Accueil > Evénements >

Huit morts asphyxiés par le monoxyde de carbone depuis début 2018

jeudi 20 décembre 2018, écrit par : APS

Huit (8) personnes sont mortes asphyxiées par le monoxyde de carbone dans 43 incidents d’asphyxie enregistrés depuis début 2018 dans la wilaya de Sétif, a indiqué mercredi le chargé de communication à la direction de wilaya de la protection civile, le capitaine Ahmed Laâmamra.

Les sapeurs-pompiers sont intervenus depuis le début de l’année pour évacuer 126 personnes de différentes catégories d’âge et des deux sexes dont huit (6 hommes et 2 femmes) ont péri, a précisé la même source qui a indiqué que la majorité de ces incidents ont été enregistrés dans les villes à forte densité urbaine (Sétif, El Eulma, Ain Oulemène, Bougaa et Ain Azel).

Ce bilan est identique à celui enregistré l’année passée, selon la même source, qui a indiqué que la protection civile a réalisé depuis début 2018 près de 260 actions de proximité de sensibilisation contre les risques d’incidents à domicile notamment les mauvaises utilisations d’appareils de chauffage et de chauffe-bains.

Selon le capitaine Laamamra, ces actions ont concerné au total 288 établissements scolaires, 8 établissements de jeunes, 8 structures de formation et enseignements professionnels, 4 résidences universitaires, 3 associations et 6 espaces publics outre les participations à des émissions radiophoniques de sensibilisation.

Le capitaine Laamamra a insisté sur l’utilisation par les citoyens d’appareils de chauffage sûrs, le recours à des professionnels pour leur installation et leur entretien régulier.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus