Accueil > Evénements >

École de police de Sétif : Sortie de la 18e promotion d’AOP

mardi 5 janvier 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

e wali de Sétif en compagnie de M. Zebichi Abdelhamid, directeur de la ressource humaine à la DGSN et représentant de Ali Tounsi, directeur de la sûreté nationale, ont présidé, à l’Ecole de police de Sétif, la sortie de la 18e promotion d’agents de l’ordre public (AOP) composée de 233 éléments.

Etaient présents à la cérémonie de remise des grades et des distinctions honorifiques, les autorités locales et militaires, ainsi que des représentants des collectivités locales. C’est dans une ambiance solennelle de recueillement que les présents ont assisté aux usages protocolaires de dépôt d’une gerbe de fleurs et de passage en revue de la 18e promotion d’AOP.

La cérémonie a, d’autre part, été marquée par la passation de l’emblème national entre la promotion sortante et celle en formation et la distinction de certains formateurs et encadreurs, a également permis aux organisateurs de gratifier l’assistance d’exhibitions sportives, de montage et de démontage des armes, de séquences de combat et de self-défense et, enfin, d’exercices de tirs à l’arme.

La promotion a reçu une formation de neuf mois ayant porté sur des connaissances juridiques, professionnelles, sportives et techniques soutenues par des conférences spécialisées et des visites sur terrain


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
Boulici :
Sans commentaire !!
Commentaire n°56727 :
voilà des gens intelligents. Ils ont bien compris le système. Pas besoin de se casser la tête à faire des études universitaires dans ce pays pour se trouver un emploi et un logement garantis.

Réponse de TAF TAF :

Patience cher Ami. Il commenceront AOP et finiront leurs carrieres commissaire Principal.

Réponse :

avec le salaire d’un professeur agrégé en maths
beaumarchais :
a quoi bon de rouler le tambour pour sortie de nouvelle promotion, on voit l’anarchie des policier, ya pas patrouille dans les quartiers, ya pas des agents policiers a la sortie des ecole pour proteger les enfants en traversant la rue, le mal dans la rue progresse du a l’absentéisme des policiers, que je ne sais ou vont tous ces policier sortis des ecoles !! au refectoire ? courrir a faire les affaire ? la chipa ? etc, voila encore la mediocrité du representant de l’etat sensé a tre pour la sureté du citoyen , c a l’image de leur chefs irresponsables qui encouragent les voleurs les voyoux les crimes par leur absentéisme, etude, statistique, prevention ...
Commentaire n°56758 :
Il y en atant mais ce qui est curieux dans tout ça c’est qu’on ne les voit pas en ville où c’est carrément la débâcle

Réponse de khelifa :

Salama 3alaikoum, Lors du cambriolage de l’appartement d’un voisin, aux 300 logements CNEP, ils ont été informés par téléphone du cambriolage.... Ils ont répondu : débrouillez-vous, nous ne venons pas la nuit..... Et dire qu’ils sont censés assurer la sécurité du citoyen..... L’appartement a été complétement vidé et les voleurs nullement inquiétés....... Ils peuvent recommencer ailleurs, la nuit, ils sont pépéres.... Boulissia, boulissia....

Réponse :

hadou boulissia ouala khali.
Commentaire n°56823 :
Et dire que « El Guellou » un policier exemplaire, Dabou ou dab les voitures de luxe. Oual fahem yefham
Bouhelissi :
Que dire des motards implantés au niveau des Tours, à la sortie Est de la ville, echangeurs vers la ville d’El eulma, ils mangent tous ce qui bouge.... ;el fahem yefahem
TcHeKoV :
en attendant de voir affiché mon message en berbere, je fume du thé et je boycotte SI.

Réponse :

C’est ton problème,pas le mien et je n’ai pas à le savoir.Quant à S.I.,tu peux le boycotter il a déjà ces centaines de milliers d’habitués à travers la toile.

Réponse de Beaumarchais :

ciao TcHeKoV, faut pas t’imposer, si ton message en amazigh n’est pas passé c que moi perso je ne sais pas lir hmazigh, donc tu veux la segregation et serait dommag si ton message est passé et je plein de gens va pas comprendre, la c sur c moi qui va partir sans m’imposer, assagas amegass ( c ce que je connais en kabyle avec azul et qlqe mot)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus