton et la carotte c’est comme pour les éléction présidentiel si le peuple ne va pas voter il n’oront pas de logement dans chaque wilaya du pays y a pas que la chkara pour les cons il y a le chantage et le risque pour les personne qui on des carte d’élécteurs de ne plus avoir le droit de faire de réclamationdans a les mairie et wilaya parseque il n’ont pas voulu aller voter auun droit.vidéo https://www.youtube.com/watch?v=wI66E4clkCQ et https://www.youtube.com/watch?v=gMLQeRj_oYs et https://www.youtube.com/watch?v=1HWO9QbGAmY et https://www.youtube.com/watch?v=S7GvDanUQAk
simple d’esprit :
la calomnie, Monsieur ! vous ne savez guère ce que vous dédaignez ; jais vu les honnêtes gens près d’en être accablés, croyez qu’il n’y a pas de plate méchanceté,pas d’horreurs ,pas de conte absurde,qu’on ne fasse adopter aux oisifs d’une grande ville en s’y prenant bien ;et nous avons ici des gens d’une adresse !... OUI je revendique mon pseudo Simple D’esprit : nous sommes ce que nous pensons. Avec mes salutations les plus cordiales.
Salah :
Bonsoir, Seuls les idiots croient à la chkara. Il n y a que le nombre de voix qui détermine le gagnant au élection et les algériens savent compter . L’Algérie est une grande nation .Vous décrivez un enfer , alors que notre pays est un paradis . Un citoyen fier d’avoir toujours voté .
Aïssa :
Certains, malheureusement, semblent de pas savoir (ou faire semblant de ne pas savoir= hypocrisie ?) que les votes sont très facilement faussés : les morts qui votent, des faux bulletins, des erreurs volontaires de comptage, des gens qui se font acheter : pour voter pour untel.. ... etc. Les observateurs internationaux pointent ces dysfonctionnements ’surtout pour la présidentielle....même si ça peut nous gêner les algériens. Non nous ne sommes pas dans une véritable démocratie ..(liberté de la presse et des médias !!!!!).....Et sans parler de la Mafia, des magouilles, des trafics, des bakchichs, des arrangements, des faux papiers.. et tout le reste, que nous connaissons très bien malheureusement, sauf à vouloir fermer les yeux volontairement pour ne rien voir de cette situation sans aucune citoyenneté ! Alors après tout cela pourquoi les votes seraient propres seulement pour les élections législatives à Sétif : je n’y crois pas du tout ! ! ! Ou alors que quelqu’un m’explique ? (...)
Commentaire n°271205 :
Il ne faut pas s’étonner de savoir que parmi ces acheteurs, des têtes des listes électorales, il y en a qui achètent des tapis, pour les mosquées ! Vous devinez pourquoi, n’est-ce pas ?
nosy bé :
De mauvaises élections nous ont coûtés dans un passé récent des morts par milliers , des années de peurs et de troubles ,des pertes socio-économiques en milliards .Elles ont généré pour tous un climat national fait de craintes ,de contraintes et d’aléas . Le pouvoir de chez nous ,partie prenante bon ou malgré lui, de tous les évènements dits d’Algérie se vante depuis une dizaine d’années d’avoir ramené la paix dans une guerre que personne n’a aimée .Lui aussi distribue , ici et là ,selon ses convenances ,des chkaras , avantages,droits exceptionnels ...pour perdurer et continuer ainsi à régenter ,comme il l’a toujours fait, le pays et ce qu’il contient . Les élections sont conçues pour conforter le pouvoir dans son principe de tenant unique de la commande. Tout le reste est cinéma . L’élection dans le pays des algé-riens est une mécanique qui donne exactement ce qui lui est demandé !Les élections de 2017 préparent celle de 2019..et celle de 2019 ,la suite ...jusqu’à ce qu’il n’y ait plus (...)
KHELIFA ALBEURRI :
Salama alaikoum, Voyez l’affaire Fillon en France... On est encore très, très loin, concernant la liberté de la presse ! Pas de justice...rien... Le jour ou l’on aura le CANARD ENCHAINE, et une justice indépendante, on évoluera à pas de géant ! Mais....

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus