Mercredi  30 Radjab 1438  -  26 avril 2017
  Accueil > Evénements
Ali Benflis en meeting à Sétif
vendredi 24 février 2017, écrit par : Boutebna N.

Ali Benflis, président du parti « Talai El Hourriyet », animera samedi 25 février 2017 à partir de 9h30 un meeting à la maison de la culture Houari Boumediene de Sétif.

Benflis est connu pour son boycott des prochaines élections législatives. Selon lui « ces élections ne sont que du bricolage ». Il a fait valoir l’idée selon laquelle « aucune élection n’est fiable que si le régime politique en place est démocratique ».

31 commentaire(s) publié(s)
rochdi :

YA SI BENFLIS RAK PERIME QUITTE LA VILLE

SAMI :

Tant que cette mafia visible et invisible dirige le pays, tu ne seras jamais président .

Commentaire n°271891 :

s’il attend la démocratie en algérie, il sera mort avant

Commentaire n°271892 :

Il aurait du faire les changement lorsqu’il était au pouvoir. Bras droit de Bouteflika durant les années 2000, il n’a pas su profiter de cette opportunité pour restructurer le partie FLN et combattre la médiocrité régnante. Malheureusement il s’est précipité en se portant candidat aux élections présidentielles contre son maitre sous l’aval d’une bande de mafia et escrocs qui l’ont poussé à l’impasse. La responsabilité incombe à Benflis pour tout ce qui se passe au pays. C’est lui qui a donné l’occasion à Belkhadem, Ouyahia, Saadani et tous ceux qui lui sont succédés pour occuper ces postes clés et ruiner le pays. Le changement se fait à l’intérieur et non de l’extérieur Mr Benflis. Vous ne faites rien et votre pseudo partie est voué à l’échec.

Commentaire n°271895 :

"Aucune élection n’est fiable que si le régime politique en place est démocratique."

Qui pourra dire le contraire ?

Le GRAND problème est comment peut-on instaurer un régime politique démocratique, en Algérie ?
La première des choses à faire est de ne jamais attribuer une responsabilité à celui qui la cherche.
La responsabilité doit être attribuée à celui qui a prouvé, sur le terrain, son amour pour le peuple et la patrie.
Pour faire, il n’ y a pas meilleur juge que le PEUPLE…

Voila, le débat est ouvert …
A vos claviers …

khali :

il a exprimé un tautologie que tout les algériens ont entendu durant des décenies et qu’il essaie d’ignorer quand il était au pouvoir
une fois exclus du cercle de décision, il n’est pas content et tente de semer la zizani qu’il a cultivé durant sa vie politique en essayant de berner le peuple

est ce qu’il a le courage d’aborder sa vie à Paris et ses relations avec les gouvernements français de gauche du centre et de droite ?
chichi Mr. Ali

Commentaire n°271913 :

Le lièvre....qui se veut Don Quichotte....

Commentaire n°271915 :

Le boycott : une bonne stratégie ? ? ? ?

Mais le constat : qu’il n’ a pas de démocratie en Algérie= UNE BIEN TRISTE RÉALITÉ ! Il suffit de le vérifier avec l’absence de Liberté de la Presse algérienne, et de tous les médisa audio-visuels !

Commentaire n°271916 :

EL WATAN
" es changements sont inévitables en Algérie
"Tout une génération doit désormais céder le pouvoir à une nouvelle pour redonner espoir aux Algériens."

"Selon les derniers rapports internationaux, la situation actuelle est intenable en Algérie. Elle va donc évoluer en mieux ou en pire. Le pays a encore une chance de remettre la démocratie sur ses rails, mais le temps commence cependant à manquer.

Le 16 février, l’organisme American Enterprise Institute publiait un communiqué dans lequel il affirmait qu’il ne restait plus à l’Algérie que le choix entre d’importantes réformes et l’implosion.
Dans son analyse, il montre que la situation actuelle du pays a une grande ressemblance à celles de la Lybie, de la Tunisie et de l’Égypte des années 2010, soit juste avant le printemps arabe. Notant le système bancaire corrompu et l’impossibilité qu’a le gouvernement de supporter en même temps sa classe dirigeante sclérosée et la population, le document conclut que : "Algeria is ripe for collapse" (L’Algérie est mure pour un effondrement).
Quiconque regarde la feuille de route de l’Algérie voit tout de suite qu’il y a effectivement un important besoin de changement à la tête de l’État. Le très influent hebdomadaire américain U.S. News, qui est le troisième magazine le plus vendu aux États-Unis, a récemment publié une liste des 60 meilleurs pays au monde. L’Algérie y arrive au dernier rang. Comme cela a été montré plusieurs fois dans d’autres classements mondiaux, c’est la corruption qui a été mise en exergue parmi les caractéristiques algériennes les plus négatives. Même le Maroc avec sa 35e position ressemble à un paradis social comparé à l’Algérie sous le règne d’Abdelaziz Bouteflika. Le joyau qu’était l’Algérie est devenu un des pires pays au monde.

simple désprit :

Monsieur Ali Benflis :vos expressions imagée voulant dire qu’après vous les choses " réelles ou métaphysiques " vont tourner mal,et que vous montré peu d’intérêt pour le sort du citoyen , je m’étonne de ne voir cité aucunement ni sur vos écritures ,ni sur la discussion, de rendre à césar ce qui est à césar et à Dieu ce qui est à Dieu. ( Monsieur le Président Boutéflika )
Nous vivons en Démocratie,ce concept fétiche de notre temps certes,le peuple Algériens et souverain Pourtant, nanti de cette souveraineté,comptable dans les urnes .
La preuve : vous les appeler à voter pour vous...!
cela dit, je n’aurais jamais le temps de corriger cette erreur, qui me parait,au minimum,injuste.

Commentaire n°271925 :

Vous vouliez dire : AliBaba à Sétif

med :

Venant d’un fils du systèmes qui a bâtie toutes ça carrière en profitant du bricolage système, quand il était 1er ministres
La solution et de convaincre (par n’importes quelle moyens) les gens honnête intègres et compétant de notre ville Setif de vrais setifien (et il ne manque pas) pour qu’ils représentent effectivement leurs électeurs non seulement au sens politique mais aussi au sens sociologique à savoir dans leur diversité, tant au niveau des revenus, des classes sociales ou des niveaux d’instruction.et pour barrer la route au arrivistes opportunistes et charognard,
L’adage de takhti rassi ne doit plus exister.

merouche charaf éddine :

salam oualikoum-il faut comparé se qui et comparable en 2017 beaucoup de pays arabe et musulman se dévelope et on évoluer depuit tout c’est années comme le maroc et les émira arabe uni et bien d’otre pays et l’algérie y a rien depuit des années le peuples n’éxiste pas aucun droit ni chez eux ni dans le monde ni en europe personne ne sait quel modél économique et stratégique le pouvoir d’alger suis la france se qui net pas comparable avec une grande puissance mondiale et judéo chrétienne dans tout les domaines en algérie y a rien que des importateur il consomme se que les otre fabrique et produise jusqua quon c’est conneries bandes de con... ouvré le pays au invéstiseur étranger pour faire des partenariat avec les millionaire algériens qui sont la et projet comme cap djanet et otre et création d’emploi durable en algérie.vous pouver toujour voter le pays et foutu depuit un bon moment parseque pas d’état c’est que du bla bla bla et béni oui oui dans tout les domaines et menteur et corenpu et voleur. la vidéo baraket https://www.youtube.com/watch?v=Ce-B_bXFnxk et https://www.youtube.com/watch?v=kYYs16zvXys et https://www.youtube.com/watch?v=JZcCIPGasjk et https://www.youtube.com/watch?v=DwzViUbiyCU et https://www.youtube.com/watch?v=aEui8aTlWRk et https://www.youtube.com/watch?v=k5fJ_iSc8z8

bakhti :

Mr benlis votre décision de non participation au législatives , est un acte de faiblesse et un suicide politique .vous avez mal choisi vos représentant de la wilaya , des gens périmés et consommés a la politique locale .

Commentaire n°271936 :

Les signes qui ne trompent pas -

le 25.02.17 | 12h00-

" La violence et l’humiliation semblent le choix impérieux d’un régime qui a décidé depuis longtemps de régenter la société par la force, et prêt à doubler de férocité si nécessaire. Un policier qui gifle à volonté un étudiant inoffensif, c’est l’étalage de toute la laideur d’un système répressif mis en place par un pouvoir qui, visiblement, n’a rien d’autre que la violence pour convaincre. Et la violence est le propre de tous les régimes totalitaristes. L’on se demande pourquoi l’Algérie figure parmi les pays, dans les classements internationaux, où les droits de l’homme en général et les libertés individuelles et collectives sont mises à mal ! "

Commentaire n°271940 :

Le constat sévère d’Amnesty International sur l’Algérie -
08:16 mercredi 22 février 2017 | Par Hadjer Guenanfa | Actualité -
L’organisation internationale revient sur les cas des personnes qui ont été condamnées par la justice pour avoir critiqué pacifiquement le gouvernement. (Crédits photo : Anis Belghoul / NewPress) -

Amnesty International dresse un tableau peu reluisant de la situation des droits de l’Homme en Algérie dans son rapport annuel 2016/2017 publié ce mercredi 22 février. L’organisation internationale revient notamment sur les cas des personnes qui ont été condamnées par la justice pour avoir « critiqué pacifiquement le gouvernement ».
Le cas Tamalt :

Elle cite l’affaire du journaliste et blogueur Mohamed Tamalt. Ce dernier a été condamné en juillet 2016 à deux ans de prison pour « outrage » envers le Président et les institutions publiques suite à des messages publiés sur sa page Facebook. La peine a été confirmée par la suite par la Cour d’appel en août « à la suite d’une audience lors de laquelle il a accusé des gardiens de prison de l’avoir battu ».

« Il avait débuté une grève de la faim en juin, lors de son arrestation. Tombé dans le coma en août, il est décédé à l’hôpital en décembre. Les autorités n’ont pas mené d’enquête adéquate sur les allégations selon lesquelles il aurait été battu en détention, sur son traitement en prison et sur sa mort », souligne Amnesty International. "

karim :

Bonjour,

Écoutez cet homme , un vrai patriote ,fils de chahid , chaoui , c’est à dire un Algérien complet !

karim :

Benflis un grand homme d’état .

Commentaire n°271959 :

Jeannot se rebiffe.....

Commentaire n°271967 :

Si BENFLIS en tant homme de loi( il est avocat et a milité dans les droits de l’homme) peut contribuer à instaurer l’état de droit c’est-à-dire un état dans lequel les règles de droit sont respectées par tous , gouvernants et gouvernés, la justice est indépendante , je pense qu’il est l’homme du moment car l’urgence aujourd’hui est de sauver l’état algérien qui est dans une situation de déliquescence avancée.

minouche :

benflis un grand homme d état . un homme qui a mangé dans tout le râteliers .

Innas :

Les algériens vomissent toute cette classe politique et notamment ces politiciens qui ont accepté d’être ministres non pas pour servir l’Algérie mais pour se servir. A l’approche des élections on appelle le peuple à se rendre massivement pour élire un président ou des députés qui sont déjà élus avant que le premier bulletin tombe dans l’urne .Il va falloir que vous compreniez que nous voulons des représentants du peuple qui ne sont pas avides du pouvoir mais avides de servir l’Algérie et son peuple.Les véritables représentants du peuple vivent comme vit le peuple et se soignent dans les hôpitaux où sont soignés les gens du peuple.

bougaa :

Giscard : "vive le changement dans la continuité" 😂

bechar :

salem alykoum
ya si ben flisse rabi yahdik roh jib hedja wa albésse abaia wa rayh fi darék on amarre de vous et je te rassure personne ne votra ni pour toi ni pour chakib ni said ni kayd
c bon baraket laisser la place au jeunes
salem alykoum

PRAGMALGERIE :

Chers concitoyens,
L’heure du changement a sonné, le système instauré dans l’urgence et l’opacité, est en phase d’agonie.Le flambeau va être passé par la force de la biologie et de la fatalité. Alors s’il vous plais arrêtons de pleurnicher et que les vrais hommes se manifestent pour être a la hauteurs de ces jeunes garçons qui un jour ont décidé de libérer la terre de leur ancêtres.

malki :

les enveloppes de benflis https://www.youtube.com/watch?v=nAiW0fTvZPY

med :

Maintenant que tout le monde est sur que le changement ne viendra pas d’en hauts, il va falloir que le peuple se prenne en charge, il faut que les gens compétant, sérieux honnête doivent ce manifester
OUA-ALLAHH , ci ils ne se manifestent pas ils auront des comptes a rendre fi al AKHIRA
mois personnellement je ne leur pardonnerai jamais fi dounya est el akhira ci ils ne ce manifestent pas.

Commentaire n°272018 :

Slate -Capture ou la mainmise sur l’État -

CORRUPTION, MAFIA, TRAFICS, BAKCHICHS, PASSE-DROIT, MAGOUILLES, et tout le reste :

" A l’instar d’autres économies en transition, la corruption en Algérie a pris une nouvelle image, loin des petits "kahoua" (café) ou "tchipa" (pots de vin) offerts ou plutôt soutirés pour accéder à un service public. Ainsi, la corruption en Algérie se manifeste sous deux formes qui se confondent parfois et interagissent souvent.

Son premier visage est la "grande corruption" à haut niveau, grande en raison des statuts du personnel impliqué, grande par le discrédit qu’elle jette sur les institutions et grande par son ampleur inquiétante.

C’est une forme agressive, complexe et sophistiquée de corruption des hauts décideurs qui utilisent leur position officielle pour promouvoir leur bien-être, leur statut et leur pouvoir personnel en violant les lois et les règles des marchés publics en contrepartie de juteuses et généreuses commissions et cela au détriment du Trésor public (scandales Autoroute, Sonatrach 1 et 2, SNC-Lavalin,) se soldant par des surévaluations des coûts des projets et une qualité douteuse des réalisations."

Commentaire n°272041 :

Y A IL QUELQU’UN DU FLN QUI PEUT NOUS FILER ET CONFIRMER L’INFORMATION QUI CIRCULE DANS TOUT SETIF FAISANT ÉTAT D’UN REJET CATÉGORIQUE ET UN NIET SYSTÉMATIQUE DE LA CANDIDATURE DE OUAHRANI NACER MIRE DE SETIF AUX PROCHAINES LÉGISLATIVES, SELON UNE SOURCE CRÉDIBLE, IL EST DIT QU’IL L’ONT FLINGUÉ AU NIVEAU DE LA CENTRALE, LA COMMISSION D’ÉTUDE DES CANDIDATURES AU NIVEAU DU BUREAU POLITIQUE A EFFACÉ SON NOM DE LA LISTE, ""OUAHRANI ARFED GRAOUZEWK ET QUITTE LA VILLE"" CHEHHH FIK C’EST TA FIN !!!!!!!!!! ET BRAVO AU FLN !!! ON VOTERA DANS CE CAS LISTE FLN !!!!

Commentaire n°272052 :

Je vous confirme l’information,OUAHRANI NACER , A ÉTÉ GOMMÉ DE LA LISTE FLN QUI COMPREND 19 CANDIDATS, enfin du moins à l’heure actuelle il est 22 h, le nom de OUAHRANI ne figure pas sur la liste , OULD ABBÉS est harcelé de partout pour que le maire de setif fera partie de la scène du 4 mai prochain et ce , au risque de perdre la bataille . LE FLN AVERTI EN VAUT DEUX, OUAHRANI OCCASIONNERA UN CUISSANT ÉCHEC AU FLN AU CAS OÙ SON NOM FIGURERA SUR LA LISTE, À MOINS QU’IL SERA CLASSÉ AU RANG 19 ÊME,

Commentaire n°272217 :

Finalement c’est officiel OUAHRANI NACER MIRE de setif a été évincé de la liste des prochaines LÉGISLATIVES, ce n’est que justice rendue aux cadres spoliés par ce même OUAHRANI durant son mandat, la justice divine , le pacte avec KEROUANI FATEH ,le sénateur n’a pas tenu ses promesses !! CHEHHH ! CHEEHHH !!!!! FIK A TOI ET A TES ACOLYTES BENTRIOU AZZEDINE TON EX DIRECTEUR TECHNIQUE ET MME YOUNES CHAHIRA TA DIRECTRICE DE L’URBANISME ,VOILÀ TOUT À UNE FIN !!! ET INCHAALLAH YA RABI , DANS LES TOUS PROCHAINS MOIS ,PLACE AUX POURSUITES JUDICIAIRES ET A VOS MISES EN MANDAT DE DÉPÔT À LAMBEZE : AFFAIRES DES RESTAURANTS : L’HACIENDA BOURAS MESSAOUD, HEDDADJI ZIDDIOUI, PARKING ALCIB ,CARBURANT, GESTION DES MARCHES,PÉNALITÉS DE RETARDS DES PROJETS ,LIMOGEAGES ARBITRAIRES DE CADRES.......etc ..... KAMA TOUDINOU TOUDANE !!!!!!!!!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles