Accueil > Evénements >

Pluies diluviennes et chute de grêle à Sétif

vendredi 16 avril 2010, écrit par : Sétif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Après une période de particulièrement sèche qui a fait craindre les agriculteurs aussi bien pour les arbres porteurs que pour la récolte, les dernières précipitations sont venues jeter du baume dans le cœur des citoyens.

C’est ce qui s’est passé lorsqu’un orage a éclaté cet après-midi dans la région de Sétif. Les vannes du ciel se souvent ouvertes déversant à des trombes d’eau qui se sont abattues, accompagnées de bourrasques puis de chutes de grêles de divers calibres, tellement drues qu’elles ont fait craindre le pire pour les véhicules.

Ces chutes de pluie et plus particulièrement les averses sont redoutées par les citoyens en raison du système d’évacuation des eaux pluviales qui soit dit en passant fait double emploi dans la mesure où les canalisation servent à l’écoulement des eaux de pluie et en même temps des eaux usées, les artères de la ville de Sétif et les radiales se transforment en véritables fleuves où la circulation se transforme en vrai calvaire. La ville est littéralement inondée et le spectacle désolant de voitures qui trahissent leurs passagers, à leur grand dam, au milieu des ondes est une chose fréquente.

Heureusement d’ailleurs que le déluge n’a duré trop longtemps ! Mais tout compte fait, ces précipitations sont une véritable manne pour l’agriculture et augurent d’une saison agricole à la mesure de nos espérances.

<diapo4407>


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
zinou :
Grace aux tapis, ni le toit ni le capot de ma voiture n’ont été bosselé, je ne déplore qu’un enjoliveur brisé.El Hamdoulilah !pour cette pluie.

Réponse :

pur égoïsme !Pense aux pauvres agriculteurs qui certainement ont vu leurs récoltes dévastées.

Réponse de zinou :

C’est un don de Dieu, « Li khlak ma daye3 »

Réponse de aba :

pensez au pris de la batata qui est unkhalatable cheh fihoum les agri polueur ...yestahlou kharjet fihom daawet omatna...
Commentaire n°67089 :
A mon avis les agriculteurs et surtout les arboriculteurs redoutent beaucoup la grêle surtout quand les grelons ont la taille de ceux de l’orage de cet après midi.Pourvu que cette chute de grêle soit localisée à la ville seulement in chaa Allah
abdelghani :
ce matin même j’ai appeler la maman ,et elle se plaignait de la chaleur et du manque d’eau du au manque de pluie ces derniers temps et la je li sur les colonnes de setif.info que des pluies diluvienne se sont abattus sur la ville de sétif que du bonheur alhamdoulilah
setifien de paris :
il ya trop d’peche c’ets pour ca et suorto a setif la coruption et trop de MAASI allah yestor,setif il a trop change alore il faut retorne a allah et rabi yjibe elhidaia

Réponse de eulmi :

au moins il y a un setifien qui dit la veritee merci on m’a toujours appri que la grele ne tombe pas a setif parce que des gens honnetes wa khafou allah la grele ne tombe que sur leur voisin ou il y a la corruption wa erriba

Réponse de laouni narimene :

bonjour, pourquoi a paris il n y a pas de grêle
ZAOWALI WA JAYEH :
cet fois sab el BOUHROURECH,LA PROCHAINNE FOIS LEGTOUTE,HA HA HA BLED MIKI !

Réponse de laouni narimene :

bonjour, ya si jayeh la grêle c un truc météorologiques naturelle du aux réchauffement climatique je vois pas le rapport avec comme vous dite bled miki* la grêle existe partout dans le monde depuis des année alors c’est le monde miki ? c’est jayeh miki ! ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus