Accueil > Evénements >

Mouvement national olympique : Disparition de HADJOUT Abdelkrim

lundi 12 octobre 2009, écrit par : A. Nedjar .Sétif info, mis en ligne par : Boutebna N.

e nos pérégrinations et de la lecture des bulletins de presse, nous avons pu relever avec stupeur, effarement et tristesse ce que nous allons vous livrer en l’état diffusé sous la plume et la signature de SI Mohamed Baghdadi, un autre membre du mouvement national olympien et ancien secrétaire général du Ministère de la jeunesse et des sports.

Cette nouvelle passée presque anodine et inaperçue à de quoi interpeller les consciences pour rendre hommage à Abdelkrim Hadjout, compagnon de Rachid MAKHLOUFI, natif lui aussi de Sétif et grand serviteur du mouvement national des sports où il occupa d’importantes fonctions supérieures.

Mouvement Olympique et Sportif Algérien en deuil : DECES DE ABDELKRIM HADJOUT

Abdelkrim Hadjout vient de nous quitter après une longue maladie. Avec lui, nous venons de perdre un cadre émérite du Mouvement Olympique et Sportif Algérien.
Il fut le premier Directeur du Centre national de l’EPS (CNEPS) et le premier Directeur général de l’OCO.

Dans ces deux établissements, où se déroula toute sa carrière, il laissa le souvenir d’un responsable exigeant dont la rectitude, la compétence et la rigueur étaient reconnues de tous. Les cadres formés au CNEPS et les personnels de l’OCO qui l’ont connu, parlent encore de lui avec respect et nostalgie.

Abdelkrim Hadjout fut un organisateur hors pair qui ne laissait rien au hasard. Il fut le pilier de l’organisation des Jeux Méditerranéens de 1975 et des Jeux Africains de 1978, non seulement en tant que directeur général de l’OCO, mais en qualité de l’Exécutif du COA.

Un hommage devrait être rendu à ce digne serviteur du Mouvement Olympique et Sportif Algérien. Les responsables tant du Ministère de la jeunesse et des Sports, du COA et du MSN sauront trouver les formes qui s’imposent pour que cet hommage lui soit rendu à la hauteur de ses mérites.
Que Dieu repose son âme en paix !

Écrit par Si Mohamed Baghdadi


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
Oumabdoullah :
Ina Li lah Wa ina Ilyhi Rajioune...
USMS :
ANNEE NOIRE POUR L’USMSETIF. APRES SI RABAH JIM, C’EST UN AUTRE FILS DE CE CLUB QUI NOUS QUITTE. CONTRAIREMENT A CERTAINS, ABDELKRIM HADJOUT N’A JAMAIS RENIE SON CLUB DE TOUJOURS. MES SINCERES CONDOLEANCES A LA FAMILLE HADJOUT SALIM ET TOUS LES SIENS.
INGRAT :
Hélas, dans ce pays devenu fief des incompétents et des corrompus, les grands hommes, sincères, compétents et dévoués sont vite oubliés.Un pays qui ne reconnait pas ses enfants dévoués, honnêtes serviteurs par leur compétence et leur intégrité ne fera jamais partie des grandes nations

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus