Accueil > Evénements >

Sit in des professeurs devant le siège de la direction de l’éducation de Sétif

La tutelle invite les professeurs à reprendre le travail
lundi 23 novembre 2009, écrit par : Cellule de communication de la DE, mis en ligne par : Boutebna N.

as moins de 500 enseignants et professeurs affiliés aux différents syndicats du secteur de l’éducation nationale ont tenu dans la matinée d’hier un sit in devant le siège de la direction de l’éducation de la wilaya de Sétif.

En effet, les protestataires qui ont répondu au mot d’ordre de leurs syndicats respectifs ont affirmé leur détermination à continuer leur débrayage qualifié de mouvement légal afin de faire entendre leur voix aux autorités. Reçus par le premier responsable du secteur au niveau de la wilaya, les responsables des dits syndicats ont affirmé que leurs revendications sont légitimes et ils attendent des décisions concrètes pour retourner au travail tout en s’engageant que les cours seront rattrapés. De son coté le directeur de l’éducation nationale a indiqué que toutes les revendications ont été prises en charge positivement et que les portes du dialogue sont toujours ouvertes et pour tous le monde. « Les préoccupations des professeurs seront transmises en toute fidélité. Le ministre s’est engagé au nom du gouvernement pour veiller à l’application des promesses en invitant les syndicats à reprendre le dialogue avec la tutelle y compris les régimes indemnitaires qui auront un effet rétroactif pécuniaire à partir du premier janvier 2008 ».A déclaré M.Ghennam, directeur de l’éducation de la wilaya. Il a indiqué les bonnes intentions de l’état et la bonne volonté du ministère de l’éducation nationale tout en citant que l’annulation des ponctions sur salaire des journées non enseignées n’est pas une faiblesse de l’état mais une procédure pour apaiser une situation qualifiée de très inquiétante .Il a aussi invité les syndicats à une prise de conscience objective qui soit à la hauteur des réelles avancées réalisées par le secteur durant les dernières années. « Une grève ouverte ne peut que porter préjudice à la crédibilité de tou le monde notamment aux intérêts de nos enfants et qu’il serait plus sage de trouver d’autres formes de protestation. De son coté, le président de la fédération des parents d’élèves a, par ailleurs, rappelé aux représentants des grévistes que la question qui taraude l’esprit des parents et des professeurs est comment terminer les programmes. « La question que tous le monde se pose est comment rattraper ce retard avec une semaine déjà chargée-semaine de cinq jours- ». A renchérit le président de l’APE .


Partager cet article :
17 commentaire(s) publié(s)
Enseignant :
Cessons d’etre hypocrites !Lorsque j’entends le représentant de l’association des parents d’éléves j’ai envie de vomir,cela fait 18 jours que les enfants sont dans la rue et je vous assure que la majorité des parents s’en contre-fichaient,ils étaient préoccuppés par le foot-ball et ils le sont jusqu’à ce jour.Lorsque le pouvoir veut régler un probléme il le peut,pour soigner sa popularité le président de la république a su trouver les millions de dollars qu’il a distribué aux joueurs de l’EN et aux artistes et lorsque les enseignants revendiquent leur du cela pose probléme.Conclusion:Les pouvoirs publics n’ont rien à cirer de l’avenir de nos enfants ,ce qui les interesse c’est leur interet personnel et d’une certaine maniére ils ont raison car les citoyens préférent hurler one two three viva l’algérie,au lieu de crier one two three viva nos (...)

Réponse :

Tu ne sais pas pourquoi les parents s’en fichent de ta grève ?Parceque leurs enfants qu’ils se trouvent en classe ou dans la rue,il n’y pas grande différence,tellement la qualité de votre enseignement laisse à désirer.Le plus grave dans le secondaire:nombreux sont les -professeurs- dans ce palier qui se sont trouvés dans l’enseignement non pas par vocation mais attirés par l’horaire réduit(18h-22h)de présence avec les élèves.Nombreux sont des ingénieurs qui ont fuit les usines,les chantiers,Sonelgaz et d’autres entreprises.Ils se sont trouvés enseignants sans formation et aucune vocation,ce qui explique le grand fiasco :dites mois comment et ou vous avez appris à enseigner et encore moins à éduquer.C’est pouquoi vous faites de cette fonction une activité secondaire à coté du trabendisme en tout genre auquel vous vous adonnez principalement.On vous trouve partout là ou vous n’avez pas à vous trouver:négoce de voitures d’occasions,maquignons,taxieurs fraudeurs,gérant de café,gargotiers,marchands de cours de (...)

Réponse de mus adsl :

je vous salut vous nous avez soulage et vous avez dit ce que nous pensons
EL-MEREG :
Le temps perdu ne se rattrape jamais et personne ne peut me convaincre du contraire,encore moins ces pseudos enseignants de dernière génération.De vrais mercenaires pour la plupart,pour preuve la prolifération des cours de soutien à tout coin de rue dans des lieux sans sécurité aucune ni hygiène.Parallèlement au commerce informel,nous assistons sans ne rien pouvoir à l’enseignement informel et le rapport qualité-prix dans ce domaine n’est nullement garanti,rien que du Taiwan au carré !!!

Réponse de Enseignante :

Ces peudo-enseignants vous ont appris à bien parler, gratitude !!!!!

Réponse de El-MEREG :

Ceux qui m’ont appris à bien parler n’étaient pas des pseudos mais de vrais enseignants éducateurs qui ne s’enrichissaient pas en échange de leur savoir.Ils ne sont plus de ce monde,et ma reconnaissance envers eux est infiniment grande.Ils se donnaient corps et àmes pour leurs élèves.Ils assuraient des cours de soutiens pour leurs élèves qui présentaient des lacunes dans les meilleurs conditions,le soir après les cours,en classes de l’établissement mème sous l’entière responsabilité de l’administration.Les cours de soutien étaient assurés gratuitement et ne commençaient jamais avant le 3ème trimestre.Les programmes ne se terminent jamais avant fin mai.Aucun relachement dans le travail scolaire avant les examens.Retour en classe après les examens pour les corrections.Après cela les élèves candidats étaient fixés à 80% quant aux résultats,ils savaient s’auto-évaluer.Le jour des résultats officiels,les surprises étaient rares pour les uns et les autres,pas question de chance.C’était du temps ou on disait que (...)

Réponse de Rachid de Lyon :

Les egyptiens n’arrêtent pas de dire qu’ils vous ont appris à parler leur langue. Par l’enseignement et la culture mais vous êtes des mauvais élèves et ingrats. Ils ont même dit que c’est grace à eux que l’Algérie est indépendante. Cest vrai tout ça ?. Salutations.

Réponse :

franchement bien dit el mareg
Commentaire n°50543 :
Les enseignants ont pris apparemment goût à la grève, ils ont compris qu’elle est la seule manière de faire pression sur les pouvoirs publics .Quant à nos enfants, ils sont les premiers à s’en foutre.De toutes manière ces pseudo enseignants, non seulement ils n’ont aucune conscience professionnelle mais de l’autre côté, ils préfèrent déserter les établissements pour être plus à l’aise à donner les cours parallèles puisque aucune ponction ne sera opérée sur leur salaire.Pourvu que ça dure !Chaque année cette histoire d’arrêt des cours est devenue un leitmotiv.Elle nous agacent, nous parents.Que veulent t-ils de plus ! qu’ils nous garantissent alors en contre partie un enseignement de qualité pour nos enfants et que celui qui n’est pas à la hauteur dégage.Que de fois nous avons vu des tableaux pleins de fautes et des erreurs monumentales dans les cahiers de nos enfants ! Ras le bol , ou sont ceux censés les contrôler ! Ecoeurant, mal honnête, sans scrupules, et j’en (...)
une maman qui se prive pour soit disant enseignant :
les enseignants ,c’est les trabendous de l’enseignement leurs preocupations c’est de compter combien ont fait dans le mois en donnant des cours de soutien . manque de conscience professionelle malhonnete incompetent et surtout ingrat envers leur pays et leurs enfants y a que l’argent qui compte et qui les fait sourire ON OUBLIANT COMPLETEMENT LE SOURIRE DE L’ENFANT ET CA CA SE PAYERA CASCH DEMAIN.

Réponse :

Ce n est que le resultat de manipulations à haut niveau
SAMIR-MILAN :
SALUT A TOUS LES ENSENGNANTS,VOUS AVIEZ LE DROIT DE RECLAMEZ TOUS VOUS DROITDIEU SOIT AVEC VOUS TOUSSE,SALUTATIONS DISTINGUEE.
Ecole en ruine :
Il faudrait dire aussi que les parents ne se sont pas trop casse la tete.Il fallait reagir au bon moment et pour cela il aurait fallu savoir qui elire comme representant.Et quand la situation a pourri et que les enseignants etaient recrutes parmi les recales (On le voit dans leurs comportement et leur facon de penser,leur tenue...)personne n’a reagi.Les reunions de parents d’eleves n’ont jamais servi l’enfant.Mais avouons que le salaire minable de l’enseignant est a l’origine de cette derive catastrophique ou patauge l’avenir de tout un peuple au coeur d’une ecole en ruine. Au fait qui est president des parents d’eleves ,El Haleb and Co...
UNE QUI A MAL AU COEUR :
Cest une honte de la part de ces rapaces.Que veulent ils de plus ?Des cours particuliers,une paye dépassant les2millions,des voitures payées par facilité,des préts,des articles ménagers ect alors que les pauvres retraités n ouvrent pas droit à ces privilèges.Pourquoi cette injustice ?Ils ont donné tout leur savoir à ces minables qui ne pensent qu à l argent,et à cette grève qui n a aucun sens.Vous payerez cher ce que vous etes entrain de faire.Se cacher derrière ces innocents est un peché.D ailleur vous etes entrain de payer.li fikoum yakfikoum ya malhoufines.wallah ghir votre argent ira chez les médecins et les pharmacies tant que vous n avez pas de rahma dans vos coeurs.Dieu ne vous pardonnera pas de ce que vous etes entrain de faire.RABI YATWALAKOUM UN JOUR IN CHAALLAH.MONSIEUR LE DIRECTEUR DE L ACADEMIE ?NE LES RECEVEZ PAS ?NE PRENEZ PAS LEURS REVENDICATIONS EN CONSIDERATION ET ON VERRA LEUR REACTION.CE N EST QUE DU (...)
Lycéenne en Terminal :
Wallah j’ai vraiment envie de repprendre les cours.. :(
chahra :
ma fille ce matin , en retournant à la maison à 8h45 a dit bon ouahed maalabalou bina ni les profs et encore moins la direction qui ne nous dit rien ...je ne veux plus servir de balle de pingpong , inutile de m’obliger demain à aller faire le pied de grue devant la porte du lycée pour une éventuelle reprise de cours .... cette grève bien qu’elle possède toute sa légitimité pour les enseignants qui se battent vraiment pour la juste cause , je souris devant cette forme de grève ou le fameux piquet de grève est une bonne blague ...Il est ou ce piquet de grève !!!! les enseignants se présente quelques instants dans leurs établissements et s’en retournent pour vaquer à d’autres occupations qui n’ont rien à voir avec leurs revendications ... Ils promettent de rattraper les cours ...quand ? durant les vacances scolaires ? de quel droit ?durant les weekends ? les écoliers sont démotivés, la démobilisation des classes d’examens est bien installée , les enseignants encore pire ...les (...)
Commentaire n°50774 :
chers parents ,pas de soucis les enseignants reprendront le chemin de l’ecole apres l’aid,le menage sera fait,les gateaux preparer et la viande bien ranger.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus