Mardi  25 Djoumada Awal 1438  -  21 fevrier 2017
  Accueil > Evénements
Une maison d’édition écoule ses livres parascolaires dans des écoles publiques
mercredi 8 février 2017, écrit par : Liberté

Dans le microcosme du secteur, la Direction de l’éducation de la wilaya de Sétif se fourvoie, depuis quelques jours, au cœur d’une affaire douteuse, en voie de se transformer en un véritable scandale.

Selon des informations que nous avons recueillies dans plusieurs établissements scolaires, la DE a autorisé, par une correspondance officielle portant le numéro 214 et datée du 14 décembre 2016, une maison d’édition domiciliée dans la wilaya de Batna à vendre des ouvrages parascolaires dans plus de 800 écoles primaires. Il semblerait que ces livres, imposés presque aux élèves, n’ont même pas été soumis à une commission de lecture pour s’enquérir de la conformité du contenu avec le programme homologué. Nous avons appris, par ailleurs, que certains manuels ne seront plus d’actualité, dès la prochaine rentrée scolaire, du moins pour les classes de 3e et 4e années primaires touchées par les livres scolaires de la deuxième génération. Au-delà, des enseignants et des parents d’élèves affirment que les contenus et la qualité d’impression des ouvrages de cette maison d’édition ne sont pas d’aussi bonne qualité que ceux qui sont en vente libre dans les librairies. Pour quelles raisons la DE a-t-elle favorisé cet éditeur précisément ?

15 commentaire(s) publié(s)
simple d’esprit :

Les Manuels scolaires en Algérie, comptent parmi les sources les plus fréquemment utilisées par tous, l’ensemble des publications scolaires qui sont consacrées à l’étude, ouvrages de
Références collectif organiser par le Ministère de l’Education Nationale ; avenue de Pékin, EL Mouradia ALGER.
Requiert l’approbation du Ministère de l’Éducation Nationale : comment une maison d’éditions de BATNA peu-telle nous obliger à acheter...! des fournitures qui mettent mal l’école gratuite .!

omar mabrouki :

tres simple juste une question a ce poser LE MOUDIR TARBIA EST D OU

Commentaire n°271396 :

اولا اود ان اشكر كاتب المقال و من خلاله صفحة SETIF INFO على التطرق لمثل هذه المواضيع التي تخص مدينة سطيف
فعلا اخي الملاحظ ان هناك نوع من عملية بزنسة و السؤال المطروح كيف تمكنت دار نشر خاصة من عرض منتجاتها في مؤسسات تربوية عمومية
ولماذا هذه المؤسسة دون غيرها من المؤسسات ؟و هل العملية وطنية ام تخص فقط ولاية سطيف؟
ان هناك نية خبيثة في الامر خاصة انه تم تصخير كل الموارد البشرية و المادية من معلمين و مدراء و مخازن التابعة للمدارس للقيام بعملية البيع
و العملية شكلت ضغط رهيب على الاولياء اذ في بادء الامر كنا نعتقد انها كتب مدرسية اضافية و الابناء ضغطوا على اوليائهم للقيام بشرائها لهم
اذ لا يعقل ان تترك ابنك ييحس بنقص اما تلميذ اخر قام بشرئها و ابنك لم يشتريها وهذا ما اثقل كاهل الاولياء فهو نوع من السرقة الموصوفة
ان الامر يحتاج الى تحقيق شامل في الامر من طرف السلطات الوصية المختصة من داخل وزارة التربية او من خارجها
ونحن كاولياء نطالب بتدخل السلطات المختصة في اقرب وقت ممكن

karima de bel air :

bientot il sera proposé aux étudiants en Sciences Politiques , le livre
"Mémoires d’un Ripoux " écrit par Chakib Khellil aux éditions Amar Ghoul - prefacé par les célèbres
Bouchouareb et Amar Saadani -
le tout sous le haut patronage
de son Excellence .... !

djari :

chacun dans ce pays essaye de s’enrichir quelque soit la maniere selon le principe de machiavel.Wel hdith kiess.

zoubir de sétif :

Mais personne n’oblige les gens à acheter ces livres. Alors ne pas acheter ces livres et sinon se faire rembourser. Ensuite voir ce qu’il en découle de cette opération, peut être téléguidée de l’étranger.

Copinage :

Où est le mal puisque le ministère trouve toujours une "bonne - raison - préfabriquée" pour changer annuellement les manuels afin de faire travailler les copains et leurs "appuis".....

Staifi.Hor :

un scandale dans l’éducation pour la vente de ces livres mais bon dieu dans notre système éducatif il y a mille scandale ,mais ouvret les yeux je vous donne un example les élèves de terminale ne vont pas en classe puisque le deuxième et troisième trimestre c’est congé et où trouvent on les prof ils font des coures payés,et le pire tous en majorité ne donnent pas de cours et gare a celui qui demande des explications la majorité des proffes leurs répondent,vous n’avez qu’a faire des cours ,et a la fin tout le monde font des cours a leurs enfants de la crèche a l’université qui va pas tarder a les rejoindre,et tout sa des miliards que bouffent le système éducatif bidon et nul et des miliards qui circule en parrallèle du système et on fin de compte toute une géneration de nos enfants chéris abrutissé et idiotisé par ce satané système qui ffait sortir des diplomés qui savent pas lire un journal où le courage de lire un bouquin ,des tonnes de livres sur le dos d’innocents qui sont en majorité scoliosés et bouré de matières qui n’ont aucun sens avec divers langues arabe anglais francais tamazigue et les malheureux ont fin de parcoure
ne savent parlé que hadratna mélange de tout sa la preuve allez y dans faycbook ils discutent tous avec cette langues qu’elle soit écrite en arabe ou en lettres latines ,il n’y a que eux qui la comprenne et la métrise ,pauvre enfants d’algerie

esprit libre :

Rien d’étonnant dans tt ça quand on sait que des gens accusés de ikhtilass et détournement occupent des postes important au sein de cette forteresse de corruption et de vice c’est une pegre qui se protège et qui couvre ses méfaits on attend que quelqu’un d’honnête donne un grand coup de pied dans cette ruche malodorante et corrompue.......

KHELIFA ALBEURRI :

Salama alaikoum,

Rien d’étonnant...il se passe des choses beaucoup plus grave !
Mais nous n’avons pas le Canard Enchainé en Algérie...
La maffia politico-financière a de beaux jours devant elle...
N’est-ce pas cher Chakib ?

Eraser :

Parascolaire

 parascolaire

Qui est en relation avec l’enseignement scolaire sans en faire partie intégrante.

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/parascolaire/58019

A priori vous ne savez pas lire ou de comprendre. C’est bien dit des ouvrages parascolaires
Vous n’êtes pas obligé d’en acheter.
La discussion sur la qualité est stupide, êtes-vous prêts à payer la qualité requise. Nous avons toujours utilisé les polycopiés pas chèrs.
Je suis sûr que si les ouvrages étaient Amazighs, liberté n’aurait pas fait cet article manipulateur.
Laissons les gens travailler et c’est une affaire pour l’éducation de la traiter et de préserver l’intégrité scolaire.

Il faut simplement regarder l’application et la conformité de la loi sur les livres.

staifi maaboul de lain :

a KARIMA DE BEL AIR tabarake alah ou fike pour ton texe ta toute a fait raison on devrait les pendre

Commentaire n°271413 :

A travers 2 ou 3 articles de presse, vous réalisez la réalité de notre pays :

- Une Algérie qui meurt et qui disparait :celle de Cheikh Rabah et Ali Medjdoub (voir http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2017/02/09/article.php?sid=209095&cid=2 ) don de soi, altruisme, humilité, générosité, ouverture à l’autre, aide et entraide, altruisme, main tendue .......

- une Algérie qui grandit et grossit, peuplée de monstres,de mutants et de zombies........ vous la connaissez, vous la vivez tous les jours.

kossentini youcef :

nous parents d elèves aissayons une procedure judiciaire chiche ou sont passés les encients conseillés pedagogiques I P N des années vertes de l enseignement primaire

le vrai setifien :

أعلم من وراء هذا المقال هو مراسل صحفي حقود وحسود والغريب في الأمر هو من أهل التربية وهذه الأخيرة بريئة منه .عِوض أن يخدم القطاع وينتقد مسؤولي البلدية وما آلت إليه أحوال بلديتنا هاهو ينكر الجميل

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles