Accueil > Evénements >

L’université lance une campagne de prévention routière

jeudi 13 mai 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

L’université Ferhat Abbas de Sétif a lancé une campagne de prévention routière du 10 au 12 mai 2010. En effet, cette opération a vu la participation de plusieurs partenaires en l’occurrence de la radio de Sétif, la Gendarmerie nationale, la Sûreté nationale, la Protection civile et la direction de la santé de la wilaya de Sétif.

« Cette campagne a pour objectif de contribuer à réduire au maximum le nombre d’accidents de la route et des victimes de la circulation routière en constante augmentation ces dernières années. Sensibiliser les étudiants sur les dangers de la route, contribuer à faire baisser les pertes financières et matérielles dues aux accidents de la route figurent également au programme de cette opération » Nous dira ; Azzedine Rebigan chargé de la communication à l’UFAS. A noter que des conseils pour-éveiller les consciences des usagers de la route et faire l’analyse des accidents survenus- ont été transmis aux étudiants sous formes de dépliants et prospectus, distribués à travers les différents départements du pôle universitaire El Bez. En outre, il faut rappeler que le planning de la campagne comporte aussi des conférences ainsi qu’un « quiz » sous forme de questions-réponses, portant sur la connaissance du code de la route et sur la nécessité de son respect.


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°69273 :
un grand absent (LAUTO-ECOLE)
zine eddine :
L’algérien n’a pas encore la culture de la sécurité routière, dans certaine ville algérienne, notamment à Sétif, mourir en voiture, est une chose normale voire une fierté. les équipements (route, éclairage publique, signalisations vertical ou horizontale,,,,,) ne sont pas adapté , voire inexistant) .Les permis de conduire se vendent pour une boucher de pain ,et les sanctions des forces de l’ordre ne sont jamais appliqués. Pour l’algérien la sécurité routière est la dernière de ces occupations.

Réponse de Juba2 :

Aussi ya une chose tres sure le citoyen n’a pas peur des autorites ! parcequ’il a de l’argent pour corrompre les gendarmes et motards..,donc a mon sens il faut combattre la corruption avant de lancer votre compagne de prevention....c’est l’argent qui prime en Algerie..soyons honnetes avec nous meme et dites la verite..!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus