Accueil > Evénements >

Propreté de l’environnement : Le citoyen acteur et victime

mercredi 13 septembre 2017, écrit par : Zoghbi F, El Moudjahid

« La propreté de l’environnement, mission et responsabilisé de tous », c’est sur ce thème que sera lancée samedi à travers la wilaya de Sétif et les 60 communes qui la composent, une vaste opération destinée à travers l’implication de tout un chacun, à redonner l’image qui convient et un climat de bon vivre à nos espaces de vie.
Aussi, une importante réunion a regroupé hier au siège de la wilaya, l’ensemble des responsables impliqués dans la réalisation d’une telle action.

En présidant cette rencontre, Louanès Bouzegza, secrétaire général de la wilaya, n’a pas manqué de faire état de l’importance que revêtent les dernières instructions afin de redonner l’image de marque à nos collectivités, dressant par la même un constat rigoureux de la situation qui prévaut sur le terrain et des efforts qui restent à déployer au titre d’une mobilisation à la mesure des objectifs attendus. « Le constat est connu et il est désolant », dira-t-il quand il reviendra sur un phénomène qui relève du manque de civisme et sur l’image qui caractérise nos espaces de vie et incite plus que jamais à la mobilisation de tous, à tous les niveaux pour l’éradication de tous les points noirs responsables de la détérioration de l’environnement, mais aussi à travers de telles actions afin de secouer la conscience du citoyen, veiller à son implication directe et faire que midi ne s’arrête plus au seuil de sa porte.

Le secrétaire général de la wilaya insistera par ailleurs sur le volet inhérent à une communication de proximité ciblée dans une démarche qui tend toujours à améliorer le cadre de vie du citoyen dans la réalisation d’une telle mission que relève de la responsabilité de tous. Comme il soulignera que cette action d’envergure ne doit en aucun cas relever du conjoncturel mais abonder dans la continuité, exhortant par la même les directeurs, chefs de daïra et autres responsables concernés à veiller à la mise en place de plans d’actions s’étalant dans le temps et responsabilisant l’ensemble des acteurs de la propreté urbaine.


Partager cet article :
16 commentaire(s) publié(s)
lelien :
ce n’est pas la responsabilité de tous, c est plutot celle des nouveaux fortunés voleurs et celle des responsable non competents.. Ils voulaientt avoir tous, largent, el maarifa et l environnement. Jamais. je continuer a polluer et degrader tous tant qu’il y a pas de justice.
karim :
Salam, C le rôle de la mosquée d’éduquer les citoyens . C pas à l’état.L’etat c uniquement les impôts.
Commentaire n°275451 :
Beaucoup plus victime qu’acteur ...victime de la mauvaise gestion des services de l’APC et de son refus de recruter....prétextant comme toujours la pseudo crise économique...
Commentaire n°275454 :
Il y’en a deux aspects 1 langage populiste et ordurier des responsables 2 la réalité sur le terrain cette image vaut mille môts. Je vois dans la photo un mur de clôture bien propre. Est-ce que c’est le rôle des citoyens d’enlever ces ordures étalées en plein jour. Tout le monde a compris qu’il faut commencer à nettoyer nôtre système pourri. La place est aux jeunes universitaires et non pas des véreux lèches cvls
Candide :
A Karim La mosquée ? La mosquée endoctrine et abrutit. Il n’y a qu’à voir l’acharnement de islamistes contre l’école qui, elle, est censée eduquer, pour s’en rendre compte.
merouche charaf éddine :
salam oualikoum et aprée il mete du javel dans l’eau a sétif contre le coléra des digoulas fi lasvegas comme il dise a bordj et il vont on arabie saoudite et faire des omra .les algériens détruise leur pays et il on pas un otre et aprés il vont passer des vacances en tunisie et au maroc ou chez les turques .ou il pleure pour des visa a alger pour venir en france et le gaspilliage a tout les étages pour rien.......... et des vidéo https://www.youtube.com/watch?v=WfBifpqgRd0 et https://www.youtube.com/watch?v=JngJ91qbre4 et https://www.youtube.com/watch?v=3w2VBlZB3WM
Noir c’est noir :
Autrefois, on avait trig el beylek : appartenant à personne dans notre mentalité on y déversait tout, même des carcasses d’animaux en train de pourrir ! normal que les colons nous traitent de sales ( alors que l’intérieur des maisons était très propre) aujourd’hui nous sommes sensés être dans la modernité avec sacs poubelle, bennes, camions de relève, décharges, hélas ! modernité au pas nous n’avons PAS changé de mentalité : DEHORS on peut tout jeter à n’importe quelle heure avec des sacs éventrés ou pas de sacs du tout et si vous dites un mot, c’est wech dakhlek FACILE d’accuser el houkouma (toujours trig el beylek =j’suis pas responsable, c’est le bey) NON nous ne sommes pas des victimes mais bien des acteurs nocifs incapables de citoyenneté active d’un minimum de civisme, encore et toujours la faute des autres. Vous avez fait un tour sur nos plages cet été ? Le matin nettoyées le soir une décharge à ciel ouvert, même les Tunisiens commencent à se (...)
papa :
un tableau qui vaut de l or il faut le laisse sur place
Commentaire n°275472 :
La seule solution c’est de très bien payé les agents de propreté de la ville ou de la wilaya,ça donnera aux gens de vouloir travailler dans ce domaine et tout le monde y trouvera sont compte.
kays :
Réponse à le lelien : Je vois que vous n’avez pas honte de dire que vous continuerez de salir et de jeter vos ordure par terre. Bravo belle mentalité. C’est pas comme ça qu’on risque d’avancé. Parfois je me dis qu’on a le gouvernement qu’on méritde quand je vois de telle réflexion. Je pense que vous n’avez pas compris que les premiers qui subissent ce manque d’hygiène ce sont nous les citoyens non pas les politiciens. Ayez un peu de respect pour les gens qui nettoient
bougaa :
Nous sommes ce que nous sommes, c’est à dire pas grand chose. Nous sommes à l’image de de notre pays, devenu une décharge à ciel ouvert. Cette terre ne mérite pas un tel sort, pourquoi donner de la confiture à des cochons ? Ceux qui se sont battus pour notre indépendance sont morts pour rien.
chaoui ain azel :
tu veux dire acteur voir grand acteur oui
ali :
@karim : salam je crois que vous faites erreur c est pas a la mosquée mais c est l education de chez sois les parents eduquent les enfants et ainsi de suite
Setif_For_Ever :
Voici une proposition d’affiche à traduire en arabe et à placarder partout !
CéMoi :
C’est surtout un constat d’échec du rôle de l’Etat dans ce domaine. Dans aucun pays au monde, Il n’appartient au citoyen d’enlever les ordures ménagères des rues mais ce rôle est dévolu aux services publics. Au lieu d’accuser le citoyen, il faut s’atteler à engager une réflexion profonde pour savoir pourquoi toutes nos rues dans n’importe quelle ville ou village sont devenues malpropres. Et il ne sert à rien non plus d’accuser individuellement tel ou tel responsable, c’est toute l’Algérie qui est concernée et pas seulement le maire de Sétif. Il y a le manque de moyens financiers des communes pour acheter du matériel et des contraintes bureaucratiques et financières qui empêchent de recruter de la main d’oeuvre. Lorsque les Collectivités Locales disposeront de ces moyens, ce problème sera résolu. A la limite, on pourrait contraindre par voie réglementaire chaque citoyen à balayer devant sa porte quitte à le sanctionner le cas échéant en faisant intervenir la police, mais de grâce ne faites plus ces campagnes (...)
SID ALI :
c’est la solution pour les dechets residuels de petits fourgeons pour les balayeurs pour ramasser les restes et non pas les balayer sous les tapis

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus