Accueil > Evénements >

Grève illimitée des enseignants à l’université Sétif 2

mardi 14 février 2017, écrit par : Liberté

Les enseignants de la faculté des sciences sociales et humaines de l’université Mohamed-Lamine-Debaghine (Sétif 2) ont entamé, dimanche 12 février, un mouvement de grève illimitée. Ils ont choisi cette forme extrême de protestation pour dénoncer les conditions socioprofessionnelles dans lesquelles ils exercent.

Des dizaines d’enseignants n’assureront, ainsi, plus les cours magistraux ni les séances de travaux dirigés jusqu’à satisfaction de leurs revendications, dont le versement du salaire du mois de janvier. “Contrairement aux autres facultés, le problème du retard du paiement est devenu récurrent. Nous avons des familles à charge”, rapporte un enseignant universitaire.

Selon lui et quelques-uns de ses collègues, cette action sera maintenue jusqu’à satisfaction de leur revendication.

Selon nos sources, le recteur a rencontré, hier, les enseignants grévistes. Il s’est engagé à régler leurs problèmes dans des délais raisonnables.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus