Accueil > Evénements >

Douane, commémoration de la journée internationale à Sétif

mardi 26 janvier 2010, écrit par : A. Nedjar, Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

a douane ! Ce n’est pas du tout cette image qui lui colle nsidieusement pour l’assimiler souvent à cet organe répressif, voir parfois oppressif. Non, la Douane Nationale c’est d’abord une institution nationale de souveraineté qui, née à l’indépendance nationale ,se veut cet élément moteur dans la lutte , la protection, la sauvegarde et même dans la croissance de l’économie nationale, investie de surcroit de missions économiques, financières et fiscales. Dans nos échanges, la Douane Nationale se révèle ce bouclier qui est souvent mis à l’avant-garde dans la lutte et la répression contre toutes les formes d’abus et les atteintes à l’économie nationale et contre les trafics de toutes natures y compris la lutte contre les articles et les objets contrefaits qui deviennent une préoccupation majeure pour les pouvoirs publics dans ces mêmes rapports vu que maintenant nous sommes signataires de toutes les conventions internationales en la matière. Nous citerons aussi pour l’exemple la protection de la santé nationale par le contrôle de la qualité des produits alimentaires, par la lutte contre les trafics des stupéfiants ainsi que les détournements et les fuites d’éléments du patrimoine national culturel et archéologique. Enfin la surveillance est exercée à travers nos vastes frontières terrestres et points de passages ou de transits aéro portuaires. 

La Douane nationale bénéficie elle de moyens à la hauteur de ses ambitions ? Le programme mis en œuvre pour l’atteinte de ces objectifs a donné déjà ses fruits. Le déploiement terrestre, aérien et maritime de ses effectifs à travers le territoire national en est une force probante pour la protection de notre économie. Le CNIC (Centre National de l’informatique et des statistiques) est devenu en quelques années une source fiable et une référence certaine pour mesurer et alimenter de nombreux organes nationaux en éléments statistiques et financiers sur les flux d’import et d’export. La ressource humaine se taille la part du lion dans les dotations budgétaires. Elle est considérée à juste titre comme étant l’axe pivot dans ce processus d’évolution et de mutation. Au delà des formations appropriées et des perfectionnements dans les diverses techniques spécifiques liées à la fonction, l’apprentissage et la maitrise de la langue anglaise sont rendus obligatoires au sein de l’administration des Douanes pour l’ensemble de son encadrement.

 C’est du moins ce qui a été déclaré lors d’un regroupement à Sétif en cette journée du 26 janvier 2010 pour la commémoration de la journée internationale de la Douane. Cette journée qui a été rehaussée par la présence du Directeur Général de Douanes, accompagné de son staff ainsi que l’ensemble des autorités de la Wilaya en plus des élus locaux et nationaux. Pour cette année, cette journée a été dédiée au partenariat Douane-Entreprise. La Douane Nationale fortement impliquée dans le processus développement des PMI /PMI, s’ouvre ainsi d’avantage au secteur économique à travers de nombreuses facilicitations. L’exposition de tableaux, affiches et dépliants en rappellent les nombreux avantages et procédures d’approches pour l’aboutissement des formalités dont certaines peuvent s’exercer à distance au moyen d’une liaison informatique. Il faut rappeler que l’administration de la Douane Nationale fut parmi les précurseurs pour avoir réalisé et développé un gros et performant système d’information qui permet la liaison de l’ensemble de ses services les plus reculés à travers le territoire national.

Pour notre part, nous déplorons le fait que notre Douane nationale ne dispose pas à ce jour de services de prévention et d’investigation, transfrontières au besoin, à l’image de douanes modernes étrangères pour mener des enquêtes en anticipant aux phénomènes de la propagations du trafic des fausse monnaies ou des stupéfiants et autres activités délictuelles en ouvrant à la traçabilité et à surveillance des voies de passages. Les prévisions annoncées dans ce sens qui tardent à se mettre en place, nous pointons à travers le monde comme étant un point de chute de toutes formes d’objets contrefaits ou non conformes. 

Le nombre considérable de morts par asphyxie dû au CO² en est révélateur par la commercialisation d’appareils de chauffages ne répondant pas aux normes de sécurité. La libération du commerce extérieur dans notre pays s’est ainsi transformée avec la complicité de nombreux opérateurs se disant économiques pour donner lieu au réceptacle où à une grande braderie pour tous les objets hétéroclites importés de nature souvent inutiles ,impropres, voire dangereux mais qui coutent cher au budget de la communauté nationale sans compter les dégâts collatéraux occasionnés à de nombreux secteurs de production dont certains ont carrément disparus. Gageons que notre Douane nationale ait les capacités et les moyens d’exercer totalement l’ensemble de ses missions et prérogatives dans l’intérêt impérieux et exclusif de la nation et de sa population.

Dans une brève allocution, le Directeur de la Région de Sétif qui exerce ses compétences sur le territoire de cinq wilaya (Sétif, BBA M’sila ,Bejaïa et Jijel) à travers quartes inspections Divisionnaires des Douanes, a évoqué le bilan de l’activité de l’exercice 2009 par rapport à l’année 2008 où des évolutions certaines ont été enregistrées sauf pour le poste des exportations des hydrocarbures en raison de la chute des prix de ces derniers. Il s’ensuivit une sympathique séance de remise de cadeaux aux sujets ayant bénéficié de la retraite ainsi que la remise des galons et insignes pour les éléments actifs promus aux grades supérieurs dans la hiérarchie.

Sans le souligner expressément, le DR a fait état de l’évolution sensible des interventions des BM (entendre Brigades mixtes mobiles) où les autres corps de sécurités sont associés. 

La commémoration de cette journée s’est achevée par une collation donnée à l’ensemble des participants où les débats en apartés se sont poursuivis longuement.


Partager cet article :
58 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°59268 :
C’est plutôt l’image de corruption qui est collée à ce corps. Et cette réputation n’est pas usurpée. Des exemples concrets de fortunes amassées et de villas gigantesques édifiées grâce au ... simple salaire de douanier.

Réponse de Oumabdoullah :

Ila Men Rahima Rabouk...

Réponse de les voyageures :

çà nous rappelle les douaniers à Constantine que nous avons même pas envie de penser à ces gens, les grands trafiquants de toute nature et qui ont vendu leur honneur pour un morceau de chocolat ou une banane.

Réponse :

Je confirme. Bien mal acquis, ne profite jamais.

Réponse :

Ne fais pas l’ignorant, regarde autour de toi à Sétif, El-Eulma et tu as la réponse

Réponse de Merboucha :

A lire cet article, on dirait que je suis entrain de feuilleter une revue de la douane ou lire un communiqué émanant de la direction de cette institution. il ne reste que le Numero de tel et l’adresse de la douane à mettre à la fin de l’article ou même une signature du premier responsable de la tenue grise.....
Commentaire n°59269 :
ils sont des belles grande bottes bien large
kamel :
Mnine rahom youdoukhlou lemharek mala ?
Commentaire n°59275 :
Allez faire une enquête sur les avoirs des fonctionnaires de cette ’institution’ pour faire un meilleur article.
Kamel El Guelmi :
Et oui...Les premiers corrompus du pays fêtent leur journée internationale. S’il y a un corps qui nécessite d’être nettoyé c’est bel et bien la douane algérienne. Une vraie école de formation des corrompus. Une vraie machine pour détruire l’économie. Une plaie dans notre parcours de développement. Aucune loi n’est à l’abri de contournement. Croyez moi c’est un métier que personne ne peut apprendre en dehors de cette institution c’est devenus un art que les maitres apprennent à leurs disciples sur le terrain et de bouche à oreille. Tous simplement il faut voir pour croire. S’il y a un fabriquant algérien qui n’arrive pas à écouler sa marchandise c’est la douane qui est la cause. S’il y a un accident causé par une pièce défectueuse dans la voiture, c’est la douane. S’il y a une femme qui se plaint des chutes de ses cheveux, c’est la douane. Si on est arrivé à une situation de ne pouvoir rien exporter c’est bel et bien la douane algérienne. Et si on est devenu malades mentaux à cause des psychotropes et (...)

Réponse :

Dans ce cas, ton président doit mettre à la porte ses propres amis et protégés : Khalil, PDG Sonatrach, Ghoul, les accusés de Khalifa, etc...
LE RIFFLARD :
Dommage que dans cette institution des ripoux foisonnent tout le monde les connait ...il existe bien des élément sincères mais comme pour les autres institutions ceux ci se comptent dur le bout des doigts
nacer :
c’est aussi un outil de richesse.oh combien de douaniers milliardaire.........
PAS dédouané la DOUANE :
...Débats en apartés. .?..HUM HUM , pas claire tout ça...bof !
kamal :
l’algerie est malade, la corruption a commencé des dirigeants et elle c’est propagé sur l’ensemble des administrations algeriennes, le peuples est malades, t’on a trois sortes de jeunes algeriens, tu as une jeunesse clientiliste au service du pouvoir, pour bien vivre et avoir accés à certain prestige, et la 2ème jeunesse fuient la misère social et s’abrite ds l’extrimisme islamiste prions leurs dieu pour aller au paradis car ils vivent l’enfers, et en dernier la 3ème tranche de jeune preferent la harga vers l’etranger esperant une vie meilleurs, voilà. Moi j’ai eu l’occasion d’aller en suisse et la bas les algeriens connaissent le palais de bouteflika, une grande maison avec un grand jardin et biensur une securité autour, et ben beh j’etais sckotché ! reiveillez vous le moment de la revolution approche (...)
Commentaire n°59294 :
A Mr A-NEDJAR : quel bel article qui vous a pris un temps si peu soit-il mais important pour reabilite une institution etatique a limage qu on ne peut plus cacher aux autres tandis-qua nous meme je n en fait aucun effort tellement lampleur CATASTROPHIQUE ces gens(LES DOUANNIERS)ont saigner la communaute algerienne installer a lexterieur durant des decenies et decenies et on suce le sang des algeriens qui voules et pouves sortir le pays de la situation dans laquelle ils l ont emmenes avec leurs agissements (CORUPTION) meme aux detriments de vies humaines 200.000 morts par la facilite des entres d armes et evasion de richesse algerienne ce corp etatique et pourri et gangrener jusqua la moele epiniere qui ne se rehabilitera que par son amputation A EUX MEME DE VOIR LA METHODE ET LA MANIERE APPROPRIER (...)
Commentaire n°59301 :
tous les jours 3andna 3ide a setif mais franchement qui n apporte rien a l algerie c est tous simplement jeter l argent par les fenetre
nor :
bonjour a tous, peut on dissocier le corps de la douane de la société ? la douane a beaucoup d’élément honnete et intègre , mais ils sont relegués au seconds rang ou marginalisés, et la celle façade qui reste est celle des corrompus ou incompétent. si on prends un exemple la majorité des douaniers ne connaissent pas le code de douane , pareille pour la tarification. si on rajoute les listes longues des tarifs et taxes que personne ne peut les lires , de tout ça celle image qui reste est que la douane est gérée suivant l’humeur de la personne qu’on trouve en face. un corps mal formé , et désorienté a étouffé les compétences et favoris les opportunistes et corrompu.on retient de l’image de la douane que la corruption, hogra, passe droit . aller voir ce qui se passe suer les frontiéres ou meme auprés de R le receveur de la douane de setif, un receveur d’autre temps , il passe son temps dehors plus que dans son bureau. la bureaucratie , le blocage, et la mentalité des douaniers ou tout le monde est suspect au (...)

Réponse :

Tout est relatif dans la vie sauf chez les douaniers. Je ne connais aucun douanier qui ne roule pas dans une voiture qui depasse de très loin ses moyens financiers et qui n’habite pas une maison que son salaire de douanier ne lui permettra jamais de construire.

Réponse :

ALLEZ VISITER EL EULMA.
Commentaire n°59335 :
Mr Nedjar vous nous avez habitué à des articles plus équilibrés et plus objectifs. On dirait un article sorti des archives d’El-Moudjahid du temps du parti unique ou d’une publication interne de la douane. Un article d’auto-satisfaction et de “réalisations”, aucun mot sur l’image négative de ce corps auprès de la population encore moins sur la corruption qui range cette institution. Dommage, un article à oublier sauf pour la douane.

Réponse :

ce n’est pas aussi -édulcoré- que vous l’affirmer,relisez bien le texte pour les observations rapportées.Vous parlez des hommes,l’article parle de l’institution qui doit se corriger et s’adapter.doit en vivre sans douanes,sans polices,sans justices etc.Le tout est de savoir comment les rendre performants et réguliers.Pour le reste ;l’auteur du texte n’est pas investi d’une mission de salubrité nationale.Il y a certainement des organes spécialisés qui peuvent répondre à vos préoccupation.Pour avoir offert cette tribune,les commentaires sont assez éloquents pour répondre à votre attente

Réponse :

En qualité de qui vous répondez à la place du journaliste. Votre langage de bois est aussi ennuyeux et n’arrive à convaincre que son auteur. La performance, dont vous parlez, passe par l’établissement de règles d’intégrité, non pas par le blabla dans lequel vous excellez. Une institutuion qui a perdu toute crédibilité de la société est une entité pourrie jusqu’à l’os. Ce n’est pas les changements organisationnels ou les développement technologiques qui vont améliorer l’image de ce corps. De plus, personne n’a demandé au journaliste de mener une action de “salubrité nationale” (pour reprendre vos termes) mais sa fonction et son code d’éthique de journalisme lui imposent aussi de ne pas se comporter comme “la voix de son maitre” et que son article ne se transforme pas en un texte publicitaire pour louanger un corps que le dernier des mal informés a une idée assez précise sur la corruption qui ronge la douane. J’aurais aimé une réponse de l’auteur de l’article et non pas de la part d’un avocat (...)

Réponse :

De quoi tu parles ??? Tu es douanier blessé ou quoi ? Tu n’as qu’à dénoncer les corrompus si tu te sens visé. Chiche
DERAFA :
RIEN AVOIR AVEC LES SERVICE DE DOUANE C UNE AFAIRE D’HOMME BIEN ET MAL

Réponse :

Quelle trouvaille !!! Les services sont gérés par qui ? par des hommes. Et les dounaiers dans leur majorité sont corrompus. Ce n’est pas nouveau ca.

Réponse :

tout les douaniers roule en voiture de lux et plesieur villa luxueuse un peux partout a valeur de 1000 annèe de travaille de salaire d’un fonctionnaire

Réponse de s.djamel eddine :

salam alaikoum.tout le monnde juge tout le monde !!!.l’accusation des gens en algérie est devenue gratuite. n’OUBLIEZ PAS QUE CHAQUE MOTS sorti de votre bouche ou chaque chose que vous la faite dans ce bas monde surtout si vous blessez quelqu’un dans son intégrité physique ou morale vous ferez des comptes devant ALLAH.Toi et moi et tous les autres on a pas droit de dire n’importe quoi ou d’accuser n’importe qui.si tu as des preuves contre X ou Y tu peux saisir la justice -je sais ce que tu penses de la justice en algérie- et le pire des cas essaye de parler a ce soit disant corrompu que seul ALLAH qui sait comment il a cette belle voiture ou cette luxueuse villa.je connais ce domaine peut etre mieux que toi étant donné que j’ai fais une dizaine d’année a la douane .certes il ya une grande majorité de voleurs et corrompus mais aussi il ya des douaniers honnetes,intégres,sérieux qui gagnent correctemement leurs vies et j’ai connus beaucoups de douanier -fils d’immigrants en france ou en espagne..-qui (...)

Réponse de Hichem :

Arrêtter monsieur votre mesquinnerie. Si vous êtes intègre dans la douane , on vous met à la marge, donc vous ne savez rien de ce qui se passe réellement et donc laisser ceux qui veulent parler en toute connaissance de cause. C’est tellemment flagrant ce qu’on voit , qu’il est inutile de se cacher derrière vos prêches de vendredi. On est tous musulmans et on sait faire les parts des choses. On sait maintenant tous que la corruption au sein de la douane beneficit d’une protection de haut niveau. Il desormais inutile de porter plainte où autre . il faut une decision politique trés courageuse.

Réponse de s.djamel eddine :

salam alaikoum,mon cher monsieur ,un mesquin c’est quelqu’un qui n’a pas la foi dans son coeur,dieu merci je ne suis pas de cette catégorie.il ya beaucoups d’algériens qui se croient civilisés,ils ont honte de prononcer des termes réligieux tels que -allah,....-donc on nous mets dans la case des gens arriérés,non civilisés,intégristes......cela me fait un trés grand plaisir que je serai un de ces jours un imam qui feras les preches du vendredi.pourquoi pas ?.je suis au courant mieux que toi de cette administration douaniére.j’ai pas ignorer qu’il ya une grande majorité de corrompus ou de voleurs mais au lieu de les critiquer est ce que tu as la solution pour nettoyer ce fléau dans toutes les administration et services publics algériens.avant de juger les autres il faut commencer par sois moi et aussi les membres de sa famille .meme dans les pays industrialisés il ya aussi ce probléme,mais les autorités ici ils font le nécéssaires pour venir a bout .la conclusion c’est qu’il faut agir et pas juste la (...)

Réponse :

Arrête avec tes débilités. Il n’y a pas un sujet ou tu fourres la religion dedans. Tu tires dans tous les sens dans ta réponse. Tu as commencé par nous donner un khitab d’El joumouaa, puis maintenant tu nous embarques avec une histoire canadienne. Il faut vraiment être soi borné ou de mauvaise foi pour ne pas reconnaitre que ce fléau est en train de miner notre société. Et raison de plus, puisque tu te réfères à l’islam, notre religion le condamne sans équivoque. La différence cheikh El Taleb c’est qu’au Canada, la loi est faite pour être appliqué. Alors que chez nous, l’impunité est généralisée. Et l’exemple vient d’en haut. Il n’y a pas un corps plus pourri que la douane, et c’est tout. Ne fais pas l’ignorant ou l’imbécile de nier ca.

Réponse :

monsieur le connaisseur .je veux savoir ta solution a ce fléau.

Réponse :

Monsieur le non-connaisseur : la solution ? devenir un État au sens propre du terme.

Réponse de Kamel El Guelmi :

En fin voilà une bonne question Mr le douanier integere.Au lieu de Justifier la corruption , je vous invite cordialement à nous rejoindre pour trouver une solution comme vous le dites.

Réponse de s.djamel eddine :

tout le monde connait la solution,mais il faut la pratiquer. retourner au coran et a la suna annabawiya et a la charia islamique,pas simplement pour le douanier mais du dirigeant numéro un de l’algérie jusqu’au simple citoyen.je sais peut etre c’est impossible ,mais entant que musulmans on a toujours de l’espoir a un avenir prospére et juste inchaallah.salam d’un ex douanier .

Réponse :

Ex douanier ?? Donc Darta youm (tu les as fait) Ya si Djamel et tu as foutu le camp au Canada :).

Réponse :

al hamdoulillah walillah al hamd.
bougaa :
il nya rien a voir il faut tirer la chasse.
Commentaire n°59350 :
Mr NEDJAR je ne vous cache pas la vérité, je suis un admirateur de vos articles, sincerement pour cette fois ci vous m’avez deçu.
collation :
ya si NEDJAR, c’est certainement la sympathique collation que vous citez qui vous a tourné la tête, parceque ce corps, comme celui de la justice, est réputé etre très corrompu en Algérie. Vous savez certainement cela, vous journaliste et vous faites semblant de l’ignorer. Ce qui qualifie votre article de démagogique et langue de bois et de sur mesure pour la douane ; mais ça ne trompe personne. les gens ne sont pas dupes. Au fait qu’est ce que vous avez bu et mangé dans cette sympathique collation. NE CENSUREZ PAS CETTE OPINION, AYEZ LE COURAGE DE LA PUBLIER.
Commentaire n°59385 :
salut monsieur nadjar je crois que vous avez trompe de defendre la corruption ,je vois que vous voiyager pas et tu vois pas quesque ce passe dans les ports et les airoports ,on vois des gents qui passe son controle ,on mailange pas toutes les douanes dans le meme sac, mais la majorete son corrumpe .je parle de ma experience pas plus que ça salamo alaykoume

Réponse :

chez nous nos douaniers sont les plus corrompus de la terre entiere moi meme je suis victume dans les ports
Commentaire n°59398 :
mais ces braves gens vont la mosquée et ...au premier rang.

Réponse :

La majorité des douaniers sont des hadjadj.
Commentaire n°59404 :
Tous les commentaires parle de corruption et de critique envers ce corps, la Douanes ce n’est pas uniquement les ports et aeroports, allez voir comment passe les douaniers leurs vies dans le grand sud, combien de douaniers sont morts dans l’exercice de leurs fonctions ?? allez voir les statistiques de la lutte contre la contrebande, Pour la corruption ce n’est exceptionnellement les douaniers qui sont corrompus, il y a plusieurs autres services, alors je dirai que c’est un phénomène national et international et qui touche tous les services où il y a interet. Personne ne peut cacher le soleil avec un tamis. Soyez raisonnable Messieurs, l’article de M. Nedjar parle des Douanes en tant qu’institution et non pas de la corruption.

Réponse :

Ce sont les risques du métier. C’était un choix de carrière à faire. Ce n’est pas parce que ce corps combat la contre bande que cela lui donne le droit d’être corrompu. Il fait un travail dangereux, il est payé par conséquent. Point à la ligne. Si le salaire est insuffisant, il y a d’autres moyens légaux pour ca. Lorsqu’on parle d’une institution aussi pourrie que les douanes, on ne peut éviter le phénomène de la corruption. C’est à cette institution de nettoyer ses écuries et non pas aux gens de s’abstenir de parler de corruption quand on évoque le mot douane. Cette institution incarne à elle seule dans l’esprit des algériens le mot corruption.

Réponse :

Ca c’est la plus débile excuse que j’ai entendue. Parce que la corruption est partout alors, pas grave que les douaniers algériens soient corrompus. Monsieur X on doit se comparer avec ceux qui sont meilleurs que nous pour apprendre et avancer. La corruption n’est pas “Made in Algeria” certes, mais à la différence des autres pays, le phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur et de se généraliser, encouragé par l’impunité, les exemples venant d’en haut et les réflexions et les justifications comme les vôtres que “la corruption est mondiale”.

Réponse :

Ce sont les risques du métier. C’était un choix de carrière à faire. Ce n’est pas parce que le corps des douaniers combat la contrebande que cela lui donne le droit d’être corrompu. Il fait un travail dangereux, il est payé par conséquent. Point à la ligne. Si le salaire est insuffisant, il y a d’autres moyens légaux pour ca. Lorsqu’on parle d’une institution aussi pourrie que les douanes, on ne peut éviter le phénomène de la corruption. C’est à cette institution de nettoyer ses écuries et non pas aux gens de s’abstenir de parler de corruption quand on évoque le mot douane. Cette institution incarne à elle seule dans l’esprit des algériens le mot corruption.

Réponse de Kamel El Guelmi :

Tu parles comme un douanier.je peux même sentir votre odeur d’aprés votre accent en se cachant derriére une généralisation qui se veut relativiste mais n’occulte rien aux yeux des citoyens qui savent bien faire la difference entre un corps sale et un corps qui pût à l’image de la douane algérienne. À la difference de toute les institutions de l’état, les douaniers sont une race à part qui finissent par avoir les mêmes apparences phisiques.
Commentaire n°59406 :
lazem houmetna tetebadel ça trop durèe depuis 1962 rien na changer on a besoin de nouveaux
kim 19 :
salem ailaikum sincèrement en tant qu’émigrés dés notre arrivé sur le sol algériens la premières impressions qui choque et le silence qui règne sur le port avant la fouille ensuite il y a des véhicules qui sortent en dernier mais qui passent les premiers et ceci sans se soucier de quiconque vous croyez qu’ils se soucie des bébé en bas âges ou des personnes âges et pourtant l’interdit et les produits stupéfiants ou explosive l’Algérie possèdent des chiens et des appareils sophistiqué pour détecter les produits explosives le problème en Algérie et que tous et interdit pour une partis du peuple et pourquoi dés notre arrivé en France le port se vide en même pas 20 minutes

Réponse de un algérien qui déteste la france :

je suis arrivé a marseille en 2005,aprés un voyage de 18 heures.les services portuaires nous ont mis dans un grand hangar-meme pas de chaises pour les gens agés ou pour les femmes avec bébés-personne n’a réclamer de cette situation.entre temps un car ferry tunisien est arrivé aprés le notre,mais les autorités francaises-port,douanes,paf-ont choisi de commencer a faire sortir les tunisiens avant nous.<moi je sais pourquoi mais toi peut etre non.

Réponse de un Français(gaouri) :

C’était aussi une mauvaise journée d’été (fin juillet 1999) pour moi et ma famille. Après une langue route Sétif-Alger, on est arrivé à Alger à 7H du matin jusqu’à 19H du soir (sans boire sans manger, bruit, odeur du fioul des bateaux, toilettes dégueulasses, tous les voyageurs emprisonnés dans leurs voitures à cause de la chaleur, l’odeur,etc.......mais je ne dis pas que je déteste l’Algérie. J’aime l’Algérie, son beau paysage, de l’aide que m’ont donné les Algériens surtout les musulmans. Merci beaucoup et à bientôt incha-ALLAH.

Réponse :

C’est sûre tu es un faux gaouri, vu comment tu t’exprimes, tu dois être de fillège nigrou.
Exilé :
De source oficielle, aujourd-hui un douanier qui veut travailler au port d’Alger doit payer. Comment expliquez-vous çà ?
Enseignant spolié :
La douane n’est pas simplement un organe répressif ou oppressif,pire que cela c’est un organe spoliateur et hors la loi et je pése mes mots lorsque j’affirme cela.Pour preuve cette institution étatique a organisé un concours de recrutement et afin d’en assurer le bon déroulement elle a fait appel au personnel enseignant du moyen et du primmaire pour la surveillance qui a duré 2 jours(jeudi et vendredi) ,nous avons répondu présent et beaucoup d’entre nous ont débourser de l’argent pour rallier le nouveau pole universitaire ou s’est déroulé le concours, à la fin des épreuves on nous a demandé d’inscrire sur un PV nos numéros de compte CCP afin de percevoir nos indemnités ce qui est légitime et logique,et bien jusqu’à ce jour c’est à dire aprés une année et demie nous n’avons percu que dalle !Alors comment voulez-vous que les citoyens fassent confiance aux institutions ?Vous pouvez dilligenter une enquéte pour confirmer mes (...)
Commentaire n°60067 :
dite moi qui ne mis pas son doig dans le pot de miel
Omar :
Le 28.10.2009 à 13h12 La douane submergée par les scandales de corruption TEMOIGNAGES DE DEUX DOUANIERS 1°)Je vous relate un fait réellement scandaleux qui s’est produit au sein même de l’administration fiscale en l’occurence les douanes algériennes.Il s’agit d’un jeune douanier en poste à Alger.Dans le cadre du plan de carrière de cette institution,cet agent a dû passerle concours périodique interne pour prétendre à une promotion.Il fut informé par un collègue qu’il a été reçu.Néanmoins grande fut sa surprise, lorsque ce même collègue arriva dans son bureau un peu plus tard pour lui confirmer son admission mais que son maintien sur la liste serait conditionnée par le versement de 700 000 DA à l’équipe du service chargé du suivi des carrières.Outré par cette démarche,le jeune douanier assura à cet agent intermédiaire, d’abord qu’il n’était pas en possession de cette somme et puis qu’il refusait de ceder à ce chantage.Le collègue quitta le bureau pour revenir à la charge quelques temps après avec une nouvelle offre (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus