Accueil > Evénements >

Journée mondiale de l’alimentation : Algérie et les défis de la sécurité alimentaire

samedi 17 octobre 2009, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

« Atteindre la sécurité alimentaire en temps de crise », tel est le thème de la journée d’étude et d’information organisée au niveau du musée de Sétif à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation. La pertinence de ce thème réside dans le fait qu’en ces temps où la crise économique mondiale domine l’actualité, le nombre de personnes sous-alimentées ayant augmenté approximativement de 105 millions en 2009, on compte à l’heure actuelle 1,02 milliard de personnes souffrant de la faim dans le monde, ce qui signifie que presque un sixième de l’humanité est victime de sous-alimentation. La crise frappe de plein fouet les petites exploitations agricoles et les zones rurales, où vivent et travaillent 70 pour cent des personnes souffrant de la faim dans le monde. Les centaines de milliers de petits agriculteurs et de pêcheurs ainsi que la population dépendant des forêts, déjà vulnérables et victimes d’insécurité alimentaire. La Journée mondiale de l’alimentation, proclamée en 1979 par la conférence de l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), vise à mieux faire connaître les problèmes liés à l’alimentation dans le monde, et à raffermir la solidarité dans la lutte contre la faim, la malnutrition et la pauvreté. Ainsi, dans la wilaya de Sétif, la Journée mondiale de l’alimentation célébrée le 16 octobre de chaque année, a donné lieu, à l’organisation d’expositions de divers produits alimentaires ainsi qu’à des manifestations de sensibilisation autour des problèmes de la nutrition et de la faim dans le monde.

Les autorités locales de la wilaya ont inauguré, dans le hall de la salle des conférences du musée, une exposition de produits agricoles (céréales, lait et dérivés, poissons d’eau douces, miel et huile d’olive). Des spécialistes ont également animé des conférences débats, mettant en relief les efforts entrepris en Algérie pour parvenir à l’autosuffisance alimentaire et les défis de la sécurité alimentaire dans notre pays. A la fin, les présents ont été conviés à une séance dégustation de poissons « grillés », issues des eaux douces du barrage de Ain Zada et de M’sila.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus