Accueil > Evénements >

Le parcours du moudjahid Mohamed-Lamine Debaghine en débat à Sétif

samedi 30 janvier 2010, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

e parcours militant du moudjahid feu Mohamed-Lamine Debbaghine a fait l’objet d’une rencontre organisée jeudi au centre culturel Djilali-Embarek d’El Eulma (27 km à l’est de Sétif), à l’initiative de l’association-Machaal Echahid".

De nombreux moudjahidine, compagnons et proches du défunt ont pris part à cette rencontre à laquelle ont assisté les autorités locales, des représentants du ministère des Affaires étrangères, du directeur des Archives nationales et d’anciens diplomates. Abdelmadjid Chikhi, directeur des Archives nationales, a présenté une conférence consacrée à-la diplomatie algérienne durant la lutte de libération nationale", dans laquelle il a mis en exergue les-qualités d’organisateur et l’expérience du Dr. Debbaghine, ministre des Affaires étrangères du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA)".


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
mouniR :
vous devez changer le titre c’est à El Eulma et pas à Setif
Commentaire n°59909 :
Toujours sous la coupe de Sétif
bougaa :
il nest ni del eulma ni de setif cest une personalite denvergure nationale et cest aux historiens et universitaires de parler des grands de notre revolution et non pas des faux moudjahids et responsables qui ont ruine lalgerie
foufou :
On vit encore et toujours sur nos lauriers.On avancera à reculons
eulmi Hor :
Non lamine s’est toujours considéré wlid el eulma ,il a vecu avec eux (les eulmis lahrar)la plus grande partie de sa vie .je ne comprends pas cette haine envers El Eulma
Sano/Madrid :
Quant on montre le ciel, l’imbécile regarde le doigt. J’ai remarqué dans ce site que les gens s’évertuent souvent à détourner le sujet dont il est vraiment question ! il faut élever un peu le niveau en évitant de s’attarder sur des futilités. Cette mentalité n’existe que chez nous. soyons positifs. Le grand Martyre Lamine debaghineRahimahou Allah A fait son devoir est plus, qu’il soit de Sétif, d’El Eulma ou à Ouled Saber c’est du pareil au meme. Les gens qui le connaissent, le connaissent et les gens qui ne le connaissent pas, ne le connaissent pas point. A bon entendeur , Salut
fouar :
Comment peux t-on encore et encore tomber dans un nombrilisme affligeant, Lamine Debaghine est certes natif d’El Eulma mais son parcours, son militantisme de première heure, notamment au temps du PPA le place à un niveau important dans notre pays. De grace, rendons plutôt hommage à ce Grand Homme au lieu de tomber dans la médiocrité.
Eulmi Hor :
Nous sommes furieux parceque nous subisons un racisme au sein de notre propore wilaya ,la preuve citer El Eulma dans le titre n’a pas eu lieu ,surementcar le journaliste est setifien ,le colloque s’est déroulé pourtant à El Eulma !!!!!
Commentaire n°60068 :
MR LAMINE DEBAGHINE EST UN ALGERIEN NATIF DE CHERCHEL
kamistou :
yaatik assaha et bravo .un bon résumé...tahya al jazir bil moudjahid mohammed _lamine debaghine et un monsieur comme_sano _madrid.
mouniR :
oui mais pour quoi ne pas citer El Eulma ?!!!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus