Accueil > Evénements >

Azzouz BEGGAG à Sétif pour « La marche du souvenir » du 8 Mai 45

jeudi 6 mai 2010, écrit par : A. Nedjar, Setif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Souvenons nous des tueries abjectes et des massacres du 8 Mai 1945. Il est de tradition maintenant d’organiser symboliquement « une marche du souvenir » le 8 Mai pour commémorer le rappel de ces événements et le souvenir des victimes de l’occupation et de la barbarie de la bête immonde que fut le colonialisme Français.

Cette marche n’est pas plus un parcours initiatique qu’un rassemblement silencieux pour marquer ce souvenir. Cette marche se veut aussi pacifiste qu’elle le fût pour ses promoteurs en 1945 en réaction aux exactions, aux restrictions et l’absence des libertés ainsi qu’aux conditions de vies atroces dans lesquelles se démêlait la majorité de population dite « indigène ».

Le point de départ de cette marche est fixé à partir de la Mosquée du Faubourg Supérieur de la Gare (Langar, pour les sétifiens) pour se terminer à la place de la fontaine d’Ain Fouara après le recueillement auprès de la stèle de Bouzid SAAL dans l’avenue du 8 Mai 45.

Ce parcours de 2 km environ reflète exactement l’itinéraire emprunté par les manifestants pacifistes du 8 Mai 1945.

Organisée à l’initiative d’un écrivain et de quelques artistes locaux , ils font fait appel à tous leurs pairs, (peintres, sculptures, designers, architectes, femmes et hommes de théâtre, ...) de toutes origines, de toutes nationalités ,de tous pays pour s’associer à cette marche pour vivre et relayer ces moments de souvenir et de grandes ferveurs en hommage à tous ceux qui sont morts et victimes de la barbarie.

Malgré ses 81 ans, la grande Moudjahida Annie STEINER est venue marcher l’année passée, pour la paix et le souvenir. Voir le lien http://www.setif.info/article3362.html .

Cette année, les promoteurs et les initiateurs de la marche qui seront accompagnés de tous les marcheurs et des nouveaux venus auxquels il est fait appel, pousseront cette dernière jusqu’à la salle des fêtes de la ville (ancien siège de l’APC) pour inaugurer le Salon Internationale des Arts Plastiques.

Dans l’après midi, c’est au tour du salon du livre de Sétif de recevoir la visite de ces promoteurs pour son inauguration.

Il est à rappeler que cette seconde édition du salon du livre qui se tiendra dans l’enceinte du salon des expos jusqu’au 15 Mai, avait enregistré un vif succès l’année passée. Le nombre des conférences données en marge de ce salon, la variété des titres et des ouvrages proposés avaient recueilli de grands succès.

Nous venons d’apprendre de source sûre que l’écrivain, l’économiste et le sociologue Azzouz BEGAG sera parmi nous pour les commémorations des événements du 8 Mai 45. Il participera en outre à la « Marche du souvenir » en empruntant le même itinéraire de 1945 qui devient maintenant une tradition.

Rappelons qu’en Mars 2007, Azzouz BEGGAG ministre français délégué à la Promotion de l’égalité des chances, s’était recueilli sur la tombe d’Algériens déportés dans l’archipel français de Nouvelle-Calédonie (Mélanésie, à 1 500 km à l’est de l’Australie) à la fin du XIXe siècle. -Même pour un ministre c’était très difficile de retenir ses larmes, avait-il déclaré .C’était sans doute des larmes de la mémoire pour ces déportés oubliés au bout du monde.

Voir lien : http://www.setif.info/article2875.html

Denis GUEDJ ne viendra pas. L’autre grande figure, le grand chercheur mathématicien, professeur d’histoire des sciences et d’épistémologie à l’université Paris-VIII., natif de Sétif, auteur du célèbre ouvrage : Le Théorème du perroquet devait participer à la grande marche pour commémorer avec nous le souvenir de ces événements. La défection de Denis GUEDJ n’en est pas une, il est mort le Samedi 24 Avril.

Quel bel autre hommage qui pourrait être rendu aux martyres et victimes survivantes peu nombreuses du reste des événements du 8 Mai 1945 que de le faire dans le souvenir, pour la paix, pour l’âme et pour l’esprit ?


Partager cet article :
40 commentaire(s) publié(s)
KHALI :
Bravo Si AZZOUZ BEGGAG, l’Algérie a besoin d’HOMME de ta trompe et non de ces élus qui tardent à promolguer une loi sur la criminalasation de la france. cela s’apparente à une trahison de la part de nos élus qui en fait représentent HIZBA F’RANCA. sinon coment éxpliquer leur position qui ressemble à celle de l’autorité palestiniennne qui n’a pas voulu donner de suite au rapport Goldston condamnant la gurre de GAZA. je lance un appel pour diligeanter une enquette sur le passé et le présent de leur lien avec l’ancienne colonie des parlementaires refusant cette loi. A messieurs les électerurs faites appel à votre mémoire pour écarter ces messieurs de la sphéres politique et du cercle de décisions.

Réponse de STAIFI :

Quand il l’on déchu de son poste à l’époque il a finit par raconté dans son livre les insultes contre les arabes qu’il lui était infligé pendant son mandat fallait qu’il se réveille plus tot ce charlot

Réponse :

Azzouz n’est pas un charlot. J’en connais beaucoup qui auraient courbé l’échine et seraient restés non pas MINISTRES mais petits plantons par exemple au pays de leur -reve-. Alors de grâce, reconnaissez la valeur de cet homme et laissez-le tranquille.

Réponse :

A Staifi. Avant de dire des méchancetés gratuites dans le confort de ta maison, aie au moins la décence de connaitre le parcours de ce monsieur avant d’ouvrir ta gueule. Premièrement, tu dois vérifier tes informations il n’a pas été demis de ses fonctions, mais il a ... DEMISSIONNÉ de son propre gré pour -reprendre sa liberté de parole- et soutenir pleinement François Bayrou pendant les élections présidentielles contre Sarkozy. Lorsque tu ferais le même parcours que lui dans un environnement de discrimination et de xénophobie, dans ce cas tu pourrais te permettre de critiquer. Sortir d’un bidonville de Villeurbanne et arriver à devenir docteur en économie, chercheur, romancier, auteur et homme politique, dans un pays hostile, il faut le faire. Et toi c’est quoi ton exploit à part de dire des conneries sur les autres (...)

Réponse :

@anonyme:Azzouz c’est ton petit copain pour oser l’appeler avec son prénom .Ou bien peut-çetre ton camarade de classe.O bien ....sans commentaires .Je crois que ta tare est plus grave que celle des Charlots..

Réponse :

Azzouz n’est ni mon petit copain ni un ancien camarade de classe, mais il se trouve que nous sommes tous les deux de vrais sétifiens (GUIDJEL).

Réponse de STAIFI AUX GUIGNOLS EN PERDITION :

Je suis pas ici pr faire des exploits très cher par contre tu ma l’air de te prendre pr monsieur je sais tt alors que tu n’es qu’un mouton et je même qu’un pion de la société française ou les riches s’enrichissent sur ton dos !!! donc remet toi en question vulgaire tchoinnnnnnnnn aie aie aieeeeeeeeeeeeeeee

Réponse :

A STAIFI. Et si tu allais prendre des cours de langue, ca serait mieux pour toi que de rester figé devant ton écran en continuant d’écrire des conneries dans un français médiocre, difficile à déchiffrer.
Commentaire n°68610 :
Allons ! Allons !Azzouz Beggag n’est pas un éléphant ,voyons ! Il a une trempe pas une trompe et c’est citoyen français et de plus a été un ministre français tu n’as pas à t’en glorifier....

Réponse :

Ne t’en déplaise, il est aussi Algérien.

Réponse :

Comme R.Kebtani l’était aussi

Réponse de BEGAGABDOU :

Pourquoi glorifier un ZIDANE et pas un BEGGAG.Oublions un peu la balle ronde et Souvenons nous des tueries abjectes et des massacres du 8 Mai 1945.
TIN :
Encore une fois BRAVO MONSIEUR AZZOUZ, pour la réussite de cet événement , prière saisi à travers la radio locale les habitants, les élus locaux les chefs de daira de médiatiser cet marche du souvenir pour une participation de toute la population de la wilaya de Sétif. je lance un appel aux transporteur d’assurer gratuitement le transport des manifestants du lieu de résidence au chef lieu de la wilaya et retour. MERCI
Commentaire n°68612 :
BIENVENUE MONSIEUR BEGAG.
Rayan :
Laissons les historiens écrire notre histoire et arrêtons de pleurer sur notre sort en permanence. Retroussons les manches et travaillons pour le bien de ce pays.

Réponse :

personne ne pleure sur son sort.perpétuer le souvenir de ce qui sont morts n’est pas pleurnicher.ça vous garantie au moins cette liberté de pensée de dire même une be......

Réponse de hamedene :

bienvenue Monsieur Beggag dans votre pays et votre ville d’origine, Vous les honorez. Vous etes comparable sinon mieux à Zidane notre footballeur qui a aussi réussi dans son domaine. Tout le pays ne peut qu’etre fier .Les grandes nations occidentales n’ont pu réussir leur développement economique et culturel que grace à leur compétences .Alors ! essayons de récupérer nos compétences dans les différents secteurs .Encore une fois merci d’etre venu en vous souhaitant d’etre parmi nous plus fréquemment .

Réponse de mymy :

Soyez nombreux inshallah pour cette marche en hommage à tout les Algériens massacrés par les Français. N’oublions pas que c’est grâce a toutes ces personnes courageuse qui se sont battus pour nous au péril de leur vie qu’aujourd’hui on peut se permettre de dire que l’on a un pays.

Réponse :

Bienvenus chez vous Si azzouz...............
massinissa1 :
Alors que la France célebrait la fin de la guerre, que les camps nazis étaient libérés, la France va organiser un bain de sang contre les civils algériens qui découvrent eux aussi que l’on peut se liberer de l’oppresseur. De l’exécution d’un jeune scout ayant le courage de brandir un drapeau algérien, le matin du 8 mai 1945, va débuter un véritable bain de sang qui va durer des semaines... Ne l’oublions pas. Rendont hommageà ces algériens massacrés pour leur désir d’indépendance. Condanons ce crime colonialiste. (lire moins) Alors que la France célebrait la fin de la guerre, que les camps nazis étaient libérés, la France va organiser un bain de sang contre les civils algériens qui découvrent eux aussi que l’on peut se liberer de l’oppresseur. De l’exécution d’un jeune scout ayant le courage de brandir un drapeau algérien, le matin du 8 mai 1945, va débuter un véritable bain de sang qui va durer des semaines... Ne l’oublions pas. Rendont hommageà ces algériens massacrés pour leur désir d’indépendance. Condanons (...)
dje :
staifi tait toi un peu azouz grand ecrivain et grand penseur qui a l(instar de nos compatriotes sans cervelle devrait prendre exemple sur ce monsieur qui pour moi une fierte algerienne
bougaa :
mr begag ancien ministre dans le gouvernement de france sous chirac .gouvernement qui a refuse toute repentance pour le genocide commis contre nous.mr begag doit assumer son devouement pour son pays la france et nous eviter en pareilles circonstances .moi dont le pere a ete arrete .torture et emprisonne pendant plusieurs mois dans la caserne de setif actuel parc dattractions.mr begag vous mangez avec le loup et vous pleurez avec la chevre .

Réponse de Smail de besançon :

Déjà quelqu’un qui n’ose pas se présenter par son vrai Nom de Famille, soit il a honte de son nom ou il cache quelques choses. c’est votre cas. Vous même en premier vous avez présenté Mr BEGGAG comme Ministre sous CHIRAC. Juste après vous dites le contraire. Vous dites que votre père a été prisonnier et torturé. Dites-moi, quelle famille algerienne n’a pas subit les sévices du colonnialisme ? sauf biensûr les ...............Nos parents n’ont pas acceptés le colonnialisme ils l’ont combattu et ils etaient conscient des conséquences. Pour moi ce n’est ni plus ni moins de la jalousie envers la personne de Mr BEGGAG et sachez le, la jalousie tue. Mr BEGGAG est un enfant du pays, il defend ses principes, ces idées, même parfois ces compatriotes. Il n’est pas comme vous, vous changer d’avis a chaque coin de rue. Si j’etais vous j’assisterai à la manif et saluer Mr BEGGAG même de loin et lui demander des excuses. A bon entendeur (...)
REVIENPA :
BRAVO NON PAS POUR TON RETOUR, PUISQUE C’EST DE TON DROIT ETANT ENFANT DU BLED, MAIS POUR AVOIR QUITTE A TEMPS, SINON TU SERAIT EN TRAIN DE JOUER AUX DOMINOS DU COTE D’EL OURICIA OU FAIRE LA MOISSON A MAOUANE OU AIN ABESSA. VOILA QUELQU’UN QUI A SU PROFITER DE SA HARGA ET NON CES GUIGNOLES QUI SE JETTENT DANS LA MER SANS RETOUR. ON VOUS SALUT MR. LE MINISTRE MAIS NE TARDE PAS SINON TU ATTRAPE LE VIRUS DE LA MEDIOCRITE.

Réponse de dalila :

le bilan de ce monsieur BEGGAG en France est égal a : 0000000000 alors il vient faire un tour en Algerie , en pensant que les algeriens étant des crétins il va se refaire une santé politique, surtout que le père Noel d’Alger ne va pas tarder a monter au ciel — . Exactement comme les KHALED et autres CHEB M... qui sont venus remuer le croupion en Algerie quand plus personne ne voulait d eux en France. Algeriens d Algerie utilisez vos politiciens locaux (ils ne sont pas si mauvais ) inutile de perdre votre temps avec les pipoteurs d importation. Azzouz reviens vite a la maison ...SARKOZY veut te confier le ministère de BESSON .

Réponse :

@ Dalila, porte-parole des nostalgies de l’Algérie-France. Vous continuez de déverser votre venin anti-algérien. Mr Beggag est un fils du peuple qui n’a pas renié ses origines, donc il peut venir visiter son pays autant de fois qu’il veut. Ce n’est pas le cas pour les harkis qui ont vendu leurs âmes et leurs honneurs et se sont jetés aux pieds de leurs maitres français pour leur lécher les bottes. Mr Beggag et ses parents sont restés dignes et c’est son intelligence qui l’a amené au poste de ministre. Et on l’appelait Mr le ministre, en plus de docteur et de Monsieur le professeur. Et vous et votre père, on vous appelle comment ? -sous-homme- comme vous a qualifié Georges Freche, maire de Montpellier. Vous voyez la dignité paie mieux que la lâcheté.
nassilyne :
bonjour Je connait trés bien l’oeuvre de Azzouz Beggag le porte parole de toute génération la deuxieme génération de l’immigration maghrébine en France ou ce qu’on appelle les beurs. cet homme a le mérite de ne pas sombrer de la délinquance comme des milliers de ses compatriotes français d’origine maghrébine, il a réussi d’avoir un Doctorat et de travailler dans de préstigieux centres de recherches . c’est vous voulez vraiment connaitre qui est Mr Beggag il faut lire le gone du Chaaba et Béni ou le paradis privé. C’est deux romans autobiographiques reflètent la dur réalité que subit la génération beur en France. c’est français qui ne veulent que l’égalité de chance avec leurs compatriotes Dupond ou Martin.

Réponse de NZ professeur dans le second degré(Maine et Loire) :

Monsieur Azzouz Begag est un homme que j’apprécie personnellement.C’est un intellectuel talentueux.Vous lui reprochez d’être Français et d’avoir exercé la fonction de ministre d’état en France.je pense que c’est tout en son honneur.C’est un homme courageux,et si il avait eu des problèmes lors de l’exercice de ses fonctions au sein du gouvernement Sarcozy,c’était parcequ’il voulait défendre ses idées,il dérangeait c’est tout.nous sommes plusieurs comme lui à avoir la nationalité Française.Nous sommes également Algériens et nous portons l’Algérie dans nos coeurs autant que vous tous,si ce n’est plus.Souhaitez-lui la bienvenue chez lui.Il le mérite bien.

Réponse de Abdelhalim :

Bienvenu à sétif Mr BEGAG , l’enfant de Ain Abessa.Nous sommes très heureux que vous partagez avec nous cette commémoration du 08 MAI 1945.Nous serons encore plus heureux si vous arrivez à imposer un débat sur cet évenement en France.Un génocide commis par pays donneur de leçons sur les droits de l ’homme et oubli qu’il a masacré 45000 algériens en 1945.A mon avis il est temps que la france soit jugée de cet abominable crime.Et vous serez ,j’en suis sur, MR BEGAG ,un bon défenseur pour cette cause.
bougaa :
il na pas ete ministre detat mais secretaire detat grande difference et dans le gouvernement villepin sous chirac et le ministre detat cetait sarko .

Réponse :

Monsieur Bougaa,tout le monde sait faire la différence entre un ministre d’état,un ministre sans perte feuille ;un ministre délégué pour ....ou auprès de...chargé de...et un secrétaire d’état.La fonction exacte de M Begag avait été : ministre délégué à la promotion de l’égalité des chances du 2 juin 2005 au 5 avril 2007 sous le gouvernement Dominique de Villepin.

Réponse de USMS :

Bougaa peut-il nous conter l’histoire de bougaa...
ALGERIEN :
RETOUR A LA CHAABA.LA RACINE !!!!!

Réponse :

Répondre à bougaa.Je voulais dire à l’époque où Chirac était président de la république,de Villepin premier ministre Sarkosy ministre de l’intérieur,et Azzouz Beggag ministre délégué à la promotion de l’égalité des chances.J’ai vite parlé de Sarkosy,car c’était lui qui lui faisait la chasse.MerciNZ(Maine et Loire)
bougaa :
bougaa a donne de grands noms dailleurs comme toute la wilaya trois sous le commandement de notre hero tant aime le grand amirouche.citez moi une celebrite de chez-vous meme cheikh laifa est de ain roua.par contre vous etes celebres par harrat zemmour .harrat michel.

Réponse :

ainsi que beaucoup beaucoup de belouniss.
son neveux :
c est un plaisir de voir mon oncle participer a la marche du souvenir du 08mai 1945 . il est très bien par mon grand père bouzid , c est un type très simple je suis toujours en contacte avec lui. son neveux mustapha el eulma
AGGOUNE abdelmadjid :
setif c’est la fierté de l’algérie ,il y a trop de monde en algérie qui critique les émigrés ,en oubliant qu’ils étaient des acteurs tres actifs dans les procésus de la guerre de libération ,sans oublié le sang qu’ils ont versé en france et sur les frontiéres

Réponse de hamedenne de sétif :

Je ne pense pas que les gents critiquent nos freres émigrés.Car comme leurs freres qui sont restés en algerie ,ils ont participés et ils ont été emprisonnés et tués en france pour que l’algerie vive en liberté.Faire la difference entre les freres algeriens me rapelle , l’entreprise des sionistes et leurs valets qui essaient de mettre un mur entre sunnites et chiites qui sont freres .Il s’agit donc d’un faux débat .Souhaitant encore une fois la bienvenue et un bon séjour à notre frere Azzouz Begag et à tous nos compatriotes qui vivent en france , et pour qui je souhaiterais un retour définitif dans leur Bled qui la grande algérie .

Réponse :

bien dit hamdenne bravo !!!!!!!!!!!!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus