Accueil > Evénements >

Éducation thérapeutique pour les hémophiles

mardi 6 avril 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

A l’initiative du service d’hématologie du CHU de Sétif, dirigé par le Professeur Hamdi Salima, des séances thérapeutiques on été organisées par le personnel médical et paramédical de ce service au profit des hémophiles et de leurs familles. L’hémophilie est une maladie de la coagulation sanguine la plus répandue dans le monde ; elle touche essentiellement les garçons. C’est une maladie génétique chronique et invalidante. Elle se manifeste par des hémorragies suite à un traumatisme.

Les objectifs de cette action d’éducation thérapeutique sont de sensibiliser un large public aux réalités d’une maladie orpheline et de mobiliser le plus grand nombre de personnes pour l’intégration des malades. « On fait apprendre au malade à reconnaître les signes cliniques, spécifiques à cette maladie et qui sont dans la plus part des cas à l’origine de l’absentéisme et retard scolaire qui vont se répercuter sur la vie sociale du jeune malade. » Nous dira Pr. Hamdi.
Leur apprendre les moyens à faire chez soi pour éviter les accidents hémorragiques, l’auto traitement (injection du facteur manquant) et surtout le traitement de l’accident précoce chez soi font partie du programme de cette démarche.
Cette action déjà entamée en 2008 et 2009 au profit de quelques 90 hémophiles suivis à la consultation du service d’hémato, dont 40 présentent une hémophilie sévère, vise à préparer la « prophylaxie » cette opération qui consiste à injecter 2 à 3 fois par semaine le facteur déficient afin que l’hémophile puisse accéder à une meilleure qualité de vie.

A noter que pour le moment, le service d’hémato du CHU de Sétif participe au dépistage « SCREENING » qui permet la découverte, après une simple consultation, d’autres maladies liées au sujet. Cette opération est menée régulièrement par le personnel médical et paramédical au niveau des différents points de consultations des malades.

Selon le Pr. Hamdi Salima, l’équipe du service d’hématologie assure également des formations destinées à une équipe pluridisciplinaire composée de Kinésithérapeutes, dentistes, Orthophonistes et psychologues, pour une meilleure prise en charge du malade hémophile.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
nalim-rimas :
salut a tous,à mon avis c mieu prévatisé ce CHU,si vraiment l’Etat veu le bien pour la population !

Réponse de zinou :

Tu ne pourras même pas payer les frais d’une seule journée au chu quand tu tomberas malade !!
soussa francia :
très bonne eniciative. moi aussi j’ai une maladie auto hymune (hachimoto). et j’aimerais bien que les gens la connaissent impeu mieux car dans notre pays tout nom d’une maladie fait référence à une catastrophe. pour tout ceux qui sont malade, vous avez la force, le courage et surtout la passience chose qui n’est pas de toute nature. bonne continuation
NOREDDINE/BABOR :
الحمد لله الواحد الاحد , اشكركم جزيل الشكر على هذه المعلومات, لدي اخ مريض بهذا المرض و عمره الان 13سنة و الان يعاني من الاوجاع في المفاصل و الاورام في الارجل و الضيق في التنفس ,ختن له منذ سنتين بمستشفى سطيف ,و بالمناسبة اتفدم الى البروفيسور لخضاري و كل الطاقم الطبي باطيب عبارات الاحترام و التقديراما بعد ارجو منكم الدعاء بالشفاء لجميع مرضى المسلمين

Réponse de Oussama terminale :

je tiens à remercier toustle personnel du service hématologie (medecin chef Médecins géné, résidents, TS et Tech, travailleurs et à leur tête la professeur hamdi qui a beaucoup apporter et ameliorer la prise en charge des hémophiles de la région de sétif. très bonne initiative et je tiens à les encourager et je leurs dit Bravo et merci professeur pour tout ce que vous faites pour les hémophiles de tous les cotés.
inconnu :
Les objectifs de l’action d’éducation thérapeutique sont de sensibiliser un large public aux réalités d’une maladie orpheline et de mobiliser le plus grand nombre de personnes pour l’intégration des malades. la lecture de ce message montre une louable initiative, alors que cette initiative n’est que du tape à loeil (sans vouloir porter atteinte aux effoirt du médecin SALIMA qu’ALLAH la guide dans son ouevre ) car la médecine en Algérie est à plusieurs vitesse. celle qui consiste à prendre en charge une partie des algériens (ceux qui sont le pouvoir leurs ayant droit et leurs connaissance, une autre partie des algériens qui ont de l’argent qui choisissent de se soigner à l’étranger ou les cliniques privées et les autres qui se divisent en deux catégorie. la première catégorie qui par ses connaissances et ses relations ont droits aux soins dans les hopittaux, la deuxième catégorie ( le peuple) qui est soumise à toutes les brimades ou par pitiè du personnel médicale est admise dans les hopitaux. ALLAH à créée (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus