Accueil > Evénements >

Benbouzid face aux grévistes : l’année scolaire ne sera pas une année blanche

dimanche 7 mars 2010, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

e ministre de l’éducation nationale, M. Boubekeur Benbouzid, a déclaré samedi à Alger que l’année scolaire 2009-2010,-ne sera pas une année blanche", en allusion à la grève que deux syndicats du secteur de l’éducation sont-déterminés" à observer. Dans une allocution prononcée, lors d’une conférence nationale des directeurs de l’Education des wilayas, consacrée à l’application des décisions du gouvernement relatives à la grève des enseignants, M. Benbouzid a affirmé qu’"il n’y aura pas d’année blanche et il n’est pas question de compromettre un droit constitutionnel consacré par le peuple algérien", en réponse aux partisans du maintien de la grève. Le ministre a ajouté que le gouvernement a souligné la nécessité de mettre fin à cette grève, qualifiant de-suffisantes", voire-consistantes" les augmentations de salaires accordées aux enseignants, qui s’élèvent à 420 milliards de DA. Il a réaffirmé que les augmentations annoncées, en faveur des enseignants seront appliquées le mois de mars en cours, précisant que les taux varient entre 29 et 33 % et qu’il-est inconcevable de douter des décisions prises par le gouvernement".

M. Benbouzid a souligné que la prime de rendement serait octroyée à 100 % pour ce mois ci à tous les enseignants indiquant toutefois qu’elle serait retenue du salaire des enseignants grévistes ou absents. Il a, d’autre part, mis l’accent sur la détermination du gouvernement à-ne ménager aucun effort pour régler définitivement ce problème".

Pour ce faire, le ministre a annoncé l’installation de trois commissions : la première au niveau de la justice, présidée par le Premier ministre, la seconde composée de tous les walis et présidée par le ministre d’Etat ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, alors que la troisième est constituée des secteurs de l’Education nationale et de la fonction publique, en vue de résoudre les problèmes inhérents au remplacement des enseignants qui n’auront pas rejoint leurs postes de travail, après deux mises en demeure, à compter de dimanche.

"Il sera adressé à tout enseignant qui n’aura pas regagné son poste de travail demain dimanche, une mise en demeure renouvelable dans les 48 heures s’il ne s’y conforme pas, aprés quoi il sera procédé à sa révocation et à l’annulation de ses années d’expérience dans la fonction publique", a-t-il précisé. Il a, par ailleurs, annoncé la création de 50 000 nouveaux postes d’emploi au profit de titulaires de licences d’enseignement, sans concours préalable.

M. Benbouzid a ajouté que les classes de deuxième année secondaire seraient prises en charge par les enseignants suppléants et que les classes d’examen seraient assurées par les enseignants de deuxième année secondaire.

Par ailleurs, le ministre a précisé que tout dialogue ou débat avec les syndicats grévistes-sont tributaires de leur annonce officielle de l’arrêt définitif de la grève et de la reprise du travail" ajoutant que le syndicat- qui refuse de se conformer à la décision de justice et de reprendre le travail à partir de demain dimanche sera esté en justice au nom du gouvernement en vue d’une dissolution définitive".

Dans le souci d’assurer la reprise des cours- dans les meilleures conditions", M. Benbouzid a appelé les directeurs de l’éducation à l’encadrement et à la prise en charge notamment psychologique des élèves particulièrement ceux des classes d’examen.

A cet effet, il a appelé les enseignants à éviter d’accélérer les cours notamment pour les élèves des classes d’examen affirmant que les épreuves du baccalauréat-ne porteront que sur les cours effectivement dispensés pendant l’année scolaire". Concernant le dossier des oeuvres sociales, le ministre a souligné qu’il-est en suspens depuis plus de 25 ans et qu’il est du ressort de l’UGTA et non pas du ministère".-Il est temps que la loi soit appliquée avec rigueur" a-t-il conclu déplorant la situation actuelle du secteur-faute de sens de responsabilité et de faire prévaloir l’intérêt des élèves".- Notre détermination n’a d’égal que la défense des droits de nos enfants à l’éducation", a-t-il insisté.

La justice algérienne a décidé de l’illégalité de la grève et ordonné la reprise des cours, a-t-il dit, appelant les enseignants à faire preuve de sagesse et de responsabilité et de rejoindre leurs postes de travail dimanche.

Le ministère de l’éducation nationale avait annoncé les décisions prises par la commission ad hoc chargée par le gouvernement du dossier de revalorisation du régime indemnitaire au profit de tous les corps spécifiques du secteur de l’éducation nationale en application des engagements pris.

Ces décisions prévoient des augmentations salariales nettes au profit de tous les corps spécifiques du secteur de l’éducation nationale y compris celles liées au régime indemnitaire à partir de mars 2010. Les rappels des mois de janvier et février 2010 découlant de l’effet rétroactif seront versés en mars 2010. Les rappels portant sur l’effet rétroactif de l’année 2008 seront versés au mois de mai 2010 tandis que ceux portant sur l’effet rétroactif de l’année 2009, le seront courant 2010.


Partager cet article :
46 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°63923 :
Avec ce ministre, ce n’est pas seulement une année blanche mais toute une décennie blanche, noire et catastrophique.

Réponse de Samira ramdha :

OU SONT PASSÉS LES NATIONALISTES ALGÉRIENS !!!! QU’ATTENDENT -ILS POUR RÉAGIR ET SAUVER L’ALGÉRIE DES MAINS DES DÉMONS !!! OU SE CACHENT LES VRAIS ALGÉRIENS, QUI REFONDRONT LEUR PATRIE CORPS ET ÂME !!!! de toutes les façon , tôt ou tard , le pétrole , personne n’en voudra , avec les nouvelles énergie propre et renouvelable, le recyclage, la pollutions galopante , le réchauffement climatique..ce jours ci-proche ...Le peuple algérien prendra sa vengeance et retrouvera pleinement ses terres .

Réponse de hadoudi19 :

bien dit pour ce fameux ministre eternel.mais je pense qu’il lui faut plus que ça. et le cauchemar continue...

Réponse de s.d.e :

les vraies algériens ont pris le chemin de l’éxil comme moi,soit ils ont étaient marginalisés ou ils ont étaient tués et le reste sont devenus fou a cause de..............
Zaher de BOUGAA :
Monsieur Benbouzid, il serait intéressant d’ouvrir un débat transparent sur un thème d’une brûlante actualité sur les salaires, dans la mesure où dans les pays dits démocratiques, les responsables au plus haut niveau de l’Etat affiche leurs rémunérations sans complexe permettant de réaliser une symbiose entre les gouvernants et les gouvernés. Que le peuple avoue en toute franchise que notre école se dégrade de jour en jour depuis le départ de Monsieur Benmohamed : les résultats dont on parle aujourd’hui ne reflètent absolument pas les compétences de nos enfants.Chaque année et sous l’effet de la fraude on préfabrique des taux de réussites imaginaires pour faire plaisir à nos gouvernants et dire que le ministre devrait garder son portefeuille afin qu’il puisse nous émerveiller par ses sorcelleries. Quand on est incapable de mettre barrage à ceux qui délapident les fonds des oeuvres sociales on devrait démissionner avec (...)

Réponse de Rapport Qualite/salaire Makanache :

Les enseignants devraient d’abord songer a ameliorer leur niveau ou, mieux encore, trouver un autre creneau. La majorite’ est tout simplement nulle. Pour l’instant, ils doivent retourner aux classes et faire de leurs eleves leur priorite’. En attendant mieux...

Réponse de MOHAMED :

MONSIEUR ZAHER DE BOUGAA JE VOUS REMERCIS DE VOTRE COMMENTAIRE CE MINISTRE DOIT DEMISSIONER C’EST UNE HONTE QUI’IL SOIT LA DEPUIS LA NUIT DES TEMPS ? ET A CETTE QUESTION POURQUOI IL EST TJOUR MINISTRE DE L’EDUCATION.QU’A T IL APPORTE A L’ECOLE ALGERIENNE L’ENSEIGNEMENT EN ALGERIE C’EST UN CATASTROPHE GENERALE BON COURAGE AUX ENSEIGNANTS J’ESPERE QUE VOUS CONTINUEZ A LUTTER POUR VOTRE CAUSE .

Réponse de amina sadjia benrabah :

Vous pensez que uniquement l’école qui est dégrader... vous oubliez le pouvoir d’achat des algériens ...allez voir les prix des denrées alimentaires et comparez aux prix afficher en Europe ou ailleurs dans le monde..ce sont quasiment les mêmes prix, cela fait...aller voire les salaires minimum en Europe et ailleurs et les comparer avec les meilleurs salaires de médecin , de professeurs et enseignant ...vous trouverez un rapport de 4 a 5 fois ....donc un simple travailleur de base , en Europe gagne 5 a 6 fois le salaire d’un médecin spécialiste en Algérie ....alors que dire des simple algériens , ceux les moins instruits ...,et que dire des hauts salaires en Europe ... question .... est ce que les responsables du pays ont bien travailler pour assurer la sécurité, la santer, le pouvoir d’achat , protéger l’économie algérienne, l’industrie algérienne, la richesse de l’Algérie, la bonne formation des nouvelles générations, l’avenir des jeunes générations !!!!??? j’en doute ...puisque simple constat..ils (...)

Réponse de Rachid :

J’étais fonctionnaire en Algérie et je gagnais une misère. Aujourd’hui, je travaille à l’étranger et je vous assure que je gagne l’equivalent de ce que gagne un député en algérie.

Réponse :

Ca ne veut rien dire. Le salaire doit tenir compte du cout de la vie. si tu calcules ton nouveau salaire selon le taux de change des arcades X 10 ou 12, bien sur ton salaire est supérieur. Cependant, il ne faut pas oublier aussi de multiplier le prix du pain par 10 ou 12. De toute façon tu ne gagnes pas le même salaire que le député....du pays ou tu habites. Tout est relatif

Réponse de s.d.e :

j’ai quitter l’algérie en 1998,toute la mafia qui dirigeait le pays a l’époque elle est restés cloués a sa place je parle bien sure des postes clés-boubekeur a été désignés par l’occident pour détruire l’enseignement en algérie et qui ne le sait pas -pas ’éducation réligieuse,pas de coran a l’école les professeurs sont surveillé ils ne doivent parler ni de l’islam ni du jihad...........j’ai laisser aussi le ministre des hydrocarbure -double nationalité algéro-américain,il est encore a sa place......quand je parle de l’algérie je pointe aussi tout les pays arabo-musulmane.la gangréne occidentale s’est propagé dans nos pays.allah yarham lhouari,saddam,abdennacer,arafat et tout les chouhadas qui ont donnés et qui donnent leurs vies pour qu’on aura un petit peu de dignité

Réponse de simple fonctionnaire algérien :

C’est à dire tu perçois 3OOO euros. Sincèrement que te fera un salaire pareil en france. Sauf si tu te nourris de la Berboucha et Left-Saaidi de chez nous que tu emportes avec toi après avoir revendu du côté du théatre de Sétif tes minces économies.

Réponse de baladia :

La plupart des fonctionnaires comme toi sont là pour critiquer et dénigrer. En revanche, tu n’apportes aucune revendication valable mais je souligne que si tu ne vas pas aux arcades c’est parce que tu ne connais pas l’odeur de cet argent et par conséquent tu n’hésite pas à arrondir tes fins de mois en recourant à la corruption.

Réponse :

Bien dit.

Réponse :

En raisonnant un peu : un nul ne peut engendrer qu’un plus nul que lui.Et comme tu es sorti de notre école tu tireras les conclusions tout seul si tu n’es pas assez nul pour le faire.

Réponse :

MEME REPONSE POUR TOI -YA SI BIEN DIT-
zid ya bouzid :
1- mr le minustre a oublié un zéro il s’agit de 500.000 et non 50.000 enseignants. 2- le problème réside au sujet des oeuvres sociales au sujet desquelles mr le minustre dit : est en suspens depuis plus de 25 ans et qu’il est du ressort de l’UGTA et non pas du ministère. seulement ce syndicat ne représente rien du tout dans l’éducation s’il était représentatif il n’y aurait pas eu de problème d’une part et comme si ce syndicat s’est mué en directin des finances. 3- Vous parlez de suppléants on en manque cruellement surtout en mathématiques , en histoire géographie et en français. 4- licencier 500.000 enseignant équivaut à 3 années blanches sinon plus. 5- guérir le mal par une amputation d’un seul membre semble plus sage que par celle de tout les membres.
Homme libre.... :
Pauvre algerie...Un Ministre de leducation ( vieux de 15 ans), aui Traite ses enseignants avec le meme niveau relationel (ou presque) qu’un maitre d’ecole traite ses eleves de primaire...Quelle bassaisse..
Mériem :
De qui Benbouzid se moque-t-il ? Faire tout ce qui est son pouvoir pour régler le problème ? Mais depuis deux ans si ce n’est plus, il dormait ? Il devrait faire quelque visites surprises (mais vraiment non annoncées...) sur les marchés, dans les magasins d’alimentation (même pas la peine de lui demander d’aller voir les magasins de vêtements ou de chaussures...) puis de faire le total de ce que coûte un panier pour nourrir convenablement sa famille et ensuite d’aller s’asseoir une matinée entière au fond d’une classe telle qu’elles sont : surchargées, souvent mal chauffées, mal éclairées avec des élèves de plus en plus turbulents et même parfois carrément incontrôlables, avec les programmes qui varient d’une année à l’autre avant même que l’enseignant n’est eu le temps de maîtriser le programme en cours, là on verra s’il fera tout son possible ! Quand on arrêtera de prendre le citoyen pour un attardé mental nous aurons fait un grand pas vers une gestion efficace des problèmes de notre (...)

Réponse :

je salue vivement la decision du gouvrnement je n’aime pas qu’on prenne les ecoliers en otage si vous avez des revendications faites les,mais loin de ces innocents des enseignants qui veulent plus d’argent c’est leurs droits ,mais ils doivent s’inquietter de leurs obligations

Réponse de Parent d’élèves :

@Meriouma:Vous dites-des élèves turbulents et incontrôlables- !!!Oû ?si c’est en classe,et sûrement ce que vous voulez dire,c’est parce que vous n’êtes pas en mesure de pouvoir les intêresser à ce que vous voulez leur transmettre:manque de compétence flagrante.Pour la plus part ce ne sont que des professeurs d’occasion qui font de la classe une activité secondaire !!Et vos élèves le savent,et ils réagissent négativement à votre encontre,une forme d’expression à eux. Vous voulez de l’argent,le gouvernement vous en donne,CINQ MILIARDS DE DOLARS,faut d’abord les mériter.Vos grèves,il va en avoir encore,c’est sûr,avec d’autre chantages et nos enfants en otages.Dieu vous fera payer d’une manière ou d’une autre,avant que vous ne creviez,soyez en sûrs.(Aucune raison de (...)

Réponse de Mériem :

1- celui qui prend les enfants en otage c’est le gouvernement qui a donné sa parole ...il y a plus de 2 ans et qui n’a RIEN TENU à ce jour, qui ne cherche pas à savoir les conditions de travail des enseignants dans leur ensemble du primaire au supérieur : si vous TOMBEZ DANS LE PIEGE qui consiste à accuser les enseignants c’est que vous êtes facile à manipuler... 2- peut-être que VOUS êtes ASSEZ RICHE ( grand fonctionnaire, grand commerçant, baron des conteners, trafiquant en tout genre) pour faire face au coût de la vie qui monte en flèche mais l’immense majorité des enseignants n’ont que leur salaire pour vivre, et les enseignants veulent un salaire -normal- ni plus ni moins pour vivre décemment 3- SI CERTAINS élèves sont malpolis, incontrôlables c’est parce qu’ils sont MAL ELEVES par leurs parents qui ne savent plus inculquer à leur s enfants les règles DE BASE de la politesse, de la discipline, de l’effort...la base c’est LA FAMILLE et ce sont les enseignants qui trinquent quand ils reçoivent (...)

Réponse :

Pendant que les enseignants réclament légalement et honnêtement ce qui leur est dû pour une mission qui après avoir été noble est devenue ingrate dans ce pays d’inculture , certains parents d’ -élèves- qui se reconnaîteront par leurs viles actions et piètres opinions sur le sujet ,ne pensent qu’ à se décharger de leur progéniture pour se donner librement à toute sorte de trabendo , traffic , vente de drogues , corruption et j’en passe et font par ce -commerce- immoral et honteux ,réprouvé par Dieu et par les honnêtes gens ,des bénéfices quotidiens 10 fois supérieurs à ce que demandent les pauvres enseignants en un an ou deux.

Réponse :

Voilà un exemple qui reflète l’éducation de nos -élèves -bien élevés- .Dans un des lycées de Sétif ,il y a 2 mois environ , nos gentils marmots de 18 ans ont mis un de leurs camarades à poil je dis bien à poil devant leurs camarades des deux sexes dans une classe de 2ème AS ,pendant une inter-classe ,alors que les adjoints d’éducation observaient une journée de protestation contre la -hogra- et les disparités salariales que tout lemonde connait.Je ne décrit pâs la suite ,je vous la laisse deviner . Voilà un exemple de l’éducation de ce qu’on appelle par le grand et noble vocable d’-élèves-.Mais je pense que ce sont les professeurs qui leur ont appris cette grande vertu .....

Réponse de Parent d’élèves. :

Ya Mériouma,tout d’abord je tiens à vous tranquiliser sur mon statut social:je suis largement moins riche que vous qui percevez une mensualité régulière d’au moins 25000 DA.Je ne suis ni propriétaire,ni commerçant ni grand ni gros fonctionnaire,ni baron ni trafiquant.Je vis et fais vivre encore de ma retraite qui est loins derrière votre salaire.Et on me retient l’IRG,et je suis heureux parce que je ne suis pas le seul dans cette situation. Ya Mériouma,vous usez de démagogie grotesque et je ne vois pas de piège dans lequel je pourrais tomber et vous fais savoir que je ne risque pas d’être manipulé par qui que ce soit et pour cause:je prends le journal non pas à l’envers mais bien à l’endroit,je lis et ne déchiffre pas(tâchez de distinguer la différence,professeur),je sais faire les recoupements de tout ce qui se dit pour enfin me fixer une opinion:donc loin de moi la manipulation. Ya Mériouma,vous les enseignants,voulez un -salaire normal-pour -vivre décemment- et là madame vous posez le problème (...)

Réponse :

pour que tes rejetons te foutent la paix et te laisser vaquer à tes affaires scabreuses.

Réponse :

Ne dit-on pas que la première école est la maison ?

Réponse :

Ceux à qui Dieu demandera des comptes ce sont les dirigeants de ce pays qui ont ruiné l’école et le corps enseignant. Le dernier des criminels de ce gâchis est l’inamovible ministre de l’éducation. Vous vous trompez d’ennemi, monsieur le parent d’élève. Votre responsabilité n’est pas exempte pour autant.

Réponse de Mériem :

Puisque vous savez lire, cher retraité, relisez ce que j’ai écrit en majuscules : j’ai parlé de CERTAINS parents et de CERTAINS élèves... rassurez-vous ! Dieu merci dans ce métier que j’accomplis avec conscience et que j’aime parce que je l’ai choisi, beaucoup d-’élèves sont pour moi une source de joie et j’ai déjà eu l’occasion de le dire ; je ne vais y revenir... justement si je suis révoltée par la conduite de CERTAINS élèves c’est parce que d’une part je suis touchée par cette -perdition- psychologique dans laquelle ils se trouvent, par ce désarroi terrible que l’on ressent chez des êtres aussi jeunes et d’autres part parce que ce qui leur arrive, c’est qu’il y a des parents qui ne méritent pas ce nom et une société incapable de leur offrir ce qu’ils recherchent Le dilemme pour un enseignant c’est qu’il se trouve coincé entre son travail qui consiste à transmettre un savoir dans une matière donnée et une certaine part d’éducation qui doit venir -compléter- celle des parents, or, que faire quand cette éducation (...)
amar canada :
c bled miki

Réponse :

Au canada il y a pénurie d’enseignants et sont très demandés avec tous leurs droits.On va tous émigrer et quitter ce bled - chkoupi-

Réponse :

C’est faux. Ton diplôme ne sera pas reconnu et tu dois refaire les études ou aller livrer la pizza ou faire le taxieur. Il ne faut pas croire à l’Eldorado.
fay :
bonjour, vous pensez qu’a votre interrés(les enseignats..) penssez un peu a les eleves et enfants (les aunocen barraa). le metier d’un educateur c’est pas comme les autres metiers car kada el moualimou ane yakouna rassoula penser un peu a demain (el akhira)ya moualemou akhere zamane.
Setif@netcourrier.com :
Le distin brisé pour les enseignants avec le ROI:Benbouzid et le PRINCE:Hadeouasse.
Setif@netcourrier.com :
Le déstin brisé pour les ENSEIGNANTS avec le Roi benbouzid et le Prince hadeouasse.

Réponse de mohamed :

les parents des eleves doivent etre du côte des enseignants c’est eux qui s’en occupe est qui de nous (parent) ne se souvient pas de l’enseignant qui la instruit durant ses annees scolaire c’est avec le temps quand a compris que c’est les enseignants qu’il faut remercier.aux parents je dirait soutener les prof ils sont dans leur droit.
staifi-dz-19 :
Salut,j’&tais enseignant ,maintenant en retraite.Pourquoi accabler BENBOUZID ? même les medecins sont en gréve sans compter toutes les branches qui le sont elles aussi. les partis,les organisations,et les ministres ne font qu’appliquer le programme du président et ils l’ont crié haut et fort aprés les élections.croyez -vous qu’un ministre peut augmenter les salaires ou prendre une décision sans l’aval d’en haut.Tous les presidents sont à l’écoute de leur concitoyen que ce soit sur leurs malheurs ou leurs bonheurs.Boumedienne et même Chadli interviennent dans leur discourts à propos de la chereté de la vie des puneries , des camlamites etc....Nous on reçoit le chef avec grande pompe et applaudissements et on accable ses serviteurs PS:il parait que ce nest pas qui (...)
Commentaire n°63990 :
depuis son arrivé a la tete du ministere les pobleme sont pas arreté d’enchainé . ya latif
algerienne..............................? :
les enseignant sont roi en algerie,ils font ce qu’ils veulent,s’il veut pas aller travailler ce n’est pas grave ,s’il veut faire greve ,il la fait ca lui permet de faire un petit tour en tunisie ou bien profite a donner plus d’heures de cours personnel chez lui donc arretez de les plaindre ils sont les mieux payes en algerie des fois ils font jusqu’a 100 000 dinars par mois. alors ma chere AMINA ne compare pas l’algerie a l’europe ou ilya 10 pour cent de chomeurs et 10 pour cent de RMIste 400 EURO PAR MOIS mais celui qui ouvre sa gueule et dit qu’il est mieux paye qu’en algerie au moins il avait sa dignite et pas traite de tout les noms et tout les jours frappe aux portes des retos du coeur et vont faire les beaux en algerie alors ne les ecoutez pas ,j’habite en france ,c’est une vie de chien , plus de principes plus de fierte plus de dignite alors retroussez les manches et travailler votre pays portez le haut arretez de le critique c’est le plus beau pays du monde.education + mentalite = (...)
bougaa :
vous parlez des algeriens en general et aux enseignants comme si nous sommes des tubes digestifs on parle dabord de la dignite des enseignants de nos enfants qui est bafouee par un sinistre de semblant de ministre de la republique.des menaces et rien que des menaces je ne suis pas enseignant mais jai honte .dans des pays qui se respectent meme les chiens on les respectent.goebels na pas fait ca je suis scandalise.

Réponse de BOUGA3ISTE comme toi :

Heureusement que tu n’es pas enseignant.Alors tu peux raconter tout ce que tu veux ,personne ne fait attention à toi:et là tu devrais en avoir honte -MA SOK MA TFOK- quoique tu dises.
BRASKO :
Ben bou takhrib, ou le beau frère de BOUTINE, l’ex président de la Russie.C’est grace à cet enseignant que tu occupes les postes ascendants et élevés. sans eux tu fus un simple citoyen macroscopique, hélàs, on ne connait la valeur des fesses que lorsque vient le moment de s’asseoir Mr le ministre.Depuis 1993, l’année où cet homme s’est collé au trone de cette noble institution, que des failles et de la dégradation sur tout les plans caractérisait sa gouvernance . Mais il fait partie du groupe des éternelskhalidoune malgré les secousses et les vibrations de hautes tensions. Sois sure qu’il viendra le jour de non témoin, ou l’exemple du défunt de la DGSN est ton archétype et ton idole Mr le ministre !!!!!!!!!!!
Hamham école :
L’Etat commence à s’imposer en infligeant des sanctions justes et légales à l’encontre de ces trabendistes qui ont amené l’Ecole à son bas niveau de par leurs médiocrité et incompétence. La preuve ils se querellent à cause de la gestion des oeuvres sociales. Dehors les chomeurs nationalistes algériens arrivent.
Enseignante par vocation :
Une seule question : QUI EST LESE DANS CETTE GREVE ? REPONSE : L.ELEVE ET SEULEMENT L.ELEVE. Comme toujours ! Des gamins pris en otage ; Droit de grève d’accord et les droits des enfants ? Qu’en faites-vous messieurs les pédagogues. Au sein des cours extra-scolaires, ils ne vous sont plus turbulents, impolis, mal éduqués. Des enseignants qui ont une vision aussi négative de nos enfants ont-ils la capacité de transmettre l’instruction ? L’enseignement est une VOCATION pas un COMMERCE. Où est l’époque où le maître retenait l’élève après les cours pour rattraper son retard, ne serait-ce que quelques minutes ?
Enseignante par vocation :
Une seule question : QUI EST LESE DANS CETTE GREVE ? REPONSE : L.ELEVE ET SEULEMENT L.ELEVE. Comme toujours ! Des gamins pris en otage ; Droit de grève d’accord et les droits des enfants ? Qu’en faites-vous messieurs les pédagogues. Au sein des cours extra-scolaires, ils ne vous sont plus turbulents, impolis, mal éduqués. Des enseignants qui ont une vision aussi négative de nos enfants ont-ils la capacité de transmettre l’instruction ? L’enseignement est une VOCATION pas un COMMERCE. Où est l’époque où le maître retenait l’élève après les cours pour rattraper son retard, ne serait-ce que quelques minutes ?
Sifax :
Mr Benbouzid....Il est temps pour vous de preparer vos baggages...Finalement vous netes pas fait pour etre ministre de leducation...

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus