Accueil > Evénements >

Près de 86 000 candidats aux examens de fin d’année

mercredi 15 mai 2019, écrit par : F. Senoussaoui

Trente-sept mille quatre cent vingt-neuf écoliers dont dix sourds-muets, cinq non-voyants et 278 élèves des écoles privées inscrits dans les écoles primaires publiques et privées ainsi que dans les centres spécialisés relevant de la direction de l’action sociale de la wilaya de Sétif passeront, le 29 du mois en cours, l’examen de fin de cycle primaire dans les 616 centres de déroulement ouverts aux quatre coins de la wilaya de Sétif.

Selon le chargé de la cellule de communication de la direction de l’éducation de wilaya, 7500 directeurs et professeurs ont été réquisitionnés pour l’encadrement et la surveillance de l’ex-sixième. Deux centres de correction seront ouverts dans la wilaya. Il s’agit du CEM Ahmed-Benmaïza du chef-lieu de wilaya et Dilmi-Sahraoui à El-Eulma, où seront corrigées les copies d’autres wilayas. “Tout est fin prêt pour accueillir les candidats des trois examens officiels dans de bonnes conditions. Les préparatifs ont commencé dès le début de l’année en cours et rien n’est laissé au hasard”, nous dira le directeur de l’éducation de wilaya, Abdelaziz Bezala.
Par ailleurs, pour le brevet d’enseignement moyen, la direction a réuni toutes les conditions pour accueillir, dès le 9 juin, 25 374 candidats (13 994 filles et 11 380 garçons) répartis à travers les 92 centres qui seront encadrés par 5486 fonctionnaires du secteur. En effet, selon la même source, les sept écoles privées de la wilaya ne présenteront que 162 candidats et le centre de rééducation compte 69 détenus qui participeront à la session de l’année scolaire en cours. Ces derniers seront aussi encadrés par les cadres du secteur de l’éducation à l’intérieur du centre de rééducation (prison).
Pour les élèves aux besoins spécifiques, candidats au BEM, ils sont 10 sourds-muets et 3 non-voyants. Quant à l’Onefd (Office national d’enseignement à distance) appelé communément centre d’enseignement par correspondance, il présentera 266 candidats.

L’épreuve de langue amazighe concernera cette année 1340 candidats (758 filles et 582 garçons), répartis dans 24 centres de déroulement contre 1216 élèves l’année passée. Les copies d’examen seront par la suite acheminées vers d’autres wilayas pour l’opération d’encodage et de correction. Pour l’examen du baccalauréat, les 74 centres de déroulement de la wilaya de Sétif accueilleront 23 163 candidats, dont 7271 candidats libres et 15 584 scolarisés (9691 filles et 5893 garçons). En effet, la wilaya compte 53 centres pour les candidats scolarisés, 20 pour les libres et un seul au centre de rééducation. Les six écoles privées ne présenteront que 30 candidats, le centre de rééducation 50 détenus candidats et l’Onefd 1411 candidats. Les personnes aux besoins spécifiques sont au nombre de huit : 3 non-voyants et 5 handicapés moteurs. L’encadrement de l’examen, qui se déroulera du 16 au 20 juin prochain, sera assuré par 6014 fonctionnaires dont des surveillants et des membres du secrétariat.

Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus