Accueil > Evénements >

Tramway de Sétif : Arnaque sur matériau

mardi 26 décembre 2017, écrit par : Liberté

La société réalisatrice du projet du tramway de Sétif qui a fait couler beaucoup d’encre, a été arnaquée par un fournisseur local. En effet, selon des sources concordantes, le pavé qui a été livré à la société et posé tout au long du parcours allant du lycée Kérouani jusqu’à Aïn Fouara, à savoir la piétonnière, ne répondait pas aux normes. En effet, le chef de projet, M. Benabid, contacté par Liberté, a indiqué qu’après le choix du fournisseur qui a répondu aux exigences du cahier des charges de la société turque et après avoir présenté les fiches techniques, la société a procédé à la pose du matériau. Cependant, en quelques semaines, le produit s’est dégradé, voire effrité.

Dès que nous avons constaté que le produit a commencé à se dégrader, nous avons saisi le fournisseur et nous avons envoyé un échantillon du produit au laboratoire pour analyse. Cette opération a duré plusieurs mois. Nous avons dernièrement reçu les résultats desdites analyses. Ces dernières ont confirmé que le produit livré ne répondait pas aux normes exigées par la société et l’Entreprise du métro d’Alger, maître d’ouvrage qui gère le projet du tramway de Sétif, nous dira M. Benabid.

Et de préciser : Notre entreprise, à savoir le maître d’ouvrage, ne paiera le pavé qu’une seule fois et le fournisseur est sommé de nous livrer le bon produit qui répond aux normes comme il a été conclu dans le contrat.

Par ailleurs, nous avons appris que les responsables de la société qui a été lésée par cette pratique, car ayant subi des pertes en matière de main-d’œuvre, comptent recourir à la justice pour faire valoir leurs droits.

Il est à noter que l’association pour la protection de la qualité et de la protection du consommateur de Sétif a plusieurs fois signalé par écrit les vices dans la réalisation du tramway. Le pavé et même d’autres propositions telles que le gazon artificiel tout au long du rail de la piétonnière, le changement des lampadaires éclairant Aïn El-Fouara figurent sur la liste des propositions faites à la société. Nos propositions et doléances ont toujours eu un écho favorable auprès des responsables de la société turque.

Il est à rappeler que le projet du tramway de Sétif, qui a démarré en 2014, devrait être livré en mars prochain. Le rail, long de 15 km, connaît un avancement des travaux de plus de 90%. L’ameublement tout au long du parcours connaît un taux d’avancement très appréciable, cependant, cette affaire de pavé risque de retarder, un tant soit peu, les délais de livraison.

Liberté : Senoussaoui F.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus