Accueil > Evénements >

Plus de 5 milliards de dinars pour les travaux publics

jeudi 18 février 2010, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

ne enveloppe financière estimée à 5,1 milliards de dinars vient d’être dégagée par la direction des travaux publics (DTP) de Sétif au titre de l’année 2010 pour la réalisation de « nombreuses infrastructures en faveur du secteur », a-t-on appris mardi du DTP.

Destinés principalement au désenclavement de plusieurs régions montagneuses, ces projets qui s’inscrivent dans le cadre des différents plans de développement concernent, en premier lieu, la réhabilitation du tronçon reliant les communes de Boufarroudj et de Guenzet, au nord du Sétif, sur une longueur de 24 km, a indiqué Mohamed Bouazgui, soulignant que ce seul projet a nécessité un investissement de 1,3 milliard de dinars. Selon le même responsable, un montant de 1,5 milliard de dinars a été également consacré à l’achèvement des travaux de réalisation de l’évitement nord-ouest de la ville de Sétif. Un projet qui s’étire sur une distance de 6 km et qui sera réceptionné en juin prochain, a-t-on assuré. Considérés parmi les « projets importants devant améliorer la fluidité de la circulation automobile », deux échangeurs seront construits dans les zones d’El-Hassi et d’El-Hidhab, à l’entrée nord-est de la capitale des Hauts-Plateaux, moyennant un budget de 700 millions de DA, a indiqué la même source. Une enveloppe de 1,6 milliard de DA sera destinée, a-t-on ajouté, au parachèvement et à l’aménagement de chemins de wilaya, en l’occurrence le CW9 faisant la jonction avec les RN28 et 78 sur une longueur de 5 km, en plus du tronçon du CW 171 reliant les communes de Remada et d’El-Eulma (est de Sétif) sur 16 km. Le parachèvement du CW137-A, entre les communes de Tizi-N’Béchar et Oued El-Bared, sur 16 km et d’un tronçon de 11 km du CW4 (Beni Chibana-Beni Mouhli, au nord de la wilaya) figurent également parmi les projets inscrits, a précisé M. Bouazgui. Plus de 9,6 milliards de DA ont permis de financer, en 2009, dans la wilaya de Sétif, 10 opérations de dédoublement et de modernisation de plusieurs routes nationales, chemins de wilaya et chemins communaux, rappelle-t-on.


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
bente skhar :
et pour teniet ettine(laouameur de ben skhar)je dis merci au maire de amoucha ou bien le voleur qui a jure que cette route qui monte a ben skhar ne sera jamais faite de son vivant ,tous les ben skhar te maudissent ?????????????.
Commentaire n°62191 :
ombilel je suis contente j espere juste qui il aura du travail pour nos jeunes
bari :
vous parlez d’infrastrictures ,vous allez les réalisez ou ?Je vous cite un cas d’une commune de Babor depius 1957 maintenant sois disant une daira (grand douar)elle n’a rien comme infrastrictures,arrêter de dire des conneries.
bari :
vous parlez d’infrastrictures ,vous allez les réalisez ou ?Je vous cite un cas d’une commune de Babor c’est une commune depius 1957 maintenant sois disant,c’est une daira (grand douar)elle n’a rien comme infrastrictures,arrêter de dire des conneries.ça vous paraît normale qu’une commune depius un demi -ciècle n’a rien comme infrastrictures,comment ça se fait pendant tout un demi-ciècle rien n’a été réalisé ?Ailleur,au bout de dix ans ,ils ont crié des nouvelles villes aux normes internationnales.que font nos responsables ?C’est vrai qu’ils travaillent pour le bien de notre pays ?
rachid de lyon :
Quelqu’un peut me confirmer si la ville d’El-Eulma deviendra Wilaya. J’ai entendu dire, mais !!!!
kams :
J’espère qu’ils ont prévu de mettre quelques panneaux de signalisation, car c’est une catastrophe !!!! des dizaines de rond points et pas un panneau pour nous indiquer la route à suivre.
Chaib :
Le projet de réfection de la route de Guenzet vers Boufaroudj date de trois années déjà et un budget a été dégagé selon le chef de daira de l’époque. Je me pose la question. Est ce que le budget a été dévié pour un autre lieu ? ou bien y’a t-il un probléme technique ? je voudrais vraiment savoir pourquoi. l’état de ce tronçon est d’une dégradation avancé, ce qui nécessite un travail avec beaucoup de moyens matériels pour l’élargissement de la route en certains endroits trés dangereux.Le budget prévu pour ce tronçon est -t-il suffisant ? pour réaliser un travail dans les régles de l’art et qui va durer dans le temps vu les conditions de cette région en hiver surtout. Merci comme même d’avoir pensé à cette région en attendant le raccordement au gaz naturel in cha allah. Un Habitant de (...)

Réponse :

Barrez la route et brulez les pneus, vos doléances seraient prises en considération. Cette administration ne bouge qu’avec ce moyen. Sinon continuez a souffrir

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus