Accueil > Evénements >

Alerte ! Transport de substances radioactives nucléaires dangereuses sans protection

dimanche 25 octobre 2009, écrit par : A Nedjar Sétif info, mis en ligne par : Boutebna N.

oin de nous l’idée de polémiquer sur un sujet aux aspects multiples, complexes, dangereux et importants à la fois. Nous avons été amené à nous interroger simplement sur la « nonchalance » voire la négligence, nous allions dire des dirigeants d’un grand groupe international étranger qui réalise un important ouvrage économique dans la région de Sétif et dont l’un des véhicules de transport, aux signes à l’évidence bien apparents, convoyait dans sa caisse arrière un petit container reconnaissable ,de produits ou de substances radio actives dangereuses d’origine nucléaire sans aucune protection comme l’exige la réglementation algérienne en la matière.

Nous avions suivi ce véhicule de l’entrée à la sortie de la ville. Il déambulait sans escorte à travers la ville et s’était même permis deux haltes pour achats divers.

En le photographiant latéralement, le préposé chef de mission, étranger de son état nous gratifia mêmes d’un joli sourire comme si de rien n’était.

Et pourtant ! Nous avons tous le souvenir de l’accident de Ain Zada dans les année 80 où trois membres d’une même famille furent victimes des effets ionisants et exposés accidentellement à des irradiations par suite de la perte d’un matériau radio actif.

Au moment ou tous les organismes de Police Nationale et les Ministères de la Sécurité et de l’Environnement, du Transport et de la Santé de l’enseignement supérieur, s’affairent depuis longtemps dans des taches d’organisation, de recommandation et de simulation de manœuvres pour faire face à l’éventualité d’une catastrophe de cette nature, voici que des étrangers en méconnaissance ou au mépris total de nos lois agissent en toutes impunités.


Partager cet article :
24 commentaire(s) publié(s)
Un mec de Bordj Bou Arreridj :
De mieux en mieux !!!! Je veux juste dire au conducteur de ce véhicule que les bus n’ont pas de freins, que les camions se retournent et que les rodéos vont bon train dans la ville alors PRUDENCE. Ils nous manquaient plus que ça !!!!! Mais pourquoi tant de négligence, qu’avons nous fait pour mériter ça ??!!!

Réponse de Abou Talha :

justement on fait rien on laisse tout passer
Ancien de Sétif :
C’est normal d’avoir l’étiquette de signalisation du produit collée sur le conteneur et cela pour permettre aux personnes manipulant le produit ou aux intervenenants en cas d’urgence de savoir à quoi ils font affaire (étiquette sur les camions-citernes par exemple). Ce qui est important c’est la qualité du conteneur. Il doit résister au choc en cas d’accident et garder le produit en sécurité.

Réponse :

avez vous envisagé la situation en cas d’accident ou de vol et,surtout de l’usage qu’il en serait fait ?Menaces de toute sortes avec en prime des conséquences incalculables rentreraient bien dans les calculs de gens mal intentionnées.En tout cas ce n’est pas en se faufilant dans des groupes de voitures qu’on peut éviter l’accident quel que soit la consistance du conteneur.

Réponse de Ancien de Sétif :

La pratique décrite dans cet article est couramment utilisée partout, vous voyez des camions ou des camionnettes avec des étiquettes -radioactif-, -explosif-, -Bio-hazard- ... Le danger ne doit pas être extraordinaire car ça m’étonnerait que le chauffeur prenne des risques inutiles, il est premier en ligne pour être contaminé. L’article parle d’un contracteur qui réalise un important ouvrage. Il doit donc s’agir de produits très faiblement radioactifs utilisés pour détecter des fuites d’eau sous les barrages ou le long des conduites d’eau ou encore pour la vérification des soudures de chantier.
nnnn :
l’Algérien a compté pour cobaye à Reggan en 1960 par les forces coloniales ça se comprend mais l’être par ses propres gouvernants..im y a des leçons tirer

Réponse :

la loi est la non respecte pour les produits radio actifs et aussi la cigarette que tous le monde fume dans les lieux public sans qu’il ne soit derange.vous dites radio actifs c’est vite est bien fait.la cigarette c’est long est cher.merci monsieur arn de setif
alger :
Souvenez de l accident de Sétif des années 70 ou toute une famille a payée chère a cause d’une gamma camera tombée d un camion ....résultat 9 personnes entre mort et handicapé….cette fois ci le transport des produit sera purement sétifienne avec la fameuse (lambrotta) et la tout le monde va crever.
reggane :
il n y a rien dans ce vehicule il a simplement mis l indication recup^èrè pour ne pas ètre collè par une autre voitue
didine :
comme al,accoutumee il faut attendre q,une catastophe arrive pour prendre des mesures,chacun fait ce qui lui plait c,est comme l,irrespet du code de la route ,une monnaie courante dans ce pays. on se contente de dire rabi yasstor .
Khader-milan :
si on fait pas attention les etrangers ne portera pas le bienel khair a notre pays !il ya qu’est investe pour le bien,est ils yona qu’est investe pour le mal come dise atman aliouatport-maleur A TOUTE FAçON FELLECITATION SETIF-PRESS EST BON COURAGE.

Réponse de noureddine-nb.esp :

salut khader vous avez raison que si gents son de port maleur il nous aimes pas ni on algerie ni a l´etranger. donc on cherche de trouve la solution nous seule avec l´aide de laah pas plus que ça.ciao bambino arrivederci.
Commentaire n°46120 :
Le vaccin de la grippe A H1N1 est bien plus dangereux que ce container et l’Algérie devrait interdire l’entrée de ce vaccin américano-sioniste sur son territoire !

Réponse de Yakouv :

Alors..,inventes nous un nouveau vaccin efficace made-in Algeria...Yakhi Hihon..!

Réponse :

Vous avez mis la kipa au moins, avant de me répondre !!!!

Réponse de SETIFIS :

A YAHOUD ON SAIT TRES BIEN QUE CE FAMEUX VACCIN EST DU PIPO CETTE GRIPPE EXISTAIT ET EXISTERA CE N EST QU’UNE AFFAITRE D’ARGENT. SALAM
Commentaire n°46123 :
Algérie de tous les interdits pour les algériens, algérie terre d’accueil et de providence pour les étrangers qui veulent bien nous fourguer les rebus de leur industrie Vous rendez vous compte que les français parlent d’amicales pression sur l’Algérie dans leur hémicyle suite aux dernières restrictions décidées par la loi de finances complémentaire.

Réponse de BASTOS:la question qui tue... :

Et bien sur monsieur le journaliste(et citoyen) ,l idée de demander au transporteur ce qu il y avais dans cette boite ne vous as pas traverser l’ ’esprit ?..Et si c etais des spaghetties et des boites de sauce bolognaise,...Et si c’ etais un concentré pour gazouz ...et si c etais une bombinette de quoi faire sauter un marché populaire ..et si c etais EFFECTIVEMENT des élements hautement radioactifs (mais la je crois que le conducteur n’ aurrais pas oublier de mettre sa combinaison et son masque siglé de l’ helice bien connu...a moins d etre kamikaze radioactif)Et si ...Et si ... Que de question (et quelle oportunitée)qu’ un journaliste aurait tant voulu poser a ce transporteur de -déchets nucleaires- ... Bon c’ est toujours ca...vous avez ouvert un débat serieux, de sante publique, mais aussi de résponsabilité a tous les niveaux,vous plus qu un autre, en tant que journaliste vous aurriez du poser ces questions a ce transporteur , cela nous auraient eviter de nous poser LA QUESTION ; qui avait il (...)

Réponse de Ancien de Sétif :

En plein dans le mille ! C’est effectivement les questions que notre journaliste aurait dû poser avant de crier au loup.

Réponse :

La question n’est pas de savoir ou de connaitre la nature exacte du contenu du conteneur.Le transport était bien signalé par un sigle qui ne laisse pas douter de la nature de l’objet du transport.La question centrale est de dire si on a observé les règles de déplacements et de transports ?A-t-on simplement obéis à ces règles ?Les dangers sont imminents.Dans ce cas même un emballage vite représenterait potentiellement un danger.C’est ce qui s’était produit à Ain Zada avec la présence ’d’un objet’ manipulé par une famille qui s’était trouvée irradiée.Le reste est évidemment une affaire de spécialiste,de sécurité ,de santé etc ;

Réponse :

Plein dans le mille pour avoir rapporté ce précédant,de la à faire une enquête de police,ce n’est pas le rôle du correspondant.La société est informée et avertie des risques encourues vu que les règles minimales ne sont pas respectées.Qu’en serait-il s’il s’agissait du grande centrale élécro-nucléaire.Tchernobyl ne vous dit rien ?

Réponse de Algerienne EU :

Quelle idee !Vous savez tres bien que chez nous on peut faire tramnsporter n’importe quoi par n’importe qui.Les transporteurs ne se posent aucune question et ne se soucient nullement du risque encourru au plan sanitaire par ignorance.L’essentiel est qu’ils soient payes.Ceci explique le pourquoi de beaucoup de choses,hormis l’absence de controle consciencieux,rigoureux et de vigilance lequel parfois est pratiquement impossible .l’une des raisons majeures etant l’etendue de notre pays..ya si bastos !
SATOF :
UN GRAND MERCI POURCE JOURNLISTE.BONNE CONTINUATION. LORCEQUE LA PRESSE BOUGE JE CROIS QUE LES CHOSES VONT CHANGER DANS LE BON SENS.
tartag :
bonjour pourquoi aller loin. Allez voir au niveau de l’E N P E C de setif. Il faut voir l’unité accumulateurs de batteries, l’atelier des acides, la fonderie et la refonte, sans oublier l’unité affinage de plomb avec sa poussière de plomb et voir combien de travailleur touchés par le plomb ay niveau de médecine de travail.Une vraie catastrophe, et tout le monde est au courant a très bientot

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus