Accueil > Evénements >

L’APW de Sétif adopte le budget primitif 2010 : 130 milliards de dinars et un taux de prélèvement de 50%

235 milliards de dinars pour le gaz naturel sur le budget de wilaya
lundi 2 novembre 2009, écrit par : F. Z. El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

éunie en session ordinaire au titre de sa rencontre du mois de septembre, l’Assemblée populaire de wilaya a procédé deux jours durant, la semaine dernière, à l’examen et l’adoption de plusieurs dossiers importants parmi lesquels le budget primitif de l’année 2010, les fléaux sociaux en milieux de jeunesse, la mère et l’enfant, la rentrée scolaire et universitaire. Une session qui, si elle a permis aux cadres de l’exécutif et aux élus de cette assemblée de faire le point de la situation qui prévaut dans ces secteurs, n’a pas été sans mettre en exergue les avancées remarquables de cette wilaya au titre des programmes de développement initiés par le Président de la République et les efforts qui restent encore à consentir, à l’effet de parachever cette dynamique.
Intervenant a l’issue de la cérémonie d’ouverture de cette session, qui s’étalera sur deux journées, M. Lakhal Lamri, président de l’APW, n’a pas été sans abonder dans ce sens et souligner à travers l’esprit de concertation et d’entraide qui a, de tout temps, prévalu entre ces deux institutions, tous ces aspects positifs que matérialisent les différentes composantes d’un budget primitif 2010 qui a atteint pour la première fois 130,4 milliards de centimes et consent dans la rigueur qui le caractérise, une large part à l’équipement soit 65,7 milliards soit plus de 50%.

Dans cette distribution équitable et équilibrée qui caractérise le budget primitif 2010 et témoigne ainsi des efforts d’envergure qui ont été accomplis, le président de l’APW ne manquera pas de mettre en exergue l’intérêt accordé dans ce contexte à des secteurs stratégiques, à l’instar de celui du gaz naturel qui a gagné beaucoup de terrain ces dernières années et pour lequel ce budget de 2010, consacre une fois encore 35 milliards de centimes. M. Lakhal Lamri, qui se penchera sur la stratégie développée à travers la wilaya ces dernières années, dira aussi les progrès qui ont été réalisés dans les autres secteurs mais aussi ceux qui restent encore à consentir saisissant cette opportunité pour exprimer sa reconnaissance et celle des élus au wali pour l’intérêt et les efforts constants qu’il a manifesté à l’endroit de cette vaste wilaya du pays.

Le wali, M. Bedoui Noureddine, qui fera état de l’importance des dossiers soumis a examen et leur impact dans la réponse aux aspirations des citoyens, interviendra au moment où nous arrivons au terme du programme quinquennal pour mettre en évidence les efforts déployés aussi par cette institution élue dans un esprit d’entraide, de coordination, de concertation et de complémentarité qui se traduit par le bond qualitatif qu’aura connu cette wilaya au titre des programmes d’envergure engagés par le Président de la République.
Il reviendra sur cette stratégie qui a permis aux deux institutions élues et exécutives de relever ensemble bien des défis et propulser cette wilaya au rang de métropole régionale, soulignant au passage tous ces acquis et cette œuvre commune qui, pour le seul secteur du gaz naturel, à titre d’exemple, a permis de dépasser les 70% de couverture aujourd’hui alors qu’elle n’excédait pas les 39% en 2009.
Des avancées, dira-t-il aussi, qui ont permis au budget primitif d’évoluer de 48 milliards en 2004 à plus de 130 milliards pour l’exercice 2010, avec un taux de prélèvement jamais réalisé de 65,7 milliards de centimes destiné à l’équipement, soit plus de 50%.

Un budget qui se caractérise par l’amélioration des ressources grâce à une activité professionnelle de plus en plus importante, une plus grande efficacité des services fiscaux ainsi que la continuité de l’effort engagé dans le domaine du raccordement en gaz naturel pour lequel il a été consacré plus de 235 milliards sur le budget de wilaya et la modernisation de l’administration ainsi que la poursuite de l’effort de solidarité, sont certaines composantes que développera le wali qui ne manquera pas de souligner les efforts consentis par l’Etat dans des domaines aussi sensibles que ceux de l’enseignement.
“Beaucoup d’efforts restent, malgré tout, à déployer, mais la volonté et la détermination qui animent les cadres et les élus de cette wilaya nous permettra de relever, j’en suis bien convaincu, d’autres défis”, concluera le wali.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus