Accueil > Evénements >

Un stade de 50.000 places, le tramway et un grand pôle culturel

44,5 milliards de dinars pour le programme 2010
mardi 2 février 2010, écrit par : F. Z. / El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

près un formidable couronnement du programme quinquennal 2005-2009 qui a permis de traduire dans les faits et dans tous les secteurs, les orientations et directives du Président de la République, la wilaya de Sétif, seconde wilaya du pays de par l’importance de sa population, se projette désormais dans une ère nouvelle de progrès et entame avec le même sérénité et la même détermination le programme 2010-2014.

Un programme d’envergure qui s’il s’inscrit dans un contexte de continuité, tendant à consolider la dynamique qui a marqué le dernier quinquennat, n’en est pas moins sans constituer un des éléments forts mis en œuvre depuis dix ans déjà à l’effet de sortir le pays de sa crise multiforme et consolider chaque jour un peu plus les vertus de la paix et de la réconciliation nationale. C’est sans doute dans cette optique et à l’effet de traduire une fois encore en mesures et actions, le programme 2010-2014, initié par le Président de la République, que le Wali de Sétif a annoncé à l’issue du dernier conseil de wilaya un montant de 44,5 milliards de dinars pour l’année 2010.

Une enveloppe jamais encore obtenue pour une telle échéance et qui traduit si besoin est, l’envergure de ce programme mais aussi les moyens forts qui sont consentis par l’Etat pour certainement encourager la dynamique d’un développement tous azimuts qui a prévalu dans cette wilaya mais aussi répondre, progrès oblige, aux préoccupations sans cesse grandissantes des populations et leur permettre ainsi de se projeter dans l’avenir d’une Algérie forte et serein. En annonçant un tel montant et en faisant état des grandes orientations qui doivent présider à sa concrétisation sur le terrain opérationnel, soulignant à cet effet le suivi et la rigueur qui doivent prévaloir à tous les niveaux, le Wali de Sétif ne manquera pas de dire les composantes essentiel d’un programme qui dans sa continuité et sa proximité constantes, répond aux exigences constantes d’un développement social des citoyens de cette wilaya, là où ils se trouvent, dans lés coins même les plus reculés conformément, dira-t-il, aux directives du Président de la République.
C’est à ce titre que des secteurs aussi sensibles que stratégiques comme ceux de la route, l’enseignement, la santé, l’alimentation des populations en eau potable, le logement ou l’agriculture continueront de constituer les dominantes d’action, autant : pour les nouvelles opérations que celles qui s’inscrivent au titre de programmes : complémentaires et qui doivent être achevées.

C’est donc là, autant d’autres défis que nous avons à charge de relever pour le plus grand bien des populations de cette wilaya, dira M. Bedoui, forts de surcroit de moyens financiers importants qu’il faudra nécessairement mettre à profit dans les échéances qui se doivent.
En annonçant la couleur avec un programme annuel d’une telle envergure, Sétif se projette ainsi avec force dans son optique de grande métropole régionale que consolident déjà de grands projets structurants dont l’impact extraordinaire, se fera davantage ressentir sur le terrain et au plus grand bien des populations, dans les toutes prochaines années. Entre temps, la récente et 12e visite (toutes visite confondues) du Président de la République dans cette wilaya à été plus que révélatrice quand au bond qualitatif d’envergure qu’elle aura connue dans tous les secteurs. Pas moins de 68.439 logements tous segments confondus dont 43.000 pour le dernier quinquennat auront ainsi été livrés depuis 1999 avec pas moins de 699 km de linéaire posés pour l’assainissement et 392 autres pour, l’alimentation en eau potable en attendant l’achèvement de ce grand projet structurant des grands transferts hydrauliques qui permettront l’irrigation de 40.000 hectares de terres agricoles et doteront en eau potable 1.400.000 habitants. Parmi toutes ces grandes avancées, l’extension de la piste et de l’aérogare de l’aéroport du 8-Mai 1945, celles du raccordement en gaz naturel de plus de 65.000 foyers pour la période 2005-2009 portant le taux de couverture au niveau de la wilaya : à plus de 70% alors qu’il était à 40% en 2004 et 28% en 1999, ne passent pas inaperçues dans la dynamique amorcée qui a permis de réaliser aussi 1.200 km de routes lors de ce dernier quinquennat.

Pas moins de 28.000 places pédagogiques et 11.500 lits ont été réalisés sur le second pôle universitaire d’El Bez, alors que 26 lycées, 59 CEM et 111 écoles primaires ont vu le jour dans le secteur de l’éducation. C’est là, autant d’indicateurs qui témoignent de cette avancée et qui sont appelés à être multipliés dans une démarche de continuité au titre du programme 2010-2014 qui sera sans doute marqué aussi par la réalisation d’un stade de 50.000 places et le futur tramway de Sétif, un grand pôle culturel qui prendra place à proximité des 2 autres grands pôles sportif et médical sur le plateau d’El Bez où est également implanté le second pôle universitaire.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus