Accueil > Evénements >

Sétif fête le 5 juillet et inaugure à l’occasion la fleur Lotus

dimanche 5 juillet 2009, écrit par : Idris K., mis en ligne par : Boutebna N.

En présence des autorités, des elus locaux et d’un grand public estimé à plus de 400 personnes, la ville de Sétif a fêté hier le 47e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie acquise le 5 juillet 1962 au prix de plus d’un million de martyres.

La fête a duré plus de 3 heures. Elle a eu à la nouvelle place du 8 mai 1945 en face du siege de la wilaya. Plusieurs défilements artistiques et sportifs ont été organisés par les Scouts.

A cette occasion, les autorités ont aussi inauguré la fleur géante « Lotus » installée récemment à la place du 8 mai 1945, comme symbole de paix et de liberté.

L’indépendance de l’Algérie a été proclamée le 5 juillet 1962 après 132 ans de colonisation française. Celle-ci a débuté le 14 juin 1830 avec le débarquement des forces françaises sur la côte de Sidi Fredj. Le 18 mars de l’année 1962, les accords d’Evian entérinent officiellement la fin de 8 ans de guerre. L’Algérie officielle a célébré cette année le 47e anniversaire de la signature des accords d’Evian ayant donné naissance plus tard à un Etat algérien, libre et indépendant. Près de six ans après le déclenchement de la révolution du 1er-Novembre 1954 qui met fin à 8 ans de guerre terrible, les Algériens et les Français se sont rendus à une évidence : il fallait négocier un cessez-le-feu et organiser un référendum pour l’indépendance de l’Algérie. Entamées depuis plusieurs mois entre les dirigeants du FLN et des représentants du gouvernement français, les négociations s’achèvent à Evian le 18 mars 1962. Les deux délégations ont été présidées, respectivement, par Krim Belkacem, alors chef d’état-major de l’ALN, côté algérien, et Louis Joxe, ministre du gouvernement du général De Gaule, côté français. Dans l’après-midi, le ministre des Affaires étrangères du GPRA, Krim Belkacem, et les négociateurs français, Louis Joxe, Robert Buron et Jean de Broglie, procèdent à la signature des accords dits d’Evian. Le soir même à Paris, le général de Gaulle annonce la fin des opérations militaires ainsi que l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu sur tout le territoire algérien à compter du lendemain à midi. (1)

1 - Le jeune Independent du 04/07/2009


Partager cet article :
19 commentaire(s) publié(s)
1TOYEN :
La fleur géante consomme-t-elle beaucoup d’eau ? à l’algérienne des eaux, on pense que oui et on continue à nous priver à la cité villas Merrouani de ce précieux BIEN FAIT DE DIEU. Au lieu de fêter dignement le 05 juillet, nous faisons la corvée de l’eau. merci l’ADE.

Réponse de lasource :

donnez-lui de l’eau pour qu’il retrouve le -si- et devient 1CITOYEN.
Rayan :
Une fleur géante en plein carrefour ou il y’a une circulation de voitures importantes.Quel gachis monsieur le wali et enlevé vite cet horeur qui nous coute assez cher !!!!!!!!!
internaute19 :
Un public estimé à... 400 personnes ? je pense que vous voulez dire 4000 personnes. Car 400 personnes c’est très peu donc un véritable fiasco.
Salim :
Carnaval fi dechra
Commentaire n°36058 :
MOI JE SUIS TOURNEUR DONC J’AI BIEN L’OEIL DU TOURNAGE FRAISAGE ECT..... JE PENSE QU’IL FAUT BIEN VOIR CETTE FLEUR CAR LES TRACES DE LA POLISSEUSE SONT BIEN VISIBLE ET C’EST MALHEUREUREUX DE PAYER 03.5 MILLIARDS POUR UN OBJET TRES MAL-FINI. OU SONT LES SPECIALISTES ?????QUI DEVRAIENT CONTROLER LA AQUALITE DES PRODUITS ACHETE.
Rayane Halifax :
Il manque juste Makhlouf elbaombardier et si brahim pour inaugurer cette N ieme balafre, cette agression visuelle imposée, aux sétifiens et à la ville de setif. Dire que depuis l indépendance c est le même scénario, le même décor et les même personnes qui nous obligent à consommer une culture bâtarde, qui derrière des vieux slogans continuent à nous enseigner une mauvaise notion sur la citoyenneté, d ou ça explique à mon avis une raison qui laisse les intellectuels Algériens font recours à une autre nationalité. SVP Pas de censure Mr Website Admin.
Commentaire n°36095 :
Quelle laideur !!!

Réponse de chigada :

laider et le mot faible
Horra de sétif :
Merci Mr le.. ;vous avez sû vous imposé a sétif. La veille du soit disant la fête de l’indépendance vous gifflez SÉTIF qui est plus grande que vous aussi tout les sétifiens qui vous ont ouverts les portes de la réussite et du bonheur. Maalich cette ville trouvera bien celui qui va lui rendre sa fièrtée ma bka ghir laklil et soyez sure ma kanech wahed khredj men STIF EL AALI ou ma bkache, alors...
un citoyen :
la fleur est tres belle et tres originale le reste c’est une question d’habitude comme on dit chez nous zadat ennes fi stif..........
EL-MEREG :
Objet sans aucune valeur artistique,n’a rien à voir avec le 8 mai 1945.Cet objet ressemble beaucoup plus à unegarnouna cherfaqu’ à une fleur de lotus.Fabriquée en tole de laiton,elle ne tiendra jamais le coup à une chute de neige de plus de 20 cm,les feuilles étant fixées en porte-à-faux(on a vu des structures en charpente métallique crouler sous le poids de la neige) Il y a disproportion entre l’envergure de l’objet et la place :celle -ci devrait avoir 60 à 80 mètres de rayon,pour que le monument aille avec.L’environnement tout autour ne convient pas du tout avec la brillance de l’objet(imaginez un monsieur vétu d’un costume trois pièces,chemise blanche et papillon et chaussé de basketsAddidas).D’ou la nécessité d’arranger trottoir,feux tricolores,bitumer la chaussée autour,rafraichir la matérialisation. Reste que les citoyens se familiarisent avec leur nouveau compagnon pour l’adopter et le chérir autant que AIN-EL-FOUARA.Avec le temps on finira par s’y (...)
une citoyenne :
Pitié,pourquoi imposer aux citoyens cette laideur qui n’est pas en harmonie avec l’environnement immédiat ?Mon neveu a décidé de la nommer garnouna il a raison et nous allons opter pour cette dénomination.Vous voyez ce que cela donne quand on ne se reconnait pas à travers un objet qui relève soit disant de l’art.Apprenez à faire participer les citoyens aux décisions qui concernent leur ville,vous n’en êtes que des gérants et non les propriètaires
tahia el kahla :
elle est moche cette fleur
lotus :
l’éternel gartadje il ne manque que si makhlouf el boumbardi mais el mouradia est à 300 kms de sétif .et puis il fête le 05 juillet à houbel c’est mieux qu’à lotus.
full .ELLE ARRACHE !!! :
ELLE ARRACHE.!..Pesante écrasante massive lourde ,une pollution visuelle .....pour sur que tot ou tard (le moins )faudrat la planté ailleurs !.. ELLE ARRACHE !!! Pesante lourde mauvais gout ,tuti quanti et tout le tremblement,un petit tsunami ,une pollution visuelle pour l ’espace urbain de setif.Tot ou tard(le moins)il faudrat l arraché pour la planter ailleurs,ALLEZ JE VOUS DONNE UNE ISSUE DE SORTIE PRESQUE HONORABLE : L’AEROPORT ! bande de paresseux ,et c est gratos !Déja que celui ci ressemble a un hotel 2 étoiles sans les wc...au moins nos freres trabendistes s’exclameront a leurs arrivé : Mais c est doubai !!!...Quant aux autres ils penseront : p...ré ca demmare mal !!!! Dire que j ai vu des petites autoritées setifienne (vidéo)presentes sur la tribune d honneur éxplosé l ’aplaudimetre !!! les memes demain diront que c est la faute a l ancien wali...pauvres zigs oportunistes,vous etes lassant !! Mais alors, LASSANT (...)
belkacem flash :
Je pense que la population de Sétif et même d’Algérie n’ont que faire d’une fleur en métal touts ce qu’ils veulent c’est du travail. Pour leur remonté le mental à nos jeunes pour qu’ils cessent de fuir le sol natal. car vus le chiffre de 5 million de double nationalité où irons nous. pendant que des enfants quitte les écoles par manque de moyens scolaire et même de nourriture. savez vous que 80 % des écoliers reste cloitrais chez eux.que la majorités de nos étudiants cherche du travail dans le bâtiment.
l’épis dor / El-Guemh el Belliouni. :
A Sétif on déracine les arbres Naturels centenaires autochtones, à l instar de l arbre du coté nord de la mosqué ibn badis-1M50cm de large ainsi que celles de la pinède,des hchamas ,d el merdja au sud de bouaroua,pour laisser de la place aux envahisseurs et speculateurs.Et on transplante des prothèses de lotus venues de je ne sais quelle race ou quelle culture.Cette fleure de lotus symbolise l’expulsion de l épissymbole historique,naturel et économique de Sétif.L installation d’une ferraille industrielle sur le terre la plus fertile qu est la zone soit disant industrielle faisant foi. C est pas etonnant,Car Ouled Stif on subit le meme le sort à l ère de la ruralisation de la ville.Oudkhoul ya la3moud oua oukhroudj ya Lkarmoud.Fasse DIEU que l histoire (...)

Réponse de Zlk :

Garnouna lala lalala !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus